• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Patrick Gaudray

Patrick Gaudray

Depuis longtemps directeur de recherche au CNRS, mes centres d’intérêt scientifique sont la génétique et la génomique, en particulier dans le domaine des cancers. Une expérience 20 ans de direction de laboratoire public de recherche et de six ans passés à la direction des sciences de la vie du CNRS en tant que directeur scientifique adjoint m’a montré l’importance qu’il y a de donner aux chercheurs les moyens de leur liberté et de leur créativité.
Membre du Comité Consultatif National d’Ethique pour les sciences de la vie et de la santé (CCNE), j’essaie de contribuer à la réflexion éthique indispensable pour rendre l’homme plus humain et moins dépendant des idées toutes faites, fussent-elles dominantes ou politiquement correctes.
Je m’intéresse aussi à toute ce qui est inutile, et pourtant indispensable, comme la peinture, la musique, … ou la recherche fondamentale.

Tableau de bord

  • Premier article le 18/10/2008
  • Modérateur depuis le 11/11/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 8 58 203
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 9 8 1
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique











Derniers commentaires



  • Patrick Gaudray Patrick Gaudray 8 novembre 2011 11:02

    Merci de donner une voix à une avis important du CCNE.
    Vous devez souvent passer pour un irresponsable, si j’en juge par les thèses que vous défendez ! Ne vous inquiétez pas, je fais partie du même club ...
    En fait, lorsqu’on parle de santé (publique en particulier), on ne parle que de dépenses, que de déficit, que de la nécessité d’économies. On n’entend jamais ce que la santé rapporte, même au seul plan économique : combien de journées de travail sauvées, par exemple ? Bref, le discours publique sur la santé est biaisé, sans doute à des fins politiques.
    Se réinterroger sur les missions de l’hôpital, sur les fondamentaux de la santé, c’est un peu comme si l’on voulait parler du statut social de l’entreprise dans la société avant de parler de son capital ou de la rémunération des actionnaires et des spéculateurs : c’est fou, non ?



  • Patrick Gaudray Patrick Gaudray 9 janvier 2009 16:48

    @ l’auteur

    Merci de vous faire l’écho d’un travail de réflexion de fond du CCNE sur un sujet difficile (et controversial).
    Vous pointez du doigt une des richesses du comité, mais qui est également une dde ses faiblesses : son indépendance ! Cette indépendance est cohérente avec son statut de "consultatif" qui, ainsi que son nom l’indique, permet de ne pas tenir compte de ses avis. 
    C’est ainsi !
    C’est dommage ! smiley



  • Patrick Gaudray Patrick Gaudray 18 décembre 2008 21:28

    Merci aussi à vous, cher Belleys.
    Je veux retenir et mettre en exergue un point de vue que je partage : "Aujourd’hui les chercheurs passent plus de temps à vendre leurs travaux qu’à les réaliser. Il parait que l’objectif est de ne pas financer des travaux non intérressant ... Il en résulte que le budget sera offert au meilleur vendeur de tapis qui saura vendre 10 fois la même recherche ..."
    BRAVO



  • Patrick Gaudray Patrick Gaudray 18 décembre 2008 21:23

    Merci Timiota, pour ce précieux témoignage.

    	

    Minimisons le débat "glandeur / pas glandeur" Si il y a un commentateur sur ce fil qui connait le public ET le privé, pour l’aspect "je glande" ou "je glande pas", qu’il le dise clairement. Mon expérience, plus outsider du coté privé mais quand même, porte sur les métiers ou il faut (...) 
    [Afficher tout le commentaire]
    Et ausi pources "pensées un peu éparses" dans lesquelles je me retrouve.


  • Patrick Gaudray Patrick Gaudray 18 décembre 2008 21:12

    Cher Voltaire,,

    Oui, j’espère également que nous aurons l’occasion un jour de confronter nos points de vue. Qui sait .... de vive voix ?

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès