• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Surya

Surya

(maj 01/2017) Mon travail (passionnant) étant très prenant, je n'ai malheureusement plus le temps de répondre aux commentaires, s'il y en a, déposés sur mes articles, et je m'en excuse. Je lis vos articles avec grand intérêt, et les commente, lorsque j'ai le temps de venir sur ce site. Je vis depuis fin 2011 au Royaume Uni -mais pas à Londres. 
Si vous voulez en savoir plus sur moi, allez visitez cette page, où je me présente plus longuement : 
http://suryalablogueuse.blogspot.co.uk/p/bienvenue-sur-mon-blog.html
 
 
 
 
 
 
 
Ce qui suit ci-dessous est un bug qui ne s'est pas effacé. 
Copy short URLJe vis depuis fin 2011 au Royaume Uni.

Tableau de bord

  • Premier article le 02/01/2009
  • Modérateur depuis le 23/02/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 70 1838 1833
1 mois 0 13 0
5 jours 0 2 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 508 480 28
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • Surya Surya 19 juillet 20:48

    https://ok.ru/video/29768288966


    Le temps de chargement est un peu long mais les autres vidéos que j’ai trouvées ne sont pas de bonne qualité.

    Regardez à partir de la minute 12.

    A mourir de rire !! smiley  smiley 

    Oui, psychédélique, c’est vraiment le mot qui convient, surtout certains épisodes. C’est pour ça que j’adore cette série, c’est tellement typique des années 70 ! smiley



  • Surya Surya 19 juillet 17:42

    « mais vraiment peu réaliste. »


    Ca, c’est le moins que l’on puisse dire ! Il y a un épisode, je sais plus comment il s’appelle, où des sortes de robots extra terrestres atterrissent sur la lune (où les héros vivent) pour lui créer une atmosphère artificielle avec si je me souviens bien une sorte de gaz bleu (en fait leur but c’est de les empêcher de venir coloniser leur planète, puisqu’ils sont à la recherche d’un nouveau monde) et du coup tout le monde sur la base lunaire est super content et sort dehors pour respirer cet air nouveau, et tout à coup vous voyez le commandant Koenig (merci à l’auteur de m’avoir rappelé le nom du personnage de Landau) abaisser une fenêtre coulissante pour faire entrer l’air dans la station spatiale ha ha ha ! Avec en plus des poignées de fenêtre super grosses et bien visibles, qui apparaissent soudainement alors qu’avant il n’y en avait pas sur les fenêtres (forcément hermétiques sur une station lunaire...), et qui disparaissent miraculeusement lorsque l’atmosphère artificielle disparait (les robots changent d’avis ou je sais plus quoi, et quittent la lune) Je sais pas ce que les scénaristes avaient fumé, mais ça c’est un véritable moment d’anthologie des séries télévisées ! smiley A exploser de rire !


    Ceci étant dit, j’adore Cosmos 1999. 

    J’adorais Martin Landau. Son décès, lorsqu’il est survenu, m’a attristée. Je l’ai adoré, comme vous le mentionnez, dans Mission Impossible (c’était plus vraiment pareil quand Leonard Nimoy, alias Spock dans Star Treck, l’a remplacé, il était très bon aussi, mais c’était plus pareil. Cependant, les meilleurs épisodes de Mission Impossible resteront quand même les tous premiers, ceux avec Steven Hill avant que Peter Graves, que pourtant j’aime beaucoup aussi, ne le remplace, + Landau, Bain, et Greg Morris.)

    La fan d’Hitchcock que je suis a également adoré Landau dans North by Northwest. J’adore la scène, filmée du haut de la mezzanine de la maison, où il ramasse par terre la petite boîte d’allumettes que Cary Grant a lancée. 

    Martin Landau était un acteur génial.

  • Surya Surya 11 juillet 10:39

    @mursili

    Je vois que je n’arriverai jamais à écrire un commentaire sans la moindre faute smiley
    Merci de m’avoir signalé celles là smiley (les mots composés, c’est ma hantise, surtout quand il s’agit de les mettre au pluriel smiley)
    Je vais lire avec intérêt votre lien vers l’article Wikipedia, merci.

    @Rosemar,
    Oui, vous avez raison, de nous jours c’est : plus l’effort est moindre, mieux c’est. J’espère que c’est de la paresse plutôt que de l’inaptitude, car dans ce cas c’est juste une question de volonté.

  • Surya Surya 8 juillet 17:31

    @Jeussey de Sourcesûre

    Ca fait quand même la majorité de la population qui en est capable, donc...

  • Surya Surya 8 juillet 17:30

    Bonjour Rosemar,


    C’est complexe ce problème de dictée à réhabiliter parce que c’est un exercice où on mobilise toute son attention pendant un temps très court, où on se concentre, mais une fois que c’est fini, on redevient soi-même. On peut parfaitement être bon, voire excellent, en orthographe, réussir ses dictées, mais faire plein de fautes d’inattention dans la vie de tous les jours, ou quand on écrit à la va-vite.

    L’extrait de Giono que vous avez mis me paraît élémentaire (mais c’est vrai qu’il s’adresse à des enfants du niveau brevet des collèges, donc pour eux ça doit être assez difficile, cela dit vu ce que vous décrivez, il doit bien y avoir des élèves de lycée incapables de la faire sans fautes) alors que si j’écris dans la vie de tous les jours, comme par exemple ici sur Agoravox, je vais faire plein de fautes d’inattention. Par exemple, il m’arrive très souvent d’oublier les « s » des pluriels, genre : « je fais des faute », ou au contraire en mettre un là où il ne devrait pas être, j’ai vu plein de commentaires que j’ai écrits sur Agoravox où j’ai oublié ou rajouté un « s », je le sais bien que c’est une erreur, mais pour une raison qui m’échappe, je le fais quand même. Pourtant je suis de cette génération où nous avions des dictées tous les jours en primaire et régulièrement au collège, et j’étais très bonne en orthographe. 

    Ceci étant dit, il est mieux de toute façon d’avoir cet entraînement régulier, sinon ce n’est plus de la simple inattention, c’est de l’ignorance totale, et ça c’est grave.

    Par contre j’ai du mal avec les règles complexes de participe passé. Je maîtrise les règles de base (exemple : je n’écrirai pas : « les poires que j’ai mangé », mais bien « les poires que j’ai mangées ») mais j’aimerais bien maîtriser également les règles les plus complexes, dès fois c’est un vrai casse tête, mais je m’efforce de les connaître malgré tout, je trouve ça super intéressant d’essayer de comprendre pourquoi, justement, un participe passé doit être accordé de telle façon et pas d’une autre. Je dois être un peu cinglée quand même... C’est pourquoi je ne suis pas d’accord lorsque vous dîtes qu’il faudrait les simplifier. 

    D’un autre côté, vous voyez comme le sujet est complexe, il ne faut pas empêcher la langue d’évoluer. Sauf que là, on la fait évoluer artificiellement, et non pas de façon très progressive, en laissant faire le temps, en la tirant vers le bas pour la simple raison qu’on se rend compte que les gens ne maîtrisent plus cette langue, et ne veulent plus faire l’effort, où n’ont plus le temps, de s’améliorer. 

    J’ai fait combien de fautes dans ce commentaire ? Je me suis relue, mais j’ai bien dû en laisser passer quelques unes...






Palmarès