• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pourquoi nous risquons le pire dans les 5 prochaines années (...)

Pourquoi nous risquons le pire dans les 5 prochaines années ?

"Le nerf de la guerre, c'est l'argent."
(Bion de Phlossa)

"La première victime d'une guerre, c'est la vérité."
(Rudyard Kipling)

"Je ne sais pas comment sera la troisième guerre mondiale, mais je sais qu'il n'y aura plus beaucoup de monde pour voir la quatrième."
(Albert Einstein)

Depuis fort longtemps, l'homme n'a eu de cesse d'imaginer la fin des temps.
Comme toute chose qui évolue dans l'univers, de l'infiniment petit à l'infiniment grand, il y a des cycles, des changements d'états de l'énergie, des contractions, des explosions ...
Oui, un jour, la Terre disparaîtra. Peut-être que l'homme ne sera déjà plus ou alors serons-nous sur d'autres planètes ou aurons-nous changé de nature par des millions d'années d'évolutions biologiques et techniques ...

Mais avant d'en arriver là, comme ce fut le cas dans notre passé, de nombreuses épreuves nous attendent. Des épreuves que nous avons engendré, plus terribles les unes que les autres car elles nous obligent à faire front contre ... nous-même.
Au delà des bouleversements climatiques, d'une explosion volcanique, d'un astéroïde ou d'un super tremblement de terre, la guerre accompagne l'humanité depuis l'aube de sa création.
Parfois, des générations entières se succèdent sans la connaître et pour ainsi dire la regarde comme appartenant au passé sous couvert de l'évolution ...

Aujourd'hui, plus que jamais, il est temps d'ouvrir notre esprit à cette éventualité.
Nous allons recueillir ici, les preuves et les arguments qui démontrent le risque accru du déclenchement d'un conflit mondial ou dans le meilleur des cas, la chute de l'économie occidentale.


I/ ECONOMIE

Le saviez-vous ?

Kadhafi, projetait la création d'une monnaie unique en Afrique appelé le dinar d'or.
Cette nouvelle devise aurait alors remplacée le (pétro)dollars dans les changes avec les pays consommateurs de pétrole ce qui aurait enrichis les pays producteurs de pétrole et fait perdre une valeur considérable au dollars.

Voir la vidéo youtube :


S'en est alors suivi la guerre en Lybie et toute les révolutions arabes visant à détruire les "dictatures" qui auraient pu poursuivre ce projet.

Une illustration parfaite de ce que représente la guerre des monnaies.

Dans cette simple démonstration, je souhaite vous faire comprendre que la géopolitique n'est pas un acteur qui a des conséquences sur l'économie, mais plutôt une réaction à une origine de nature économique.


Au début, mes analyses se portaient exclusivements sur les idéologies populaires, les théories de complots et bien d'autres mécanismes parfois un peu fragile.
Désormais que mon attention se porte sur l'économie, j'ai un tout autre regard sur les événements qui sont aujourd'hui en jeu et je souhaite ainsi vous les faire partager.

J'ai tout d'abord regarder une série de vidéo très instructive au sujet de l'argent n'ayant au préalable que très peu de connaissances sur le sujet.

A toute les personnes ayant un peu de temps pour s'instruire je recommande l'argent dette 1, 2 et 3 en vidéo dailymotion :

Si vous avez regardé les vidéos ou que vous savez comment fonctionne notre économie, inutile de vous expliquer à quel point nous nous trouvons aujourd'hui au bord du précipice.
Evidemment, plutôt que de laisser s'effondrer le système, dans la nature de l'homme ne pouvant plus se satisfaire des seules ressources dont il dispose, son intéret va donc pour celles de ses voisins et la surprotection de ses acquis ...

II/ GEOPOLITIQUE

Vous l'avez remarqué, notre monde a bien changé.
La guerre en Lybie, les révolutions arabes, la guerre en Syrie, les tensions en Iran sur le nucléaire, maintenant le problème Ukrainien et bientôt les problèmes accrus de revendications territoriales entre la Chine et ses voisins.

Et pourquoi cette acharnement de plus en plus éloquent à l'égard de la Russie et la Chine ?
Pour les mêmes raisons !

On vous dit dans les médias, que le président déchu Victor Ianoukovitch par son allégeance pro-russe a fui ses responsabilité face à la révolte populaire.

(Je ne suis pas là pour défendre une position plutôt qu'une autre, mais pour remonter l'origine économique d'un problème.)

Sachez en réalité que le FMI (fonds monétaire internationnal) a déclenché deux événements majeurs en Ukraine !

1)
"Après 3-4 ans de négociations avec la BCE, le président Victor Ianoukovitch est dans l'attente des conditions du FMI pour la contraction du prêt.
Alors que le pays est en pleine ébullition, le remboursement de la dette publique apparaît comme la priorité absolue de Kiev et de ses créanciers. Les besoins de la population passent quant à eux au second plan. Cette situation pourrait même encore se dégrader si un accord est conclu avec le FMI, qui est en position de force pour imposer une cure d’austérité au peuple ukrainien en échange du prêt.

En effet, les difficultés financières de l’Ukraine sur fond de trouble politique sont une nouvelle opportunité pour le FMI d’imposer une thérapie de choc, à l’instar de la Grèce, du Portugal et de l’Irlande, qui appliquent, depuis l’éclatement de la crise, de violentes mesures d’austérité dictées par la « Troïka », qui est composée du FMI, de la Commission européenne et la Banque centrale européenne.

Pour l'Ukraine, le FMI imposerait pour se prêt, l'obligation d'augmenter la tarification du gaz aux Ukrainiens de 30% et des changements concernants les devises du pays.

La Russie fait une contre proposition afin de garder l'Ukraine sur un plan économique et propose le même prêt en demandant à la société Gazprom de baisser de 30% le prix de son gaz aux Ukrainiens.

Le président alors en fonction tourne le dos à l'Europe et Kiev qui est peuplée par une population pro-occidentale, les conditions économiques difficiles poussa au renversement du pouvoir avec l'action de groupuscules d'extrême droite."

2)
"Au moment des révoltes pro-russe à l'est de l'Ukraine et avant l'élection présidentielle et les référendum des villes de l'Est pour leur indépendance, le FMI conclu le prêt avec le pouvoir temporairement en place avec la possibilité d'étendre le prêt dans le cas d'une perte territoriale ou invasion russe dans l'Est de l'Ukraine.
N'ayant alors rien à perdre, Kiev annonce l'opération anti-terroriste et la garde nationnale est envoyé dans l'est."

Cela à pour conséquence de facher les Russes et de pousser à une réaction invasive pouvant justifier une réponse de l'OTAN via l'Ukraine et la Pologne.
Sans entrer dans une guerre, le positionnement occidental dans l'Est de l'Ukraine aurait eu pour conséquence le contrôle des ressources minières et agricoles de l'Est, la multiplication des sanctions économiques à l'égars de la Russie et une guerre des monnaies principalement actée entre l'Europe et la Russie qui permettrait au dollars de conserver sa suprématie."

Vous vous dites certainement que rien est du au hasard ? Vous avez raison.
Voici la liste des actions que vont entreprendre les pays de l'organisation BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Sud Africa) dans les 5 prochaines années, projet initialement prévu pour 2025 qui se voit accéléré en vu des événements actuels !

-En mai 2014, la Russie, le Kazakhstan et le Bélarus ont signé l`accord de création d`une union économique eurasienne. Cette union prévoit le cadre nécessaire à la création d`une nouvelle monnaie commune, l’Altyn.

Au départ, l`objectif était de lancer l’Altyn d`ici 2025, mais les sanctions économiques infligées à la Russie vont accélérer les choses, si bien que le la nouvelle devise eurasiatique pourrait voir le jour d`ici 3 à 5 ans.

-Une banque mondiale pour les BRICS afin de se passer du FMI et du dollars.

La banque des BRICS souhaite présenter une solution alternative au système bancaire dominant composé des institutions de Bretton Woods, à savoir la Banque Mondiale et le Fonds Monétaire International (FMI).

La nouvelle banque devrait fournir une réserve collective de devises étrangères ainsi qu’un fond visant à financer des projets de développement des économies émergentes et sous développées.
Dans le cadre de cet accord, les deux économies les plus puissantes, le Brésil et la Chine, ont accepté de retirer près d’un quart de leurs échanges commerciaux de la zone de dollar US.
Chacun des cinq pays membres du BRICS devrait contribuer à une hauteur de 10 milliards de dollars au lancement de la banque de développement, plusieurs années étant nécessaires pour sa mise en œuvre opérationnelle.
La banque devrait fonctionner en priorité avec des devises nationales, l’utilisation d’une monnaie unique – sous entendu le Yuan Chinois n’étant pas à l’ordre du jour. Elle devrait rentrer en action dans le cadre d’accords commerciaux bilatéraux et multilatéraux.

-Une agence de notation commune entre la Chine et la Russie.
Nouvelle offensice contre la toute-puissance des trois agences de notation occidentales : La Chine et la Russie s'associeront afin de bâtir une établissement concurrent.

-Les ressources.
Moscou a, ces derniers mois, joué le rapprochement économique avec Pékin pour compenses l'isolement d'avec les puissances occidentales où les conséquences dues à la crise ukrainienne.

Après une décennie de négociations, les deux voisins sont notamment parvenus, mercredi 21 mai, à un accord à 291 milliards d'euros garantissant à CNPC, le géant chinois de l'énergie plus connu sous le nom de Petrochina, la fourniture de gaz par Gazprom pendant trente ans.


-En 2013, la Chine est devenue le premier consommateur mondial d'or, détrônant l'Inde, qui détenait ce titre depuis des décennies.
Il atteint le niveau record de 1065.8 tonnes, soit une hausse de 32% par rapport à 2012 contre 974.8 tonnes en Inde.

-Les terres rares.
Sans elles, pas d'écrans plats, de disques durs, de smartphones, de moteurs hybrides ou de panneaux solaires. Les terres rares sont au coeur d'une bataille mondiale, dominée par la Chine.

Au premier trimestre 2013, les quotas d'exportations pour les terres rares fixés par Pékin seront identiques à ceux de 2012. La Chine produit 95 % de ces métaux dont les cours ont fortement chuté avec la crise.
 
De quoi faire réfléchir sur l'avenir de l'économie occidentale !



En cas de conflit, n'oublions pas l'arme nucléaire, bien que dissuasive, c'est avant tout une arme, elle est bien réelle et fonctionnelle.
Il en suffit d'une pour en voir au minimum une quinzaine exploser par réaction militaire ...
Sinon nous aurons droit à une chute de l'économie sans précédent dont les conséquences pourront être une totale guerre civile ...

Personne ne peut exactement dire ce qui va arriver, mais cela arrivera dans les 5 à 10 prochaines années et aura pour conséquence une situation conflictuelle généralisé ...

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.51/5   (49 votes)




Réagissez à l'article

45 réactions à cet article    


  • Richard Schneider Richard Schneider 5 juin 2014 17:35

    à l’auteur,
    Votre article est une véritable dissertation sur l’état du monde actuel.
    Vos analyses semblent pertinentes. Prendre connaissance de vos documents est un peu « longue », même s’ils sont intéressants - cf. L’argent et la dette de Grignon.
    Bonne fin d’après-midi.
    RS


    • colere48 colere48 5 juin 2014 17:37

      La volonté de se libérer du dollars a été la grande fautes de Saddam Hussein, il espérer un accord avec l’Iran, on connait la suite...
      Idem pour les Russes qui flirt avec la Chine sur le même sujet...
      Donc aussitôt ces pays et surtout leur dirigeants deviennent des ennemis .
      Et les US sont passés maitre dans cet art qui consiste à « accuser son chien d’avoir la rage pour pouvoir le piquer »


      • CASS. CASS. 6 juin 2014 15:14

        saddam fut le toutou des us, un accord avec l’Iran c’est pour ça que certains lui ont fourni armes et bombes chimiques pour tuer des milliers gosses compris de façon plus qu’atroce bref en quelques sorte un génocide iranien. sans oublier les kurdes ....
        Finalement il a pigé que ça n’était pas L’Iran l’ennemi, puis il voullu laisser tomber le dollar , pour le franc à l’époque, fin de saddam , fin de l’Irak sans compter destruction de sites etc archéologiques,vols et pillages ( dans quels musés par ex ; vous pouvez en retouver une partie , je ne vous le fait pas dire sachant qui sont les plus forts pour s’approprier des oeuvres d’arts etc) , bibliothéque. des régions complétement contaminées via gosses difformes, quand à la culture ( agriculture) n’en parlons pas.UStelaviv gb et cie sont passés par la et leurs partenaires wahhabo et dérivés terroristes madin alquaida us, font perdurer leurs oeuvres


      • L'enfoiré L’enfoiré 5 juin 2014 18:24

        Quand je vois votre « à propos » qui dit « Né en 1990, Auteur de l’univers Space Civilisation (monde SF), Aime philosopher, analyser le monde, être proche de la nature,  », je crois que vous rêver ou cauchemarder un peu trop pour vos 24 ans.

        Que vous conseiller ?
        Simplement de changer d’air. D’aller voir si l’herbe n’est pas plus verte ailleurs.
        Je crois que même l’ambiance d’Avox vous est néfaste. Cherchez un créneau de philosophie positif et non pas négatif.
        A votre âge, je n’aurais jamais pensé de la sorte.

        • L'enfoiré L’enfoiré 5 juin 2014 18:26

          Mais pas besoin d’aller voir un psy pour cela, bien entendu.

          Apprenez à avoir un fou-rire tous les jours.
          Vous verrez cela ira déjà mieux
           smiley

        • Avogadron Avogadron 5 juin 2014 18:40

          Bonjour Mr L’enfoiré.
          N’avez-vous donc pas vos propres passions ?
          Votre propre esprit de curiosité ?

          Me juger ainsi sur le coté imaginatif, passionné, est-il une part de jalousie de votre part ?
          Comme vous le constatez, j’aime me poser bien des questions.

          Tout d’abord, ne vous connaissant point, je ne me permettrai pas l’égal du jugement que vous me portez. Mais votre réponse à l’article est si vide qu’il me fait penser au genre de personne qui s’exprime sans esprit, juste pour le spectacle de se sentir exister.
          Oui, tout à fait Mr l’Enfoiré !
          Car si vous aviez de l’esprit et j’espère que vous me prouverez le contraire dans votre future réponse, vous auriez pris la peine de nous faire une contre argumentation à votre sauce optimiste.

          Mais quand vous parlez pessimisme moi je pense réalisme, où se trouve pour vous l’erreur de mon argumentaire ? Je vous le demande ?

          Pour votre deuxième réponse, votre humour est déplorable et ne sera en aucun cas à l’origine de mes fous-rires. Je le répète, vous ne connaissez pas ma vie et je ne vous donne pas le droit de me juger ainsi.

          A bon entendeur, j’attends votre réponse constructive ayant un rapport direct avec mon article, sans quoi j’en réfèrerai à la modération afin de rendre un peu plus sérieux nos échanges.
          Cordialement, le jeune homme de 24 ans.


          • L'enfoiré L’enfoiré 5 juin 2014 18:55

            « N’avez-vous donc pas vos propres passions ?

            Votre propre esprit de curiosité ? »

            Absolument, je suis un curieux de nature et de tout. De mes passions vous en voulez combien ?
            L’éclectisme est ma devise, puisque ma devis est « tout est dans tout et inversement ».

            « Me juger ainsi sur le coté imaginatif, passionné, est-il une part de jalousie de votre part ?
            Une jalousie ? Là vous ne cauchemardez plus, vous rêvez.

             »Comme vous le constatez, j’aime me poser bien des questions.« 
            Je suis un scientifique de formation et que fait un scientifique croyez-vous ?

             »Tout d’abord, ne vous connaissant point, je ne me permettrai pas l’égal du jugement que vous me portez.« 
            C’est certain. Nous ne nous connaissons pas. De plus vous avez 5 articles à votre actif.
            Donc prouvez votre enthousiasme de la vie qui ne fait que commencer pour vous. C’est exactement le message que vous auriez dû saisir au vol. J’ai 43 piges de plus, donc je peux vous secouer les bretelles, non ? Je ne vous cherchais pas noise, bien au contraire. La vacuité, je ne la cherche pas. 

             »Mais quand vous parlez pessimisme moi je pense réalisme, où se trouve pour vous l’erreur de mon argumentaire ? Je vous le demande ?« 

            Bonne question. Et bien je vais vous le dire, simplement en allant lire mon à propos qui est assez clair (il suffit de cliquer sur l’avatar) et vous verrez que le réalisme m’est tout aussi proche.

             » vous ne connaissez pas ma vie et je ne vous donne pas le droit de me juger ainsi.« 
            Vous juger, mon pauvre ami. Quelle idée farfelue.

             »A bon entendeur, j’attends votre réponse constructive ayant un rapport direct avec mon article, sans quoi j’en réfèrerai à la modération afin de rendre un peu plus sérieux nos échanges."

            Modérateur, voyez-vous je l’ai été bien avant vous. Je sais ce qu’il faut modérer et ce qui n’en vaut pas la peine.
            A bon entendeur tout aussi salut.
            Je vous souhaite le meilleur sur cette antenne. 
            @+


          • Tribert Tribert 6 juin 2014 07:44

            En effet, Avogadron je crois que Mr l’Enfoiré n’ a pas grand chose à nous apporter de plus que nous rappeler sa fierté (ou jalousie dissimulée) d’être votre ainé.
            La pauvreté de sa contribution me rappel que la génération des « Trentes Glorieuses » a été trop occupée à « développer » la pollution de ce monde et « profiter » du modernisme et de la consommation pour penser réellement notre monde et y prendre du recul.
            Heureusement, cette culture finira par être dépassée et remplacée..
            Merci pour votre excellente réflexion réaliste.


          • Brice Bartneski bartneski 7 juin 2014 11:44

            à l’auteur :

            @l’enfoiré a 67 ans. Il fait parti de cette génération responsable par ses choix politiques du merdier dans lequel nous sommes et de votre avenir incertain.

            J’ai 46 ans et je vous félicite de votre intérêt au monde qui nous opprime. Si seulement la jeunesse française pouvait suivre votre exemple, le pays ne s’en porterait que mieux.

            Hé l’enfoiré !!! Place aux jeunes !!! L’avenir leurs appartient. A 67 ans, quel avenir as-tu ?


          • bakerstreet bakerstreet 5 juin 2014 19:32

            « En mai 2014, la Russie, le Kazakhstan et le Bélarus ont signé l`accord de création d`une union économique eurasienne. Cette union prévoit le cadre nécessaire à la création d`une nouvelle monnaie commune, l’Altyn ».


            Vous avez parfaitement raison dans vos analyses, et cette décision est à mon avis aussi importante que l’assassinat d’un archiduc, à Sarajevo, il y a cent ans. 

            L’arrêt de la planche à billet US déclencherait dans leur économie une révolution qui sabrerait les fondements de la richesse nationale, totalement factice, parasitaire, vivant au crochets du monde. Il s’ensuivrait une décadence, ou du moins une accélération considérable de celle ci, tant elle est déjà actée. 

            Méfiance, le fauve blessé est redoutable. On le voit avec cette histoire de 10 milliards d’amendes adressée à la BNP ; sans autre base juridique que celui des états unis, la banque étant propre au niveau du droit international. 
            Personne n’est dupe : C’est une décision politique, visant à affaiblir la principale banque d’investissement, et qui était bien placé dans les marchés qui vont s’ouvrir en Iran...

            Les états unis voient le retour de cette menace d’une monnaie parallèle, qui est dans l’air depuis quelques années, du coté de Poutine. Dur de voir le géant russe renaître de ses cendres soviétiques ! 
            On peut dire ce qu’on veut de Poutine, mais il a été démocratiquement élu, a une vision clair des enjeux, et bénéficie d’un soutien populaire pour acter ses décisions. 
            L’Europe et la France auraient peut être bien intérêt à reconsidérer son espace, le sens de son organisation, et en tout cas à prendre le large de L’OTAN, tout en consolidant les liens économiques entre eux, au sein d’une véritable Europe. 

            L’ingérence des états unis est partout à l’oeuvre : Menace et chantage contre la vente des navires destinées à la Russie, sans compter cette affaire bancaire bancale.....
            Peut être est il venu le temps de dire le mot de Cambrone, et de s’affirmer !

            Car ce monde n’est pas fait pour le faible, et cet ami ne vous veut pas du bien !

            • Germain de Colandon 5 juin 2014 19:42

              @Avogadron Cher collègue,

              « Se justifier, c’est s’avilir », dixit Cioran.

              Je vous dis cela en regard de votre dépense d’énergie plutôt - si vous me permettez - superfétatoire à l’endroit de ce « M. l’Enfoiré », à qui l’on ne reprochera point de s’être affublé d’un pseudonyme parfaitement adéquat à sa petite personnalité...


              • Avogadron Avogadron 5 juin 2014 22:09

                @Richard Schneider
                Les vidéos sont tellement intéressantes qu’elles devraient être visionnées dans un programme scolaire ... Mais ça ne serait pas compatible avec les politiques menées par nos élites !

                @colere48
                Tout à fait ! C’est le genre de projet qu’il est préférable de cacher dans la mesure du possible jusqu’à son parfait accomplissement.
                Pour ce qui est des BRICS, reste à savoir jusqu’où les EU sont capables d’aller pour empêcher l’émergence de cette nouvelle organisation économique ?

                @Démosthène
                Oui, nous pouvons dire d’une certaine façon que nous sommes dans une 3ème guerre mondiale, que les banques ont remplacé les industrielles de l’armement ...
                L’argent se place en maître absolue et dépasse peut-être même les élites.
                Comme toujours le peuple régal et se met à sang pour des idéologies servant l’élite assit dans son fauteuil ...
                Tout ne vas peut-être pas finir dans un bain de sang, espérons-le, mais le visage du monde est amené à changer sur la prochaine décennie.

                @bakerstreet
                Voilà ! Et en plus ils veulent nous mettre le traité transatlantique ...
                Cette affaire avec la BNP, l’histoire des mistrals et des navires de guerre à ne pas vendre aux Russes ...
                Les EU cherchent à nous isoler de la Russie et de son potentiel énergétique.
                Avec l’exploitation du gaz de schiste américain, de l’éthyle (alcool de betterave, céréale ...) pour substitution au carburant, nous assistons à une transition énergétique où nous aurions à traiter avec les EU pour les ressources énergétiques plutôt que la Russie en plus du traité transatlantique ...
                Ils nous poussent à nous envoyer des sanctions mutuelles eux qui sont géographiquement plus isolé des événements ...
                Il fallait voir comment J. Kerry a fait son cinéma lors des tensions toujours présente en Ukraine, une tournée des pays Européen pour les convaincre de prendre des mesures à l’encontre de la Russie.
                Bref, peut être allons-nous enfin reprendre la main et développer une Europe plus en phase avec le continent Africain et Asiatique ?

                @Germain de Colandon
                Vous avez sans doute raison ...
                J’aime cependant entreprendre cette expérience humaine qui vise à explorer la psychologie de certains comportements. On y apprend malgré tout sur la façon d’apprécier certains échanges et de mener certaines conversations :)

                Merci pour vos réponses, n’hésitez pas à compléter cet article avec vos propres connaissances et analyses que je me ferai un plaisir de lire.


                • tf1Groupie 5 juin 2014 22:17

                  Le problème c’est que ça fait déjà 5 ans qu’on nous annonce tout les ans la crise ultime, que Pinsolle nous a annoncé le Krach majeur pour 2014 (encore 6 mois) et que depuis que Agoravox existe la prochaine guerre mondiale est imminente.

                  Je commence à m’ennuyer dans mon bunker !!


                  • Avogadron Avogadron 5 juin 2014 22:34

                    Ne souhaitons en aucun cas l’imminence de cette guerre.
                    Évidemment, beaucoup peuvent essayer d’en prédire le moment fatidique mais jamais nous ne pourrons être certain de l’efficacité des réactions ingénieuses que peuvent déployer les oppressés face à l’oligarchie impérialiste à dominante dollars.
                    Cette variable réactive rallonge l’échéance et qui sait atténuera peut-être les conséquences de cet « apocalypse » ?


                  • tf1Groupie 6 juin 2014 20:07

                    De quel « apocalypse » parlez-vous ? De celui de la Bible ?
                    Vous faites partie de ces gens qui n’ont pas connu la 2eme guerre mondiale et ne verront probablement pas la 3eme, qui n’aura sans doute jamais lieu.

                    Quel est donc ce besoin masochiste de se prévoir le malheur.

                    On dirait que plus l’homme est gâté et plus il a besoin d’avoir peur.

                    La prochaine catastrophe qui nous attend est peut-être de nature écologique et il faudra sans doute du temps pour qu’elle éclate.

                    Après bien sûr qu’il y aura des crises , des krachs boursiers, mais la vie ne sera jamais un lit de roses.


                  • Marc Chinal Marc Chinal 5 juin 2014 23:40

                    Arrêtez de vous plaindre de votre monde tout en gardant le même paradigme qu’est la monnaie.
                    Soyez post-monétaire pour tous les envoyer se faire ... !


                    • joletaxi 6 juin 2014 00:02

                      Au premier trimestre 2013, les quotas d’exportations pour les terres rares fixés par Pékin seront identiques à ceux de 2012. La Chine produit 95 % de ces métaux dont les cours ont fortement chuté avec la crise.

                      la Chine a manifestement réussi à faire fermer toutes les productions de terres rares hors Chine, en manipulant le marché.
                      mais il n’y a aucun risque de pénurie, si la demande repart à la hausse la production sera à nouveau rentable ailleurs

                      D’autre part, le problème n’est certainement pas l’endettement, mais l’excès d’épargne dans le monde
                      http://communautes.agefi.fr/conjoncture-economique/l-exces-d-epargne-mondiale-fait-planer-la-menace-d-une-stagn

                      comme quoi rien n’est simple , on dirait que les banques ont créé trop de monnaies, accordé trop de prêts, non ?
                      Mais si la monnaie n’existe pas sans dette, comment expliquer une abondance d’épargne ?
                      Faudra réviser le logiciel
                      quand les banques créent un compte épargne, elles créent de la monnaie ?
                      là, tout s’explique


                    • Jurassix Jurassix 6 juin 2014 01:06

                      Dommage que certains raccourcis faciles polluent un article interessant...


                      Je veux creer une monnaie pour que le dollars soit moins puissant, donc je me fais attaquer. Facile.

                      • jako jako 6 juin 2014 08:04

                        Jurassix, facile de dire facile, vous n’ignorez pas que suite à la deuxième attaque sur l’Irak, les entreprises américaines avaient priorité absolue sur la re-construction (qui n’a pas encore commencé) , la vérité a de multiples facettes suivant l’angle ou on l’observe, il est indéniable que la concomitence entre le bordel mondial actuel et la raréfaction des ressouces ait un rapport non ?
                        merci à l’auteur


                      • Avogadron Avogadron 6 juin 2014 12:10

                        Vous avez le droit, si vous en avez le temps de reprendre le thème de l’article, d’écrire sans les raccourcis faciles dont vous faites mentions et de me le partager !
                        J’ai soif d’apprendre et se sujet étant le centre de mes attentions actuellement, je serais ravis d’y étendre mes connaissance dans cet échange.
                        Merci


                      • Ruut Ruut 6 juin 2014 07:18

                        Et pourquoi la France n’intégrerait pas cette union économique eurasienne, une sorte de réponse économique au verdicts contre la BNP.
                        Si le Dollars ne veux plus de nous, passons nous en.
                        Cela permettrait aussi a la France de sortir de l’engrenage belliciste et guerrier des USA.

                        Car sérieusement les USA nous apportent quoi pour le moment ?
                        De la bouffe qui rend stérile et des films carrément bidons car juste distractifs mais jamais réfléchis. Des produits technologiques qui nous saturent de pubs et volent nos informations privées et qui plantent ou sont inutilisables 2 ans après l’achat.


                        • Avogadron Avogadron 6 juin 2014 12:20

                          Ruut, pour moi vous avez raison. Il faudrait retravailler les branches qui permettent à nos nations d’être plus autonome.
                          La mondialisation c’est bien lorsque nous pouvons surproduire ou répondre à une lacune lié au climat pour les récoltes ou certaines ressources manquantes dans le pays.
                          Mais que cela mène comme c’est le cas aujourd’hui à la destruction des emplois notamment dans le secteur agricole ... c’est tout simplement une honte.

                          Nous pourrions faire bien des choses et vivre de nos propres productions agricoles en France et bien des pays d’Europe aux climats tempérés.
                          Pourtant, la pression des marchés fait qu’en fonction du plus offrant, des bas salaires, les flux de ressources s’étendent d’un bout à l’autre des continents !

                          La Russie avait un projet d’union que j’ai lu dans un article dont voici un extrait :
                          « Après la mise en oeuvre de plusieurs organisations régionales (l’Union étatique Russie - Biélorussie, l’EurAsEc, l’Organisation du Traité de sécurité collective), aura lieu la naissance de l’Espace économique commun de Russie, Biélorussie et Kazakistan le 1er janvier 2012. Dans le procès qui devra aboutir à cette Union eurasiatique, Poutine n’oublie pas l’exemple européen et remarque qu’il faudra « tenir compte de l’UE ainsi que des autres organisations régionales, un avantage clair qui nous évitera des erreurs ».

                          Pour que personne ne puisse trouver dans ce projet le fantôme de l’Union soviétique, Poutine déclare que ce modèle-là relève du passé et également que l’Union devra avoir un rôle de pont entre l’Europe et l’Asie. « Avec des ressources naturelles, du capital et un fort capital humain, l’Union eurasiatique sera très compétitive dans les domaines industriels et technologique ». »

                          Il est clair que nous devrions opter pour ce genre de stratégie mais se n’est pas du goût des US qui cherche absolument à tuer dans l’œuf le projet ...


                        • Jean Keim Jean Keim 6 juin 2014 08:41
                          @ Avogadron & l’Enfoiré,
                          Je ne sais pas ce qu’est un modérateur mais modérer est-il synonyme de censurer ? De quels arguments ou critères dispose un modérateur pour influer sur un article, à part les propos extrémistes, comment « apprécier » un contenu, et qu’est-ce qu’un propos extrémiste, si la modération était dans les écrits quand ressortirait-il ? 
                          Merci d’éclairer ma lanterne.

                          • Avogadron Avogadron 6 juin 2014 12:29

                            J’ignore si mon feu sera de nature à éclairer votre lanterne, j’aurais préférer discuter sur l’article mais comme la question est posé :
                            Je suis contre la censure, cependant, je vois la modération comme un régulateur permettant la bonne tenue d’un échange, la bonne lisibilité d’un contenu.
                            J’ai sous-entendu la modération non pas que le contenu m’en déplaise (puisqu’il n’y en avait point) mais pour une simple raison de spam si d’autres messages répétés et sans rapport avec l’article devait défiler ici.
                            Dans la forme, aucune injure certes mais dans le fond on ressens un certain mépris et les raisonnements sur l’article sont absents.
                            Voilà pourquoi j’ai dit cela.


                          • christophe nicolas christophe nicolas 6 juin 2014 08:59

                            Très bonne analyse, c’est effectivement le culte de l’argent qui est à l’oeuvre. En se détachant de l’église Romaine, les protestants ont dérivé dans ce domaine, on ne pas aligner la foi et l’argent, c’est impossible.


                            Pour ce qui concerne les terres rares, ces métaux sont tout a fait transmutables par des réactions de fusion froide du type de l’E-cat, ce n’est pas un souci.

                            Le plus triste est l’état d’alignement de la France sur de telles politiques, c’est ahurissant. La politique Saint Simonienne de Chirac n’était pas terrible mais elle était indépendante. Depuis 2007, c’est l’alignement, la braderie et avec Hollande, on a carrément perdu la Gaule, c’est la castration psychologique, d’ici qu’il mette une jupe, il n’y a qu’un pas.

                            La vérité est la première victime, c’est vrai, c’est même l’origine des guerres car lorsqu’on la quitte, les esprits se désalignent, c’est le chaos et le blindage ne tient qu’un temps. Le remède n’est pas de souhaiter la paix, le remède est de tout réaligner dans la vérité. 

                            Il faut en finir avec les tromperies en science, l’énergie quasi gratuite, non polluante par fusion froide est accessible à tous les états, même les plus modestes car c’est assez simple. Tout ce que j’ai décri en antigravité sont en fait des condensat de Bose Einstein obtenus à température ambiante par des « champ de Searl ». Ca marche comme cela les ovnis, ce n’est pas très compliqué et c’est aussi ce qui se passe dans l’E-cat d’Andréa Rossi. 

                            Vu la sidérante motivation de notre gouvernement pour tout étouffer, je pense que nos amis Quebecois et certains en Inde le feront avant nous. Ce n’est pas faute d’avoir tenté de prévenir depuis mi 2012, tout le CEA, et CERN sont au courant de mes recherches depuis 10 ans mais ils ont besoin de sentir le Béryllium toxique d’ITER pénétrer dans leurs bronches. Vous savez qu’Hollande va mal finir pour complot et crime organisé contre l’humanité, il refuse l’existence de Dieu... La belle affaire, il a les chocottes de la vérité, les testicules qui tremblent, l’anus qui se relâche, la vessie qui gonfle... dur de revenir à la vérité après la politique de l’autruche... on appelle cela « un océan de feu »...

                            Tout peut être pardonné sauf l’orgueil qui se dit plus grand que Dieu, pas parce que Dieu ne veut pas mais parce que Dieu ne va pas changer sa nature d’amour pour faire plaisir a Satan qui sera éternellement dans l’impossibilité de vaincre. Dieu est la Vérité et ceux qui s’en écartent volontairement s’enchaînent eux même comme Lucifer qui finit par faire de la science souterraine alors que la science aérienne offre toutes les promesses de l’arbre de vie...

                            Ségolène a du offrir une pomme à François dans sa genèse... pardon, jeunesse.... je fais des lapsus très révélateurs.

                            Vous devez vous préparer, Satan ne passera pas la décennie.

                            • Claude Simon Claude Simon 6 juin 2014 13:57

                              C’est chez Dassault qu’il faudrait aller.


                            • christophe nicolas christophe nicolas 8 juin 2014 22:59

                              Non chez Thales, Albert Fert est chez Thales. Tu n’es peut-être pas au courant de la magnétorésistance géante ? Je t’éclaire...

                              Albert Fert un prix Nobel, un vrai, pas les horribles de la cosmologie.

                              En plus, voici une prophétie de Jean XXIII :

                              Et il y aura un autre Père, avant que tu sois enseveli, pour prier loin pour toi, pour les blessures de la Mère. Mikail et Jean descendront sur terre. Les urnes ouvertes dans les lieux secrets sous le trésor et seront découverts les pas du premier homme (…) Le nouveau Père ira vers lui mais laissera la Mère orpheline. Mais auparavant par ses paroles de vraie science le secret de l’arme qui détruit les armes. Temps de paix, alors, et sur la haute pierre sera le nom d’Albert".

                              Oui je sais, c’est du charabia, mais Albert, ce n’est pas Einstein, c’est le notre, un Français, c’est Albert Fert qui travaille pour Thales. Il faut dire qu’il n’a pas tout compris mais bon, c’est quand même le meilleur des Nobels... Vous ne croyez pas ?



                            • L'enfoiré L’enfoiré 6 juin 2014 09:47

                              Bonjour à tous à @l’auteur de cette ’bonne analyse’,


                               Une petite chanson pour rappel...

                               Aujourd’hui, est une commémoration d’un événement que je ne souhaite à personne. 
                               Ce billet et les commentaires qui ont suivi, démontrent le sentiment général de rejet de la société que je peux très bien comprendre. Vous pouvez imaginer que ce qui a été décrit dans l’article, j’en connais aussi bien toute les vicissitudes. Je le décris toutes les semaines depuis 9 ans. 
                              Si vous êtes jeunes, détruisez ce qui est mauvais dans ce monde, mais recréez-le à votre mesure avec intelligence. Un conseil d’ami. 

                              @Jean Keym,

                              « comment « apprécier » un contenu, et qu’est-ce qu’un propos extrémiste, si la modération était dans les écrits quand ressortirait-il ? »

                              Bonne question.Il y a le fond et la forme. Ce billet n’est absolument pas extrémiste, mais une sorte de lame de fond qui est parfois dangereuse pour les âmes trop sensibles. On ne pense pas détruire sans avoir l’idée de reconstruire en mieux. 
                              Mais, ne vous inquiétez pas, je suis contre toute censure et censurer ce billet aurait été mal venu. 
                              Sur cette réflexion, bonne journée à tous ;

                              • sagesse 6 juin 2014 10:01

                                Article excellent, merci à l’auteur !
                                Marre de la pensée unique qui ravage nos cerveaux...


                                • KARMANIOL 6 juin 2014 10:18

                                  @Avogadron

                                  La succursale de la Barclays Bank de Strasbourg (500 000 habitants, pas Coulommiers ou Gondrecourt-le-Château) ne délivre plus de liquide à ses affiliés (pas plus tard que 05/06/2014 : « on ne fait plus guichet ! » -sic’).

                                  C’est clair non ? Belle illustration de l’emballement de la monnaie secondaire fictionnelle.


                                  • Bovinus Bovinus 6 juin 2014 12:46

                                    Article intéressant, qui a le mérite de poser de bonnes questions. L’intérêt du commentaire, à mon sens, réside dans la critique. Les éloges, c’est très agréable, mais ça n’apporte rien. Partant de là, je vais essayer de vous apporter quelques éléments de réflexion :
                                    .
                                    - l’orthographe : c’est le petit défaut qui n’a aucune incidence sur la qualité du contenu, mais qui agace un peu tout au long de la lecture ; de grâce, relisez-vous smiley

                                    .
                                    - situation économique aux États-Unis et en Europe : vous la mentionnez brièvement au début mais sans détailler ; c’est dommage ;

                                    .
                                    - problématique de l’énergie : point qui aurait apporté une réelle valeur ajoutée à l’ensemble, d’autant plus que c’est aujourd’hui l’une des clefs de lecture essentielles pour comprendre ce qui se passe un peu partout dans le monde, entre autres, que l’Arctique va devenir bientôt une zone de tensions fortes ;

                                    .
                                    - contrôle des voies de transit (notamment, de l’énergie) : autre thème crucial de ces dernières décennies, qui renvoie directement aux stratégies du « containment » que les Russes appellent aussi parfois « la stratégie de l’Anaconda » ; or, l’un des projets-phare élaborés par la Russie et la Chine pour les prochaines décennies, c’est, justement, une nouvelle « Route de la Soie » (le « Bagdad Bahn », ça ne vous rappelle rien ?) ;

                                    .

                                    - enfin, les enjeux idéologiques : le libéralisme dominant actuellement les représentations mentales risque d’être de plus en plus durement battu en brèche par un néo-conservatisme venu tout droit de l’Est qui va peut-être apporter un peu d’air frais à nos cerveaux ankylosés ; Internet sera sans doute l’un des plus importants champs de bataille du XXIème siècle (et, en un sens, nous devrions nous réjouir que ce soit un champ de bataille virtuel).


                                    • L'enfoiré L’enfoiré 6 juin 2014 13:20

                                      Merci Bovinus, si je devais rentrer dans le jeu des commentaires, ce sont les mêmes que j’apporterais et que j’ai apporté ailleurs très souvent. 


                                    • Avogadron Avogadron 6 juin 2014 13:22

                                      Grande pertinence dans votre critique.
                                      Je tiens formellement à m’excuser pour l’orthographe, c’est une chose qui me poursuit depuis l’aube de ma jeunesse. On ne m’a pas diagnostiqué une quelconque dyslexie contrairement à mon frère mais j’ai du faire quelques années d’orthophonie ...

                                      L’économie est très complexe, j’aurai du étayer d’avantage concernant la situation économique de l’occident mais malgré mes nouvelles connaissances dans le domaine je ne m’y sens pas encore à l’aise. Quoi qu’il en soit j’apprendrai à prendre le tempss d’en tirer les grandes lignes dans le cadre d’un futur article.

                                      Oui, l’Artique est un nouvel enjeu économique. Déjà, avec la fonte des glaces, de nouvelles routes maritimes peuvent être tracé. Mais en plus, les fonds marins regorge d’hydrocarbure et de méthane !

                                      Je reste persuadé qu’internet sera porteur d’espoir pour les peuples dans le sens où il permet une communication unilatérale et l’abbatement des frontières.
                                      La guerre a déjà commencé dans le monde virtuel de l’informatique et de l’argent, se sont ses conséquences sur le matériel et le social qu’il faut surveiller.


                                    • L'enfoiré L’enfoiré 6 juin 2014 13:32

                                      Avogadron,

                                       Là, nous sommes d’accord. 
                                       Je vais vous avouer ce qui m’a déplu dans votre billet en dehors du titre, la photo choisie au début. A votre âge, je ne pensais pas à cela. Je pensais à faire ma vie.

                                    • Avogadron Avogadron 6 juin 2014 13:40

                                      ^Mr L’Enfoiré.
                                      Vous n’êtes pas dans ma tête, heureusement.
                                      Je respire la joie de vivre, je suis toujours souriant et je construis aujourd’hui ma propre cellule familial en me projetant sans me restreindre dans cette hypothèse d’un avenir funeste.

                                      Mon erreur est peut-être de ne pas avoir fait de légende concernant la photo qui suit l’introduction énoncée avec les cycles de vies et de morts de l’univers, de l’homme ... La vie et la mort sont liées.
                                      J’ai mis cette photo dans mon esprit comme un héritage du passé de l’humanité, de nos ancêtres et non pas comme notre devenir qui au passage reste un mystère.


                                    • L'enfoiré L’enfoiré 6 juin 2014 15:09
                                      « Je respire la joie de vivre, je suis toujours souriant et je construis aujourd’hui ma propre cellule familial en me projetant sans me restreindre dans cette hypothèse d’un avenir funeste. »

                                      Nous sommes de plus en plus d’accord. Je vais vous livrer une anecdote. Si vous avez jeté un coup d’oeil sous l’avatar, vous avez pu voir que j’ai été sur Avox depuis 2006. Puis j’en suis sorti tout en continuant sur ma propre base
                                      Bien plus tard, l’article que je mentionnais au début avait été repris par Avox sans mon autorisation.
                                      Vous parlez de cellule familiale. Dimanche, j’aurai un billet sur ce sujet précis. De l’humour et quelques vérités y seront dites.
                                      Bon weekend

                                    • CASS. CASS. 6 juin 2014 15:26

                                       « route de la soie »ça me rappel les riches et raffinées caravanes perses (Iran), ça me rappel le premier empire à vocation universelle.


                                    • coinfinger 6 juin 2014 14:16

                                      Le Pire n’est pas sur . Vous avez raison en général , les guerres sont provoquées par des questions monétaires , pour une raison simple qui controle la monnaie a le pouvoir .
                                      Le pouvoir est le moyen de vivre sans travailler et de bien vivre puisqu’on utilise les ressources de toute la société ( en raison du pouvoir ) , c’est donc trés motivant .
                                      Toutefois les faits que vous évoquez , forts judicieux , concerne la politique internationale ,
                                      le pouvoir a aussi ses contradictions internes . Le probléme est de savoir ce qui s’aggrave le plus vite : les conflits internes ou externes ?
                                      La formidable puissance de nuisance de l’Etat US ne doit pas induire en erreur et se laisser impressionner inutilement . L’Empire des Habsbourg sur lequel le Soleil ne se couchait jamais , qui disposait d’une réserve d’esclaves quasi infinie , du monopole des productions d’or et d’argent , du controle de l’Eglise , de l’Invincible Armada , etc ...s’est écroulé lamentablement et pour toujours , par la défaite justement de cette Invincible Armada . Les Espagnols disent qu’il n’y a pas eu combat , c’est la malchance , les tempétes de la mer d’Irlande et du Nord . Les Anglais disent que si ,qu’ils ont été humiliés , les Habsbourgs . La vérité tient des deux , les Espagnols , vu la supériorité tactique des Anglais n’ont pas osé livrer combat , le chef de la flotte trop soucieux de sa réputation à la Cour n’ a pas pris le risque d’un affrontement .
                                      Il en va de méme pour nos chers amis d’Outre Atlantique ils ont certes encore actuellement de quoi corrompre et intimider la majeure partie du monde , mais avec une monnaie au bord du gouffre ( tout comme pour Philippe II qui a fait banque route , aprés Chales Quint ) , ils sont sur le fil du rasoir . Le fait que leur pouvoir de corruption s’étiole ( mis à part l’Europe ) en témoigne . Il y a cercle vertueux : plus leur lubricité les conduit à affaiblir leur systéme monétaire , plus ils trouvent d’opposants puissants et plus leur systéme s’affaiblit .
                                      Cela se fait de maniére non linéaire , en témoigne le sort de Khadafi ( qui devait pas étre trés malin pour confier son argent à Goldmann Sachs !) mais inéluctablement .
                                      Pourront ils déclencher une guerre mondiale avant de sombrer , l’occasion de l’Ukhraine ,laisse un doute . Peut étre se retiennent ils pour ne pas perdre plus gros en Asie ? Certainement . Mais leurs perpective en Asie sont elles plus favorables ? Rien n’est moins sur , le choix du président Japonais Shinzo Abe en dit long sur le fait que les Japonais ne comptent plus que sur eux mémes .

                                      ( ce serait une libéralité du maitre US que de les faire participer à leur défense ! quelle blague ! ) .


                                      • joletaxi 6 juin 2014 15:41

                                        La formidable puissance de nuisance de l’Etat US

                                        ah, c’est donc juste un narticle anti US, un de plus,alors tout est logique.

                                        Paraît que la belle croissance chinoise s’essouffle,on parle même d’éclatement d’une bulle immobilière.
                                        Paraît aussi que les dépenses militaires chinoises augmentent,de façon spectaculaire.
                                        Paraît aussi que l’économie russe , fortement dépendante des exportations de matières premières est toujours « à la rue »

                                        Mon avis,c’est encore un complot de Goldman ?

                                        Semblerait que la désastreuse faillite universelle du communisme n’a pas encore été digérée par les derniers coco de la belle France.

                                        bref tout est normal, je suis bien sur vomigorax


                                        • coinfinger 6 juin 2014 19:47

                                          Le sort du communisme , de la Chine , etc ... Ne change rien au fait que l’Etat US actuellement est un nuisible . Apparemment , vous ne l’avez pas encore compris , rassurez vous vous n’étes pas le seul . Vous devriez quand méme réevaluer ce que vous gagner à la spéculation , et où çà nous méne de vendre le blé en herbe , y aurait alors peut étre une lueur qui apparaitrait dans votre cerveau .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès