• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > 1789, et si tout était à refaire ?
#48 des Tendances

1789, et si tout était à refaire ?

La fin de la monarchie, la République victorieuse, et cette devise si souvent proclamée, « liberté, égalité, fraternité » ... et si tout cela n’était qu’une belle légende, voire une cynique manipulation ?

C’est la question que sont posés de nombreux historiens, s’étonnant finalement du peu d’avancées depuis la prise de La Bastille, des émeutes qui ont suivi, et des luttes qui perdurent... sans aboutir.

Henri Guillemin est l’un de ces historiens qui, très tôt, a posé un regard critique sur les conséquences de 1789.

Qu’en est-il par exemple de l’article 1er de la déclaration des droits de l’homme : « Tous les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits »...

Cette volonté a-t-elle été respectée ?

On se souvient que c’est bien la bourgeoisie qui avait armé les « gueux » de 1789... puis, après la réussite de « l’opération La Bastille », elle avait habilement récupéré les armes, craignant que ces armes puissent se retourner contre elle.

Maurice Barres n’avait-il pas écrit : « il faut que les pauvres aient le sentiment de leur impuissance, voilà l’une des conditions de la paix sociale ». lien

On désarma donc les citoyens, et à l’initiative du marquis de Lafayette, fut créée la garde nationale.

Elle était constituée de volontaires, à la condition, importante, qu’ils payent leurs uniformes, soit 80 livres, condition qui écartait fatalement les « gueux »... et privilégiait les fils de bourgeois. lien (curseur à 17’)

Premier coup de canif fait à la formule « égaux en droits ».

Mais ce n’est pas tout...

On découvre que la révolution de 1789 donna naissance à 2 sortes de citoyens... les citoyens actifs, et les autres, les passifs.

Seront considérés « actifs » ceux qui auront payé une certaine somme d’impôt... ce qui leur ouvrira la possibilité de voter... mais pas les autres.

Ça s’appelait le vote censitaire. lien

Il faut donc bien comprendre que les citoyens dits passifs n’avaient aucun droit, et devaient obéir aux plus puissants.

Quittons donc cette égalité bien inégale... pour aller voir du côté de la liberté, car il fallait régler le problème de l’esclavage, très courant à cette période, et lors de la déclaration des droits de l’homme, il n’y avait pas de référence à la couleur de peau.

Robespierre réclama donc qu’il n’y ait plus d’esclavage dans nos colonies...

Le lobby colonial, La Fayette en tête, s’indigna : « pas question ! Les noirs sont en dehors de la déclaration des droits de l’homme, il faut maintenir l’esclavage dans les colonies françaises »... lien (page 159)

D’ailleurs rappelons que ce « cher » Napoléon s’était empressé de rétablir cet esclavage dès qu’il a été au pouvoir. lien

Et puis quid des ouvriers, puisque la loi « le chapelier » qui va être votée au mois de mai 1791, interdit, sous peine de prison toute coalition entre salariés pour obtenir une augmentation de salaire. lien

Oublions un instant Guillemin, et laissons la parole à Michelet, qui avait déclaré, des larmes dans la voix, « que l’aristocratie s’était immolé sur l’autel de la Patrie »...

Or la nuit du 4 aout 1789, ces aristocrates, d’après Michelet, avaient décidé qu’ils renonçaient à leurs droit féodaux...

Extrait : « depuis cette merveilleuse nuit, plus de classes, des Français, des provinces, une France...Vive la France »... écrivait-il. lien

Qu’en était-il réellement ?

Il s’était produit, rappelle Guillemin, dans ce qu’on appelle la France rurale des évènements plutôt violents.

Les paysans avaient envoyé à Paris leurs représentants, et attendaient avec impatience que la dime ecclésiastique, et les droits féodaux soient abolis.

Comme rien de tout cela n’arrivait, ils en avaient pris ombrage, et brûlé quelques châteaux, et leurs occupants, ce qui faisait désordre...

Alors l’aristocratie envoyé à la tribune 2 représentants pour signifier qu’ils étaient prêts à renoncer à leurs droits féodaux... et qu’ils étaient rachetables.

Jean Jaurès raconte ça en détail. lien

Pour s’en acquitter, le paysan devait donc apporter les deniers équivalents à 30 années de droits féodaux pour n’avoir plus rien à payer par la suite... ce qui a été traduit médiatiquement par « les aristocrates sont prêts à renoncer à leurs droits féodaux », mais sans mentionner les détails de la transaction.

L’annonce eut pour effet d’éteindre la révolte, sans pour autant changer la réalité, car les paysans n’avaient hélas pas les moyens de payer ces 30 années de droits féodaux.

Et pour assurer l’ordre dans les campagnes furent créés des « garde nationaux », à l’identique de ce qui s’était fait à Paris.

Et le calme revint...

Le plus cocasse arrive.

Nous commémorons tous les ans le 14 juillet 1789, et il n’est pas inutile de s’interroger sur la forme qu’a pris cette célébration dans la capitale : le peuple ne défile pas dans la joie, il s’agit seulement d’une démonstration de force, avec des chars, des canons, et de beaux militaires... le peuple étant juste là pour applaudir.

La raison de tout ça réside justement dans ce qui s’est passé dans les campagnes, où les révoltes ont été cruellement matées... et le 14 juillet 1790, tous les gardes nationaux des provinces françaises se sont réunis à Paris, pour y défiler en bon ordre.

Cette fête se déroulait alors sous le nom de « la Fédération », et la garde nationale parisienne avait invité toutes les gardes nationales de province pour y fêter leur institution... rien de plus.

« Il s’agit là de bien faire comprendre aux citoyens passifs qu’ils n’ont pas à se mêler des affaires nationales » ainsi que l’affirme Guillemin. Curseur à 24’

C’est donc bien la bourgeoisie armée qui tiendra le pays d’une main ferme, et qui n’entendra pas le lâcher de sitôt.

Ce qui va faire dire à Robespierre  ; « c’est aux classes fortunées que vous voulez transférer la puissance, vous voulez diviser la nation en 2 classes, dont l’une ne sera armée que pour contenir l’autre  ».

Une vraie commémoration du 14 juillet devrait donc se faire sans le moindre militaire, le peuple défilant dans la rue, dans la joie et la bonne humeur... en toute liberté.

On voit donc comment l’article 1 des droits de l’homme et du citoyen a été bafoué, car de nos temps, même si le travailleur a le droit de se syndiquer, tout a été fait pour qu’il soit largement minoritaire, et négligé.

D’ailleurs en matière de syndicalisme, la France fait figure de cancre.

https://lh3.googleusercontent.com/proxy/dYKSfDxaVDFyk8TWawGmXlV6qxtVmLJXgUd-fcGYySF_VhWVK0Wb-j1WCclVB8Dq6ad2O3KLwR8CL-kbhLL7-nkU6cSiHLdgKXN0XCv31Gzy2HlDSQCbTdoLNUFkZNQYntzV

Quant à l’esclavage, il a bien sûr disparu aujourd’hui, mais il est parfois remplacé par ce qu’il faut bien appeler un « esclavage volontaire », ce que La Boétie a décrit si bien dans son discours « de la servitude volontaire ». lien

C’est Charles Bukowski qui écrivait : « l’esclavage n’a jamais été aboli, il a seulement été élargi pour y inclure tout le monde ». lien

En effet, quand un travailleur paye 800 € pour un loyer, et accepte, contraint et forcé de travailler sous la barre du smic, il faut bien constater une situation paradoxale.

Et en ces temps de pandémie, ou le travail se raréfie drastiquement, nombreux sont les patrons qui y voient un effet d’aubaine, d’autant que la loi est dotée de nombreux cas d’exception... lien 

Alors que reste-t-il aujourd’hui des belles valeurs voulue, et mises dans la loi, par les révolutionnaires de 1789 ?

Quelle est la légalité de ce gouvernement, qui, sous prétexte de pandémie, restreint drastiquement les libertés ?

D’ailleurs de nombreux juristes ont fait savoir que de nombreuses décisions étaient inconstitutionnelles. lien

Quelle est la légalité de l’état d’urgence ? Du couvre-feu ? De l’obligation de mettre un masque en plein air ?, (ce que le Conseil d’Etat a récemment retoqué du côté de Lyon lien), du confinement ? Des lieux culturels fermés ? De la prochaine mise en place du « passeport vaccinal » ? (qui n’est ni plus ni moins qu’une obligation vaccinale déguisée, car si vous n’avez pas été vaccinés, vous ne pourriez ni vous rendre dans un autre pays, ni dans une salle de spectacle, participer à un concert, bref sans avoir la moindre activité culturelle)...

Pour ceux qui auraient encore des doutes sur ce futur passeport, il suffisait d’écouter France Inter, le 18 février, dans le 7/9 l’interview du Dr Pittet, un nouveau expert nommé par le gouvernement : « le passeport vaccinal, on va y arriver, c’est une décision, au minimum prise par l’Europe... oui ! Il faudra bien y aller, vers ce passeport...  ». lien (curseur à 24’

Reste à savoir ce que la justice en dira ? lien

Comme dit mon vieil ami africain : « le lion dort avec ses dents ».

Le dessin qui illustre l’article est d’Eneko

Merci aux internautes de leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Le jour de boire est arrivé

Robespierre le mal aimé

Hollande, le nouveau Louis XVI ?

Napoléon le menteur

Henri 4, l’envers du galant

Jeanne, une pucelle très convoitée

Mais où est donc passé Hitler

La liste de Kersten


Moyenne des avis sur cet article :  4.45/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

177 réactions à cet article    


  • troletbuse troletbuse 22 février 09:51

    Ce qui est à refaire ou remonter, c’est la guillotine.

    Il faut que la peur change de camp.

    Afin de conditionner les enfants, après les deces, les réa, les contaminations, les cas contact,les variant, voilà ce que nos pourritures ont trouvé : les tests salivaires dans les écoles.

    https://www.europe1.fr/sante/covid-19-les-tests-salivaires-deployes-des-lundi-dans-les-ecoles-4026816


    • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 09:54

      @troletbuse
      j’en profite pour te remercier pour la vidéo que tu as posté sur l’article précédent !
      très bon docu
       smiley


    • troletbuse troletbuse 22 février 10:10

      @olivier cabanel
      Tous les jours, consulter infovf.com
      C’est Doctorix qui nous l’a dit.


    • troletbuse troletbuse 22 février 10:21

      @olivier cabanel
      Oui, c’est assez long. J’ai apprécié le discours de Yuval Noah Harari.
      Pour Bojo, j’comprends pas bien, il dit tout et ensuite il prêche le contraire.


    • Fergus Fergus 22 février 12:53

      Bonjour, troletbuse

      « Ce qui est à refaire ou remonter, c’est la guillotine »

      L’un de mes amis en possédait une vraie, exposée non loin de Notre-Dame dans le caveau parisien où il organisait des concerts de chanson ancienne.

      Elle a été vendue aux enchères il y a quelques années. Lady Gaga était très intéressée, mais n’a pu s’aligner sur l’oligarque russe qui a gagné l’enchère.

      Cette guillotine est donc très probablement quelque part en Russie. Peut-être dans l’attente de trancher la tête des opposants quand le novitchok ne suffit pas à les éliminer, allez savoir ! smiley


    • troletbuse troletbuse 22 février 13:18

      @Fergus
      Y’en a une à Gand dans un château médiéval avec tous les instruments de torture possibles. Ca te plairais pour les complotistes smiley


    • Fergus Fergus 22 février 13:39

      Bonjour, troletbuse

      Non, car je suis viscéralement opposé à toute forme de condamnation à mort. Raison pour laquelle j’avais, à mon modeste niveau, activement participé à la campagne d’Amnesty International lors des JO d’Atlanta.

      En revanche, un exil à Clipperton, pourquoi pas ? smiley


    • pierrot pierrot 22 février 17:15

      @troletbuse
      Le château de Robert le Diable à Gand est un musée visitables consacré aux tortures .


    • pierrot pierrot 22 février 17:32

      @Fergus
      Ces dernières années, il existait une guillotine à Paris, près de la rue de la Huchette.
      Je ne sais pas si elle existe encore.

      Globalement, il n’est pas juste de résumer la révolution de 1789 à la guillotine (au lieu de la décapitation à la hache pour les nobles et la torture pour les autres) mais pour l’ensemble de ses progrès que le monde nous envie sur tous les continents (la liste des bienfaits est très longue et bien connue, je ne développe pas.


    • Fergus Fergus 22 février 19:00

      Bonjour, pierrot

      C’est précisément à cette guillotine que je faisais allusion, celle du Caveau des Oubliettes, rue Galande. Passé de la chanson ancienne au jazz lorsqu’il a été repris par les fils (Renaud et Aymeric) de cet ami (Jean-Pierre), le Caveau a été fermé il y a quelques années.

      Bien d’accord avec le reste de votre commentaire : on ne peut en effet pas réduire la Révolution à ses aspects sanguinaires. Elle a apporté, comme vous le soulignez, de nombreux progrès dans l’organisation de la société.


    • pierrot pierrot 22 février 21:40

      @Fergus
      C’est aussi dans un sous-sol rue Galande à Paris 5 que je l’ai vue il y a très longtemps.


    • troletbuse troletbuse 23 février 07:58

      @pierrot
      Je l’ai vu. Aujourd’hui ca existe toujours, sous d’autres formes


    • Et hop ! Et hop ! 24 février 12:47

      @troletbuse : «  Ce qui est à refaire ou remonter, c’est la guillotine. »

      La guillotine est une valeur de la République.

      Tous les présidents qui desendent en-dessous de 30 % de popularité devraient être guillotinés.


    • osis 28 février 07:44

      @Fergus

      « L’un de mes amis en possédait une vraie, »

      Dis moi qui tu hantes, je te dirai....


    • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 22 février 09:53

      Salut Oliver, que fallait t’il attendre de cette boucherie appelée révolution, qui bien sur était de couleur ?? Rouge comme le sang, rien de bond ne naît avec une boucherie..rien..juste un avis.

      Ce monde humain affreux, dément,criminel, etc n’est pas sorti de la cuisine à Jupiter, merci à Saint Coluche, mais de nos cerveaux à tous...or nous ne considérons pas du tout comme l’origine du drame, oh après tout juste une faute majeure de plus..je te salue..merci de ton travail..

      PS : what is going on for me is a wake up call, indirectly made by the Origine..sort of last chance


      • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 10:50

        @Géronimo howakhan
        bien sur, 
        la violence appelle la violence...
        il faudrait que tous les citoyens connaissent les procédés utilisés pour la manipulation, afin qu’ils cessent d’être dupes...
        et la c’est pas gagné
        merci de ton commentaire empli de sagesse comme d’hab !
         smiley


      • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 22 février 11:02

        @olivier cabanel

        Oui Olivier nous voyons la même chose sur ce point donc.
        La manipulation je l’ai pratiqué dans le marketing, pas longtemps, j’étais doué à manipuler..c’est si facile si on se connaît un peu..Étudier entre autre l’analyse transactionnelle est un plus..
        donc comme tu le soulignes « c’est pas gagné »..

        Cela dit, le futur est inconnu, dès que on pense que il sera là c’est toujours le présent...donc rien n’est gagné et rien n’est perdu.. smiley
        les jeux ne sont pas faits....les truands au somment aux ressentent cela de manière diffuse...d’autant plus que ils savent que quasiment tout est mensonge et forfaiture..ils ont peurs....comme nous pour les mêmes raisons basiques , et pour d’autres raisons aussi..

        respect...si si !


      • Fergus Fergus 22 février 12:57

        Bonjouir, olivier cabanel

        « il faudrait que tous les citoyens connaissent les procédés utilisés pour la manipulation, afin qu’ils cessent d’être dupes »

        C’est vrai. Mais même parmi les opposants qui s’expriment sur les réseaux sociaux, les techniques de manipulation sont présentes. Une réalité dont il faut avoir conscience pour essayer de faire le tri entre les vérités et les bobards, d’où qu’ils viennent !


      • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 16:56

        @Fergus
        c’est vrai aussi... mais le pouvoir officiel à le bras long, bien plus long que les petits internautes qui s’agitent sur les réseaux sociaux...ils trimballent l’étiquette « complotiste », alors qu’elle n’est pas toujours méritée.


      • Et hop ! Et hop ! 24 février 13:09

        @olivier cabanel

        La Révolution n’a jamais été populaire à aucun moment, les députés du Tiers État étaient tous des bourgeois de robe et de finance qui s’étaient déjà fait élir en fraudant. La Bastille n’était pas à Paris la prison pour le peuple, c’était la prison pour les hauts fonctionnaires prévaricateurs, concutionnaires ou factieux, c’était le symbole du pouvoir royal qui condamne les grands quand ils oppriment le peuple.

        Quand les biens nationaux ont été confisqués aux nobles émigrés et aux abbayes, il n’a jamais été proposé de donner les terres aux paysans censitaires qui les cultivaient, elles ont été bradées à des bourgeois spéculateurs qui ont payé en assignats. Le statut de censitaire qui était un bail perpetuel avec une redevance fixe en nature qui ne pouvait pas être réévaluées depuis le Moyen Âge a été remplacée par celui du fermage considéré comme une location précaire dont le prix est librement fixé par le propriétaire.

        Le modèle de la Révolution et du parti du Duc d’Orléans a toujours été la révolution de Cromwell pour mettre au pouvoir la bourgeoisie d’affaire et de finance, avec une monarchie constitutionnelle. Le peuple à Londres était misérable, la ville était couverte de taudis. Le but de la Révolution était d’abolir l’organisation du travail et les règlements des communautés de métiers qui étaient des conventions coectives, pour mettre en place le régime manufacturier, celui qui au XIXe siècle envoyait les petites filles en haillon pousser des wagons dans les mines. Les premiers décrets de l’assemblée nationale ont autorisé le prêt à intérêt, ouvert les frontières aux marchandises des manufactures anglaises, supprimé le droit du travail, interdit aux ouvriers de s’organiser en syndicats.

        Marx a toujours dit que la Révolution française était une révolution bourgeoise, elle a considérablement réduit les droits, l’indépendance et le niveau de vie des populations. Une bonne histoire de la Révolution est celle de Louis Blanc.


      • charly10 26 février 15:49

        @Géronimo howakhan

        Très bien vu et je partage cette vision de l’acte révolutionnaire ; les exécutions et autres massacres des premières années révolutionnaires ne sont pas dignes d’un concept républicain humaniste.


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 09:57

        Bonjour Olivier. J’ai déjà beaucoup posté sur le sujet aujourd’hui. Quadrature du cercle, Mandeville, Rousseau, Sade, Voltaire. Siècle des lumières et des illuminatis.. Ah bon !, j’ai plutôt l’impression d’être dans le Noir absolu...L’Oeuvre au Noir dirait Yourcenar (de Crayencour). Merci de ne pas y voir un propos raciste... smiley). 1789 : découverte d’Uranus. Confiné encore plus ou moins 6 ans dans le Minotaure (TAU reau). Il a le temps de revoir sa copie. et mûrir....


        • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 10:51

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
          oui, il est grand temps !
          merci
           smiley


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 10:00

          Tiens vaccin vient comme par hasard de vacca : vache.... Et comment survivaient les individus avant PASTEUR (le bien nommé,....) 


          • Fergus Fergus 22 février 13:00

            Bonjour, Mélusine ou la Robe de Saphir.

            La vaccine  à l’origine maladie de la vache du genre variole est en effet bien connue de tous ceux qui s’intéressent, soit à l’élevage, soit à la médecine.


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 13:01

            @Fergus l’étymologie : un trésor....


          • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 22 février 10:08

            La conjuration des égaux n’a pas abouti, et le temps des cerises reste une « plaie ouverte »...

            « Et Dame Fortune, en m’étant offerte
            Ne saura jamais calmer ma douleur
            J’aimerai toujours le temps des cerises
            Et le souvenir que je garde au cœur »


            • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 10:52

              @Séraphin Lampion
              chanson issue de La Commune...autre combat finalement perdu... smiley


            • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 22 février 14:00

              @olivier cabanel

              perdu ou confisqué au profit de manipulateurs qui ont envoyé en première ligne la chair à canons populaire qui joue le même rôle dans les guerres civiles que dans les guerres tout court, comme en 1848, une révolution oubliée ou confondue avec celle de 89. Pourtant, les barricades de Gavroche, c’était celles-là.


            • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 16:53

              @Séraphin Lampion
              oui, c’est vrai !
              faut ajouter que pour la commune, ce sont les armées « des alliés » qui ont enlevé le morceau... smiley


            • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 22 février 19:04

              @olivier cabanel

              La « Campagne de 1871 à l’intérieur » a suivi de peu la fin des combats de la guerre franco-allemande de 1870. Elle a été commandée par Mac Mahon et ce terme l’ensemble des opérations militaires françaises organisées par le Gouvernement de Versailles dans le but de réprimer la Commune de Paris et les autres insurrections communalistes (Lyon, Marseille, Saint-Étienne, Narbonne, etc.) entre le 18 mars et le 7 juin 1871. Son épisode le plus connu est la Semaine sanglante.

              Les troupes présentes à Paris s’étaient repliées sur Versailles dès l’éclatement de l’insurrection le 18 mars, et le 6 avril 1871, soit 19 jours après le début de l’insurrection parisienne, c’est Thiers qui était le « chef du pouvoir exécutif de la République française », qui a signé à Versailles un arrêté organisant l’armée « pour le rétablissement de l’ordre en France ».

              Qui sont ces « alliés » ?


            • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 19:47

              @Séraphin Lampion

              Le Comité central laisse partir l’armée qui, pourtant, échappait, tant qu’elle était au contact de la population, à l’emprise de ses chefs. En refusant de marcher sur Versailles, et en fait d’occuper le fort du Mont-Valérien ; en levant l’état de siège et en appelant aux élections « alors qu’ayant la force des fusils, ils auraient dû s’en contenter jusqu’à la victoire complète », [2] le Comité central donne à Thiers le répit qui va lui permettre de réorganiser l’armée de Versailles avec l’aide de Bismarck.

              Le 21 mars, Thiers a déjà rassemblé plus de quinze régiments à Versailles. Bismarck, on l’a déjà rappelé ici, lui permettra de réunir cent soixante-dix mille hommes contre la Commune.

              sans Bismarck, tout aurait pu être différent !...mais il est aussi évident que le Comité Central a fait une grosse bourde !


            • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 23 février 11:22

              @olivier cabanel

              en quelque sorte, les Versaillais et Mac-Mahon, c’était un avant-goute de Vichy et Pétain !


            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 10:16

              Comme mon amie est amie de la nièce de Mythe errant, j’ai lu un livre très très intéressant qui m’a appris beaucoup de choses sur cette époque : Axes majeurs et portails Temporels. Johan DREUE. A paris en 1985, je me moquais beaucoup des fameuses colonnes de Buren. Sans en connaître le sens profond. Mitterrand détestait 1789. TRès amusant, la fameuse allocution de Mythe Errant sur les DROITS DE L’homme en 1989 (belle synchronicité, mon amie Martine que j’ai rencontrée il y a 2 ans habite juste au dessus de l’appartement où je me trouvais à cette époque)..Comme synchronicité......DONC, L’ALLOCUTION EUT LIEU LE 26 aout 1989. Jour de la SAINT-HERMES....... La rose qu’il portait n’était pas celle que l’on pensait........Ce qui est visible est caché....


              • ETTORE ETTORE 22 février 10:25

                Bonjour Olivier.

                L’histoire hoquette, nous le savons bien, mais nous avons également un nanti du pouvoir qui rote, tant il s’en gave.

                Pour l’instant, je dis bien pour l’instant, car avec les élections qui approchent, les fayotages vont aller bon train.....

                Il n’est pas exclus, si ses ballonnements gastriques, arrivent à leur fin, qu’il ne nous gratifie pas de quelques flatulences odoriférantes, histoire d’endormir coute que coute, les quelques masqués réfractaires, en manque d’oxygène.

                 


                • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 10:56

                  @ETTORE
                  il va se passer de drôle de choses pour la présidentielle qui vient, car macron semble persuadé que 2022 sera un remake de 2017...
                  sauf que rien n’est écrit d’avance....à droite, ils sont nombreux à s’agiter, et ils pourraient bien mordre dans l’électorat de macron...et pareil pour l’extrême droite : si d’autres candidats montraient le bout de leur nez...ça pourrait mordre sur l’électorat de le pen...mais je n’ai pas de boule de verre.
                   smiley


                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 11:02

                  @olivier Cabanel A suivre. Uranus dans le signe du scorpion à sa naissance 1977). Au moment de son éventuelle ré-élection : dans le signe opposé du TAUREAU. Ou il mûrit, ou il tombe. THESE digne descendant de Prométhée et des promesses non tenues...



                • Fergus Fergus 22 février 13:04

                  @ olivier cabanel

                  « à droite, ils sont nombreux à s’agiter, et ils pourraient bien mordre dans l’électorat de macron »

                  Ou, au contraire, à s’aligner sur lui pour ne pas injurier l’avenir.

                  « ça pourrait mordre sur l’électorat de le pen »

                  Macron rêve d’une candidature de Zemmour ou de De Villiers, L’une ou l’autre éliminerait quasi sûrement l’extrême-droite du 2e tour.


                • Aristide Aristide 22 février 13:25

                  @Fergus

                  Dans un corps électoral où la répartition est en gros à 40% pour la droite entière, 30% pour le centre et 30% pour la gauche entière, les surprises me semblent difficiles.

                  A 70%, la lutte sera obligatoirement entre les candidats de droite car l’assisse du RN est solide et pérenne autour de 20-25%. Macron n’aura aucune difficulté à récolter les voix du centre droit et gauche et recueillir ses 20-25% suffisants pour un second tour.

                  Après, on ne peut que constater que le positionnement de LFI est trop à gauche pour rassembler plus que les 20% au mieux. Le reste de la gauche se perdant dans des postures personnelles des anciens PS.

                  PS : Sans vouloir minimiser leur importance, j’ignore la part autour de 10% des vrais extrêmes de chaque bord qui souvent s’abstiennent au second tour ou rejoigne le camp le moins opposé en se bouchant le nez ... 


                • Fergus Fergus 22 février 13:41

                  Bonjour, Aristide

                  En l’état actuel du panorama politique, je partage très largement votre analyse. Et cela ne me réjouit pas.


                • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 16:50

                  @Fergus
                  oui, c’est bien à zémour que je pensais... sauf que macron semble oublier qu’à droite, le président de la région Nord, s’il va jusqu’au bout de sa logique, pourrait prendre des voix aux « marcheurs »...
                  donc si zémour (ou de villiers) mord sur le pen, et si Xavier Bertrand mord sur macron, qui de ceux qui seront au 2eme tour ? ça s’est joué à rien en 2017...


                • osis 22 février 16:53

                  @Aristide

                  "Dans un corps électoral où la répartition est en gros à 40% pour la droite entière, 30% pour le centre et 30% pour la gauche entière, les surprises me semblent difficiles."

                  Il y aura toujours des souris qui voteront pour des chats.
                  Un animal fourrage, c’est toujours un peu con, sinon le prédateur mourrait de faim.

                  https://youtu.be/zFDsgsIt2Zo


                • Et hop ! Et hop ! 24 février 13:18

                  @Fergus

                  Il faut arrêter de penser en droite contre gauche, l’opposition est entre les mondial-néolibéraliste et les nationaux-étatistes-souverainistes.

                  Il y a des socialistes et des républicains dans le premier parti, et des nationalistes, des fachistes, des communistes et des mélanchonistes dans le second, des Juifs dans les deux.


                • Étirév 22 février 10:31

                  « La fin de la monarchie, la République victorieuse, et cette devise si souvent proclamée, « liberté, égalité, fraternité »... et si tout cela n’était qu’une belle légende, voire une cynique manipulation ? »
                  Dans tous les cas, il y a une information qu’il est important de connaître : après 1789, la France est passée d’une monarchie qui avait pour contre-pouvoirs tous les corps intermédiaires, à une oligarchie financière dénuée de tout contre-pouvoirs, le tout sous le vocable trompeur de démocratie.
                  Depuis, dans un système ou l’illusion domine, la masse d’individus, de plus en plus ignorante et totalement captivée par des téléphones mobiles, dont elle semble ne plus pouvoir se désenchaîner, permet, tels des automates sans cervelle, que sytématiquement

                  se renouvelle au pouvoir une élite, à l’évidence, de plus en plus immorale et corrompue.
                  Aussi, avant que les esprits étriqués, à l’image des écrans de portables, finissent par faire des individus des ilotes sans la plus petite reflexion, peut-être est-il encore temps qu’ils se posent la question suivante : comment se fait-il que nous souffrions autant dans ce « merveilleux » régime, tant vanté depuis plus de trois siècles, qu’on appelle « démocratie » ?

                  BLOG


                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 10:36

                    @Étirév C’est bien l’âge du fer et du faire. Le fer lui se corrompt aisément. L’ère du vide Covid) de Lipovetsky. .


                  • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 10:57

                    @Étirév
                    bien vu... je partage et remercie


                  • Aristide Aristide 22 février 13:28

                    @olivier cabanel

                    Homme de gauche revendiqué, je suis étonné que vous partagiez cette vision assez ... nauséabonde de vos compatriotes.

                    Mais bon, il est souvent de règle chez ceux qui se réclament de la défense du peuple de le considérer comme du bétail.


                  • samy Levrai samy Levrai 22 février 13:29

                    @Étirév
                    Autant je suis d’accord avec le fait que l’on s’est fait « abuser » ( ou « mettre ») par ce qui est arrivé ( la captation par les riches de la revolution populaire( mais différence entre bourgeois et aristos ? )) autant je ne suis pas pour le « droit divin », le droit de naissance. Je n’ai aucune envie d’être un sujet déjà qu’être un citoyen aujourd’hui ne correspond plus à grand chose au vue des pouvoirs qui restent à notre nation.
                    Democratie à un sens et un seul , il est le même dans tous les dicos du monde, ce que nos « élites » en ont fait ne doit pas remettre en cause son sens , je trouve cela un peu facile.
                    Le pouvoir du peuple par le peuple demeure la meilleure organisation politique possible.


                  • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 13:43

                    @Aristide
                    nauséabonde ?
                    ah bon ?!
                    et à quel moment...
                    je veux bien admettre que l’homme n’est qu’un animal, situé, je crois entre l’ours et le singe (s’il faut en croire les scientifiques), mais de là à le considérer comme « du bétail » ?...
                    il m’arrive d’en comparer certains avec des moutons, d’autres avec des autruches, mais il y a aussi des lions, des renards, 
                    bien sur, il y aura aussi des poules... et des petits coqs... des rats, et des morpions, mais globalement, l’humain à probablement autant de qualités que de défauts, 
                    mais il est le seul à en juger...
                    et vous, qui êtes vous ?
                     smiley


                  • juluch juluch 22 février 10:34

                    Bonjour Olivier

                    Effectivement, la « Révolution » de 1789 fut une mascarade bourgeoise, des nantis ont laissés la place à d’autres nantis beaucoup plus malin que les premiers !

                    Rien n’a vraiment changés, les classes laborieuses à qui ont permet de se divertir avec du foot et ceux qui sont en haut de l’échelle et qui chient sur ceux d’en bas.

                    La pandémie de mes c** en est l’exemple.

                    Merci pour l’article


                    • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 10:57

                      @juluch
                      pas mieux ! smiley
                      merci pour ton commentaire.


                    • Aristide Aristide 22 février 13:34

                      @olivier cabanel

                      Perseverare diabolicum, peut être seriez vous bien avisé de ne pas soutenir ces pourfendeurs d’un peuple décrit comme des incapables tout juste bon à travailler pour les nantis et à regarder des matchs de foot, ailleurs à se contenter de leur smartphones(*), ...

                      Mais bon, l’élite prolétarienne est un concept marxiste dont vous devez vous réclamer ? 

                      (*) Etonnante obsession de cet outil décrit comme le symbole de la soumission 


                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 10:44

                      Peu de personne le savent, mais tout ce qui a été construit durant l’ère Mythe-ERRANT. Tiens tiens autour de quarante ans depuis 1981 (chiffre symbolique, nous sommes en plein Carême (quaresme) l’a été en fonction de l’astrologie et la numérologie..... 



                        • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 11:19

                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                          bravo ! passionnant en effet...


                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 12:01

                          @olivier cabanel Tu connais mes synchronicités. Lis tout Johan DREUE et tu verras plus clair... Irons-nous vraiment vers cette ère du Verseau tant attendue. C’est LA question.......son blog est accessible : toysondor.blog. Il parle beaucoup de la symbolique du chiffre : 4 (signe du cancer smiley)) de 40 et de 400. Plongée dans l’arbre séphirotique face à mon beau Pin de l’Himalaya., je pense que ces 200 années depuis 1789 (disons le 26 aout : je connais 3 personnes nées ce jours,...) était la phase involutive. Avec une stagnation dans le matériel (MALKUTH-homo oeconomicus). Trente années (cycle complet de saturne), nous allons remonter vers KETHER (couronne-Corona). Il y a 22 chemins (comme au tarot classique avec le fou (sans numéro : il est libre). Je ne suis pas un numéro.....Bien sûr, il est toujours plus facile de descendre que de remonter. Le tarot séphirotique lui se compose de 72 cartes (72 fois 5, nombre de degrés dans la roue rota, tarot) zodiacale. De HOD (mercure) l’adolescent immature de 68, ont les appelait les pinailleurs : intello, mais creux) il faut remonter vers l’« Oct »ave supérieure de mercure : URANUS. Passer du niveau de résonnance trois (EON) à 11 (HOCHMAH). Je dirais 2026. Toujours ce chiffre : 26.......


                        • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 13:07

                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                          merci...


                        • Clocel Clocel 22 février 10:53

                          C’était une révolution bourgeoise, tout a parfaitement fonctionné, les fruits sont là, ils les récoltent.

                          Si au moins la populace avait appris la leçon, mais non, ils sont prêts à retomber avec constance dans la même ornière pour peu qu’ils soient agités convenablement.

                          Nous sommes des animaux sociaux, nous obéissons à la phéromone de la ruche, les médias, que nos maîtres contrôlent .

                          Le mouvement perpétuel existe, ça s’appelle la connerie.

                          « La termitière future m’épouvante et je hais leur vertu de robots ».


                          • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 11:18

                            @Clocel
                            hélas....pourvu que l’histoire cesse de se répéter inlassablement. smiley


                          • Albert123 23 février 14:23

                            @olivier cabanel

                            « pourvu que l’histoire cesse de se répéter inlassablement »

                            je suis désolé de vous apprendre que l’on vient de remettre le merdier en selle cette année et avec l’assentiment d’une vaste majorité toute contente de retrouver au pouvoir de la plus grande démocratie du monde les clowns meurtrier du gaucho progressisme.


                          • Bendidon Bendidon 22 février 10:57

                            Salutaire article pour démystifier la pseudo révolution non pas faite par les gueux mais par les bourgeois

                            Et des bourgeois organisés en confréries : les loges maçonniques

                            le triptyque liberté  égalité  fraternité est une invention maçonne (on le voit dans toutes les loges)

                            Le peuple (gueux à l’époque, gilets jaunes maintenant) est toujours le cocu de la farce

                            https://youtu.be/QJX-h75N9_M


                            • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 11:17

                              @Bendidon
                              espérons que cette fois, nos « gueux » de 2021 ne resterons pas les dindons de la farce...
                              merci pour votre commentaire que je partage évidemment.


                            • oncle archibald 22 février 11:02

                              « Alors que reste-t-il aujourd’hui des belles valeurs voulue, et mises dans la loi, par les révolutionnaires de 1789 ? »

                              Beaucoup de progrès ont été faits depuis cette date, et des choses magnifiques peuvent s’observer aujourd’hui et se comparer sans rougir à ce qui a été initié par des révolutionnaires honnêtes.

                              Des malades soignés gratis, y compris ceux qui ne sont même pas Français, y compris ceux qui se trouvent illégalement sur le sol de France, des enfants issus de milieux ouvriers ou même des fils et des filles de chômeurs de longue durée qui font des études en faculté, qui accèdent à des postes à hautes responsabilités, y compris un garde des sceaux fils d’un ouvrier métallurgiste et d’une femme de ménage, avec des grands parents immigrés ...

                              En bref celui qui écrit que tout va de plus en plus mal depuis 1789 est soit un abruti incapable de la moindre analyse, soit un gros menteur qui croit qu’en répétant mille fois son mensonge il en fera une vérité.


                              • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 11:15

                                @oncle archibald
                                chacun à sa guise voit le verre à moitié plein, ou a moitié vide...
                                mais généralement ceux qui le voient à moitié plein tentent plutôt de se rassurer, justifiant ainsi le fait de fermer les yeux sur ce qu’il n’est plus possible d’accepter.
                                 smiley


                              • Yann Esteveny 22 février 11:33

                                Message à Monsieur olivier cabanel,

                                Votre article pose les vrais questions d’hier comme d’aujourd’hui.

                                « 1789, et si tout était à refaire ? »

                                Il s’agirait plutôt de défaire plutôt que refaire parce qu’actuellement les mêmes refont le coup !

                                1789 était une révolution avec une manipulation de la population, la mise en place d’une idéologie pervertie en lieu et place de la religion catholique et l’instauration du règne de l’argent.
                                Ils refont le coup avec le « Great Reset » à un niveau international. Dans la nouvelle révolution il est question en plus de sauver tout le monde avec l’écologie intégrale et une vaccination.

                                Sans vouloir rentrer dans les tous les aspects de la Révolution Française, il est bon de rajouter quelques faits historiques de circonstance avec votre article :
                                - Règne de la Terreur,
                                - Ordre écrit d’extermination des vendéens,
                                - Siège de Lyon et de Toulon.

                                Les promoteurs de la fausse Égalité sont précisément ceux qui s’accaparent tout, instaure d’une organisation pyramidale par la richesse et font régner l’individualité. Cette fausse Égalité tend de nos jours à un nivellement scolaire égalitaire dans la médiocrité. L’abêtissement se fait donc au nom de l’Égalité par des ânes au lieu de professeurs !

                                A la Renaissance, l’esclavage des noirs africains vers l’Amérique était organisé par les armateurs des Pays-Bas. Toutefois, les esclaves noirs arrivés sur les possessions françaises avait une situation encadrée par le Code noir. Il fallait libéraliser tout cela ! L’esclavage sous forme d’exploitation de la misère a été possible grâce à la Révolution qui a envoyé en France la paysannerie se faire exploiter dans les centres industriels. De nos jours, les nouveaux esclaves doivent payer leur voyage d’Afrique afin de venir en Europe. Il parviendront ainsi endettés, en situation illégale et dans une situation précaire ce qui favorisera d’autant mieux leur exploitation.

                                Pour ce qui est de la Fraternité, il est inutile même d’en parler si vous ne voulez pas la connaître. Comprenez simplement que si vous n’êtes pas initié à celle-ci, vous êtes rien du tout pour elle !

                                Pour terminer, je rappelle à tous les français que le 15 août demeure leur fête nationale.

                                Respectueusement


                                • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 11:48

                                  @Yann Esteveny
                                  merci de cet ajout...
                                  c’est vrai que j’aurais pu ajouter d’autres éléments de réflexion, merci de l’avoir fait à ma place... smiley
                                  en effet, quid de la fraternité dans notre pays, à l’heure ou la délation reste quasi une coutume en ces temps de « pandémie »...
                                  des mots, rien que des mots, comme disait l’autre.


                                • oncle archibald 22 février 12:34

                                  @olivier cabanel : « des mots, rien que des mots »

                                  En effet ! Dans votre prose essentiellement !

                                  A l’inverse la fraternité dans notre pays n’est pas un vain mot, par le biais de l’état et des organismes publics d’abord pour le redistribution d’une partie des impôts et cotisations collectés qui représentent une part considérable de la richesse nationale, et puis par les actions volontaires à l’initiative de chacun par le biais de nombreuses ONG extrêmement actives et efficaces. Si vous le souhaitez je peux vous fournir la liste de celles qui utilisent au mieux les dons des particuliers parce qu’elles ont un énorme réseau de bénévoles très actifs et limitent autant que faire se peut leurs dépenses de fonctionnement.


                                • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 13:06

                                  @oncle archibald
                                  j’aime bien votre esprit critique, dont hélas vous ne tirez pas toutes les conséquences... lorsque vous évoquez par exemple « l’énorme réseau de bénévoles très actifs qui limitent autant que faire se peut leurs dépenses de fonctionnement »
                                  il me revient en mémoire l’épouse de Chirac, dont les pièces jaunes servaient surtout à payer les fastes de voyage... ou les opérations « humanitaires » sur les maladies génétiques, dont l’essentiel allait financer la recherche sur les OGM... mais, je le sais, vous préférez le verre à moitié plein.
                                   smiley


                                • Yann Esteveny 22 février 13:14

                                  Message à avatar oncle archibald,

                                  Le Régime finance ses ONG pour se donner une image positive et parfaire son encadrement social. Des entreprises et des fondations de milliardaires font également du « charity-business ». Ceux qui travaillent dans ces structures croient souvent servir le Bien Commun alors qu’ils servent leur mauvaise conscience.

                                  Le mot Fraternité a plusieurs sens.

                                  Respectueusement


                                • oncle archibald 22 février 13:40

                                  @Yann Esteveny

                                  C’est sûr, on peut choisir de laisser crever le malheureux au bord du chemin pour ne pas entrer dans le système du « charity business », craignant plus que tout d’avoir participé à la gloire des fondations de milliardaires ... Comme le dit Cabanel c’est le verre à moitié vide ou à moitié plein, sauf que pour le bougre en souffrance ça change tout. Et puis si vous voulez des adresses d’ONG qui n’ont rien à voir avec les fondations de milliardaires, c’est facile à trouver.... Respectueusement itou.


                                • Yann Esteveny 22 février 14:51

                                  Message à avatar oncle archibald,

                                  Vous ne cesserez jamais de croiser des malheureux au bord du chemin tout au long de votre vie. J’en croise qui s’enfoncent dans leur malheur tous les jours.
                                  La compassion ressentie n’exclut pas la raison.
                                  Vous croisez des démagogues qui prétendent mettre fin à la misère.
                                  Vous croisez des miséreux qui exploitent la compassion à leur encontre.
                                  Vous croisez des ONG qui réaliseront des œuvres sociales de bienfaisance pour des populations devant la caméra alors que les maîtres de ces ONG ont dépouillé par d’autres structures ces mêmes populations derrière la caméra.

                                  Cela pour vous dire que la générosité et la charité sont parfois absent du « secours » au malheureux où ne reste qu’un geste social s’inscrivant dans la logique même du malheur qui a été causé.

                                  Respectueusement


                                • oncle archibald 22 février 16:23

                                  @olivier cabanel : « il me revient en mémoire l’épouse de Chirac, dont les pièces jaunes servaient surtout à payer les fastes de voyage... »

                                  Mouais, peut être y a t-il quelques abus puisqu’il y en a partout, mais les comptes sont publiés et vérifiés, et font apparaitre que 70% des sommes collectées sont affectées directement aux projets à l’hôpital ....
                                  https://www.fondationhopitaux.fr/wp-content/uploads/2020/10/depliant-comptes.pdf

                                  Des paroles en l’air et des actes concrets ....
                                  https://www.fondationhopitaux.fr/realisations-pieces-jaunes/


                                • marmor 22 février 18:29

                                  @olivier cabanel
                                  Sans compter cette salope de crozemarie a qui j’ai versé mon aubole pendant des années, comme tant d’autres et qui se payait de belles villas avec notre pognon !
                                  Archibald est impayable ! C’est un bon client.....


                                • oncle archibald 22 février 18:57

                                  @marmor

                                  Mon père le serinait à ses enfants : la vie est un choix perpétuel.... Chacun fait ce qu’il veut avec la QI dont il dispose et souvent les « gens de peu » ont moins de moyens mais plus de facilités pour le partage.


                                • Francis, agnotologue Francis 22 février 19:01

                                  @marmor
                                   
                                   moi itou.


                                • Yann Esteveny 22 février 20:17

                                  Message à avatar oncle archibald,

                                  N’est-il pas parfois nécessaire qu’un père insiste pour faire entrer au moins une chose importante dans la tête de ses enfants ? La vie est bien un choix perpétuel.

                                  Voici le lien pour ceux qui ignorent la très belle chanson de François Budet « Les gens de peu » :
                                  https://www.youtube.com/watch?v=Ky-OAS3hdRc&ab_channel=Fran%C3%A7oisBudet-Topic

                                  Respectueusement


                                • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 21:52

                                  @oncle archibald
                                  ne me faites pas rire, j’ai les lèvres gercées...
                                  je me souviens d’une soirée à Chambéry, ou la municipalité au grand complet avait invité le grand scientifique Jean Marie Pelt...c’était à l’époque du téléthon...
                                  à la fin de l’intervention du grand Botaniste, je posais la question innocente de la destination des fonds récoltés... affirmant que ceux-ci allaient d’abord à la recherche sur les OGM... et devant le cénacle épouvanté, Pelt confirma.
                                  quant aux pièces jaunes, renseignez vous bien avant d’affirmer des contre-vérités.
                                  j’aurais pu aussi évoquer les fonds destinés à la recherche contre le cancer, dont on sait maintenant ce qu’il en était...


                                • oncle archibald 22 février 23:53

                                  @olivier cabanel

                                  Il y a ceux qui voient tout en négatif et d’autres qui essayent de faire avancer le schmilblik fut ce au risque de se tromper ou même de se faire rouler de temps à autre. Dans le même registre il y ceux qui ont une culture de Vie, qui se régalent de chaque nouvelle naissance, même si elle arrive de façon impromptue, et d’autres qui ont une culture de mort et militent pour l’avortement comme moyen de contraception « retard » ou même pour le suicide assisté. Je suis bien content de faire partie des premiers ! Vive ma petite fille Zoé, ce qui peut paraître un pléonasme puisque Zoé signifie « la Vie », mais quand on aime beaucoup on peut bisser !


                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 12:26

                                  Pour arriver à l’âge d’OR qui n’est pas Uranus mais bien SATURNE. Le seul qui peut transformer le PLOMB en OR. Ne parlait-on des Saturnales......Le verseau, c’est Uranus, mais aussi Saturne. Sous les pavé la PLAGE. Main non coco coco, cela ne marche pas ainsi.... Tout tout de suite.C’est bien la devise de Saturne..... . Tout vient à point à qui sait attendre.... 


                                  • troletbuse troletbuse 22 février 12:27

                                    Entendu ce matin sur une radio : Un lycéen guinéen est sous le coup d’une menace d’expulsion. C’est un bon élève, sans problèmes avec lka police, ni quiconque..

                                    Encore un qui n’a rien compris. Pour rester en France, il faut être voleur, dealer et semer le bordel. La secte à Micron aime ça. Ainsi ils peuvent faire des lois liberticides mais pour les français uniquement.  smiley


                                    • troletbuse troletbuse 22 février 12:33

                                      Toujours sur cette radio, au téléphone, une conasse qui rentre du boulot à 19h se plaignait qu’elle n’avait jamais été contrôlée. Encore une bonne pour la Kollaboration !


                                      • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 février 12:33

                                        il s’agit seulement d’une démonstration de force, avec des chars, des canons, et de beaux militaires... le peuple étant juste là pour applaudir.

                                        Oui, ET ALORS ? Ca vous défrise ? Vous vous prenez pour Djordje Brassens ? smiley

                                        Je préfère applaudire les beaux militaire ou les beaux pompier que les beaux écolos avec leurs arbres morts smiley


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 13:01

                                          @Olivier Perriet
                                          chacun ses goûts... 
                                          au fait, vous semblez fâché avec les « s » : « beaux militaire ou les beaux pompier »
                                          peut-être êtes vous fâchés simplement avec le pluriel ?....la vie... ? smiley


                                        • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 février 13:44

                                          @olivier cabanel

                                          Ou alors les repas « sans animal terrestre mort », du maire de Lyon smiley


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 16:36

                                          @Olivier Perriet
                                          vous évoquez probablement Collomb ? l’ancien maire de Lyon, qui avait lancé cette initiative, sans que personne ne réagisse. smiley


                                        • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 février 18:58

                                          @olivier cabanel

                                          Sans doute que c’était dans des circonstances un peu différentes, à la sortie du confinement et d’une fermeture des écoles et des cantines de plus de 2 mois.

                                          Là on peut se poser la question de l’indécrottable idéologisme et nihilisme des écolos quand on sort une décision pareille au beau milieu... de rien.


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 21:47

                                          @Olivier Perriet
                                          je retiens la formule « de rien » qui illustre parfaitement votre commentaire.
                                           smiley


                                        • Zolko Zolko 22 février 13:09

                                          1789, et si tout était à refaire ? [...] La fin de la monarchie, la République victorieuse

                                           

                                          vous êtes mal renseigné : 1789 n’était ni le début de la république ni la fin de la monarchie : 1789 était le début de la terreur, puis vint la dictature (l’Empire), puis re-la monarchie (la restauration) ... il a fallu attendre 1848 pour vraiment voir la république Française moderne.

                                           

                                          Moi je ne comprends pas pourquoi on fête le 14 juillet comme si c’était une fête nationale. D’autant moins que parmi les bâtiments les plus visités en France il y a le Château de Versailles (le symbole-même de la monarchie dépravée), le Louvre (l’ancienne demeure des rois), l’arc de Triomphe (pour fêter les guerres du dictateur Napoléon qui a mis l’Europe à feu-et-à-sang, du Portugal à la Russie) ...


                                          • Zolko Zolko 22 février 13:22

                                            @Zolko

                                            il a fallu attendre 1848 pour vraiment voir la république Française moderne.

                                             
                                            C’est le 24 février qui devrait être la vraie fête nationale de la République Française :
                                             

                                            Le 24 février 1848, Louis-Philippe ne parvient pas à reprendre en main la situation [...] pendant la séance, le Palais-Bourbon est envahi par la foule révolutionnaire qui, d’accord avec les élus de l’extrême gauche, repousse toute solution monarchique et fait proclamer un gouvernement provisoire.

                                            Le même jour, un gouvernement provisoire républicain est donc établi, la Monarchie de Juillet est abolie, Alphonse de Lamartine proclame la deuxième République.

                                             
                                            Tiens, il reste 2 jours ...

                                          • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 16:38

                                            @Zolko
                                            ça c’est l’histoire telle que les vieux historiens nous a fait avaler... mais de l’eau a coulé sous les ponts...
                                            par contre je vous rejoins sur napoléon, un sombre dictateur, responsable d’une des plus grosse boucherie de l’histoire.


                                          • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 16:45

                                            @Zolko
                                            oui, bien sur...
                                            mais cette république là, malgré les avancées, a encore beaucoup à se faire reprocher...


                                          • Zolko Zolko 22 février 16:46

                                            @olivier cabanel

                                            Napoléon, un sombre dictateur, responsable d’une des plus grosse boucherie de l’histoire

                                             
                                            et le défilé du 14 Juillet se passe où ? C’est Napoléon qu’on fête le 14 Juillet, pas la révolution de 1789.

                                          • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 21:45

                                            @Zolko
                                            bien évidemment !
                                            il serait temps que les français éveillés boycottent ce défilé militaire scandaleux.
                                            le grand Georges l’avait évoqué dans une de ces merveilleuses chansons.
                                            « la musique qui marche au pas, ça ne m’intéresse pas »
                                             smiley


                                          • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 22 février 13:19

                                            Et dire qu’il suffit d’arrêter de regarder le JT...


                                            • Adèle Coupechoux 22 février 13:40

                                              Malgré mon dégoût des armes, je me suis surprise depuis cette hystérie collective à regretter de ne pas avoir d’armes et de ne pas savoir m’en servir. Ne serait-ce que pour me défendre.

                                              Vous évoquez à juste titre cet aspect. C’est ce qui asservit définitivement les hommes. Le rapport de force est totalement inégalitaire, sans compter les autres rapports de force qui sont multiples. Un pouvoir démesuré que certains possèdent pour que vous fassiez ce que vous n’auriez certainement jamais fait.

                                              Cet aspect, il est important de l’évoquer.

                                              Il y en a un autre que j’aborderai, le fait qu’il est très tôt convenu, dès votre plus jeune âge, qu’il existe des « gens importants » et des « gens moins importants ». Ceux de la dernière catégorie le disent également. C’est terrifiant de l’entendre encore au 21ème siècle. C’est quasi un conditionnement. Entretenu activement par les « gens importants » et répétés par les « gens moins importants ».

                                              Cela me met dans une rage folle. C’est ainsi que la hiérarchie est permise et légitimée.

                                              A-t-on vraiment besoin d’être gouverné ? L’informatique ne pourrait-elle pas nous accompagner pour décider, pour organiser ou encore piloter ? L’IA découlerait de la nôtre, naturelle mais trop souvent maligne. Elle permettrait à tous de s’exprimer, de prendre en compte ce dont nous avons besoin. Sans rapport de force et sans toujours nous faire concurrence dans une guerre fratricide.

                                              Au 21ème siècle, nous en sommes encore au stade de la compétition. Comme si nous étions à la préhistoire. La compétition entretient un mythe qui est que c’est le meilleur qui gagne. Quelle illusion ! Cela explique que nous soyons aujourd’hui dans cette situation. Il faut obéir, nous ne sommes pas capable d’autonomie...Ce sont les meilleurs qui vous le disent...Les « gens importants ».


                                              • Fergus Fergus 22 février 13:51

                                                Bonjour, Adèle Coupechoux

                                                Confier la gouvernance à tous par la participation de chacun via l’IA relève, je le crains, du fantasme.

                                                D’une part, les textes qui régissent les nations sont devenus si complexes  plus de 300 000 textes pour notre seul pays  qu’il est illusoire de penser qu’il puisse être statué pertinemment en dehors de l’expertise d’une minorité de spécialistes en relais d’une représentation politique.

                                                D’autre part, plus l’on multiplierait les interactions informatiques, plus l’on augmenterait les risques de piratage, et donc de graves atteintes au fonctionnement de la nation.


                                              • Adèle Coupechoux 22 février 14:29

                                                @Fergus

                                                Justement, c’est ce que les dominants nous font croire avec des arguments qui mentionnent à chaque fois cette foutue complexité et cette prétendue expertise.
                                                Bien souvent, je m’aperçois qu’il n’y a rien de complexe, mais seulement des intérêts qui ne sont pas les intérêts de tous.
                                                Comme pour l’expertise, si pendant cette crise elle avait confiée non pas à une minorité de spécialistes qui pour beaucoup ne sont plus sur le terrain, nous n’en serions pas là. Il ne suffit pas d’être expert, il faut encore là aussi voire l’intérêt de tous.
                                                Enfermer la moitié de la population pour la rendre encore plus malade et ne pas penser à utiliser les arrêts maladies, de quelle expertise s’agit-il ? Idem pour les armes que la France exporte qui s’étonne que ces mêmes armes se retournent contre-elles ?
                                                J’admets que ce fantasme d’utiliser l’IA semble difficile à mettre en œuvre. En même temps pourquoi ne pas essayer. J’ai beaucoup de mal à m’imaginer cette fois-ci voter pour des fous, quels qu’ils soient.


                                              • Fergus Fergus 22 février 16:07

                                                @ Adèle Coupechoux

                                                Je vous propose un petit détour par la Justice. Comme vous le savez, c’est un jury populaire qui, au terme d’une délibération, condamne ou relaxe un accusé. C’est possible parce que les affaires criminelles (meurtres, viols, agressions violentes, hold-up) sont simples au plan du droit.

                                                Tel n’est pas, loin s’en faut, le cas dans les cours spécialisées de correctionnelle. C’est pourquoi, après une brève période d’essai de jury populaire il y a quelques années, on est revenu au système antérieur, autrement dit uniquement des magistrats spécialisés

                                                Pourquoi cet échec du recours à des jurés populaires en correctionnelle ? Précisément parce que les choses sont souvent beaucoup trop complexes au plan du droit dans ces juridictions. C’est notamment vrai pour les procès portant sur les délits financiers, l’immobilier, le droit à l’image, les droits d’auteur, les droits de propriété intellectuelle, etc.

                                                Or, ce n’est rien comparé à la conduite des affaires d’un pays. J’ai mentionné 300 000 textes de référence (nombre retenu d’une conférence à Sciences-Po) : lois, décrets et arrêtés en tous genres. Même un maire de petite commune rurale ne parvient plus à suivre et doit fréquemment recourir aux services de la préfectorale ! Comment voulez-vous qu’un citoyen lambda comme vous et moi puisse, de son poste internet, donner un avis pertinent sur telle ou telle question portant sur un sujet qu’il ne maîtrise pas ??? 


                                              • joletaxi 22 février 16:12

                                                @Fergus

                                                bah, on l’a fait pour le climat,à la fois en « jury citoyen » et devant le juge, et ils ont été d’accord
                                                bon, sur l’immigration....


                                              • Fergus Fergus 22 février 16:24

                                                Bonjour, joletaxi

                                                « on l’a fait pour le climat,à la fois en « jury citoyen » »

                                                Sauf erreur de ma part, il y a eu plusieurs week-ends de formation des membres de la Convention en amont de leurs travaux. On ne peut évidemment pas étendre cela à des millions de personnes sur les sujets les plus divers !


                                              • Adèle Coupechoux 22 février 16:35

                                                @Fergus

                                                Tout s’apprend. Et surtout comme nous sommes censés partager le temps de travail, c’est le moment idéal pour se former à la place. Moins travailler pour mieux s’informer.
                                                Vous savez si faire 5 ans d’études pour répéter comme un perroquet que trop d’impôt tue l’impôt et ceci sans tenir du contexte, idem faire des années d’études pour fermer des services hospitaliers entiers alors que la population augmente, vieillit et a de plus en plus de pathologies lourdes...
                                                Sincèrement, je veux bien croire en la complexité de nos systèmes. Mais nous sommes capables d’avoir plusieurs cordes à notre arc et capables d’apprendre beaucoup par nous-mêmes. Peut-être pas sur tous les sujets mais sur beaucoup de sujets.


                                              • joletaxi 22 février 16:45

                                                @Fergus
                                                formation ?
                                                vous voulez dire formatage ?

                                                j’ai pour mon plus grand malheur, du ester en justice pour défendre des dossiers souvent très complexes, droit d’expropriation, fiscalité, droit commercial,technique, .. ;

                                                généralement, le juge désigne un « expert »,et les parties sont sensées faire de même(il est très mal vu de produire un mémoire soi-même)
                                                et il faut en confier la défense à un avocat(impératif , car il s’agit d’un "écosystème) qui avec un peu de chance l’aura compris

                                                et suivant la t° extérieure, le repas de midi, le dernier achat de l’époux, le juge, qui n’y connait rien, tranche en faveur d’un rapport
                                                ces rapports sont généralement des pavés, impossibles à lire dans un délai normal(les juges sont surchargés)
                                                après, vous allez ou êtes entraîné en appel, et cela recommence, et si on n’en sort pas, on prend un collège d’experts

                                                il est bon ici de chercher un peu comment un expert est inscrit auprès de l’institution, c’est parfois rigolo

                                                un jury citoyen pourrait parfois avoir l’avantage qu’il comporte quelqu’un qui s’y connait ?

                                                j’ai plein d’anecdotes rigolotes sur le sujet, un vrai théatre, chaque représentation coûte, mais quand on aime...


                                              • Zolko Zolko 22 février 19:18

                                                @Fergus

                                                c’est un jury populaire qui, au terme d’une délibération, condamne ou relaxe un accusé. C’est possible parce que les affaires criminelles (meurtres, viols, agressions violentes, hold-up) sont simples au plan du droit.


                                                non, ce n’est pas la raison : la raison c’est que seuls des citoyens tirés au sort sont jugés suffisamment impartiaux pour juger des affaires aussi graves.
                                                 

                                                Comment voulez-vous qu’un citoyen lambda — comme vous et moi — puisse, de son poste internet, donner un avis pertinent sur telle ou telle question portant sur un sujet qu’il ne maîtrise pas ?


                                                Question intéressante mais qu’on peut retourner : vu que nul n’est censé ignorer la loi, comment les citoyens lambda peuvent-ils se conformer à des lois aussi complexes et changeantes ? Si les lois sont vraiment aussi compliquées que vous le dites, comment pourrions-nous suivre ces lois ?

                                                En d’autres termes, c’est justement pour éviter ces lois complexes qu’il faudrait des citoyens tirés au sort pour juger si vraiment il y a besoin de telle complexité, ou si cette complexité ne fait, in fine, que l’affaire des avocats et des milliardaires qui peuvent se les payer. Personnellement, j’accuse les députés de faire des lois plus complexes que nécessaires pour leur propre bénéfice.


                                              • Adèle Coupechoux 22 février 21:27

                                                @Zolko

                                                Si les lois sont vraiment aussi compliquées que vous le dites, comment pourrions-nous suivre ces lois ?

                                                Héhé, c’est exactement ça, la complexité ça suffit. Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement.


                                              • rogal 22 février 14:29

                                                « Une vraie commémoration du 14 juillet devrait donc se faire sans le moindre militaire, le peuple défilant dans la rue, dans la joie et la bonne humeur... en toute liberté. »
                                                On se rattrape au bal le soir, avec répétition la veille...
                                                Pas question d’en rater un !


                                                • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 16:40

                                                  @rogal
                                                  c’est vrai... smiley


                                                • troublefête 22 février 15:29

                                                  Très bon rappel de l’histoire de notre pays. 

                                                  Je voudrais revenir à la vaccination.

                                                  D’abord tous les pays européens n’y sont pas favorables ( attention à cette désinformation rampante qui se faufile partout)Il est vrai que les pays où l’activité touristique est la principale y sont favorables d’autant plus que depuis de nombreux mois le tourisme est au point mort.

                                                  Elle pose de nombreux problèmes concernant le consentement, les discriminations, la protection des données et elle serait anti-constitutionnelle

                                                  Véran a fait marche arrière en décembre sur le projet de loi sur la pérennisation de la gestion des crises sanitaires qui prévoyait cette vaccination par des moyens détournés.

                                                  Je ne pense pas que cette mesure aboutisse du moins en l’état. 

                                                  Ce qui est très étonnant dans cette crise, c’est que l’Europe qui n’a aucune compétence en matière de santé publique mais très interventionniste dans tous les domaines de cette compétence. Une preuve de plus du grand reset mondial ? 

                                                  Les traités à la poubelle, notre Constitution à la poubelle ? Mais que fait la justice lorsqu’elle est saisie ?


                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 16:42

                                                    @troublefête
                                                    la justice est trop souvent hélas à la botte...il reste heureusement quelques juges qui résistent...quant à la vaccination, vous verrez, quand tous les vaccins seront enfin arrivés, ils vont imposer le passeport... et j’espère que les juristes du conseil d’état vont s’y opposer. smiley


                                                  • Passante Passante 22 février 16:53

                                                    @olivier cabanel
                                                     oui Olivier, mais faut aussi calculer la présidentielle au même moment...
                                                    ça jouera peut-être contre ?


                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 18:41

                                                    @Passante
                                                    oui, c’est toujours possible....mais tout dépens finalement comment les français jugeront la gestion de la situation sanitaire par macron...


                                                  • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 22 février 16:54

                                                    C’est bien tous ces articles ou textes mais qu’est ce que ça change au bout du compte . Rien....

                                                    Un enseignant lambda se promenait dans la nature avec une classe d’une vingtaine de gosses d’école primaire . Tous les gosses étaient masqués sauf l’enseignant.

                                                    Une personne présente fait une remarque :

                                                    Les gamins sont dehors à l’air libre, leur imposer le port du masque n’est pas intelligent , vaut mieux les laisser respirer .

                                                    L’enseignant vexé , rétorque :

                                                    Je suis un fonctionnaire qui fonctionne !

                                                    La personne continue et se présente ; 

                                                    Moi aussi je suis enseignante, dites moi la pédagogie vous connaissez, peut être ? Monsieur, l’enseignant réduit au fonctionnement du fonctionnaire .. !

                                                    Macron a fini par détruire tout le monde .
                                                    Les générations en place sont les plus peureux et les plus suiveurs .

                                                    Même les enfants ne sont plus la priorité de l’éducation nationale .

                                                    Cela ne date pas d’aujourd’hui ...

                                                    Les chatouilles de Daniel Cohn Bendit..

                                                    https://www.dailymotion.com/video/x9jasr


                                                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 18:02

                                                      @SPQR Sono Pazzi Questi Romani N’oubliez le crédo de 1789 et 68/ Il faut tuer le père et la mère. Avec la loi sur le mariage homosexuel, ils y sont arrivés. C’est eux qui devraient être traîner devant les tribunaux pour n’avoir pas acompte des l’avis de 50 pourcent des psychologues......Les psys savaient qu’avec cette loi, ce serait le mort d’Oedipe, de l’interdit de l’inceste et la victoire de Narcisse dont l’inévitable fin EST LA MORT. Dans Oedipe et psychanalyse d’aujourd’hui tout est parfaitement expliqué...... Page 186. Oedipe. Conservez ma mémoire et ainsi vous conserverez votre bonheur. Jean-Pierre  Winter, psychanalyste : « Légaliser l’homoparentalité, c’est tuer le père et la mère ... Jean-Pierre Winter 


                                                      Janine Chasseguet-Smirgel va plus loin : faire l’éloge du déni de la différence sexuelle, de l’homosexualité, des tavesti : c’est fait le nid du NAZISME. https://www.youtube.com/watch?v=lxmz3RcNNBE. On va nettoyer toute cette merde : https://www.youtube.com/watch?v=_tUctFu46_c


                                                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 18:08

                                                      @SPQR Sono Pazzi Questi Romani N’oubliez le crédo de 1789 et 68/ Il faut tuer le père et la mère. Avec la loi sur le mariage homosexuel, ils y sont arrivés. C’est eux qui devraient être traînés devant les tribunaux pour n’avoir pas tenu compte de l’avis de 50 pourcent des psychologues......Les psys savaient qu’avec cette loi, ce serait la mort d’Oedipe, de l’interdit de l’inceste et la victoire de Narcisse dont l’inévitable fin EST LA MORT. Dans Oedipe et psychanalyse d’aujourd’hui tout est parfaitement expliqué...... Page 186. Oedipe. Conservez ma mémoire et ainsi vous conserverez votre bonheur. Jean-Pierre  Winter, psychanalyste : « Légaliser l’homoparentalité, c’est tuer le père et la mère ... Jean-Pierre Winter 


                                                      Janine Chasseguet-Smirgel va plus loin : faire l’éloge du déni de la différence sexuelle, de l’homosexualité, des tavesti : c’est fait le nid du NAZISME. https://www.youtube.com/watch?v=lxmz3RcNNBE. On va nettoyer toute cette merde : https://www.youtube.com/watch?v=_tUctFu46_c.



                                                      J’accuse le Gouvernement BELGE D’INFANTICIDE. Vous aurez des comptes à nous rendre. Guy VERHOFSTAD ami de Cohn BENDT. J’ACCUSE.....


                                                    • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 23 février 10:19

                                                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                      This is the end, beautiful friend
                                                      This is the end, my only friend
                                                      The end of our elaborate plans
                                                      The end of ev’rything that stands
                                                      The end
                                                      No safety or surprise
                                                      The end
                                                      I’ll never look into your eyes again........

                                                      The killer awoke before dawn
                                                      He put his boots on
                                                      He took a face from the ancient gallery
                                                      And he walked on down the hall
                                                      He went into the room where his sister lived
                                                      And then he paid a visit to his brother
                                                      And then he walked on down the hall
                                                      And he came to a door
                                                      And he looked inside
                                                      Father ?
                                                      Yes son
                                                      I want to kill you
                                                      Mother, I want to...


                                                      THE END



                                                      • pierrot pierrot 22 février 17:26

                                                        L’esclavage est abominable et justement considéré comme un crime contre l’humanité.

                                                        Mais il faut cependant observé que, du 17, 18 et 19 ième siècle, l’esclavage des populations dites noires n’a pas existé en France métropolitaine mais dans les colonies française (Antilles, Dominicaine etc) ; via le circuit triangulaire (ports français >Afrique > Amérique >retour en France, de telle sorte que la population métropolitaine (sauf quelques bourgeois et nobles) ne disposant pas d’informations de médias l’ignorait.

                                                        La colonisation a été un grand crime injustifiable moralement.


                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 18:39

                                                          @pierrot
                                                          Pourtant, en juin 1820, Joseph-Elzéar Morenas remet à la Chambre des députés une pétition contre la traite des noirs qui se fait encore au Sénégal et en 1822 l’abbé Grégoire publie Des peines infamantes à infliger aux négriers


                                                        • pierrot pierrot 22 février 21:37

                                                          @olivier cabanel
                                                          Bien sûr c’est ce que j’ai écrit, l’esclavage est un crime abominable exercé par divers nations occidentales et arabes mais l’esclavagé n’a pas existé sur le territoire métropolitain mais dans les colonies soient Antilles, Louisiane, Dominique etc ; pour la France car les esclaves y étaient utilisés pour la canne à sucre et le coton... mais pas pour cultiver le blé ou l’avoine ... en France métropolitaine.


                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 21:41

                                                          @pierrot
                                                          dites moi Pierrot, ôtez moi d’un doute... le fait que ce soit en France... ou dans les colonies, change-t-il quelque chose sur le fond ?


                                                        • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 23 février 09:59

                                                          @pierrot

                                                          L’apôtre Paul ne considérait pas l’esclavage comme un crime. Sa lettre à Philémon qui possédait un esclave en témoigne. Et ces passages aussi :

                                                          « Serviteurs, obéissez à vos maîtres selon la chair, avec crainte et tremblement, dans la simplicité de votre coeur, comme à Christ, non pas seulement sous leurs yeux, comme pour plaire aux hommes, mais comme des serviteurs de Christ, qui font de bon coeur la volonté de Dieu. Servez-les avec empressement, comme servant le Seigneur et non des hommes, sachant que chacun, soit esclave, soit libre, recevra du Seigneur selon ce qu’il aura fait de bien. » (Eph 6 :5-8)

                                                           

                                                          « Que chacun demeure dans l’état où il était lorsqu’il a été appelé. As-tu été appelé étant esclave, ne t’en inquiète pas ; mais si tu peux devenir libre, profites-en plutôt. Car l’esclave qui a été appelé dans le Seigneur est un affranchi du Seigneur ; de même, l’homme libre qui a été appelé est un esclave de Christ. Vous avez été rachetés à un grand prix ; ne devenez pas esclaves des hommes. Que chacun, frères, demeure devant Dieu dans l’état où il était lorsqu’il a été appelé. » ( 1 Cor 7 :20-24)


                                                        • pierrot pierrot 23 février 10:07

                                                          @olivier cabanel
                                                          Fondamentalement non, mais je faisais observer que les citoyens de la France métropolitaine ne pouvaient se douter de l’existence de l’esclavage dans les colonies seuls les marchands d’esclaves en profitait.

                                                          C’était différent aux Etas Unis où l’esclavage était visible par tous : champ de coton, cannes à sucre, domestiques etc.

                                                          Fin de la polémique.
                                                          Bonne journée.


                                                        • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 23 février 10:14

                                                          @pierrot

                                                          Si vous ne permettez pas l’esclavage, comment faire rembourser au double celui qui a volé et qui ne peut payer ?

                                                          La prison coûte cher à l’Etat et ne rembourse rien à celui qui a été volé, tandis le vendre comme esclave lui remboursera au moins une partie.


                                                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 18:12

                                                          OUVREZ les YEUX AVANT QU’IL NE SOIT TROP.... On a chûté une première fois en 40. Une seconde fois, cela craint.....Lisez Christian Nots. Comment le travail d’HITLER sera terminé....N’’oubliez pas qu’au Bilderberg en 1954, il y avait des nazis....


                                                          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 février 19:02

                                                            Sommes-nous proche de l’ère du verseau ? OU AGE d’OR. Uranus n’y est pour iren le bougre. L’âge d’OR c’est saturne (Saturnales). Une ère compterait 2160 jours... Pourtant d’autres signes nous indique que nous avons bien le pied dans ce futur. Les astrologues oublient souvent l’aspect alchimique de l’astrologie. Effectivement les 360 degrés de de la roue -rota -tarot (moitie du tarot séphirotique qui contient72 cartes). Le zodiaque contient quatre éléments : feu, air, terre et eau. Le cinquième serait la quinte essence. Ces ères durent deux ans. En 1789, nous étions dans une époque feu (Cohn Bendit après avoir ingurgité une bonne choucroute adorait allumer un brique et BOUM : viva la révolution). En 1820 on entrant dans une ère terre (matérialiste : communisme et capitalisme). Freud nait au moment ou Neptune est découvert (l’inconscient et ses eau profondes, ce pourrait aussi être l’enfer, mais bon). Un pied dans la psychanalyse mais les pieds bien sur terre. Vaut mieux quand on s’aventure dans la plongée sous-marine). Nul besoin de développer ces 200 années de matérialisme, jusqu’à sa plus grande régression : l’homo-oeconomicus). Dans l’arbre séphiroritique celle correspond à une involution. Effectivement au sommet de l’argre se trouve KETHER (couronne ou Corona). La couronne est tombée et la descente aux enfers (parfaitement illustrée par Sade) a commence, jusqu’à aujourd’hui : LE MALKUTH. Bien sûr, le descentes est bien plus aisée que la remontée. Mais voilà, depuis ce 21 décembre (jour anniversaire de Macron : Saturne et jupiter furent conjoint à 0 degrés du verseau. (signe d’air humide).


                                                            • L'apostilleur L’apostilleur 22 février 19:22

                                                              @ l’auteur

                                                              « ... « Tous les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits » Cette volonté a-t-elle été respectée ? »


                                                              Oui, ce postulat demeure, c’est indégniable. 


                                                              Ne pas confondre les droits et les privilèges. Un nouveau né est déjà héritier, c’est un autre droit que les révolutionnaires n’ont pas supprimé. 



                                                               


                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 21:40

                                                                @L’apostilleur
                                                                bon, je vois que certains ne veulent pas voir... 
                                                                vous considérez que le postulat demeure, sous entendu qu’il est une réalité.
                                                                moi pas.
                                                                mais ce n’est pas mon problème.
                                                                le votre peut-être ?
                                                                c’est à vous de voir, pas à moi. 
                                                                 smiley


                                                              • L'apostilleur L’apostilleur 23 février 00:50

                                                                @olivier cabanel
                                                                « ...vous considérez que le postulat demeure... »

                                                                Le droit est une notion rigide de règles qui régissent notre pays.
                                                                Sauf à en donner un sens différent, vous sembler considérer que certains auraient « le droit » de s’en affranchir. 

                                                                Peut-être avez-vous des exemples ?


                                                              • DantonQ DantonQ 22 février 19:38

                                                                Je suis bien d’accord avec vous Olivier, le drame c’est que la prétendue « démocratie » française est complétement corrompue, tous les contre-pouvoirs semblent avoir lâchés... 

                                                                Les syndicats ? Les as-t’on entendu donner de la voix pour défendre les travailleurs, les salariés, les freelances, les commerçants ? Que neni ! Ils ont disparus...fini le camion-sono et les frites-merguez pour défiler dans les rues et défier ce putain de confinement illégal ! 

                                                                Et que dire de ce pathétique Parlement qui n’est plus que l’ombre de lui-même et qui a renoncé a faire son travail et à enclencher la procédure de l’art.68 de la Constitution pour destituer Macron ? Pour moi, ils sont aussi coupables que Macron et le Gouvernement et devront rendre des comptes aux Français le jour venu... 

                                                                Il n’y a pas que Francis Lalanne à avoir exigé que les parlementaires engagent la procédure de destitution contre Macron, l’UPR aussi, avait envoyé un dossier argumenté à chaque parlementaire détaillant par le menu toutes les violations de la constitution dont s’est rendu coupable cet energumène...et les enjoignant à le mettre en accusation et à utiliser leur pouvoir reconnu par la Constitution d’engager la procédure de destitution contre lui.

                                                                L’ont t’ils fait ? Pas un seul n’a bougé le petit doigt ! Dans aucun autre pays européen ou même ailleurs, la classe politique n’aurait supporté un tel imposteur, un traitre qui veut détruire la France, ses valeurs et ses principes... il n’aurait pas tenu 1 mois au pouvoir et sa carrière politique se serait arrêté net !

                                                                Mais en France, on peut violer les libertés individuelles et fondamentales, et s’assoir sur la démocratie sans que ceux qui sont aux responsabilités et qui ont le devoir de mettre un terme à cette folie ne trouve rien à redire... 

                                                                Ils seront lourdement jugés et condamnés pour avoir laisser faire, et leur châtiment sera le même que pour Macron et le gouvernement. 


                                                                • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 21:37

                                                                  @DantonQ
                                                                  j’entend bien... mais faut-il pour autant mettre tous les syndicats dans le même sac ?
                                                                  certains pays européens punissent d’amende ceux qui ne sont pas syndiqués... alors la France est à la traine, les salariés ne sont pas idiots, et savent que, s’ils sont syndiqués, ils prennent des risques... surtout par les temps qui courent.
                                                                  bon, en même temps, je vais apparaitre comme un gentil moraliste, ce que je ne souhaite pas. smiley


                                                                • rhea 1481971 22 février 19:52

                                                                  Nous ne naissons pas égaux, le quotient intellectuel dépend de la date de

                                                                  naissance du père, de la mère et de celle du fils ou de la fille, c’est la

                                                                  génétique du cycle de la terre autour du soleil.


                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 21:28

                                                                    @rhea 1481971
                                                                    c’est vrai...
                                                                    le QI est probablement un facteur déterminant, mais il n’est pas le seul
                                                                    l’intuition... par exemple... mais c’est un autre débat.
                                                                     smiley


                                                                  • rhea 1481971 23 février 11:52

                                                                    @olivier cabanel
                                                                    En fait il faut retirer 102 jours à la date de naissance et calculer le nombre
                                                                    jours par rapport à la périhélie pour le père, le nombre jours par rapport à
                                                                    l’aphélie pour la mère et le fils ou la fille. On effectue le produit père / mére
                                                                    que l’on divise par le fils ou la fille. Ensuite on utilise une donnée du
                                                                    système solaire ( 3,718167045 ) multipliée par le Log / ln de la terre
                                                                    ( 0,647276325 ) soit 2,406681501 et l’on divise l’opération effectuée avec
                                                                    les nombres jours par 2,406681501 pour obtenir le QI. C’est une théorie
                                                                    qui pour moi marche. 


                                                                  •  C BARRATIER C BARRATIER 22 février 19:59

                                                                    1789 a semé le grain de la liberté, de la démocratie, de la laïcité...j’en passe. Tout ne pouvait se faire d’un coup, et bien sûr des mots à la réalité, il y a parfois eu un abime. On peut préférer la Commune de Paris, mais elle n’ a pas laissé autant que la Révolution. Loin de là. Des symboles, l’abolition réelle de l’esclavage, même si Bonaparte l’a rétabli. La guillotine pour Louis XVI qui fricotait avec les royautés d’Europe reste un geste définitif, même si ce roi n’était pas un mauvais bougre.

                                                                    Pour moi je salue 1789, beaucoup de progrès sont partis de là, le poids des mots a triomphé des contre révolutionnaires, dans la durée, avec des hauts et des bas. Pour le monde, la Révolution française, il n’y en a eu qu’une, fait reconnaite la France des droits de l’homme.


                                                                    • Xenozoid Xenozoid 22 février 20:02

                                                                      @C BARRATIER

                                                                      la Révolution française, il n’y en a eu qu’une, fait reconnaite la France des droits de l’homme.

                                                                      c’est un myth,tout ce qui renait a besoin d’un myth


                                                                    •  C BARRATIER C BARRATIER 22 février 20:21

                                                                      @Xenozoid
                                                                      Bien sûr, les révolutionnaires ne savaient pas qu’ils fabriquaient un mythe, mais ce mythe est éternel comme les dieux de l’olympe avant lui.


                                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 21:30

                                                                      @C BARRATIER
                                                                      j’ai donc retrouvé un adepte de la formule « le verre a moitié vide »...
                                                                      et si on imaginait une verre tout à fait plein.
                                                                      je sais, je taquine.
                                                                       smiley


                                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 23 février 08:21

                                                                      @C BARRATIER
                                                                      oui, c’est ce qu’on entend habituellement ...les livres d’école sont pleins d’analyses telle que la votre...mais comme j’ai tenté de le prouver, il y a loin de la coupe aux lèvres, ; non ?
                                                                       smiley


                                                                    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 23 février 09:42

                                                                      @C BARRATIER

                                                                      « La guillotine pour Louis XVI qui fricotait avec les royautés d’Europe »   Si la guillotine était pour Louis XVI qui fricotait avec les royautés d’Europe, ne serait-elle pas encore pour ceux qui ont vendu la France à l’Europe ? Et là, ce n’est plus de la spéculation mais de la réalité.

                                                                    • gerard JOURDAIN 22 février 20:22

                                                                      Très bon article. 

                                                                      Ce qui me conforte dans mon analyse.

                                                                      L’être humain est ce qu’il est.

                                                                      Quelque soit son niveau « d’intelligence, »

                                                                      il intègre les éléments des règles de la nature.

                                                                      Des forts, des faibles, des dynamiques, des mouds, des curieux, des peureux, etc.......

                                                                      les révolutions, les guerres, n’y feront rien.


                                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 22 février 21:32

                                                                        @gerard JOURDAIN
                                                                        merci, c’est sympa.
                                                                        au delà de l’intelligence, il y a d’autres facultés que nous ne pouvons écarter, celle de l’intuition, qui finalement ne font appel ni à l’intelligence, ni à la culture.
                                                                        je crois que « le citoyen » a les armes pour décider (je ne parle pas d’armes au sens physique du mot !) et il lui manque simplement un peu de confiance en ce qu’il ressent.


                                                                      • dr.jambon-beurre dr.jambon-beurre 22 février 23:20

                                                                        Avant 1789, pouvoir détenu par les nobles.

                                                                        Après 1789, pouvoir détenu par les bourgeois.

                                                                        C’est la seule chose que je sais de la « révolution » et aussi que l’on devrait mieux la qualifier de révolution bourgeoise.

                                                                        Le reste, c’est de l’enrobage pour neuneus lobotomisés.


                                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 23 février 08:22

                                                                          @dr.jambon-beurre
                                                                          voilà c’est dit, et surtout bien dit !
                                                                          merci !


                                                                        • Paul Jael 23 février 00:26

                                                                          En 1789, le peuple français a fait la révolution la plus radicale de toute l’Europe occidentale. Pourtant au cours des 230 ans qui suivirent, ce même peuple français fut tout autant dominé par ses gouvernants que ceux des autres pays occidentaux et c’est encore le cas aujourd’hui. Combien de gouvernements ont canonné leurs propres troupes en 14-18 pour les pousser à l’attaque ? La Restauration semble avoir eu un effet plus durable que la Révolution. Malgré les révolutions qui suivirent au cours du 19e s. Mais celles-ci, ou bien furent vaincues, ou bien n’étaient qu’un pâle reflet de 1789.

                                                                          Je vis dans une monarchie (la Belgique), je suis républicain, mais je ne peux pas envier le régime politique français


                                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 23 février 08:23

                                                                            @Paul Jael
                                                                            comme je vous comprend !


                                                                          • troletbuse troletbuse 23 février 07:30

                                                                            Sur l’excellent site (complotiste bien sur) infovf.com, j’ai retrouvé la petite vidéo-4 mn à peine- qui explique l’arnaque du Covid.



                                                                            • olivier cabanel olivier cabanel 23 février 08:24

                                                                              @troletbuse
                                                                              jolie pépite ! merci !! smiley


                                                                            • Jean Keim Jean Keim 23 février 07:48

                                                                              Toute révolution ne sera jamais qu’un changement de pouvoir et donc de maîtres.

                                                                              Le maître ultime est la dictature des idées... pas facile à percevoir.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité