• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Notre-Drame-des-Landes

Notre-Drame-des-Landes

Ça pourrait mal finir ; mais pour qui ? D'abord pour Emmanuel Macron qui devra trancher dans le vif d'un sujet polémique depuis pas mal d'années. Que le président dise Oui ou Non à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, après lecture du rapport des médiateurs qui sera dévoilé le 13 décembre ! Si c'est Non, vous trouverez des mécontents pour considérer que le Président se comporte comme un dictateur qui ne respecte pas la volonté du peuple...de Loire-Atlantique. Ou que cette décision est un véritable "déni de démocratie" selon l'ex Premier ministre atone de François Hollande, Jean-Marc Ayrault. Si c'est Oui, d'autres considéreront qu'il se moque complètement de l'écologie pour favoriser le business.

Dans les deux cas, Oui ou Non, il faudra un jour ou l'autre virer les zadistes et des coups de bâton et de matraque sont probables, voire même quelques grenades... Non, surtout pas dégoupiller avant les fêtes, et puis, il paraît que les gendarmes ne sont pas trop pressés d'aller salir leurs bottes dans la gadoue de la ZAD. Mais alors, que va-t-on faire des 300 libertaires qui plantent leurs légumes bio et des bâtons de la révolte dans la zone ? Pour les permanents du bocage, il y aurait une solution alternative. 

"un dispositif juridique qui avait été octroyé par Cécile Duflot quand elle était ministre de l’environnement. Ce dispositif est très simple, compte tenu de l’ancienneté de leur occupation, on avait donné aux zadistes le statut de résident-locataire. Et la loi française interdit les expulsions de locataires pendant la période d’hiver." 

Mais au printemps, le problème restera entier. Sauf si le non à l'aéroport est finalement décidé par le pouvoir. Dans ce cas, les radicaux verts partiraient d'eux-mêmes vers un autre ZAD, mais peut-être pas tous. C'est là, qu'une nuit sans lune, des gens armés pourraient finir de d'éteindre les derniers feux de camps de la résistante anticapitaliste.

Imaginons maintenant que le Oui l'emporte. La voix du peuple serait enfin entendu, sauf celui du peuple de Notre-Dame-des-Landes qui avait voté à 73,57%, contre l'arrivée des grands oiseaux métalliques pollueurs. Mais, c'est cela aussi la démocratie, il y aura toujours des gagnants et des perdants. Nicolas Hulot, le teint verdâtre, avalerait d'un coup les 8 espèces de couleuvres françaises, même les espèces en voie de disparition, sans démissionner de sa fonction ministérielle. L’adaptation de l'aéroport de Nantes, même s'il n'"y a visiblement pas de projet parfait" et sans doute la meilleure solution pour lui, qui a toujours été contre la construction de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Quant aux opinions des opposants politiques d'Emmanuel Macron...

En 2016, Mélenchon était contre la construction du nouvel aéroport, "Il faut renoncer à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, ça ne sert à rien ce truc". Marine Le Pen également, mais selon elle, "rien ne peut aller contre une consultation populaire". Wauquiez, récemment, dénonçait des pouvoirs faibles où "quelques centaines de zadistes" peuvent "défier la parole d'un président de la République", d'un Premier ministre, d'un ministre et de tout un territoire". 

Faire passer la politique avant l'intérêt général, c'est d'abord ça, Notre-Drame-des-Landes !

 

https://tempsreel.nouvelobs.com/planete/notre-dame-des-landes/20160626.OBS3403/referendum-notre-dame-des-landes-le-oui-l-emporte-largement-avec-55-17-des-voix.html

http://www.europe1.fr/societe/notre-dame-des-landes-hulot-prendra-ses-responsabilites-3517163

http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/melenchon-il-faut-renoncer-a-l-aeroport-de-notre-dame-des-landes-877217.html

http://www.atlantico.fr/decryptage/macron-decide-en-finir-avec-notre-dame-landes-gare-tempete-politique-3250988.html

 


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

112 réactions à cet article    




    • Fergus Fergus 12 décembre 2017 09:19

      Bonjour, Gruni

      Comme tu le soulignes, il n’y a que des coups à prendre pour l’exécutif, quelle que soit la décision finale.

      La logique voudrait toutefois que Macron dise OUI à l’aéroport de NDDL. Non en se basant sur des éléments économiques contestés et contestables, mais sur le résultat du référendum.

      Ce serait pour lui une manière - sans le dire - de limiter à l’avenir le pourrissement de tous les projets d’aménagement du territoire qui ne manqueraient pas d’être combattus par de nouveaux zadistes avec d’autant plus de détermination qu’ils auraient gagné la partie à Nantes contre les décisions de justice et contre le résultat d’un référendum local.

      Je suis curieux de voir de quelle manière il va sortir de ce sac d’embrouilles. 


      • gruni gruni 12 décembre 2017 09:34

        @Fergus


        Bonjour Fergus

        Je suis aussi curieux que toi sur la manière de "sortir de ce sac d’embrouilles. Je suis d’accord sur le respect du référendum. Pour ce qui est des chiffres, il faut s’attendre à de mauvaises surprises, le contraire serait étonnant.

      • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 12 décembre 2017 09:43

        @Fergus

        Bonjour,

        C’est tout de même extraordinaire que ce gouvernement demande à respecter les résultats d’un référendum, alors qu’en 2005, les résultats du référendum sur la question vitale de l’Europe - avec le NON du peuple français - a été piétiné par Sarkozy et ses complices dont les socialistes de l’époque, et les mêmes qui aujourd’hui se réclament d’un soit-disant « respect de la démocratie », concernant Notre-Dame-des-Landes. Ca sent le business à plein nez ! 

        Que le mot « référendum » est joli, quand cela arrange le gouvernement girouette qui tourne avec le vent des intérêts ploutocrates !


      • gruni gruni 12 décembre 2017 09:52

        @Nicole Cheverney


        Et si le référendum de Loire-Atlantique n’était pas respecté, vous diriez quoi ?

        Qu’encore une fois la démocratie est bafouée par les ploutocrates, non ? 

      • Fergus Fergus 12 décembre 2017 09:59

        Bonjour, Nicole Cheverney

        Outre la réponse pleine de bon sens que vous a faite Gruni ci-dessus, permettez-moi de contester cette affirmation : « Ca sent le business à plein nez ! »

        Sauf à admettre que la majorité des habitants de Loire-Atlantique et l’écrasante majorité des élus de l’Ouest (de LR au PC) aient des intérêts personnels à défendre, cet argument ne tient pas.


      • JL JL 12 décembre 2017 10:15

        @gruni
         
         cette réponse pleine de bon sens plaira surtout à ceux qui disposent des du pouvoir de respecter ou bafouer les choix populaires.


      • gruni gruni 12 décembre 2017 10:29

        @JL


        Ceux qui possèdent le pouvoir devraient comprendre que ne pas respecter le référendum... C’est le plus sûr moyen de le perdre. Mais, je fais peut-être trop confiance aux électeurs.

      • Trelawney Trelawney 12 décembre 2017 10:41

        @gruni
        Et si le référendum de Loire-Atlantique n’était pas respecté, vous diriez quoi ?


        Je dirais tout simplement que lorsque l’état est caution pour la région et finance cet aéroport à hauteur de 185 millions d’euro (soit le tiers) et aurait été normal que ce fameux référendum ne concerne pas seulement que les électeurs du département Loire Atlantique.
        D’autre part l’état et le gouvernement ne dit pas « on ne construira pas cet aéroport ». Il dira tout simplement « l’état ne le financera pas ». Charge aux collectivités locales de se trouver le complément pour le construire. Le référendum est respecté

      • Gasty Gasty 12 décembre 2017 12:31

        @Trelawney
        Ben non ! Parce que si 185 000 euros devait etre le financement nationale de l’état pour venir en aide aux sans abris, serait-t-il normal que ceux qui ont un abri s’oppose à ce financement parce que ceux-ci ne sont pas devant chez eux.


      • Trelawney Trelawney 12 décembre 2017 15:19

        @Gasty
        Oh que c’est capillotracté !

        Donc on fait voter les habitants de Flamanville et même on va jusqu’au canton et s’ils ne sont pas d’accord pour construire une centrale EDF, on ne la construit pas.
        Il y en a qui sont pour l’autonomie des régions vous vous êtes pour l’indépendance à l’échelle du quartier et même de l’entrée d’immeuble

      • Martha 12 décembre 2017 15:24

        @gruni :

         Ce referendum n’a eu qu’une valeur de consultation, décidé dans un flou juridique et une impasse politique (Valls, Retailleau & C°), il porte un biais énorme qui saute tout de suite aux yeux : pourquoi l’avoir limité au département de Loire-Atlantique alors qu’il s’agit d’un projet régional avec des financements nationaux. Il a été fait à la va vite et a été mal conçu (manifestement calculé pour obtenir un résultat positif).

         « Manque de pot » à Nantes les « oui » dépassent les « non » de 600 voix seulement. A notre Dame des landes et pour les communes environnantes le « non » domine largement. Dans le nord du département, à égale distance de Bouguenais, de l’aéroport de Rennes et de celui d’Angers, ils sont majoritairement pour : pour eux Nantes/Notre-Dame-des-Landes évitera le voyage à Rouassy-Charles-de-Gaule !!! ?

         Donc consultation oui : elle confirme bien ce que l’on savait déjà, mais referendum, non : manque de sérieux et pas défendable sur le plan juridique.

         Gruni, posez-vous la question : deux aéroports internationaux (Bouguenais - Nantes- Atlantique l’est déjà) à 20 km l’un de l’autre, c’est particulièrement subtil, n’est-ce pas ?
         L’actuel « Nantes-Atlantique » fonctionne bien, la piste est très bien orientée et son profil en dièdre très léger est intéressant pour les décollages.


      • gruni gruni 12 décembre 2017 16:58

        @Martha


        Vous vouliez quoi, un référendum national ? 

        Un autre lien pour compléter les deux autres au début des commentaires


      • Alren Alren 12 décembre 2017 17:53

        @Fergus

        L’idée de construire un aéroport à NDDL a germé quand on pensait qu’un développement exponentiel de l’aviation commerciale amènerait à une saturation d’Orly et de Roissy.

        On sait maintenant qu’il n’en sera rien.
        Le développement exponentiel de l’aviation commerciale aura lieu, mais en Asie, pour un maximum de liaisons entre pays d’Asie ou qui ne concerneront pas l’Europe qui a fait « le plein ».

        (Cette perspective certaine implique qu’il faudra construire des avions par milliers avec un maximum de fiabilité. Ce qui explique que les USA sont en train de créer et monter en épingle un scandale de corruption au sein de la direction d’Airbus afin d’obliger la société à vendre des parts qu’ils achèteront avec des dollars-monnaie-de-singe et qui leur permettront, après les Allemands, de s’emparer de ce fleuron de l’intelligence française).

        Et il est clair que les riches passagers venus d’Asie viennent en France pour Paris et ses magasins de luxe. En aucun cas ils ne voudront atterrir au fin fond de la campagne française.

        L’aéroport de Nantes n’est pas saturé actuellement et des travaux relativement peu coûteux permettrait d’augmenter sa capacité à dire d’experts.

        Ça a fini par devenir évident au niveau gouvernemental et c’est pour cette raison que Macron n’a pas encore dit « Non ».
        Car ce non favoriserait les écologistes authentiques et la FI, les ennemis de la finance, ses ennemis.
        Le « Oui » aurait été prononcé depuis longtemps si la construction avait la moindre justification économique et une promesse, même ténue, de rentabilité.


      • velosolex velosolex 12 décembre 2017 18:07

        @Fergus
        Ce référendum est une anerie, Ceux qui se gargarisent de vote démocratique pour foncer en avant oublient qu’il était biaisé. Son périmètre a été calculé, de façon restreinte, pour qu’il l’emporte. On notera tout de même que c’est de justesse, puisqu’’ à Nantes, ça s’est joué à une centaine de voix....Pour un aéroport s’appelant régional, et qui mettra à contribution s’il existe, à la fois la région Bretagne et les pays de loire, il aurait été logique que les électeurs de ces deux régions soient appelés à voter....Le problème, c’est que les sondages n’étaient pas optimistes. ...

        Vinci s’est servi de ses leviers habituels, pour former des groupes de lobbys prés à s’en foutre pleins les poches. La France est le pays d’Europe où l’on compte le plus d’aéroports. Rien ne justifie cette aberration qui annexe des centaines d’hectare de bocage. 
        Comment peut on défendre actuellement cette aberration. Un peu comme Plogoff et autre Malville, et son superphénix qui fut construit en dépit de l’opposition à la fin des années 70...Des dizaines de milliards dépensées en pure perte. Plogoff dieu merci n’a pas été construit, ça nous fera une catastrophe de moins à réparer. Elle serait maintenant en voie de démantèlement....
        Pas les lobbys qui toujours sont là, en dépit des erreurs passés, se gargarisant de modernisme, méprisant ceux qui s’opposent, les travestissant en de doux rigolos, voir en des gens dangereux comme cet article l’évoque parfois. Rien à voir pourtant avec les émules de daesh. Mais salir et désinformé est toujours le but pour tenter de manipuler les braves gens. A vrai dire je me fou pas mal de qui sera taché par ce baton de merde, j’attend juste des gens courageux qui ne prennent pas des décisions avec leur carrière, et qui ont une hauteur de vue. Non embarquée dois je dire par vinci. 
        Maintenant, après la fameuse cop et ses messages, je vois mal comment on peut justifier le pire !

      • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 12 décembre 2017 18:15

        @ Fergus et Gruni,

        Et d’après vous ça sent quoi, la construction d’un aéroport à Notre-Dame-des Landes ?
         La luzerne ?


      • symbiosis symbiosis 12 décembre 2017 18:21

        @Fergus

        Et si ça passe sur tes fenêtres Oh, grand Fergus, tu fais quoi, dis ?


      • gruni gruni 12 décembre 2017 18:27

        @Nicole Cheverney


        Non, le sapin !

      • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 12 décembre 2017 18:28

        @gruni

        Mais oui, la démocratie est TOUJOURS BAFOUEE par les ploutocrates !

        Et pour ce qui est du référendum de Loire Atlantique, il a été« trafiqué », tout le monde le sait, peut-être pas vous ?

        Avant que vous me posiez la question, mes sources ? Internet, pour ceux qui veulent avoir tous les sons de cloches.


      • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 12 décembre 2017 18:40

        @gruni

        Effectivement, ça sent le sapin pour les personnes expropriées et les échos systèmes, pour les habitants de la région, et pour toutes les espèces vivantes végétales et animales, rasées et bétonnées, pour le climat, etc...
        Comme dit Macron : Pensez Printemps !


      • Martha 12 décembre 2017 18:43

        @Nicole Cheverney :

         D’accord ++++

         Sur Le Figaro, d’aujourd’hui, en ligne, un vote ouvert : « êtes-vous favorables à la construction d’un aéroport à N-D-d-L ? »,

         => sur 3216 votants, 39% votent oui et 61% contre.

         Mais, comme pour le Glyphosate pour cinq ans et plus sans doute, on l’aura quand même, bien que ce soit un projet idiot et un vrai gachi !


      • velosolex velosolex 12 décembre 2017 18:45

        @Fergus
        Ben oui justement ça sent le lobbying à plein nez ; 


        Vous me direz, comment une telle chose est possible, tant nos élus sont incorruptibles. 
        Quand à la réponse « soit disant de bon sens », je vous dirai que je n’ai pas la même version du bon sens que vous. 

        M’enfin, certains passant dans une décharge à ciel ouvert, vous diront que cela ne sent rien ; 
        On peut alors supposer qu’ils sont actionnaires. 
        Enfin, juste une conclusion de bon sens. 
        Non ?
        Faut bien que le crime rapporte à quelqu’un pour qu’ils s’agitent tous comme des coucous à hélices.

      • gruni gruni 12 décembre 2017 18:49

        @Martha


        Il faudrait aussi demander l’avis aux lecteurs de tous les autres médias, juste pour faire la moyenne. Ensuite en demandera aux habitants de Normandie s’ils sont d’accord pour construire l’autoroute A32 en Moselle. Les Normands savent mieux que les Lorrains, ce qui est utile pour eux. Pas vrai !

      • gruni gruni 12 décembre 2017 18:54

        @Nicole Cheverney


        Evidemment, lorsque vous n’êtes pas d’accord c’est trafiqué, vos sources sont polluées. J’ai l’impression que vous n’êtes d’accord qu’avec vous-même

      • Martha 12 décembre 2017 20:27


         Vote Figaro : 18h43,   3216 votants 39% oui, 61% non.

         20h20 10161 votants 40% oui, 60% non.


      • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 12 décembre 2017 21:10

        @Martha

        Bonsoir, ce qui prouve bien que cette construction est totalement impopulaire, parce que comme le vous le dîtes si bien, « un projet idiot et un vrai gachi ! »


      • babelouest babelouest 12 décembre 2017 23:02

        @Fergus , ce n’était pas un référendum, mais une consultation, car un référendum partiel est interdit.

        Cependant, bien avant cette consultation les opposants ont fait savoir que cela ne valait rien. Ce projet était nommé « aéroport du Grand Ouest », donc c’était au moins deux régions qu’il fallait consulter ; ou alors il ne fallait poser la question qu’aux personnes directement concernées (ceux qui vivent actuellement près de l’aéroport actuel, et ceux qui pouvaient se retrouver avec des avions les survolant journellement. Ces deux possibilités avaient un danger pour les pro-projet : elles auraient largement fait valoir le non. En revanche, la consultation départementale risquait d’entériner le projet GRÂCE aux voix des habitants du nord du département, ceux qui ne sont pas concernés en fait. Il est remarquable de noter que ceux qui sont actuellement sous le passage des avions ont dit NON au transfert, aussi bien que ceux de la commune de Notre Dame des Landes et des communes environnantes. Quant à la ville de Nantes, après la confrontation des habitants plus aisés du nord et des plus « populaires » du sud, ceux qui sont les plus proches de Nantes-Atlantique, on a abouti à un équilibre presque parfait : cent voix d’écart seulement.

        Le s opposants ont donc bien fait, dès avant le scrutin, de le considérer comme non valable. Ils en ont averti « les autorités », qui ont malgré tout persisté.

        Les opposants ne lâcheront rien.Ils savent que leur cause est à la fois juste, et cohérente. Je note que Philippe de Villiers vient d’écrire à Macron, pour lui dire combien ce projet était un mauvais coup pour son département de la Vendée, et pour « son enfant » le Puy du Fou. Vu les embouteillages quasi permanents du périphérique, et en particulier du pont de Cheviré, le transfert des voyageurs à destination du Parc essuiera nécessairement des temps prohibitifs par rapport à actuellement. Ils préféreront aller ailleurs.


      • velosolex velosolex 13 décembre 2017 00:37

        @Nicole Cheverney
        Je vous met le lien pour info. 

        Pas la même sensibilité. 

        Le porte monnaie, ou le coeur et l’esprit. 

      • Fergus Fergus 13 décembre 2017 09:12

        Bonjour, symbiosis

        « Et si ça passe sur tes fenêtres Oh, grand Fergus, tu fais quoi, dis ? »

         smiley

        Voilà un argument de bon sens qui va dans le sens des partisans de NDDL. Et pour cause : l’aéroport actuel gêne infiniment plus de personnes dans l’agglomération nantaise que le nouvel aéroport n’en gênerait dans la campagne de NDDL où l’on ne trouve - je connais assez bien ce coin - que quelques villages et hameaux espacés ! smiley

        Cela dit, je me contrefiche qu’il y ait ou pas un nouvel aéroport tant les avantages et les inconvénients des deux solutions s’annulent.


      • Fergus Fergus 13 décembre 2017 09:20

        Bonjour, Nicole Cheverney

        « cette construction est totalement impopulaire »

         smiley Voilà une affirmation gratuite et bien hasardeuse. Allez donc demander aux Nantais* ce qu’ils en pensent, et vous risquez de tomber de l’armoire. Et tant qu’à faire, poussez donc jusqu’à Vannes, Rennes et Angers, histoire d’avoir une vision plus objective de ce que pensent les gens concernés, et pas les Provençaux, les Lorrains ou les Berrichons qui donnent leur avis sans que cela les concerne.

        * Nantes, j’y vais de temps à autre, et j’ai eu l’occasion de discuter à plusieurs reprises de cette avec des habitants. C’est d’ailleurs ce qui m’a fait évoluer : avant, j’étais plutôt contre l’aéroport de NDDL, et maintenant je suis neutre.


      • Mmarvinbear Mmarvinbear 13 décembre 2017 14:13

        @gruni
        En fait elle veut une consultation calibrée sur les secteurs qui permettront au « non » de l’emporter. Comme EELV et les autres.


      • babelouest babelouest 13 décembre 2017 14:54

        @Fergus
        « Cela dit, je me contrefiche qu’il y ait ou pas un nouvel aéroport tant les avantages et les inconvénients des deux solutions s’annulent. »

        J’ai expliqué un peu plus haut que ce n’est pas le cas. NDL s’inscrit en tant que l’un des GPII (grands projets inutiles imposés) les plus emblématiques, tant on cherche les avantages. Tant pour l’environnement écologique, hydrologique, il ny’ a pas photo, et très rares sont ceux qui parlent de nuisances sonores. On peut d’ailleurs faire le parallèle avec le trafic ferroviaire ou automobile. De nombreux aéroports ont un impact beaucoup plus important,comme Orly par exemple. Quant aux autres points, il suffit de reprendre ici mes interventions. NDL n’a aucun avantage vis-à-vis de Nantes-Atlantique, particulièrement pour les usagers (après tout, un aéroport, c’est bien fait pour eux, non ?)


      • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 13 décembre 2017 18:49

        @Fergus

        Je ne vois pas pourquoi les Provençaux, les Lorrains et les Berrichons ne seraient pas concernés par cet appétit de constructions nuisibles à l’environnement. Et surtout aux agriculteurs qui vivent dans les zones frappées par le projet. Question de solidarité.
        Ce ne sont que quelques hameaux, fermes isolées ! Que pèsent-ils effectivement à côté des intérêts gigantesques de Vinci ?


      • Fergus Fergus 13 décembre 2017 19:09

        Bonsoir, babelouest

        « très rares sont ceux qui parlent de nuisances sonores »

        Vous n’êtes pas sérieux ! Les nuisances sonores affecteraient beaucoup moins de monde à NDDL, eu égard au peu de population alentour, que l’actuel aéroport construit en zone urbaine aux portes de la ville de Nantes.

        Quant à l’argument écologique, permettez-moi de franchement en rire, bien que je sois d’un naturel très sensible sur le sujet, sans doute dû à mes racines paysannes d’Auvergne, région où j’ai encore dans ma famille proche des exploitants agricoles en exercice.

        Manifestement vous ne mesurez pas l’impact réel de NDDL : cet aéroport ferait disparaître 2 000. ha de terres agricoles, ce qui dans l’absolu me peine beaucoup. Mais que pèsent ces 2 000 ha, perdus une fois pour toutes, à côté des 80 000 ha (40 fois plus !) d’espaces naturels qui disparaissent chaque année du fait du développement des villes et des surfaces commerciales ? 80 000 ha appelés à devenir 800 000 ha en 10 ans alors que NDDL en resterait aux 2 000 ha initiaux.

        Mais de cela les zadistes se gardent bien de parler, eux qui acceptent sans broncher de voir ailleurs toutes ces terres disparaître dans des proportions bien supérieures à l’impact de l’aéroport !

        Etonnant, non ?


      • Fergus Fergus 13 décembre 2017 19:17

        Bonsoir, Nicole Cheverney

        Après babelouest, vous souhaitez vous aussi aborder la question sous l’angle humoristique. smiley

        La réalité : une très large majorité des agriculteurs locaux avait, grâce aux conditions d’expropriation, vendu à bon prix des terres de moins en moins rentables au moment de l’installation des zadistes. Et ces agriculteurs se sont d’autant plus félicités de ce choix qu’ils savaient que leurs exploitations devenaient chaque année un peu plus invendables du fait de la baisse inexorable de leur rentabilité.


      • babelouest babelouest 13 décembre 2017 19:24

        @Fergus
        2000 hectares d’un seul coup... ce qui n’empêche pas les autres disparitions. Il faut ne rien lâcher, à CHAQUE fois. Quand vous affirmez que les zadistes et les paysans du coin acceptent ces disparitions sans broncher, je crains la mauvaise foi.

        Les actions sont innombrables. Sur toute la France.


      • Fergus Fergus 13 décembre 2017 23:24

        @ babelouest

        Le mieux serait d’aller sur place. Et là vous pourriez vérifier que nombre des militants qui tractent à Nantes (ou ailleurs) sont des altermondialistes totalement ignorants des questions agricoles et écologiques. C’en est même consternant parfois.


      • babelouest babelouest 14 décembre 2017 05:42

        @Fergus
        je m’esclaffe.... je les connais ! (pas tous, certes) Et fils de paysan, je pense en savoir un peu.

        Quant à tracter, il m’arrive de m’y mettre aussi.


      • Gasty Gasty 19 décembre 2017 12:29

        @babelouest

        C’est pourtant la vérité, le nombre des militants qui tractent à Nantes (ou ailleurs) sont des altermondialistes... pas les agriculteurs du coin de NDDL.


      • pipiou 19 décembre 2017 12:37

        @babelouest

        Vous êtes dans le Déni de Nantes smiley

        Paysan comme José Bové ?


      • Trelawney Trelawney 12 décembre 2017 10:30

        On a tous l’habitude de fonctionner avec ce que nous considérons être des évidences. Et c’est une mauvaise habitude, car à chaque fois on se trompe.

        Pour cette affaire, tout le monde raisonne avec l’habitude que l’on a pris de construire à tout va et d’investir avec l’argent public, même si c’est inutile.
        Il est évident pour tout le monde que cet aéroport de NDDL est disproportionné et coûte beaucoup trop cher et donc ne sera jamais rentable. 
        A l’époque où il était habituel de mettre en place un « système exotique » (PPP) pour se construire ce genres d’infrastructures imbéciles (port du Havre, stade de Lille, de Marseille, de Bordeaux, etc) les élus locaux du grand ouest qui fonctionnent tous comme leurs homologues français (à la petite commission), ont dépensé des millions d’euro pour justifier de l’utilité de cet aéroport. Ils ont trouvé que l’aéroport du sud de Nantes (qui n’a jamais été au maximum de ses capacités) est dangereux pour la ville et pour les oiseaux du lac d’à côté. Ils ont justifié que le manque de désertes locales (tramway, train, routes) ne générait en rien l’expansion économique de NDDL et de la région qui va avec. Ils ont tellement dépensé de l’argent là dedans qu’ils sont maintenant archi-convaincu (et aussi les habitants du coin), que cet aéroport sera la planche de salut pour toute l’économie du « grand ouest ». Ils ont aussi dépensé des millions en études pour essayer de nous prouver que cet aéroport rapportera entre 600 à 700 millions de bénéfice (mais on ne sait pas si c’est par an, sur 10 ans ou sur les 55 ans de la concession). 
        Donc tous les politiques locaux ont mis du coeur à l’ouvrage pour vanter cet « objet » qui allait leur apporter personnellement beaucoup de dividende et accessoirement un beau bâtiment à prendre en photo. Seulement un groupe de « zadistes » tels des mouches dans le lait sont venus foutre un beau bordel et avec le temps passé, ce beau dossier si bien ficelé a commencé à montrer ses failles, au point que l’on se demande si toutes ces malversations ne relèvent pas du pénal. Seulement voilà « force est à la démocratie » (surtout quand ça arrange le politique local). Alors, n’imaginez pas une seconde qu’un Ayrault sort de sa léthargie pour le bien des bretons et nantais. S’il le fait, c’est pour sa « petite commission et aussi pour son égo.

        De l’autre coté, on a un président dont sa ligne politique est assez brumeuse, mais qui pourrait se résumer à »on arrête de dépenser pour rien et on fait rentrer le fric dans les caisses". Avec cette ligne politique vous connaissez la réponse du président : On arrête la plaisanterie et on construit une seconde piste à Nantes sud.
        Le rapport indique un coût pour la seconde piste estimé à 55 millions d’euro et 3 semaines d’arrêt de l’aéroport (avec détournement du trafic à Rennes et Bordeaux et aussi Anger disponible.L’état est pret à financer la totalité des 55 millions, car comme il finance 135 millions de NDDL, ca lui fait une économie de 80 millions.
        L’aéroport NDDL c’est 561 millions d’euro plus 250 millions de l’aménagement réseau, plus 200 millions de surcoût pour aléas (et il y en a toujours) et on peut ajouter 1 milliard de plus si Vinci arrive à vendre sa continuation de ligne LGV de Rennes vers NDDL. Soit plus de 1 milliards d’euro et peut être 2 contre les 55 millions de l’autre côté.

        Si NDDL ne se fait pas, ca fera donc 55 millions pour l’aéroport sud plus le remboursement de Vinci qui avait un marché à hauteur de 310 millions. Vinci a acheté le terrain et a fait les études plus un manque à gagner car c’est 310 millions de perte de commande. On peut donc raisonnablement estimer cela à 100 millions et basta. Ils peuvent toujours porter l’affaire devant les tribunaux mais devront s’aseoir sur les commandes à venir

        Vous comprenez tous qu’entre 155 millions d’un coté (et la région en prendra une part pour indemniser sa connerie auprès de Vinci) et le milliard de l’autre un type comme Macron qui n’est pas trop démocrate aura vite fait son choix et tant pis si les nantais sont pas contant.


        • gruni gruni 12 décembre 2017 10:44

          @Trelawney


          Comme le dit Nicolas Hulot, aucune des deux solutions n’est idéales. Maintenant ce n’est pas moi qui vais décider à la place de la population locale. Certes, il y a aussi des intérêts privés et ce projet est probablement disproportionné, maintenant, mais dans l’avenir. Personnellement, je suis pour le respect du vote, ou alors plus jamais de référendum, pour quoi faire !

        • joletaxi 12 décembre 2017 11:09

          @gruni

          pensez aux zadistes bon dieu
          regardez l’extraordinaire développement des cultures citoyennes, la richesse des sols, l’épanouissement des lombrics,le retour à des communautés à l’échelle humaine,et avec ce qu’il pleut, cette unique zone humide.
          Vos histoires de referendum à la noix, de démocratie, rien ne peut s’opposer à la marche verte

          Mr. Climamacron ,en toute logique, va surement fermer Airbus, ces criminels, qui se gaussent d’une commande historique de 400 navions, en plus à destination de compagnies lowcost pour sans dents nomades,et qui font rien qu’embêter les ours polaires, et d’ailleurs je propose de transférer les zadistes citoyen sur les sites de Airbus, il est temps d’être logique non ?

          jhonny, revient....

          (je vois bien un hub hommage à Jhonny, à NDL, rentabilité assurée)


        • Trelawney Trelawney 12 décembre 2017 11:14

          @gruni
          Historiquement, un référendum n’a servit qu’à asseoir la popularité d’un président en place et a rarement abouti à la mise en place d’une loi ou d’une décision (Europe, Nouvelle Calénonie, Algérie etc). Essayez de penser de façon pragmatique et vous constaterez que les référendum en France n’ont pas trop servit.

          Celui ci sera de la même trempe.

          Maintenant essayez de savoir qui est pour l’aéroport et qui est contre ?
          Pour :
          Les dirigeants des principaux partis politique français (LR, PS, UDI, Modem, FN) est- ce que leurs adhérents sont pour . Là est la questions. Je dirais personnellement qu’ils s’en fichent.
          Les patrons des industries locales car ça va leurs amener des commandes.
          Les habitants de Nantes et autour.
          Contre :
          Une bonne parti des français
          Macron (et oui Macron est contre)
          Les partis politiques comme (FI, EELV, extrême gauche)

          En refusant la construction de NDDL, Macron se met à dos :
          Les dirigeants des principales organisations politiques (mais pas leurs électeurs)
          Les patrons locaux (mais avec le lobby qu’il a derrière Macron (medef, banques etc) il ne risque absolument rien de ce côté.
          les habitants de Nantes et autour (580 000 habitant 1% de la population française)

          En refusant la construction, Macron montre à tout le monde qui est le patron et met au pas les organisations politiques. Ca lui fera gagner quelques points dans les sondages et c’est trés bon pour les futures élections et surtout pour les réformes à venir. Maintenant est-ce que vous pensez que les Ayrault (dont personne se souvient qu’il a été premier ministre), les Rotailleau (ancien porte flingue de Fillion), les Le Drian (qui a vendu son âme au diable), les Michel Sapin, vont être en mesure de soulever les foules pour organiser des contre manifestations pour NDDL ? J’en doute !

          Avec tous les événements actuels (Corse, code du travail,) Macron a besoin pour asseoir son autorité de prendre des décisions tranchées (le contraire de Hollande). Et le refus de construire NDDL est pour lui une sacré opportunité. Il ne faut surtout pas oublier ce détail

        • baldis30 12 décembre 2017 12:42

          @Trelawney
          bonjour,

          « Et le refus de construire NDDL est pour lui une sacré opportunité. Il ne faut surtout pas oublier ce détail »

          un certain jospin le crut aussi .... pour f... en l’air une expérience industrielle, ce que tout enseignement philosophique un peu élaboré interdit, et la faire payer aux français . On ne devait plus entendre parler de lui ... et pourtant il continue au Conseil Constitutionnel .....

          La leçon des leçons de l’Histoire c’est qu’on ne retient pas les leçons de l’Histoire ....(in «  lois de Murphy »)


        • gruni gruni 12 décembre 2017 12:45

          @Trelawney


          Historiquement, De Gaulle a pris sa retraite après un référendum. Si c’est ça, asseoir son autorité. Quant à macron, vous êtes médium, vous savez déjà qu’il va dire non à la construction de l’aéroport. 
          D’autre part, même si les prochaines élections présidentielles sont encore loin, Macron a tout intérêt à respecter le référendum, aller contre est politiquement très risqué.

        • gruni gruni 12 décembre 2017 12:51

          @joletaxi


          Je pense aux zadistes tous les jours, tous ces jeunes prêts à se battre contre les poulets pour défendre les crapauds et les têtards de la zad, me font chaud au coeur. Je crois que pour les années à venir, avec des jeunes de cette trempe notre avenir est assuré. 

        • Trelawney Trelawney 12 décembre 2017 13:55

          @gruni
          Historiquement, De Gaulle a pris sa retraite après un référendum.

          De Gaulle s’est servi des référendum pour asseoir son autorité. 2 référendums sur l’Algérie, 1 sur le suffrage universel et le derniers qui après les événements de 68 porté sur la fin du sénat et la régionalisation. Mais pour ce dernier la cassure était trop profonde et les électeurs ont compris que s’il voté non De Gaulle s’en allé.

          Mitterrand en avait peur et il avait raison car ça a été chaud pour Maastricht

          Chirac a voulu faire pareil que De Gaulle et s’est planté grave au second référendum.

          En refusant NDDL. Macron montre et démontre (Sarkozy l’avait fait avant pour l’Europe) que les référendums ne servent plus à rien. Pensez vous qu’il ne va pas saisir cette opportunité, sachant que si jamais NNDL ne se construit pas ça ne va pas mettre beaucoup de monde dans la rue.



        • gruni gruni 12 décembre 2017 14:28

          @Trelawney


          Dans les deux cas, les oppositions vont taper sur Macron, seulement faire respecter l’Etat de droit, et le référendum et sûrement plus payant sur le long terme que donner l’impression de céder aux zadistes. Même si il faudra virer la zone à défendre un jour ou l’autre. Nous verrons bien quelle décision il prendra finalement, cette histoire n’a que trop durée.

        • francois 12 décembre 2017 15:10

          @Trelawney

          Le référendum sur NDDL est un piège à con dans le quelle feu le PS fut spécialisé. 

        • Trelawney Trelawney 12 décembre 2017 15:11

          @gruni
          Dans les deux cas, les oppositions vont taper sur Macron, seulement faire respecter l’Etat de droit, et le référendum et sûrement plus payant sur le long terme que donner l’impression de céder aux zadistes. 


          J’essaie de vous expliquer que Macron se fiche de la démocratie (il a toujours dit qu’être élu au suffrage universelle c’est la loose), de l’opposition et des partis politiques en général
          Là l’occasion de ce mettre tout ce petit monde à dos, car plus il est critiqué par des Ayrault, Wauqier, Mélenchon etc, plus il a l’affection des français, est trop bonne pour qu’il ne puisse pas la saisir. C’est peut être tordu comme démarche, mais c’est à l’image du bonhomme. Et je suis certains qu’une fois qu’il se sera prononcé contre NDDL (car la fuite du rapport dans la presse laisse à penser cela), il fera déménager manu-militari les zadistes du coin. Histoire de montrer qui c’est Raoul.

          Les événements me font penser que ce Macron a tout d’un dictateur qui se fiche totalement de savoir s’il va plaire ou déplaire à quelqu’un. Il avance au forceps et aucune opposition ne lui fait peur ou ne peut lui barrer la route. Il aurait d’ailleurs tort de se géner, car la rue est silencieuse, les partis politique (LR, PS, FN, PCF, EELV et même FI) n’existent plus ou sont aphones, les médias sont aux ordres et je ne préfère même pas parler des syndicats.


        • gruni gruni 12 décembre 2017 17:14

          @Trelawney


          Vous oubliez le plus important, Macron veut se faire réélire et c’est pas jouer d’avance. D’autre part, un président qui passe le premier tour avec seulement 24% des suffrages, n’a certainement pas l’affection des Français. On verra ses résultats dans 4 ans et on en reparlera.

        • velosolex velosolex 12 décembre 2017 18:38

          @gruni
          Le référundum a été fait sur mesure pour fermer le bec aux opposants ; On a sonde, et on fait un découpage électoral en rapport avec ces sondages. C’est pas beau la démocratie vinci ? Ils auraient fait voté les poulets de Loué élevés en liberté, s’il avait fallu. 

          Est ce qu’on a fait un référendum pour demander s’il fallait vendre les autoroutes à Vinci ?
          Non bien sûr....
          Personne n’aurait dit oui. 
          Pas moyen d’avoir un appui local pour décision bancale dans ce genre de cas. 
          Donc on passe outre, on demande juste à Villepin de voter une loi. 

          En disant que c’est pas le rôle de l’état d’encaisser le fric, juste de le sortir. 
          Pas l’impression qu’on nous prend tous pour des cons ?


        • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 12 décembre 2017 18:53

          @gruni

          S’il dit OUI, il y aura des dégâts, s’il dit NON, il passera pour le « couillu » de service, contrairement à ce que professe monsieur Tonton Archibald !
          Alors de deux choix, je pense qu’il prendra le moindre risque, les zadistes sont jeunes pour la plupart, et qui aurait le coeur de se mettre à dos la jeunesse en les expulsant manu militari ?
          Quant aux propriétaires terriens, éleveurs et agriculteurs de Notre-Dame-des-Landes menacés d’expulsion, ce serait une très, très grande erreur de sa part de mener à terme un projet aussi minable.

           


        • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 12 décembre 2017 18:59

          @gruni

          24 % de suffrages ? Vous chargez la barque ! Après re-re-calcul, pas plus de 13 /14 % de suffrages EXPRIMES ! Macron c’est un coup de bluff médiatique, mais bon, on ne va pas pinailler, n’est-ce pas, pour près de 10 % ?


        • gruni gruni 12 décembre 2017 19:00

          @Nicole Cheverney


          Vous considérez que les zadistes sont la jeunesse, sans blague. Heureusement que non ! 

        • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 12 décembre 2017 19:19

          @gruni

          Ces jeunes zadistes sont des idéalistes mais savent très bien ce qu’ils veulent.

          Et à tout prendre je préfère largement les défenseurs de crapaud et de têtards, que les défenseurs de dollars à la pelle !

          Sinon... Il avait 20 ans et défendait le triton crêté.

          il s’appelait Rémi Fraisse !


        • gruni gruni 12 décembre 2017 19:27

          @Nicole Cheverney


          Des idéalistes ! j’espère que vous ne croyez pas qu’ils vivent de la culture des choux et des salades, vos idéalistes. 

        • babelouest babelouest 13 décembre 2017 10:19

          @gruni
          « ce projet est disproportionné », si on veut, puisqu’il est devenu tout rikiki, donc de plus en plus ridicule parce que les coûts seront malgré tout très élevés pour rien.


        • Mmarvinbear Mmarvinbear 13 décembre 2017 14:16

          @gruni

          En 2002, Chirac est passé au 2è tour avec 19 % des voix.

        • oncle archibald 13 décembre 2017 17:55

          @Trelawney : "Et je suis certain qu’une fois qu’il se sera prononcé contre NDDL ... il fera déménager manu-militari les zadistes du coin. Histoire de montrer qui c’est Raoul."

          Ben vous voyez que finalement nous sommes d’accord ! S’il fait ce que vous présumez il va plaire à tout le monde ou presque. A ceux qui n’aiment pas qu’on jette le pognon de nos impôts par les fenêtres, et à ceux qui n’aiment pas qu’une poignée de désœuvrés bafoue les lois impunément, fut-ce avec votre bénédiction et celle d’un tas d’écolos bobos parisiens qui ne distingueraient pas un corbeau d’une perdrix.


        • francois 12 décembre 2017 15:09

          La solution est simple demander en secret secret à Kim de lancer son missile Orient de beauté sur NDDL.

          La France pourra crier à l’agression et légitimer sa riposte, nous les bombarderons avec notre BHL.
          Ainsi nous nous débarrassons de deux nuisances voir trois si nous employons le Morano céleste beauté.

          • Matlemat Matlemat 12 décembre 2017 17:02

            Il est probable que Vinci fasse plus de bénéfices en cas de non aéroport grâce aux indemnités, en tout cas il faut préserver cette écosystème de bocage et ne pas permettre 400 hectares de béton et de bitume alors que les terres arables diminuent dramatiquement.



            • Matlemat Matlemat 12 décembre 2017 17:05

              Et ce sera difficile d’expulser les zadistes , pour rappel l’opération Cesar avec 700 CRS fut un échec.


              • Xenozoid Xenozoid 12 décembre 2017 17:07

                @Matlemat
                ou bien les zadiste vont etre utilise pour « spéculé »


              • arthes arthes 13 décembre 2017 08:48

                NDL ....Un referendum qui dit oui a sa construction laquelle ne se fera pas.


                La voie de la vallee qui va defigurer le paysage au coeur d un site fantastique de beaute du Perigord noir, et rejete a 86% apres avis enquete publique et qui va couter une blinde au 4eme departement le plus endette de France et qui va se faire quand meme.

                On pourrai pas inverser histoire de tenir compte des avis des gens concernes ?


                • gruni gruni 13 décembre 2017 09:08

                  @arthes


                  « On pourrai pas inverser histoire de tenir compte des avis des gens concernes ? »

                  Peut-être faudrait-il interdire les référendums, quelle perte de temps pour un oui ou un non.


                • babelouest babelouest 13 décembre 2017 09:37

                  @gruni
                  Quand les gens concernés prennent la peine de demander à des spécialistes de donner leur avis et que celui-ci conforte leurs craintes et leurs conclusions, il est effectivement judicieux de les entendre.


                • arthes arthes 13 décembre 2017 15:04
                  @gruni

                  Bah chez nous l’ex député PS promoteur du projet de la voie de la vallée ne l’a pas fait le référendum réclamé pourtant par les assocs anti voie de la vallée, puisqu’il savait que c’était non et que de toute manière il le ferait quand même.
                  « Pute mais pas conne » comme le dit l’adage.


                • gruni gruni 13 décembre 2017 16:30

                  @arthes


                  Vous avez raison, à quoi sert un référendum, à rien ! 

                • Dzan 13 décembre 2017 10:18

                  Je me marre !
                  Micron 1er rassemble tous les antis réchauffement de la planète, et en même temps , on va détruire des zones humides, pour faire voler plus d’avions qui têtent du kérosène en tonnes à l’heure.
                  Cherchez l’erreur.


                  • arthes arthes 13 décembre 2017 15:06
                    @Dzan
                    Faudrait que les gens cessent de prendre l’avion, comme ça le problème ne se poserait pas..

                  • gruni gruni 13 décembre 2017 16:35

                    @Dzan


                    Qui vous a dit que Macron va dire oui à NDDL. Et s’il dit non, vous lui direz merci, jespère

                  • Mmarvinbear Mmarvinbear 13 décembre 2017 14:25

                    NDDL a tout du bâton merdeux que les décisionnaires se passent pour ne pas le voir exploser sur eux.


                    Mais il arrive un moment ou une décision doit être prise, et le moment est arrivé à ce qu’il semble.

                    Pour ou contre ?

                    Il y a des arguments en faveur des deux cotés.

                    Je pense qu’au final, NDDL va se faire.

                    Parce qu’il y a eu un référendum et que le dénier serait plus dommageable pour la démocratie directe.

                    Parce que Nantes-Atlantique est en pleine zone urbaine et qu’y construire une seconde piste comme envisagée par les écolos y augmenterait forcément les nuisances sonores malgré ce qu’ils veulent nous faire croire. De plus, cela permettra de libérer de l’espace pour de nouvelles habitations et pour étendre la zone protégée qui existe déjà.

                    Parce que le gouvernement n’a aucune envie de se compliquer la vie avec les zadistes qui pourraient y voir un encouragement dans leurs actions. Surtout que certains ont manifesté leur envie de rester à demeure en cas d’abandon, malgré le fait que les terrains qu’ils occupent ne leur appartiennent pas.

                    De façon paradoxale, construire un aéroport permet en fait de protéger les zones humides, en y empêchant définitivement l’urbanisation qui les menacent.

                    Hulot n’est pas idiot. S’il perd sur ce dossier, il sait qu’il peut avoir des compensations sur d’autres, il a donc tout intérêt à rester et à avaler la couleuvre.

                    • babelouest babelouest 13 décembre 2017 15:18

                      @Mmarvinbear
                      – il n’y a pas eu un référendum, mais une consultation faussée dès le départ, volontairement, par un périmètre inadéquat. Donc s’en prévaloir ne tient pas du tout.
                      – Nantes Atlantique peut fort bien continuer sans piste supplémentaire. Comme les avions gagnent en discrétion avec le temps, les nuisances baisseront. Je l’ai dit ailleurs, des coins comme Toulouse ou Orly font de loin, bien pire.
                      – Nantes Atlantique, ainsi que je l’ai déjà signalé, protège par sa seule présence les très nombreux oiseaux migrateurs du lac de Grandlieu, contre la voracité des promoteurs. Il n’y faut PAS de nouvelles maisons, précisément. A Notre Dame des Landes il suffit de ne pas construire, dans un lieu à la fois très sensible, et peu propice aux constructions de toute façon, parce que trop humide, et surtout trop isolé pour être intéressant.

                      L’ai-je dit ? Si certains insistent tant pour construire un nouvel aéroport dans ce lieu à la fois si magnifique, et si peu adéquat à ce genre de projet, c’est UNIQUEMENT (j’y insiste) pour concrétiser à la place de l’aérogare actuelle un vaste projet immobilier qui attend depuis des dizaines d’années maintenant. Il doit être un peu poussiéreux. Les premières idées à ce propos datent tout de même du début des années soixante !


                    • gruni gruni 13 décembre 2017 16:03

                      @Mmarvinbear


                      « De façon paradoxale, construire un aéroport permet en fait de protéger les zones humides, en y empêchant définitivement l’urbanisation qui les menacent. »

                      Je n’y crois pas vraiment, voilà plutôt la situation selon Wikipédia.

                      « Avec une surface au sol de 1 650 hectares, enveloppe sur laquelle porte la déclaration d’utilité publique (DUP) du projet d’aéroport et de sa desserte routière, la concession aéroportuaire représente une superficie de 1 239 ha (constituée de la zone des installations aéroportuaires pour 776 ha et de deux espaces consacrés à des mesures environnementales pour environ 463 ha)11. La superficie du projet est composée essentiellement de réserves foncières constituées dans le cadre de la Zone d’aménagement différé (ZAD) définie en 1974 et non urbanisées depuis12. Deux zones naturelles d’intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) – les bois et landes de Rohanne et des Fosses Noires et les bois, landes et bocage au Sud-Ouest de Notre Dame-des-Landes13 – représentant respectivement 42 ha et 153 haseraient détruites si la construction de l’aéroport était réalisée. »

                      Après le sommet sur le climat, il est possible que Macron change d’avis par rapport à la campagne présidentielle. Par contre pour faire déguerpir les zadistes, le problème reste entier. 




                    • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 13 décembre 2017 19:02

                      @gruni

                      Pourquoi nous donner comme référence Wikipédia et non vous informer sur les arguments solides des anti-aéroports et notamment les associations qui se sont agrégées contre ce projet ?


                    • gruni gruni 13 décembre 2017 19:32

                      @Nicole Cheverney


                      Et pourquoi vous ne regardez que les éléments qui vous intéresse, ceux des opposants. Dans cette affaire aucune des solutions n’est idéales. L’extrait de Wikipédia n’a rien de partisan, il donne des information sur la zone.

                    • babelouest babelouest 13 décembre 2017 20:05

                      @gruni
                      Wikipedia, pas partisan ? ce serait nouveau...

                      Il a pris les chiffres officiels faussés. Il y a longtemps que les opposants les ont dénoncés, et se sont débrouillés pour en avoir de plus justes chez un intervenant étranger et payant.


                    • Mmarvinbear Mmarvinbear 15 décembre 2017 15:17

                      @babelouest

                      il n’y a pas eu un référendum, mais une consultation faussée dès le départ, volontairement, par un périmètre inadéquat.

                      C’est quoi un périmètre adéquat ? Celui qui permet au « non » ne l’emporter ? En fait à part les communes proches du lieu choisi, le vote « oui » est majoritaire, il faudra vous y faire.

                      Nantes Atlantique peut fort bien continuer sans piste supplémentaire.

                      Dans ce cas, le trafic ne peut pas s’accroitre et l’attractivité du lieu va en pâtir. De plus, la piste principale doit être refaite et l’aéroport serait inutilisable un an.

                      Nantes Atlantique, ainsi que je l’ai déjà signalé, protège par sa seule présence les très nombreux oiseaux migrateurs du lac de Grandlieu, contre la voracité des promoteurs

                      Faux. L’aéroport a ouvert en 1951, avec des premières activités aéronautiques dès 1928. Le lac est un espace protégé depuis 1980 seulement. Ces deux décisions n’ont rien à voir.

                    • Clouz0 Clouz0 13 décembre 2017 19:12
                      Bof.
                      Et même si cet aéroport ne se fait pas, même si le projet est abandonné, il restera encore à virer les zadistes par la force car ils ne partiront jamais d’eux-mêmes.
                      Leur but est l’affrontement quel que soit le résultat. 

                      Les zones humides n’ont jamais été qu’un faux prétexte pour faire joli, pour leurrer le gentil écolo et se parer des habits verts à la mode.

                      • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 14 décembre 2017 07:50

                        @Clouz0

                        « Et même si cet aéroport ne se fait pas, même si le projet est abandonné, il restera encore à virer »...
                        VINCI ! du paysage français !


                      • Clouz0 Clouz0 14 décembre 2017 09:45

                        @Nicole Cheverney (de l’UPR)

                        Bravo pour votre argumentation !

                      • babelouest babelouest 14 décembre 2017 10:00

                        @Clouz0
                        « Et même si cet aéroport ne se fait pas, même si le projet est abandonné, il restera encore à virer »...
                        ....Clouz0....


                      • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 14 décembre 2017 20:18

                        @Clouz0

                        Je ne vous le fais pas dire, mon argumentation vaut la votre.


                      • chantecler chantecler 13 décembre 2017 19:13

                        Bah nous savons très bien qu’il ne s’agit pas que d’un aéroport avec des zones humides pour la faune et la flore autour , mais d’implantations commerciales comme eurodysney .


                        • Clouz0 Clouz0 13 décembre 2017 19:15

                          @chantecler
                          Et des entreprises, des emplois, de l’économie ...


                        • babelouest babelouest 13 décembre 2017 19:32

                          @Clouz0
                          des emplois ? raté, tout sera automatique...


                        • Clouz0 Clouz0 13 décembre 2017 20:00

                          @babelouest
                          ... tout sera automatique ??? 

                           Tout quoi ???

                          A côté d’un aéroport il se forme rapidement une zone économique où des entreprises s’installent et se développent. Avec des emplois à la clé tant pour la construction que pour la vie des entreprises. Cela se nomme du terme barbare de ZALA : zone d’activité liée à un aéroport.
                          Voir par exemple ce qu’il s’est passé autour du nouvel aéroport de Lyon, qui lui aussi a émigré d’une zone urbaine (Bron) vers une zone plus désertique (St Exupéry)
                          Le même phénomène se produit autour des gares TGV voir par exemple Rovaltain à Valence, ou autour des sorties d’autoroutes. En fait, à différentes échelles, cela se produit autour de tout se qui permet des communications plus faciles et/ou plus rapides, et/ou plus adaptées au monde actuel. 


                        • babelouest babelouest 13 décembre 2017 20:09

                          @Clouz0
                          les entreprises qui sont autour de l’aéroport actuel ne SE DEPLACERONT PAS en plein bocage. Elles partiront ailleurs. Elles l’ont déjà annoncé.


                        • Clouz0 Clouz0 13 décembre 2017 20:14

                          @babelouest

                          Je prendrais volontiers les paris mais il faudrait se retrouver dans 10/15 ans... si cet aéroport voit le jour.

                        • babelouest babelouest 13 décembre 2017 20:24

                          @Clouz0
                          d’accord, après tout je peux moi aussi me tromper. ON VERRA.


                        • hervepasgrave hervepasgrave 13 décembre 2017 20:27

                          Bonjour,
                          Je vais répondre histoire de remettre de l’ordre dans la maison ,d’ailleurs si cela avait déjà , été le cas auparavant ?
                          Cela fait cinquante ans que l’on parle de cette chose.Aujourd’hui maitre Gruni tu nous dis que cela pourrait mal finir et bien ce n’est qu’une chose qui me parait-être normal.Pourquoi ? là bizarrement je ne vois pas de lumière et de personnes habilités ou non pour dire ce qu’il faut faire et il fallait le faire depuis longtemps ?!!!!!! C’est simple pour les défenseurs il suffisait de dire cela et il y a longtemps déjà une cinquantaine d’années.Alors !
                          « Ok, faite l’aéroport ,mais vous devez démanteler l’ancien aéroport de Nantes et de faire de cet espace une zone naturel intouchable et interdire toutes constructions ou urbanismes a des dizaines de kilomètres de distance » E t de plus, les travaux seront payés par ceux qui veulent cet aéroport ? Aucunement la collectivité .Et l’état quant à lui doit faire respecter cette interdiction d’urbanisme.Là l’affaire était réglé,non ?????????????????
                          Je comprends bien que l’on veuille interdire la parole car elle n’est pas rentable. "Et ! cestapsgrave ,car je m’en fou les deux côtés ne sont que des idiots.Parce que cela fait énormément de mondes et certainement un nombre impressionnant d’élites de tous poils et personnes ne réfléchi pour le bien commun,mais simplement a terme pour leurs petits intérêts personnels. Allez ! Joyeux Noel ,l’année prochaine sera belle.Gruni ,j’espère que cela te parait-être convenable,raisonnable,humain ? Dis le moi pour que j’évite de m’égarer.


                          • gruni gruni 13 décembre 2017 20:53

                            @hervepasgrave


                            Mon sentiment, par rapport à ce que j’entends et les déclarations du 1er ministre, c’est que NDDL ne sera pas construit, c’est juste mon impression. Pour vider la zone, ça va être saignant des deux côtés. Si l’aéroport De Nantes-Atlantique était rasé, ça ferait de la place pour de l’immobilier. Avec un petit espace vert au milieu pour vous faire plaisir. 

                          • babelouest babelouest 13 décembre 2017 22:09

                            @gruni , je vous rappelle toutefois que seule l’aérogare pourrait être détruite, puisque l’usine Airbus utilise la piste au moins une fois par semaine, pour l’expédition des grandes pièces d’appareils (grandes mais légères) dans un Béluga à destination de Toulouse. C’est le seul moyen d’acheminement.


                          • Martha 14 décembre 2017 01:25

                            @gruni

                             « Pour vider la zone, ça va être saignant des deux côtés. »
                             
                             Si le projet de transfert est abandonné, tout rentrera dans l’ordre sans tarder. Les ZADistes pourrons rentrer chez eux, enfin ! Rassurés.
                             Les pro-transferts resterons chez-eux et réfléchiront à tous les avantages que présente l’aéroport de Bouguenais (Nantes Atlantique) qui fonctionne très bien tel qu’il est, sans dépenser un sous de plus. Il est plus près et facile d’accès, les transports publics sont déjà en place, il est attenant à son tissu industriel naturel qui, lui, fait vivre Bouguenais.

                             Pour les indemnités, Vinci est bien implanté à Nantes et les chantiers ne manquent pas, qui eux vont dans l’intérêt de tous. Si cette entreprise tient à les avoir, elle devra revoir à la baisse son appétit insatiable : après tout, c’est la ville de Nantes qui est la maîtresse du jeu et non l’inverse.


                          • gruni gruni 14 décembre 2017 07:20

                            @Martha


                            Pour les indemnités, il est certain que des arrangement seront trouvés. Pour ce qui est des zadistes, là vous rêvez, Une partie partira mais les plus durs vont rester. Ils recevront de l’aide extérieur, les Black Blocs, vous connaissez, des gentils garçons toujours prêts à casser du flic. D’après les gendarmes les zadistes ont piégé la zone, ça promet.

                          • gruni gruni 14 décembre 2017 07:35

                            @babelouest


                            Je sais pas si le rapport en parle, je ne crois pas, c’est quand même un sacré pavé à lire. Ce qui est certain c’est que d’autres études seront réalisées dans l’une ou l’autre option. 

                          • babelouest babelouest 14 décembre 2017 07:46

                            @gruni les black blocks ? hum... je crains très fort que ceux-là ne soient « des auxiliaires de l’Intérieur », chargés de pourrir les conflits comme on l’a très souvent remarqué. J’en ai vus. Il ne s’agit pas de ouï-dire.

                            Oui, des durs, il y en a : ils sont très peu nombreux en fait, et je doute fort justement que ce soient ceux-là qui restent. En revanche d’autres, qui ont appris à aimer ce coin et à le mettre en valeur dans le respect de l’environnement, resteront, en harmonie avec les « paysans historiques » que je connais à peu près tous maintenant.


                          • Martha 14 décembre 2017 10:44

                             Souvenez-vous de Stéphane Hessel : Il était venu faire une conférence à « l’Université permanente » de Nantes début 2012, suite à la publication de son livre « indignez-vous », en soutient à la candidature de François Hollande. La salle était comble.
                             La première question qui lui a été posée a été la suivante : que pensez-vous du transfert de l’aérodrome de Bouguenais à N-D-d-L ? réponse : Je ne peux pas vous répondre, je n’ai pas connaissance du dossier. Je vais l’étudier et je vous direz quel est mon point de vue. Nous étions le 29 mars. Il l’a donnée pendant l’automne 2012 et encore en février 2013 au moment où l’affrontement était à son maximum. Lisez sa lettre au sujet des Zadistes et écoutez son entretient enregistré du 23 février 2013 :

                             « Notre Dame des Landes : Stéphane Hessel demande à Jean-Marc Ayrault de reconsidérer sa position ».

                             Les Zadistes ne sont pas les sauvages que la presse a décri : ils ont appliqué les règles de la non violence prescrites par Gandhi, elles avaient fait leurs preuves dans les revendications populaires précédentes (Larzac et Creys-Malville contre Superphénix en 1977). Si ils se sont installés, pour certains, dans les arbres (ce qui était fort courageux) c’était pour rester hors d’atteinte. Etc..

                             La propagande des médias, vous connaissez ?


                          • gruni gruni 14 décembre 2017 11:07

                            @Martha


                            Ce qui prouve que Stéphane Hessel, ne connaissait pas pas plus le dossier que les zadistes. Je vous donne rendez-vous après l’évacuation de la zad pour en reparler, surtout n’oubliez pas !

                          • babelouest babelouest 14 décembre 2017 11:33

                            @gruni
                            Évacuation de la ZAD ? Les uniformes n’y sont pas actuellement, que je sache. Il n’y a donc rien à évacuer, sauf des préjugés liés au capitalisme*.

                            * capitalisme, n.m. , sale bête à écraser


                          • joletaxi 14 décembre 2017 11:50

                            @babelouest

                            d’autres, qui ont appris à aimer ce coin et à le mettre en valeur dans le respect de l’environnement, resteront, en harmonie avec les « paysans historiques » que je connais à peu près tous maintenant.

                            tiens mon voisin a un très beau terrain, bordé d’une rivière, dont il ne fait rien, l’imbécile
                            je vais y installer ma yourte dans le respect de la nature, je connais bien le fermier du coin

                            on croit rêver
                            et c’est bien l’état d’esprit de la joyeuse bande, confirmée encore hier par un des leurs lors d’un passage dans la petite boite à infos

                            à force de transiger sur les règles les plus élémentaires, on se laisse déborder par les opportunistes

                            tiens, je vais demander le remboursement de ma taxe foncière, après tout, j’ai planté 2 rangs de carottes et je me chauffe au bois, et je connais bien le fermier « historique »

                            pourquoi ne pas clôturer cette zone, en faire un sanctuaire à zozos,isolé de la pollution capitaliste, en complète autarcie
                            par après on pourrait y organiser des visites, rencontrer les zadistes historiques, les gens intéressés pourraient y faire des séjours, payants bien sur... ça existe déjà ?
                            ah oui, le Rabi farceur

                            mais quelle bande


                          • babelouest babelouest 14 décembre 2017 12:16

                            @joletaxi
                            Bravo l’humour ! Mais il est certain que la ZAD de NDL est un milieu très particulier, il faut connaître !


                          • Martha 14 décembre 2017 12:16

                            @joletaxi

                             Ca y est, le troll zélé a atterri !!

                             Au secours !



                          • hervepasgrave hervepasgrave 15 décembre 2017 14:08

                            @gruni
                            Bonjour,
                            Tu fais une énorme erreur car depuis que je suis petit .J’ai toujours observé le ciel.Pour qui ?pourquoi ?Dieu seul le sait ,s’il existe ce salopard qui laisse mourir injustement des gens depuis des temps immémoriaux.mais bon je n’ai jamais cessé de regarder le ciel et pourtant dans ma vie jusqu’à présent j’ai été dans des lieux ou il ne restait qu’une petite ,voir infime place pour voir le ciel.Mais je ne te ferais pas de leçons ,car pour être là tu dois avoir une meilleur expérience.Je le suppose ?Non ,cela ne me fais pas plaisir.C’est toi qui le décrète.Pour ma part un ciel sans les sillons qui nous polluent , nous humains/animaux cela serait le top.Enfin ,non pas le top mais la normal. Ma réflexion n’était là que pour remettre les choses dans l’ordre.Tu modifies quelques peu
                            mes propos. Et puis si je me fis a ton portrait ,tu dois être plus vieux que moi ? non,perso j’ai 56 ans ,et toi ? Tu ne réagis que maintenant en suivant le fil des évènements ?,C’est une histoire assez vieille ,il me semble ,que branlais tu avant ?C’est dur de prendre la réalité dans la g.Mais il faudrait que tout ce passe ainsi.Ce n’est pas pour mon égo .Cela je m’en contre fou. Mais pour nos jeunes générations .Ils ne doivent pas se laisser aller a croire en de faux héros de mes Co... et puis cestpasgrave si je suis un trou du c...j’assume . Ne te méprends pas quand on a la croyance d’avoir de la puissance ,il faut aussi assurer. Car c’est illusoire et cela ne fonctionnera pas.même si c’est facile d’appuyer sur le bouton « stop »,« érase »si cela me gêne.
                            J’attendais intelligemment autre chose ,une réponse moins égoïste.Une vrai réponse équilibré.Sinon a quoi cela sert de vouloir pondre des articles et de laisser des détracteurs sévir ?
                            Bon ! allez, fêtes de Noël et pax .....................................


                          • hervepasgrave hervepasgrave 15 décembre 2017 14:17

                            @Martha
                            bonjour,
                            Et dans tout cela ? D’un côté si cela ne se fait pas on paie des dommages et si de l’autre cela change qui aura le chantier.Vous êtes très cons ou vous le faite exprès.J’espère que cela ne vous fait pas vivre ? Car sinon « l’empereur disait si tu veux la paix ,prépare la guerre »C’est bien la dernière chose qui doit arriver ,mais un jour ou l’autre,il n’y aurait plus de choix !.Cestpagrave,la connerie humaine accepte de tout prendre dans la G ..,tant qu’elle survie ! Alors...........


                          • hervepasgrave hervepasgrave 15 décembre 2017 14:44

                            @babelouest
                            Bonjour,
                            Mon garçon il ne s’agit pas de connaitre tout le monde .Cela est un message d’abruti qui est dans les cordes et de la perception que nous devons avoir du monde.Alors,stop ! arrête ton char Bénur. Plus humainement parlant.Chose qui est oubliée ou perverti sur tous les sujets aujourd’hui. Mais en regardant plus justement les combats sont toujours fait pour le commerce de quelques bords qu’il soit .D’un bord ou d’un autre .Vous ne vendez que de la merde.Tu as oublié les gens ordinaires ,les gens qui peuvent être toi,moi .Des inconnus ,des trous du cul sans aucunes prétentions . Eux ,est-ce qu’ils ont un mot a dire sur la vie.

                            Le commerce « ah ! » merde j’oubliais c’est cela la vie ? Si vous écrivez pour défendre vos intérêts et vos tribus,n’imaginez surtout pas que nous ne savons pas lire . Peut-être ne sommes nous pas de bons élèves disciplinés,mais nous restons basiquement humain.Demain s’il y avait des problèmes catastrophique qui pourtant sont vendu comme le réchauffement climatique ,mais que les vendeurs eux ,s’en contre foute ,car ils le vende ,mais ils n’y croient pas.Mais un élément naturel que vous n’aurez pas imaginé arrive.vous crèverez la dalle et vous vous terrerez comme des c.. Remettez vous d’urgence dans le bon ordre de marche.La vie est surprenante des fois,Les statistiques ne nourrissent les hommes quand tout roule.Il faudrait voir lesquelles !hum ! fermez les yeux,cela pique .Et vous êtes les derniers a croire ,mêmes en prônant tous les cataclysmes impossibles et inimaginables que vous êtes a l’abri intouchable.Cestpasgrave La fin de l’année arrive,l’apocalypse aura encore nourri certainement beaucoup de monde ,ils auront de belles et grosses dindes ,mais demain cela changera. LE changement ne sera pas ce qu’il est supposé être. Pas beau mon message post de fin d’année ?


                          • hervepasgrave hervepasgrave 15 décembre 2017 14:53

                            Bonjour,
                            Pour résumer a lire les commentaires.
                            S’il n’y avait pas les paysans d’un côté comme cause pour défendre le lieu,les autres personnes vivantes et existantes sur place « EUX ! se sont des merdes négligeables ?? Pro ou contre devinez qui moi petit trou du cul je décrète moins que rien et qui n’as aucune valeur humaine.Cestpasgrave vous devriez vous terrer,vous cacher,mais force du nombre,vous nous pourrissez la vie.Vous avez un vélo dans vos têtes,certes aujourd’hui il est technologique et pour le moins électrique ,mais rien d’autre. »oh ! le c..,mais n’est-ce pas vrai ?"

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès