• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Courage, fuyons !!!

Courage, fuyons !!!

Tchernobyl, puis Fukushima, mais aussi le Blayais, près de Bordeaux, et quelques autres centrales nucléaires, certifiées sûres, ont connu quelques déboires, et il est intéressant d’analyser les réactions de leurs gestionnaires.

Régulièrement, afin de mettre au point des stratégies de riposte en cas d’accident nucléaire majeur, dont l’éventualité est aujourd’hui actée, des exercices de sécurité sont organisés afin de préparer les personnels et les populations à faire face, et les résultats de ces exercices ne sont pas rassurants, c’est le moins qu’on puisse dire.

En effet, le temps de réaction, pour être efficace, ne devrait pas dépasser les 15 minutes, et force est de constater qu’il l’est régulièrement.

Dans la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine, une inspection inopinée avait été menée le 2 octobre 2001, et les inspecteurs n’ont pu que constater que plus de 50 minutes s’étaient écoulées avant l’arrivée en place de l’équipe de secours…et un second exercice mené 4 mois après n’a pas été plus convaincants.  lien

On serait en droit d’attendre du personnel concerné des résultats plus performants, surtout si l’on considère les conséquences d’un accident nucléaire majeur.

Peu de français ont en mémoire ce qui s’est passé le 15 avril 1984, à Bugey, à 35 km de Lyon, avec le grave « incident » qu’à connu la centrale nucléaire en frôlant la perte totale de ses alimentations électriques de puissance… lien

Officiellement, depuis l’accident japonais, les responsables affirment qu’avec les nouvelles mesures prises, le niveau de sûreté est satisfaisant, et pourtant… lien

Il suffit de constater comment en réalité s’est déroulé un exercice de simulation d’accident nucléaire à Gravelines, le 18 janvier 2011...comme ailleurs.

Oublions le constat officiel qui assure que l’exercice a été une parfaite réussite, et observons la réalité, consignée par des observateurs indépendants.

Une infime minorité de la population s’est rendue aux points de rendez vous pour l’évacuation.

Pourtant le nombre de personnes à évacuer était modeste, 3000 personnes, bien loin des 215 000 évacuées de Fukushima. lien

Dans un gymnase censé accueillir 350 personnes, seules 25 se sont présentées.

L’un des 4 centres de regroupement qui devait accueillir 1600 personnes, n’a reçu la visite que de 41 personnes, dont une dizaine était des employées de la mairie. lien

Tournons-nous vers l’insécurité nucléaire qui peut être déclinée en plusieurs points.

Tout d’abord, il faut être conscient qu’aucune installation nucléaire n’est à l’abri d’une erreur humaine, Tchernobyl en est la preuve…, que la protection est insuffisante en cas d’attentat, Greenpeace en a fait la preuve à plusieurs reprises, en atterrissant par exemple sur le dôme d’un réacteur, (lien) en pénétrant à plusieurs reprises dans l’enceinte d’une centrale nucléaire.

Quant à la protection des populations, elle pourrait faire sourire si l’enjeu n’était pas si important : suivant que l’on soit Suisse, Français, ou Japonais, les zones d’exclusion diffèrent…à croire que tout le monde n’a pas le même métabolisme. lien

En France, la limite est fixée de 5 à 10 km autour du site, (lien) en Suisse, elle est de 50 km, à Tchernobyl, c’est de 30 km, tout comme au Japon, même si les scientifiques admettent que la pollution radioactive est allé bien au-delà, notamment dans la banlieue de Tokyo, à plus de 200 km de Fukushima. lien

Quelques jours après la catastrophe, Greenpeace avait mesuré des niveaux de rayonnement de 10 mSv/h à 40 km du site dévasté. lien

D’ailleurs il faut savoir que les autorités américaines avaient demandé à leurs ressortissants vivant au Japon de s’éloigner de 80 km du site ravagé. lien

Mais le plus inquiétant n’est-il pas les conseils de l’AIEA (agence internationale de l’énergie atomique) qui remet en cause le principe même de l’évacuation, estimant que celle-ci n’est utile que pour un rayon de « quelques kilomètres au plus ». lien

L’une des rares précautions possible destinées à protéger les populations consiste à la distribution de pastille d’iode, afin de saturer la glande tyroïde, pour empêcher la radioactivité de s’y installer. lien

Alors qu’en Suisse, ces pilules sont envoyées par la poste à toutes les familles concernées, (lien) en France, c’est un véritable parcours du combattant qu’il faut faire, avec le résultat qu’on imagine.

Mais d’autres risques existent.

Une surchauffe en période de canicule, le niveau d’un fleuve baissant suffisamment pour empêcher un refroidissement suffisant des réacteurs nucléaires, ou tout simplement l’obstruction d’une prise d’eau, lors des crues.

Et puis naturellement, il y a les problèmes techniques, qui prennent de l’ampleur avec la vétusté des réacteurs.

Bien sur, certaines pièces peuvent être changées, et la facture est lourde, mais quand une cuve est fissurée, comme c’est le cas pour plusieurs réacteurs européens, il est impossible de changer la cuve. lien

Or une cuve fissurée présente un grave risque de fuites de vapeurs radioactive, (lien) ou pire l’explosion. lien

Ajoutons pour la bonne bouche les risques sismiques, largement sous-estimés pour certaines centrales, (lien) ou la malveillance possible d’un membre du personnel de la centrale.

En tout cas, suite à la catastrophe de Fukushima, la commission européenne avait lancé des évaluations sur toutes les centrales nucléaires européennes, et force est de constater que la France peut être considérée comme le cancre européen en la matière.

Selon le rapport réalisé, la remise aux normes de sûreté post-Fukushima couterait jusqu’à 200 millions d’euros par réacteur, soit pour la France plus de 11 milliards d’euros, alors que la Cour des Comptes n’a prévu que 5,6 milliards. lien

Si on rentre dans le vif du sujet, il faut analyser avec le plus de précision possible, comment se sont déroulés 3 accidents nucléaire récents : Le Blayais, Tchernobyl, et bien sur Fukushima.

Au Blayais, près de Bordeaux, on est passé en 1999 à 2 doigts de la catastrophe, puisque Alain Juppé avait envisagé l’évacuation des 240 000 Bordelais. lien

C’est à l’origine la tempête Martin qui a provoqué l’inondation de la centrale, et il était devenu impossible d’assurer un refroidissement suffisant du réacteur n°1, au point que la fusion du cœur de la centrale serait survenue en moins de 10 heures. lien

À Tchernobyl, ce sont, on le sait, des erreurs humaines qui ont été à l’origine du 1er accident nucléaire majeur, puisque le contremaitre Anatoly Dyatlov avait pris la décision de procéder à un test du réacteur n°4, alors que ce genre de test ne doit pas se faire en temps de production énergétique.

Puis d’autres erreurs humaines successives ont provoqué la catastrophe que l’on sait, et même si les instances nucléaires ont préféré mettre en avant des « défauts de conception », ce sont bien des erreurs humaines qui sont à l’origine du drame. lien

 À Fukushima, si c’est bien le tsunami qui est à l’origine de la catastrophe, les erreurs humaines se sont aussi multipliées.

C’est le témoignage éclairant de Masao Yoshida, ex directeur de la centrale, disparu aujourd’hui des suites d’un cancer, et publié récemment,qui nous permet de découvrir ce qui s’est réellement passé.

Il raconte par le détail dans un document incontestable grâce à une enquête menée par un groupe d’enquêteurs gouvernementaux, pendant 28 heures, les péripéties qui se sont enchaînées.

La totalité du rapport est sur ce lien, mais si l’on veut tenter un résumé de ce qui s’est passé, on peut constater qu’une certaine panique s’était installée, avec des ordres contradictoires venant de l’exploitant, lequel avait par exemple demandé de cesser d’arroser les réacteurs en fusion avec l’eau de mer, ordre que Yoshida a heureusement refusé d’appliquer.

On sait que les 3 réacteurs ont fondu dès les premières heures, la pollution radioactive continuant de s’en dégager, s’évacuant en direction de l’océan, de l’air, et dans la terre.

Des milliers de réservoirs se remplissent d’eau radioactive, et même si récemment, l’exploitant a finalement réussi à vider en totalité la piscine du réacteur n°4 et ses plus de 1500 assemblages, il reste encore d’autres assemblages à retirer des autres piscines, et elles sont dans des zones où aucun être humain ne peut pénétrer vu l’intense radioactivité qui s’en dégage. lien

En résumé, l’énergie nucléaire fait la preuve que sa technologie n’est pas à toute épreuve, qu’elle vieillit mal, qu’elle est fragile devant les conditions climatiques extrêmes, que les installations ne sont pas totalement préparées au risque d’un attentat terroriste, que les populations n’ont d’autres solution que l’exil en cas d’accident, que les conséquences pour l’environnement et la santé de tous, sont durables sur plusieurs dizaines d’années, que les gestionnaires de ses sites à risque ne sont pas efficaces à 100%, et qu’en France en tout cas, nous ne sommes pas du tout prêts à gérer un accident nucléaire majeur.

Mais pourtant François Hollande, et son premier ministre, malgré les promesses électorales, continue à promouvoir fermement cette énergie mortifère.

Comme dit mon vieil ami africain : « mille sages ne peuvent sortir du puits la pierre que le fou y a jeté  ». 

L’image illustrant l’article vient de www.gladius.fr

Merci aux internautes de leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Fukushima, un désastre illimité

Fukushima, l’illusion d’une solution

Tchernobyl, Fukushima, à qui le tour

Les cachotteries nucléaires

Fukushima, le mythe du zéro morts

Nucléaire, la cible terroriste

Tchernobyl, Fukushima, à qui le tour ?

Fukushima jour après jour sur le site acro

L’observatoire du nucléaire

Greenpeace

Fukushima-blog


Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (72 votes)




Réagissez à l'article

151 réactions à cet article    


  • Le p’tit Charles 30 décembre 2014 10:08

    +++ Le profit uniquement..l’humain est un imbécile qui meurt dans son propre vomi..incapable qu’il est de rester maître de ces créations (surtout avec le nucléaire).. !


    • howahkan Hotah 30 décembre 2014 10:13

      Merci Olivier de ce rappel vital....................


      • juluch juluch 30 décembre 2014 12:34

        Bonjour Olivier.


        On ne peut être que d’accord.

        Pour les exercices s’est malheureusement récurent.

        Vous parlez pour le nuc, mais pour les sites moins sensibles s’est pareil....Personnes ne prends au sérieux jusqu’au jour ou....

        Etant Siap 1 je ne peut que me désoler d’une telle connerie, laquelle les Directions sont complices.

        Merci pour votre article.

        • olivier cabanel olivier cabanel 30 décembre 2014 15:07

          juluch

          oui, tant qu’un accident majeur ne se sera pas produit en france, ce sera hélas comme ça !
          il faudrait que les gens se mobilisent, et pour l’instant, ils sont trop peu nombreux, hélas !
          merci de votre commentaire


        • joletaxi 30 décembre 2014 12:56

          bonjour oh Mage sentinelle
          salut les enclumes.

          merci
          votre narticle pour la fin de l’année, c’est comme une friandise
          et déjà on peut se réjouir de commentaires débiles, comme d’hab

          vous avez vu, les centrales belges sont prolongées jusqu’en 2025, et ils envisagent sérieuseme,nt d’en construire de nouvelles.
          Faudra que jer les informe de votre rapport sur les centrales à crottes de biques.

          Sinon, trerrible hein ce réchauffement climatique.
          Et l’acidification des océans
          et la sixième extinction, paraît qu’ils ont trouvé 240 nouvelles espèces ?
          et les suites de deepwater, catastrophiques non ?
          et le gaz de schiste, les ricains meurent par milliers( ils meurent aussi des retombées de Fuku, enfin c’est une rumeur, donc c’est que c’est vrai)

          bref, c’est un cataclysme
          heureusement qu’il y a aqoravox et son lot de déprimés égocentriques.
          Nooooonnnnn pas de steak ce midi, juste une carotte rapée...


          • Pyrathome Pyrathome 30 décembre 2014 16:16

            juste une carotte râpée..

            Non, pas râpée, il faut l’introduire entière dans ton fondement, c’est bon pour tes hémorroïdes....smiley


          • dithercarmar dithercarmar 30 décembre 2014 19:55

            joletaxi

            Ce qu’il y a de rassurant et de jubilatoire, c’est qu’avec toutes les merdes que vous avez bouffé avec toutes vos carottes rapées nitratées et toutes les autres, ingérées dans vos poeles Tefal, votre p’tit déj réchauffé au micro-ondes, votre tronche enfantine collée au tube cathodique, vos cages à miel scotchées au portable, les lignes à haute tension qui bardent votre vie, les néons qui illuminent votre intelligence etc, il est normal que le nuclèaire soit le cadet de vos soucis.
            Ah ! Avez-vous bien acheté votre détecteur de fumée obligatoire avec la petite pastille d’uranium appauvri à l’intérieur ?
            Vous contriburez ainsi parfaitement au principe de dégénérescence programmée.
            Allez, courez rerouver votre semblable pour vous reproduire...


          • colere48 colere48 30 décembre 2014 14:30

            Courage, fuyons !!!

            A oui, mais où ?!
            Le nucléaire c’est sur ça finira mal...
            Pour 2 raisons essentielles :
            1 - les pro-nucléaire minimisent et disent n’importe quoi !
            2 - les anti-nucléaire exagèrent et disent n’importe quoi !

            Comme d’habitude l’homme est confronté à sa propre schizophrénie  !!  smiley


            • olivier cabanel olivier cabanel 30 décembre 2014 15:02

              colere48

              vous dites que les anti nucléaire exagèrent ?
              pourtant, si vous avez ouvert tous les liens, vous avez du constater que tout est hélas bien vrai, et qu’il y a matière a etre inquiet... non ?

            • Allexandre 1er janvier 2015 18:47

              Ne vous inquiétez pas Olivier, Colère 48 est toujours plein d’arguments pertinents. Il est bougon à souhait et contredit systématiquement. Inutile de lui répondre. Il ne comprend pas tout !


            • soi même 2 janvier 2015 04:47

              Au faite Olivier tu fuis où pour cacher ton cul  ?


            • Ni naïf Ni Crédule dede 30 décembre 2014 14:55

              ça sent le réchauffé tiède.

              Vous n’avez plus rien à vous mettre sous la dent ?

              • olivier cabanel olivier cabanel 30 décembre 2014 15:00

                dede

                c’est pourtant un sujet brulant. il semble que vous etes le seul à ne pas vous en rendre compte ?

              • Le Poilu Le Poilu 31 décembre 2014 19:57

                Allez faire un bisou aux coriums de Fukushima pour voir... smiley

                Et merci Olivier pour le rappel que ce n’est pas du tout terminé...
                Bonne année.


              • olivier cabanel olivier cabanel 31 décembre 2014 23:01

                bonne année à toi aussi.

                 smiley

              • JMBerniolles 2 janvier 2015 20:35

                Dédé, si je peux me permettre, cela sent le réchauffé c’est exact, mais vous vous êtes à -20


                Mais il est vrai que chez monsieur Cabanel, on est rapidement mis au régime moinseurs !

              • olivier cabanel olivier cabanel 2 janvier 2015 22:52

                monsieur berniolles

                on est pas dans une cour d’école ou on note les moins et les plus.
                il est probable que si vous étiez un peu plus cohérent, vous auriez ouvert les portes d’un éventuel échange... mais voilà, vous êtes de parti pris.
                ce qui gène beaucoup le dialogue.
                mais ce n’est que mon modeste avis.

              • soi même 3 janvier 2015 04:06

                En ce qui concerne le dialogue, il faudrait aussi que l’auteur fasse présence d’humilité, car dans tous ces textes qui a écrit, il y a pas un instant un doute sur ce qu’il affirme et pas un instant j’ai lue de sa part un changement dans la reconnaissance ce qu’il a écrit pouvaient être faux, outrancier , tendancieux, exagérer, non, il demande et se comporte comme un puits de sagesse et que surtout les avis contradictoires ne peuvent pas être reconnue comme pouvant être constructif !

                Comme vous ne faites pas plus preuve d’objectivité dans votre argumentation, le fait que vous le souligné montre que êtes aussi un arroseur arroser et ce que vous appelez un dialogue et en réalité d’un plébiscite qui s’adresse à votre personnalité qui ne soufre pas d’être contredit .

                En réalité il y a terme pour cela, cela s appel la Vanité et croit moi, tu n’es pas le seul dans ce cas de figure et pour que cela soit bien clair, je m’inclus dans le lot, comme cela il ne pourra pas avoir de jaloux de t’avoir qualifier de vaniteux mon cher Olivier !

                Quand on fond de ton article, en rien il y a une réflexion pertinente sur le problème nucléaire, si ce n’est que vous prêcher la bonne parole antinucléaire pour votre confort personnel !


              • JMBerniolles 3 janvier 2015 20:43

                J’aime beaucoup quand vous êtes modeste monsieur Cabanel...



                • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 30 décembre 2014 15:39

                  Bonjour olivier cabanel

                  Si j’aggrave la situation je dirais que toutes vos inquiétudes sont pour l’avenir immédiat. Mais que sera le monde dans seulement un siècle ? Ou bien est-ce que tout le monde s’en fout royalement ?

                  Il est clair qu’il n’existe aucune solution miracle ni pour arrêter le « machin nucléaire », ni pour ranger quelque part ses carcasses vieillies et inutilisables. Que fera t-on dans un siècle et comment vivra t-on à proximité de ses installations de l’apocalypse ?


                  • Pyrathome Pyrathome 30 décembre 2014 16:13

                    Que fera t-on dans un siècle et comment vivra t-on à proximité de ses installations de l’apocalypse ?
                    .
                    Ah, c’est simple, on sera tous morts si on écoute les nucléopathes aliénés.......et le monde sera invivable pour la faune et la flore, mais ça, ils s’en foutent, seuls les bénéfices immédiats comptent, après nous, le chaos, ces gens sont justes fous à lier.....


                  • olivier cabanel olivier cabanel 30 décembre 2014 16:47

                    Mohammed Madjour

                    bonjour...
                    dans un siècle ? va savoir...
                    j’espère que les jeunes générations vont comprendre l’enjeu, et tout mettre en place pour virer très vite tous ces fous à lier...il en va de leur survie ;
                    merci de votre commentaire.

                  • Electric Electric 30 décembre 2014 18:30

                    Salut Olivier.

                    Des secours en cas de pépin ? A Fukushima, juste après la catastrophe, 90% du personnel s’est barré pour sauver sa peau. Quant au nettoyage en cours, tout est opaque, les travailleurs soumis au silence ou réduits au silence.

                    Quant à la piscine du R4, c’est le scandale dans le scandale. Elle a cramé, comme le montre cette vidéo du 20/03/11 et ces photos du 24/03 :

                    http://cryptome.org/eyeball/daiichi-npp/daiichi-photos.htm

                    Sur le site suivant, le blogger a demandé les rapports déclassifiés des discussions des autorités de sûreté nucléaire américaine pendant la catastrophe :

                    https://hatrickpenry.wordpress.com/

                    C’est la cata. La piscine a cramé, et l’opération de récupération des barres du R4 une mise en scène. Au mieux, ils ont sorti de la bouillie de combustible, le reste étant parti dans l’atmosphère, ce qui explique que le Pacifique soit en train de crever. Les taux aux USA, sont catastrophiques.

                    100% des nouveaux nés des orques sont morts cette année.

                    Il n’y a plus de Willy à sauver, tous crevés !

                    http://enenews.com/experts-100-death-rate-baby-whales-along-west-coast-alarm-bells-starting-ring-newborn-orcas-survived-last-3-years-absolutely-worst-possible-happened-pregnant-mother-dies-decomposing-stillborn-fu

                    North Pacific ocean is dead.

                    Alors et cette future catastrophe programmée en France ? Ben tout le monde foutra le camp laissant les réacteurs à l’abandon. Pas un seul mec d’EDF ne sera assez fou pour rester. Ils seront les premiers à prendre l’avion avec toute leur famille.

                    Le gvt enverra quelques militaires se faire irradier, et après ce sera la Loi Martiale et on ira ramasser du clodo et du clandestin pour faire ce qu’on peut.

                    Ah oui, faudra aussi fermer en urgence toutes les centrales pour inspection et entamer le démentellement définitif pour cause d’indigestion de la population.

                    Le nucléaire, c’est le retour programmé à la bougie.


                    • olivier cabanel olivier cabanel 30 décembre 2014 19:44

                      bonjour electric

                      merci de ce scoop.
                      ça ne me surprend pas.
                      je vais quand même recouper les infos... histoire de confirmer le tout.
                      encore merci.
                      et bonne année malgré tout.


                    • olivier cabanel olivier cabanel 30 décembre 2014 20:00

                      Xen

                      j’ai ouvert le lien... mais quelle recherche faut-il faire ?

                    • Xenozoid 30 décembre 2014 20:35

                      3em en partabt du haut


                    • olivier cabanel olivier cabanel 31 décembre 2014 08:30

                      ok, merci...


                    • colere48 colere48 30 décembre 2014 18:40

                      Le nucléaire, c’est le retour programmé à la bougie.

                      Tout à fait exact !!
                      le retour à la bougie est une tendance lourde de l’évolution de notre société de cristal !!


                      • adeline 30 décembre 2014 19:19

                        ola Olivier, gaffe à vous sur la photo je vois une laylivictorus vous charger ou est-ce une taxius ? je ne sais, merci et bonne fêtes ne vous inquiétez pas tout est sous contrôle, en Belgique les centrales sont prolongées un peu , of juste 26 ans , pas très long hein ?


                        • olivier cabanel olivier cabanel 30 décembre 2014 19:42

                          adeline

                          pas de problème.
                          je ne crains pas les lalylivictorus.
                          ils sont un peu brut de décoffrage...ils foncent... mais si on s’enlève au bon moment, ils se payent un mur, ou un arbre.
                           smiley
                          et bonne année avec un jour d’avance

                        • olivier cabanel olivier cabanel 30 décembre 2014 19:40

                          @ tous

                          une bonne nouvelle en cette fin d’année
                          nos voisins allemands ont réussi à produire plus d’énergie propre que les autres énergies.

                          • Jean Keim Jean Keim 31 décembre 2014 08:36

                            Bonjour Olivier Cabanel,

                            Réactiver les alarmes ne peut pas être inutile même si l’inquiétude les accompagne car se mettre la tête dans la télé n’est pas non plus une solution smiley
                            Pour les allemands je n’aurais pas utilisé le qualificatif de propre mais plutôt de moins sale ... peut être.

                          • Jean Keim Jean Keim 31 décembre 2014 08:51

                            ... Qu’il est difficile de démêler le vrai du faux tant le mensonge est une habitude culturelle. Tout n’est que suspicion, manipulation et pognon. Quand je veux sourire à la Vie je regarde les oiseaux qui viennent dans mon petit jardin (j’ai beaucoup de chance) becqueter les graines et les boules de graisse disposées à leur intention, je ne sais pas pourquoi j’écris cela, juste pour partager, je vous souhaite Olivier ainsi qu’à tous les lecteurs d’AV une année 2015 sereine.


                          • olivier cabanel olivier cabanel 31 décembre 2014 09:41

                            bonjour Jean Keim

                            oui, c’est vrai, on pourrait dire moins sale, car chaque système de production énergétique entraîne une pollution, mais je pense que celle produite par le solaire, l’éolien, l’hydraulique, le méthane fabriqué, l’énergie magnétique... sont largement bien plus anodins que la terrible pollution due au pétrole, au charbon, et bien sur au nucléaire.
                            alors disons qu’utiliser le mot propre relève un peu de la communication, mais ça a le mérite d’opposer deux paradigmes, les énergies fossiles, et les énergies renouvelables.
                            ensuite, réactiver les alarmes ?... je pense plutôt qu’il s’agit de faire comprendre aux citoyens à quel genre de danger ils sont exposés, car ils sont nombreux à ne pas le réaliser, non ?
                            merci de votre commentaire.

                          • olivier cabanel olivier cabanel 31 décembre 2014 11:49

                            Jean Keim

                            une très bonne année pour vous aussi, et pour tous ceux que vous aimez.

                          • JMBerniolles 30 décembre 2014 23:12

                            Pour 2015, monsieur Cabanel nous souhaite [c’est une vision en fait] un accident nucléaire grave.


                            Mais monsieur Cabanel avait déjà prédit des choses encore plus terribles à Fukushima Daiichi sur la piscine de stockage d’éléments combustibles de l’unité 4
                            C’est curieux pour quelqu’un qui s’intéresse de près à cette question, monsieur Cabanel oublie d’informer ses lecteurs que les techniciens japonais viennent d’achever son déchargement complet.

                            Cela n’empêche pas monsieur Cabanel de faire des racourcis, des transpositions directes des accidents de Fukushima Daiichi [nul risque en France d’une telle intensité de séisme qui d’ailleurs n’a pas causé les accidents nucléaires, ou d’un tel tsunami. Même Noël Mamère n’ose pas dire que le blayais va être submergé comme les zones touchées au japon] pour tenter d’étayer ses prédictions.

                            Monsieur Cabanel ne nous explique pas mon plus qu’après les accidents nucléaires, ce sont les américains de l’US-DOE qui ont réalisé les mesures de radioactivité dans l’environnement jusqu’à 60 kms environ. Au-delà l’AIEA a aussi fait des campagnes de mesures. Evidemment, il préfère se référer à Greenpeace. Cette organisation dont les japonais connaissent la nature n’est pas la bienvenue au Japon. Une flotille de Greenpeace s’est d’ailleures faite repoussée par la marine japonaise. Greenpeace n’est pas une organisation indépendante et elle est anti nucléaire et malhonnête. L’Acro qui est une organisation anti nucléaire bretonne a eu l’occasion de faire des mesures de radioactivité dans l’environnement japonais et ses mesures très ponctuelles [des mesures ponctuelles ne signifient rien hors d’un contexte prècis d’histoire d’irradiation à moins d’être dans un débit de doses gama supérieur à de l’ordre de 5 sieverts/heure ] étaient cohérentes avec celles de l’US-DOE dont la couverture a été importante.

                            Fort de ces mesures et du contexte de déplacement des populations, en juillet 2011, l’US-DOE a déclaré que l’impact sanitaire des accidents nucléaires de Fukushima Daiichi serait très limité.

                            Presque 4 années après les accidents de mars 2011, cette prévision se confirme. Il n’y a aucun décès à déplorer dans les populations. Les techniciens qui sont intervenus dans les premières semaines et qui sont les plus irradiés ne sont pas morts non plus.

                            Au japon qui a eu le malheur de connaitre Hiroshima et Nagasaki, on sait maintenant que la bombe atomique est bien plus dangereuse au niveau des rayonnements, notamment les flux de neutrons, que ce qu’a été Fukushima Daiichi et ses rejets radioactifs.

                            Mais s’il n’est pas un grand visionnaire, monsieur Cabanel sait être amusant parfois. L’électricité propre des allemands fait franchement rigoler.
                            Et il faut qu’il aille rapidement en Allemagne défendre l’energiwende que les allemands eux-mêmes commencent à mettre en cause.

                            Est ce que je me trompe ? comme Fessenheim ne peut pas être arrêtée pour la raison majeure que l’on ne peut pas, notamment à cause de l’électricité « propre » [les panneaux solaires et les éoliennes sont sans doute issu du saint esprit !] des allemands, je n’ai pas entendu Noël Mamère réclamer l’arrêt immédiat de la centrale du Blayais il me semble ?

                            Mais peut-être ne croit-il pas aux menaces terribles qui péseraient sur cette centrale ? je n’ose pas croire que ce soit par électoralisme !





                            • olivier cabanel olivier cabanel 31 décembre 2014 08:25

                              monsieur berniolles

                              idée de cadeau pour le nouvel an que vos proches pourraient vous faire : une paire de lunettes.
                              en effet, vous dites que j’aurais omis d’indiquer que tepco aurait finalement réussi à vider completement la piscine du 4... alors que je l’ai clairement indiqué...
                              de plus, si vous avez lu tous les commentaires, vous n’aurez pas manqué de remarquer qu’il est possible que cette histoire de piscine vidée ne soit qu’une belle invention, une terrible manipulation, comme vous pourrez le vérifier en ouvrant les liens proposés par le lecteur en question.
                              à la lumière de cette mauvaise lecture de votre part, tout le reste de votre commentaire est un tissus de contre-vérités, d’approximations, voire de manipulation dont le lecteur n’aura aucun mal à faire le constat.
                              j’en veut pour preuve le fait que vous omettez de signaler que pour la première fois, l’énergie propre produite en Allemagne a dépassé la production des autres énergies ;
                              vous faites donc, une fois de plus, preuve de mauvaise foi, et vous finissez donc bien mal l’année.
                              tentez de vous améliorer pour 2015, tout le monde y gagnera, vous le premier.
                               smiley

                            • olivier cabanel olivier cabanel 31 décembre 2014 11:48

                              j’ajoute, monsieur Berniolles, que votre affirmation sur le zéro mort peut être qualifiée de négationnisme...cet article vous a surement échappé.

                              ayez au moins un peu de respect pour les familles des disparus.

                            • JMBerniolles 31 décembre 2014 13:42

                              Monsieur Cabanel, faut-il vous repéter que les organisations anti nucléaires et surtout Greenpeace, une organisation au financement plus que douteux et aux méthodes commandos qui n’ont rien à voir avec des protestations démocratiques [j’ai une expérience personnelle de certaines actions de Greenpeace et de leur fonctionnement], n’ont aucune qualité pour être une réference quelconque sur l’analyses des causes de décès des personnes dans l’environnement des centrales nucléaires accidentées et surtout pour les travailleurs du site. Les extrapolations bidons de Greenpeace sur les décès dus à Tchernobyl sont une manipulation qui dit bien le niveau et la réalité de cette faction à l’organisation militaire, avec volet politique.


                              C’est vous qui insultez les japonais. Les questions de santé, surtout sensibles vis à vis des populations exposées, sont traitées par des universités. Il y a un réel suivi santé, particulièrement des jeunes ; Et les japonais n’ont pas caché qu’il y avait un certain nombre de cancers de la thyroïde chez ceux-ci qui pouvaient être attribués à Fukushima Daiichi.

                              Encore un fois les personnes les plus irradiées sont des techniciens qui sont intervenus dans les premières heures et les premières semaines. Pour au moins deux, la dose biologique intégrée atteint presque le sievert. Ils ne sont pas morts.





                            • olivier cabanel olivier cabanel 31 décembre 2014 14:55

                              monsieur Berniolles

                              ce qui est grave dans votre commentaire, c’est la négation qu’il y ait déjà pas mal de morts du à la catastrophe nucléaire japonaise.
                              en égard aux familles des disparus, vous pourriez au moins faire preuve d’un peu de compassion, et au lieu de ça, vous êtes dans le négationnisme.
                              vous finissez bien mal l’année.
                              guand à Greenpeace, vous devriez au contraire les remercier, car c’est grâce à leurs actions que nous savons aujourd’hui qu’on peut rentrer dans une centrale nucléaire comme dans un moulin à vent... 
                              mais il semble que ça ne vous soit pas encore venu à l’esprit.
                              bien dommage ;

                            • JMBerniolles 31 décembre 2014 15:19

                              Je vois suffisamment pour me rendre compte que vous n’êtes pas près de reconnaitre le fait d’avoir grossi des problèmes, dont celui de cette piscine de stockage de l’unité 4, pour faire coller la réalité à votre idéologie. Oui, le cas de la piscine de stockage d’éléments combustibles de l’unité 3 est plus complexe. C’est d’ailleurs une chose que je vous aie dite il y a longtemps. Il y déjà des manutentions délicates et il faudra sûrement aller découper des structures, voir des assemblages sous l’eau ; Rien qui menace l’environnement.


                              Comme d’habitude, vous éludez toutes les questions soulevées. Aucun débat n’est possible avec vous et ceux qui vous suivent aveuglément.

                              Et puis vous êtes une caricature de ce que les étrangers reprochent à notre pays. A savoir d’être un pays de donneurs de leçons qui ne sont pas capables de s’occuper de leur propre pays en déclin vertigineux ; 



                            • AlainV AlainV 31 décembre 2014 16:19

                              Monsieur Berniolles
                              Trouvé par Google :

                              Eléments de physique des aérosolsAuteursJ. M. Berniolles, Institut de protection et de sûreté nucléaire (France). : Département de recherche en sécurité, Institut universitaire des transferts thermiques industrielsPublié1992
                              J’ai du mal à croire que vous puissiez être tout à fait objectif sur les dangers réels du nucléaire.
                              D’autre part, vous avez twitté sur les morts de Fukushima, pour leur rendre hommage. Des morts qui aujourd’hui auraient « disparu » ?

                              Si vous étiez réellement de gauche, vous seriez pour « l’écosocialisme », donc pour les énergies renouvelables. L’uranium n’en fait pas plus partie que le charbon ou le pétrole. Et que de morts liés àla confiscation de l’uranium dans certains pays africains ! A quand la transparence en France ?


                            • olivier cabanel olivier cabanel 31 décembre 2014 16:46

                              monsieur berniolles

                              si vous aviez un tout petit peu d’humilité, vous reconnaîtriez déjà vous êtes trompé en affirmant que je n’avais pas évoqué la piscine du 4 dont tepco dit avoir retiré tous les assemblages...
                              mais passons, on commence à être habitué.
                              vous me parlez d’idéologie ?!
                              ah bon, je fais de l’idéologie ?!!!
                              ne vous déplaise, je me contente de faire de l’information, en prenant la précaution de donner les preuves de ce que j’écris... au contraire de vous.
                              quand à la piscine du 3 que vous dites élégamment « plus complexe », vous semblez un aficionado de la litote !
                               smiley
                              il faudrait déjà pouvoir l’approcher avant d’envisager de « découper des structures »...
                               smiley
                              vous etes malheureusement l’exemple type du pronucléaire si convaincu qu’il arrive a se persuader que « tout va bien, je vais bien »...
                              mais la méthode coué à ses limites... vous ne devirez pas le découvrir sous peu.
                              bonne année 2015


                            • JMBerniolles 1er janvier 2015 14:26

                              Je ne prétends pas être objectif, mais défendre notre électronucléaire qui est attaquée non pas sous un angle scientifique ou du moins sous celui de la raison, mais sous l’emprise de l’idéologie, c’est à dire d’idées préconçues qui prévalent sur toute analyse des faits et favorise l’obscurantisme comme véhicule d’arguments fallacieux.


                              J’ai rendu hommage, non pas sur twitter mais dans des mails d’analyse des accidents nucléaires, à deux techniciens japonais qui sont mort noyés et non pas à la suite d’irradiation.
                              Ces techniciens étaient allés vérifier l’état des circuits dans un bâtiment turbine après le grand séisme et ils ont été surpris par les vagues du tsunami.

                              Le suivi médical sérieux des japonais, assurés par des médecins sous la responsabilité de professeurs d’Université, permet de faire confiance à leur conclusions sur l’absence de décès dus aux irradiations interne et externe, qui de toute manière ont été évaluées par plusieurs sources officielle, dont l’IRSN, comme restant largement dans le domaine des faibles doses.

                              Je reviendrai dans un commentaire plus bas sur l’interview de Masao Yoshida, le Super Intendant de Fukushima Daiichi. Je lui ai aussi rendu hommage pour son action et son courageC’était un homme dont une nation peu être fière. Il est décédé un peu plus d’un an après les accidents nucléaires, d’un terrible cancer de l’oesophage, qui n’est pas la conséquence d’une irradiation mais plutôt à cause des cigarettes... Je précise seulement qu’au début de son témoignage sincère, il a experimé la crainte que celui-ci soit utilisé par des mouvements anti nucléaires. Dans la tradition japonaise il a surement porté lui-même la responsabilité de ces accidents et celle de n’avoir pu les empêcher, alors que son action a permis de sauver deux réacteurs, les 5 et 6 et de limiter e problème des corium.

                              Juste un mot sur l’écosocialisme. J’ai écouté l’exposé de Jacques Généreux sur ce thème. Lui-même n’étaity pas convaincu. Qu’il faille se soucier de l’environnement est une chose, en faire un point central d’un programme de gouvernement en est une autre. EELV, qui n’est capable que de générer des taxes et de mettre en place de multiples restrictions, demontre régulièrement l’ilmpasse de cette option.

                              Dans l’esprit de Mélenchon, qui a perdu beaucoup de sa crédibilité, l’écosocialisme est juste une formule qui permet des alliances éléctorales et opportunistes avec EELV.

                              Les idées socialistes méritent mieux que tous ces politiciens usés, incompétents, traitres à notre patrie souvent... 









                            • olivier cabanel olivier cabanel 1er janvier 2015 14:56

                              monsieur berniolles

                              considérer que mon article est basé sur une « idéologie » relève de la forfaiture la plus ignoble, car c’est justement tout le contraire...
                              les cuves fissurées... les déchets sans solution... les accidents majeurs dus à des erreurs humaines...
                              que ça vous gène de le considérer comme ça, c’est votre problème.
                              mais voila, nous ne vivons pas dans un monde de bisounours, ou pour se débarrasser des arguments qui dérangent, on qualifie les auteurs d’idéologue, ça me parait à la limite insultant.
                              enfin, faites en ce que vous voulez, mais ou moins, restez sur le terrain de l’objectivité, pas sur celui de la désinformation.
                               smiley

                            • Murphy 1er janvier 2015 15:17

                              « considérer que mon article est basé sur une « idéologie » relève de la forfaiture la plus ignoble »

                              Celle-là, je l’encadre. Magnifique ! A hurler de rire.


                            • JMBerniolles 1er janvier 2015 18:54

                              Monsieur Cabanel, je fais ce que je veux en prenant mes responsabilités. Je ne viens pas sur ce site pour flatter mon égo ou mon image, mais parce que c’est un des seuls où je ne suis pas censuré [en dehors d’articles sur Fukushima Daiichi qui sont stoppé à la source par la mouvance anti nucléaire qui agit sur Agoravox]. Que des gens soient contre le nucléaire ne me dérange pas sauf s’ils utilisent les arguments manipulés par Greenpeace et autres fanatiques du genre. 


                              A partir du moment où vous même, êtes près à inventer des morts pour satisfaire ce que l’on ne peut appeler autrement que votre idéologie anti nucléaire, vous perdez automatiquement une part de respect que l’on vous doit.

                              Quand en plus, vous vantez aussi un modéle allemand de production d’électricité qui brûle de la lignite, du charbon et du gaz pour produire environ 60% de son courant électrique, dans le but de liquider un de nos derniers pôles industriels et de recherche de niveau mondial, vous faites oeuvre d’ennemi de la France.

                              C’est d’autant plus ridicule que les allemands eux-mêmes remettent en cause leur modéle basé sur le scénario Négawatts.
                              * Ils auraient du baisser leur consommation électrique depuis 2008 et ce n’est toujours pas le cas. 
                              * Ils auraient du diminuer leurs émissions de CO2 et ils n’y arrivent pas.
                              * Il leur faut réaliser de gros travaux sur leurs réseaux électriques et même eux peinent à dégager les fonds pour cela.
                              * Leur Industrie du secteur souffre des choix énergétiques. Une grosse société de production d’életricité E-on attaque même l’Etat fédéral sur sa politique énergétique pour réclamer des dommages de l’ordre de plusieurs milliards d’euros ;
                              * l’électricité pour le particulier en Allemagne est presque deux fois plus chère que chez nous.
                              * ....
                              Et ils ne sortent toujours pas du nucléaire qui leur est indispensable pour la stabilité de leurs réseaux électriques.

                              Comme ces questions de stabilité des réseaux électriques vous dépassent, vous ignorez totalement, que les allemands ont depassé le max possible de production de courant intermittent, éolien et PV. Pour ne pas avoir de problèmes ils déversent leur surplus de ce courant dans les pays voisins, Pologne principalement, en les payant. C’est ainsi que l’on trouve sur le marché européen du courant à prix négatif.

                              Mais le plus amusant dans cette affaire est, qu’en partie à cause de cela, on ne peut fermer Fessenheim qui assure aussi un rôle important de stabilité du réseau électrique en Alsace.
                              Bien évidemment on ne va pas dire ce genre de chose au bon public.




















                            • Mac Naab 2 janvier 2015 12:36

                              "monsieur berniolles

                              considérer que mon article est basé sur une « idéologie » relève de la forfaiture la plus ignoble, car c’est justement tout le contraire...les cuves fissurées... les déchets sans solution... les accidents majeurs dus à des erreurs humaines" ... la citation incorrecte de source (milli pas égal à micro) ... l’utilisation de photo mensongère (on se rappel tous de http://www.google.fr/imgres?imgurl=http%3A%2F%2Fecologie.blog.lemonde.fr%2Ffiles%2F2013%2F10%2FEnergy_plot20110311_ok1.jpg&imgrefurl=http%3A%2F%2Fecologie.blog.lemonde.fr%2F2013%2F10%2F29%2Fhoax-ecolos-la-contamination-radioactive-du-pacifique-par-fukushima%2F&h=1388&w=1837&tbnid=SqvgqMZ7rBHBaM%3A&zoom=1&docid=-5fkwmCg5-2ZGM&ei=aoKmVPb-CZHeaNf2gqgN&tbm=isch&iact=rc&uact=3&dur=615&page=1&start=0&ndsp=24&ved=0CEoQrQMwCw) ...


                            • izarn izarn 31 décembre 2014 00:28

                              Moi j’accepte l’électricité nucléaire, mais pas chez moi. On peut les construire chez les connards ? Par exemple en Pologne ou en Ukraine-EuroMaidan ? Bon déja ils sont atteints du ciboulo. C’est pas grave !
                              Merci !


                              • izarn izarn 31 décembre 2014 00:37

                                Je signale que la dame à la tresse voulait exterminer les russes à coup de bombes atomiques. Sans parler du discours « ad hitlerum » contre la Russie de la folle des cages aux lapins Hilare Clintone...C’est vrai qu’au niveau de la pipe c’est la russe d’origine tsariste Levinsky qui était au top...Mais bon ce n’était guère que de l’enfumage pour le petit veau ricain dont le niveau de bouseux est inferieur au paysan du Kosovo libéré.
                                C’est Poutine qui devrait afficher un panneau face à Obama : « Mort aux cons »
                                Vaste programme !


                              • Jeff84 31 décembre 2014 08:03

                                Et allez, toujours les mêmes arguments irrationnels de M. Cabanel. On dirait un disque rayé.

                                Bon, un au hasard : le nombre de personnes pour les évacuations. Oui, il est largement inférieur à Fukushima. Parce que 95% des personnes évacuées à Fukushima n’avaient aucun raison de l’être.
                                A part dans la centrale et quelques kilomètres aux alentours, la radioactivité n’a jamais approché la dose nocive pour un être humain.

                                • olivier cabanel olivier cabanel 31 décembre 2014 08:29

                                  jeff

                                  vous avez mal lu, il ne s’agit pas d’arguments, seulement de tristes réalités, comme vous avez pu le constater en ouvrant les liens proposez.
                                  au sujet des évacués japonais, puisque vous semble dire qu’il n’y a pas de danger, vous devriez aller habiter dans la zone d’exclusion, je pense que les loyers ne sont pas très chers.
                                   smiley

                                • Encabane Encabane 31 décembre 2014 08:22

                                  Et pendant ce temps là, à Fukushima, on compte les morts.

                                  « 31 décembre 2014 : toujours zéro »


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 31 décembre 2014 08:28

                                    encabane

                                    vous êtes mur pour la cabane, et vous avez manifestement raté cet article :
                                    Fukushima, le mythe du zéro mort, sur ce lien
                                     smiley

                                  • JL JL 31 décembre 2014 08:41

                                    Le négationnisme sur les réseaux sociaux devrait être déclaré délit puni d’exclusion.



                                  • Encabane Encabane 1er janvier 2015 01:53

                                    Pour moi un mort, c’est un individu avec un nom, un sexe, une date de naissance et une date de décès, avec une cause de décès en relation directe avec le fait incriminé, ici une contamination radioactive. Alors vous pourrez agiter vos statistiques bidons d’idéologues agités, tant que vous ne m’aurez pas trouver un Hideyoshi Tartempiongawa mort le tant des suites de s’être pris une barre de combustible dans la gueule, le décompte restera obstinément :

                                    Fukushima : zéro mort.


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 1er janvier 2015 09:23

                                    encabane

                                    pour moi un négationniste, c’est un homme qui tombe du 50ème étage d’un immeuble, et qui, chaque fois qu’il passe un étage, affirme : jusqu’à présent tout va bien...
                                    j’ai bien peur que même avec un casque, et quelques protections, l’atterrissage ne soit rude.
                                     smiley

                                  • Encabane Encabane 1er janvier 2015 11:40

                                    Pour moi un fou, c’est un homme qui est assis dans son fauteuil et qui est convaincu qu’il tombe du 50e étage.


                                  • CN46400 CN46400 31 décembre 2014 09:20

                                    Cabanel comme tous les antinucs présente un défaut grave : le manque de précision et l’exagération systématique pour jouer sur la peur des ignorants. Par exemple, Tchernobyl causé par « une erreur humaine ». Or c’est la levée, volontaire, décidée par un individu qui a causé la catastrophe. Ce n’est donc pas une erreur mais un abus de pouvoir pur et simple. Le responsable en question s’est d’ailleurs suicidé quelques jours après.


                                     Une fissure dans la cuve d’un réacteur ne présente pas les mêmes dangers dans une centrale RBMK (eau bouillante) que dans une centrale EP (France notamment). Mais dans les deux cas le réacteur peut être arrêté et déchargé tranquillement.

                                    • olivier cabanel olivier cabanel 31 décembre 2014 09:45

                                      CN

                                      manque de précision ? exagération systématique ? comme vous y allez !!!
                                       smiley
                                      j’ai pourtant donné un maximum de chiffres précis, sans approximations, apportant les preuves de ce qui était écrit.
                                      que celà gène ceux qui croient encore un tout petit peu à l’énergie nucléaire, je le conçois, mais ne me faites pas de procès d’intention !
                                      ensuite, ne croyez vous pas que vous jouez un peu sur les mots ?
                                      car refuser le terme « erreur humaine » et le remplacer par « une levée volontaire décidée par un individu » est tout de même une erreur humaine, qu’elle soit volontaire, ou non...et que vous le vouliez ou non !
                                       smiley

                                    • lsga lsga 31 décembre 2014 18:54

                                      à d’accord, CN en plus d’être un faux communiste qui fait la promotion des dictatures façon Castro est un faux écolo qui fait la promo du nucléaire... c’est décevant... 


                                    • Murphy 31 décembre 2014 10:25

                                      « Quant à la protection des populations, elle pourrait faire sourire si l’enjeu n’était pas si important : suivant que l’on soit Suisse, Français, ou Japonais, les zones d’exclusion diffèrent…à croire que tout le monde n’a pas le même métabolisme. »

                                      Les différences entre pays au niveau des normes ont toujours existé, et ce quel que soit le domaine. Normes de pollution atmosphérique, normes sur les denrées alimentaires, qualité de l’eau potable, qualité de l’eau de baignade, etc. On dirait que Cabanel découvre le feu ... il faudrait peut-être lui expliquer qu’une norme n’implique pas l’existence d’une barrière pour laquelle d’un côté tout va bien et de l’autre tout va mal. Les choses évoluent généralement graduellement, ce qui fait que la norme comporte une partie conventionnelle, inévitablement.


                                      • olivier cabanel olivier cabanel 31 décembre 2014 11:45

                                        Murphy

                                        j’ai seulement tenté de faire comprendre quelque chose d’évident : la norme n’empêche pas le danger...certains pourront recevoir une dose au dessus de la limite, et ne pas déclencher une leucémie, ou un cancer,... et d’autres bien au contraire, pourront attraper ces terribles maladies, alors que les doses reçues sont largement au dessus de la « norme »...
                                        et comme vous le savez, « tout morceau coupé à la bonne longueur est déjà trop court »... c’est une loi due à un certain Murphy.
                                         smiley

                                      • Murphy 1er janvier 2015 10:09

                                        Une chose évidente pour vous mais qui ne l’est pas pour les spécialistes ? Quelle prétention.

                                        En réalité personne n’en sait rien (et vous encore moins). En dessous des 100mSv, nous ne savons qu’une seule chose : que si effet il y a, il est tellement insignifiant qu’il ne peut être mis en évidence car il faudrait un échantillon tellement large pour distinguer les fluctuations statistiques de l’effet lui-même.


                                      • olivier cabanel olivier cabanel 1er janvier 2015 10:16

                                        Murphy

                                        vous seriez donc un spécialiste ?
                                        remarquez je dis oui... mais spécialiste de quoi ?
                                        de l’affabulation ?
                                        de la prétention ?
                                        va savoir ?!
                                         smiley

                                      • Murphy 1er janvier 2015 14:30

                                        J’estime effectivement en savoir un peu plus que vous en matière de radioprotection, et non sans raisons (ce n’est pas difficile me diront certains). Mais courage, fuyez la réalité scientifique. Car rechercher des études scientifiques et prendre le temps d’investiguer ’sérieusement’ un problème est un peu plus compliqué que de surfer sur internet et glaner n’importe où n’importe quoi, tant que cela va dans le sens de la doctrine. Moi je publie dans des revues avec comité de relecture, vous, vous publiez sur un site de journalistes amateurs. A chacun sa spécialité.


                                      • Auxi 31 décembre 2014 16:02

                                        À en croire la propagande des nucléocrates, un accident, de quelque nature que ce soit, était absolument impossible. Humains et machines, tout était sous contrôle.


                                        Survinrent Three Miles Island, Tchernobyl et Fukushima. Pour ce que l’on sait.

                                        À présent que l’« absolument impossible » est arrivé, les nucléocrates nous expliquent, en substance, que ce n’est pas si grave que ça. À partir de là, on peut parier sans grand risque qu’en cas de catastrophe majeure, ils nous diront que ça aurait pu être pire…

                                        • AlainV AlainV 31 décembre 2014 16:31

                                           Selon Paul Jorion, la probabilité qu’il y ait un accident nucléaire majeur en France, dans les 50 ans, a furieusement grimpé.

                                          "on débouche pourtant sur une probabilité de 8,48 % d’accidents majeurs par an si l’on a 443 réacteurs en service, c’est-à-dire un niveau très loin d’être négligeable."

                                          Voir : http://www.pauljorion.com/blog/2011/03/18/le-temps-quil-fait-le-18-mars-2011/

                                          et plus récemment : http://www.pauljorion.com/blog/2014/09/03/levaluation-du-risque-pour-les-centrales-nucleaires-par-benoit-puel/


                                        • JMBerniolles 1er janvier 2015 21:29

                                          Paul Jorion est sûrement un grand scientifique !


                                          Vous pouvez expliquer pourquoi il mélange tous les type de réacteurs ?



                                        • tf1Groupie 31 décembre 2014 17:10

                                          Ouch, on a survécu en 2014 malgré tous les apocalypses pendus à notre nez.

                                          Frères de la secte Cabanel prions ensemble pour échapper à l’enfer en 2015.

                                           smiley


                                          • olivier cabanel olivier cabanel 31 décembre 2014 18:45

                                            tf1

                                            ce qui est sur, c’est qu’on a survécu aussi a tous vos commentaires si intelligents.
                                             smiley

                                          • Allexandre 1er janvier 2015 18:51

                                            TF1 groupie est lui aussi d’une pertinence dans ses arguments, c’est impressionnant. En même temps, il n’a pas choisi son pseudo par hasard. Soit il est vraiment très bête, soit il fait exprès de provoquer. Mais dans les deux cas, c’est un peu adulescent


                                          • christophe nicolas christophe nicolas 31 décembre 2014 18:25

                                            Pour votre sécurité, vous tracez une ligne de Bordeaux à Paluel et vous vous installez à l’ouest.


                                            Demain, en deux jours, la France peut devenir l’enfer. Comme il y a peu de possédants, c’est l’irresponsabilité démocratique qui règne, les uns font leur beurre, les autres s’en fichent.

                                            Le problème des énergies comme la fusion froide provient du fait que c’est très simple et peu onéreux or le système est basé sur le profit, le paradigme « mieux= plus cher », or dans ce cas « mieux=beaucoup moins cher ». Cela demanderait une analyse économique qui théorise un enrichissement par la décroissance monétaire car cela s’oppose au fait que la cupidité enrichit la société telle que Milton Friedman l’a théorisé.

                                            La cupidité suicide la société, voilà la vérité que l’analyse économique doit retrouver.



                                            • olivier cabanel olivier cabanel 31 décembre 2014 18:43

                                              @ tous

                                              le canard enchaîné de ce jour, toujours bien informé vient de sortir une info étonnante qui remet en cause le projet d’enfouissement des déchets nucléaires...à Bures, dans la Meuse, 
                                              ces déchets seraient enfouis à 500 m de profondeur...mais savez vous ce qui se trouve en dessous ?
                                              une immense nappe d’eau chaude, (66°c) haute de 125 mètres, large de 30 km et longue de plusieurs dizaines de kilomètres...
                                              décidément le nucléaire ne sait plus ou cacher ses déjections dangereuses...caramba ! tout est à recommencer.
                                               smiley 


                                              • confiture 1er janvier 2015 17:22

                                                J’adore ce genre de clin d’oeil du hasard (aidé surement par une étude un peu légère il est vrai) donc on a de quoi construire une centrale 100% propre de géothermie ? Merci Olivier et meilleurs voeux


                                              • sls0 sls0 1er janvier 2015 09:13

                                                J’ai préféré l’article sur les oignons, on sentait la maitrise du sujet.
                                                Quand je vois de l’amalgame et des liens pour des technologies différentes ou des causes à effets différents, le maitrise du sujet n’y est plus.

                                                Goebbels a dit avec raison plus le mensonge est gros plus il passe mais il a évité des sujets techniques où la physique voir une simple analyse permettent de voir la manipulation.

                                                J’aimerai voir toute cette ferveur anti nucléaire basculer vers l’anti gaspillage d’énergie qui diminuerait le parc nucléaire de 10 à 18 tranches automatiquement.

                                                J’habite sur une ile, c’est peut être pour cela que la montée des eaux m’interpelle plus mais je n’ai aucune action dans le nucléaire ni ailleurs par principe.

                                                Que celui qui consomme moins de 350 kwh par mois pour cinq personne me moinsse, les autres que ça dérange que l’on ne soit pas anti ou pro mais simplement observateur aussi, j’ai trop d’avis favorables ce qui a un effet déplorable sur mon égo.


                                                • olivier cabanel olivier cabanel 1er janvier 2015 09:31

                                                  sls0

                                                  l’article ne porte pas sur la transition énergétique...
                                                  je me suis largement exprimé sur le sujet, en évoquant entre autre le gaspillage d’énergie, mais pas seulement, et comme vous, j’ai démontré, par des mesures pragmatique, comment on pouvait assez rapidement fermer tous les réacteurs nucléaires du pays, sans pour autant se priver, et sans utiliser le pétrole, le charbon, le gaz fossile...
                                                  sur ce lien, l’article en question.

                                                • dixneuf 1er janvier 2015 20:38

                                                  Encore une chance que nos amis islamistes n’est pas encore envisagé le sabotage des refroidisseurs...


                                                  • JMBerniolles 1er janvier 2015 23:13

                                                    En dépit de l’ « ambiance » générale autour de cet article, je voudrais revenir sur Masao Yoshida avant tout pour lui rendre hommage.


                                                    Au moment du grand séisme du 11 mars 2011, Masao Yoshida employé par la Tepco était Super Intendant du site de Fukushima Daiichi.
                                                    Le séisme qui a frappé le site à 14 h 46 ce11 mars 2011, donc en pleine journée, a été d’une très grande violence ; Il a un peu dépassé en terme d’accélérations sur les bâtiments réacteurs le séisme de sécurité, Ss, qui sert aux calculs et expériences dont le but est de garantir la tenue des matériels et réacteurs en cas de séisme.

                                                    Les trois réacteurs nucléaires en fonctionnement, les 1,2 et 3 de la tranche n°1 se sont arrêtés à la suite d’arrêts d’urgence. Le réacteur n°4 n’avait plus de combustibles, les éléments combustibles étant stockés dans la piscine de cette unité n°’4. Les réacteurs nucléaires 5 et 6 de la tranche n°2 étaient à l’arrêt. Leur puissance résiduelle étant évacuée par l’intermédiaire d’échangeurs de chaleur eau/eau de mer. Les stations de pompage d’eau de mer étant situées sur la façade marine du site.

                                                    Le séisme a complètement coupé l’alimentation électrique extérieure. En dehors du cas réacteur n°1, les circuits d’évacuation de la puissance résiduelle normaux se sont mis en marche. Sur le réacteur n°1, le circuit normal ayant un dysfonctionnement, certainement du au séisme, un circuit d’évacuation de puissance de sauvegarde s’est mis en route.

                                                    Dans ces premiers instants, il y a donc eu quelques soucis, mais rien d’irrémédiable. La nécessité de faire venir des alimentations électriques d’appoint sur des camions est apparue rapidement dans la mesure où il était peu vraisemblable que les lignes d’alimentation électriques aient une chance d’être remises en service avant au minimum plusieurs jours.

                                                    Puis environ 50 minutes plus tard, les vagues du tsunami ont submergé le site. Quasiment tous les moteurs diésels ont été noyés et mis hors fonction à l’exception d’un seul, sur deux, pour le pompage de l’eau de mer concernant les réacteurs 5 et 6.

                                                    Les salles de contrôle des réacteurs ont perdu la majorité de l’instrumentation, les communications entre le quartier général de gestion, ces salles de contrôle et le bâtiments réacteurs et turbines ont été interrompues.

                                                    Dès cet instant la capacité d’actions coordonnées, de compréhension des phénomènes dans les réacteurs et les piscines de stockage de combustibles ont été grandement hypothéquées.

                                                    Le séisme avait déjà suscité la peur chez tout le personnel présent sur le site, ainsi que l’inquiétude justifiée pour leur famille et proches à l’extérieur, et avec l’arrivée du tsunami cela s’est transformé en panique parce que les personnes comprenaient, au moins instinctivement, que les réacteurs nucléaires allaient devenir incontrôlables.

                                                    La grande majorité du personnel a quitté le site. Il n’est resté qu’une centaine d’ingénieurs et de techniciens de la Tepco autour de Masao Yoshida. Avec de gros problèmes qui se profilaient sur au moins 5 réacteurs nucléaires et sur des piscines de stockage d’éléments combustibles. Des pompiers, avec notamment des camions moto pompes, et des policiers étaient également présents sur le site.

                                                    Plutôt que de se focaliser sur la peur, absolument normale du personnel, il faut souligner l’immense courage qu’il a fallu à ces techniciens de la Tepco pour se préparer à affronter une tache qui paraissait surhumaine.

                                                    Plus grands encore ont été le sens des responsabilités et le sang froid de Masao Yoshida. Celui-ci a fixé trois lignes principales d’action :
                                                    1) rétablir des tableaux électriques dans les bâtiments turbine pour préparer les branchements des alimentations électriques mobiles qu’il avait demandées.
                                                    2) établir des circuits de tuyaux pour aller pomper l’eau de mer et être capable de l’envoyer dans les réacteurs
                                                    3) se préparer à dépressuriser les circuits primaires, en cas de processus accidentel qui conduirait à la vaporisation du circuit primaire

                                                    Masao Yoshida a également demandé au gouvernement l’autorisation d’utiliser l’eau de mer pour refroidir les réacteurs.

                                                    Tout cela en prévision de l’épuisement des batteries qui assuraient le fonctionnement des circuits de refroidissements. 

                                                    L’accident nucléaire est arrivé plus rapidement que prévu à la suite d’une erreur humaine d’un technicien qui a stoppé le circuit de sauvegarde de refroidissement sur le réacteur n°1 à la suite d’une mauvaise interprétation de mesures de capteurs qui marchaient encore.

                                                    C’est ainsi qu’un peu moins d’un jour après le séisme, le coeur du réacteur n°1 a été dénoyé, l’accident s’est accéléré avec relâchement d’hydrogène issu de la réaction chimique Zircalloy des gaines combustibles/ vapeur d’eau. D’où des explosions d’hydrogène, des relâchements de produit de fission qui ont fait monter l’activité radioactive du site compliquant la tache des techniciens.

                                                    L’accord du gouvernement pour utiliser l’eau de mer n’étant jamais venu, le super intendant Masao Yoshida, contre toute sa culture japonaise de respect de la hiérarchie, a décidé de prendre l’initiative de mettre en oeuvre ce refroidissement par l’eau de mer.

                                                    Malheureusement et il s’en est fallu de peu, l’alimentation électrique mobile n’a pu arriver à temps. Les batteries se sont épuisées trop vite. D’où les accidents sur les réacteurs 2 et 3.
                                                    Les techniciens japonais étant parvenu à utiliser le diésel encore opérationnel pour refroidir des les réacteurs 5 et 6.

                                                    Finalement au milieu des explosions d’hydrogène et des expulsions de vapeurs radioactives, des problèmes sur les piscines de stockage dont peut-être une excursion de criticité sur la piscine de l’unité n°3, les techniciens sont parvenus à refroidir les corium avant qu’ils n’interagissent avec le béton de l’enceinte. Limitant ainsi l’ampleur des accidents. 

                                                    Sans doute à cause de son manquement à la discipline japonaise Masao Yoshida n’a pas eu la reconnaissance qu’il méritait. Pourtant quelle richesse pour un pays d’avoir de tels hommes. Tous ceux qui sont intervenus dans ces premiers jours et semaines.



































                                                    • Agafia Agafia 2 janvier 2015 01:29

                                                      Merci à l’auteur de nous rappeler qu’on vit dans un monde gouverné par des abrutis apprentis sorciers cupides et qui se foutent de la santé du monde....

                                                      Pas grave...Pendant ce temps la on emmerde les fumeurs. et psi mangez 5 fruits et légumes hein ! pas oublier ^^

                                                      La France comme bien d’autres pays est encroûtée dans ses certitudes, la tête dans le sable et le cul sur une cocotte minute bourrée de plutonium...
                                                      En attendant.... non, pas Godot mais l’accident.
                                                      Chouette perspective.
                                                      Et le péquin, c’est à dire nous, n’a rien à dire en attendant de se faire contaminer jusqu’à la 45e génération, mais seulement s’il en réchappe.

                                                      Allez Bonne Année les pro-nuc, et faites de beaux rêves la tête posée sur votre oreiller de mensonges certifiés conformes, cernés par un zoli nuage radioactif, comme Nounours version atomique.
                                                      Bonne nuit les petits smiley

                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 2 janvier 2015 20:25

                                                        merci Agafia

                                                        et très bonne année aussi... sans nucléaire, bien entendu !
                                                         smiley

                                                      • Mac Naab 2 janvier 2015 11:41

                                                        « Quelques jours après la catastrophe, Greenpeace avait mesuré des niveaux de rayonnement de 10 mSv/h à 40 km du site dévasté »

                                                        Putin 10 mSv cela fait vraiment vraiment beaucoup allons donc voir la source :

                                                        "Cette équipe a confirmé des niveaux de rayonnement de dix micro Sievert par heure dans le village de Iitate, à 40km au nord-ouest de la centrale de Fukushima / Daiich"

                                                        Oui c’est bien ce que je pensais c’est des micro pas des milli sieverts. Quelques puissances de plus quand même, non ? J’espère que vous faites pas la même erreur avec vos chèques.


                                                        • JMBerniolles 2 janvier 2015 13:36

                                                          Exact....  Mais Greenpeace n’a rien mesuré au Japon. Parce que les japonais savent qui est cette organisation et n’en veulent pas. La France est le seul pays où cette organisation douteuse se voit ouvrir toutes les portes. 


                                                          Une organisation répertoriée, je ne dirai pas anti nucléaire à son égard, parce qu’ils sont un peu moins obtus que les autres, mais contre le nucléaire, l’ACRO a éffectué des mesures très ponctuelles dans l’environnement du Fukushima Daiichi. Elles sont cohérente avec la couverture de mesures réalisées par l’US-DOE.

                                                          Effectivement les doses d’irradiation gama dans l’environnement était au maximum de l’ordre de 10 microsieverts/heure. Même si c’est un point chaud, on considère la dose annuelle intégrée avec une expeosition d’un peu plus de 8000 heures.

                                                          l’IRSN entre autres a ainsi publié un carte d’irradiation qui montre que dans toutes les zones touchées , les irradiations n’ont pas dépassées les 100 millisieverts limite des faibles doses ;

                                                          C’est ce qui explique le faible impact impact sanitaire [hors traumatismes psychologiques qui sont très importants] pour les populations touchées.



                                                        • Mac Naab 2 janvier 2015 14:34


                                                          je suis au fait des niveau de radiation près de Fukushima, il y a même un youtuber qui récemment à visiter les sites plus radioactifs du monde et il va au japon justement pour mesurer la radioactivité près dans la zone d’exclusion de fukushima. Il mesure aussi la radioactivité en « banane » de sorte à bien faire comprendre au gens à quoi correspond les niveaux radioactifs mesurer.

                                                          https://www.youtube.com/watch?v=TRL7o2kPqw0

                                                          Je ne faisais que pointer du doigt la dyslexie de monsieur Cabanel en ce qui concerne le nucléaire

                                                          "C’est ce qui explique le faible impact impact sanitaire [hors traumatismes psychologiques qui sont très importants] pour les populations touchées."

                                                          Le risque sanitaire en terme de prévalence cancéreuse due au rayonnement est très négliable, sauf pour celui du cancer thyroïde, du fait que c’est l’un des seuls cancer où l’on peut retrouvé une fixation d’un élément radioactif (ici l’iode) au sein du corps humain. Mais même l’augmentation fulgurante de ce caner au alentour de fukushima reste à relativiser dans la mesure où la prévalence de base de ce type de cancer est de toute façon très faible malgré une augmentation constante depuis plusieurs année.

                                                          Le véritable Bémol que j’aimerai apporté, sur la question sanitaire, c’est la fixation des esprits sur la radioactivité et jamais sur la toxicité. Car l’uranium,par exemple, est un élément très toxique pour le corps humain. Mais là aussi la l’impact sanitaire reste très faible dans la mesure où la concentration des particules sur le territoire atteint reste négligeable et c’est là que la mesure de la radioactivité autour de Fukushima nous le confirme.

                                                          Bref que cela ne vienne pas vous faire croire que je sois contre vous, c’est juste que sur la question sanitaire j’aime la précision.


                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 2 janvier 2015 16:52

                                                          mc naab

                                                          je pense que vous êtes sérieusement dérangé !
                                                          dites moi a quel moment de mon article j’ai écris microsievert ou millisivert ?
                                                          j’ai écris 10 mSv...
                                                          que vous fassiez des extrapolations de ce genre est carrément malhonnête
                                                          mais on commence à être habitué
                                                           smiley


                                                        • Mac Naab 2 janvier 2015 17:34

                                                          « Quelques jours après la catastrophe, Greenpeace avait mesuré des niveaux de rayonnement de 10 mSv/h à 40 km du site dévasté. lien »

                                                          mSv = Milli sievert


                                                        • Mac Naab 2 janvier 2015 17:38

                                                          Vous n’avez qu’à faire ctrl F « Quelques jours après la catastrophe, Greenpeace avait mesuré des niveaux de rayonnement de 10 mSv/h à 40 km du site dévasté. »

                                                          C’est du copié collé de votre article


                                                        • Mac Naab 2 janvier 2015 17:54

                                                          j’avais lu trop vite, en faite vous ne savez pas que mSv ça veut dire millisievert. Incroyable. C’est hallucinant, vous lisez constamment articles sur le nucléaire est vous ne savez même pas que le m de mSv c’est pour Milli. 10^-3 au cas où on ne sait jamais et Micro c’est 10^-6.

                                                          Vous savez c’est comme mm, millimètre, ou mg, milligramme, je pensais pourtant que c’était à votre niveau.

                                                          Ok, enfin bon ça explique pourquoi vous étiez pas capable de transcrire les chiffres de greenpeace que vous nous aviez mis en lien.


                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 2 janvier 2015 20:19

                                                          mc naab

                                                          vous avez lu trop vite ?!!!
                                                          c’est la meilleure !
                                                          vous traînez dans la boue un rédacteur, en affirmant qu’il a confondu milli et micro, alors que celui ci s’est contenté d’écrire mSv, dont chacun sait le sens, à part vous manifestement.
                                                          et au lieu de vous excuser platement, vous en remettez une couche.
                                                          j’ai connu des arrogants, des orgueilleux, des tordus, des fielleux... mais là, j’ai peur que la langue française soit limitée pour vous définir.
                                                          je vous plains sincèrement.
                                                          allez en paix.
                                                           smiley

                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 2 janvier 2015 20:24

                                                          Monsieur Berniolles

                                                          avant d’écrire de nouvelles âneries, vous devriez vous renseigner.
                                                          vous affirmez que Greenpeace n’a pas fait des mesures au Japon... sur cette vidéo toute la preuve de votre nouvelle ânerie.
                                                           smiley

                                                        • JMBerniolles 2 janvier 2015 20:44

                                                          Monsieur Cabanel, Greenpeace ne fait pas de mesures, mais de la propagande.


                                                          Greenpeace est aussi connue pour avoir manipulé des films et des photos à des fins de propagande... Comme c’est une de vos sources principales, je comprends que cette vérité vous dérange. 



                                                        • Murphy 2 janvier 2015 21:28

                                                          Je ne vois pas pourquoi mc naab devrait s’excuser platement ... alors qu’il a entièrement raison. Le mSv signifie effectivement miliSievert. Le microSievert s’écrit µSv, avec un mu grec. Et l’article de Greenpeace parle bien de micro Sieverts. Juste une petite erreur d’un facteur mille donc, erreur à mettre sur le compte de l’ignorance de Cabanel.


                                                        • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 2 janvier 2015 21:29

                                                          Bonjour et veilleurs vœux, à Olivier et à tous.

                                                          Monsieur Berniolles, Greenpeace, est en effet un organisme ouvertement voué à la propagande et assez généralement reconnu comme tel.
                                                          L’en accuser ne pouvait venir que de vous, petit rigolo.
                                                          Encore une occasion de se taire ratée, merde alors.

                                                          Vous pouvez retourner jouer dans votre cour.


                                                        • Mac Naab 2 janvier 2015 21:44

                                                          Éclairer nous s’il vous plait grand prêtre, que veut donc dire mSv : mutation sévère ?


                                                        • JMBerniolles 3 janvier 2015 00:10

                                                          Monsieur Aguéra ne connait visiblement pas l’histoire de Greenpeace et de ses films truqués.


                                                          Il y a beaucoup d’exemples et un cinéaste Magnus Gudmunsson a même réalisé un film d’accusations de falsifications d’images à l’encontre de Greenpeace, « the rainbow man » diffusé par la télévision danoise. Il a notamment démonté un film de propagande de Greenpeace sur les phoques diffusé en 1978.....

                                                          J’ai aussi moi-même assisté à quelques actions de Greenpeace. Cela fonctionne toujours avec des militants inconnus localement, parfois des étrangers même, avec une complicité locale.

                                                          Alors je n’ai pas de leçons à recevoir de la part de gens naïf comme vous monsieur Aguéra 


                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2015 08:51

                                                          mc naab

                                                          mSv ?
                                                          la signification ?
                                                          mais tout le monde le sait : Manipulateur Sans Vergogne
                                                          ça vous va ?
                                                           smiley

                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2015 08:52

                                                          merci Emmanuel,

                                                          et une très bonne année pour toi, et pour tous ceux que tu aimes.

                                                        • Mac Naab 3 janvier 2015 12:17

                                                          Manipulateur Sans vergogne vous dites ? pas étonnant donc que le compteur Geiger se soit affolé autour d’autant de membre de greenpeace.


                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2015 14:02

                                                          mc naab

                                                          je suppose que c’est de l’humour ?
                                                          enfin, il date un peu...mais je ne vais pas vous demander l’impossible.
                                                           smiley

                                                        • Mac Naab 3 janvier 2015 15:02

                                                          ah bon manipulateur sans vergogne ce n’était pas de l’humour ? Je ne savais pas que le sarcasme été une mesure fiable de la radioactivité.


                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2015 16:37

                                                          monsieur berniolles

                                                          de la propagande ? ah bon...
                                                          c’est vrai que c’est un domaine dans lequel vous excellez, mais vous faites une erreur, Greenpeace, ce sont juste des lanceurs d’alerte. rien de plus.
                                                          je profite de ce commentaire pour les remercier au nom de tous les citoyens responsables.

                                                        • kéké02360 2 janvier 2015 14:08

                                                          Meilleurs vœux à ceux qui luttent, qui résistent au système, au système socialo-UMP ( ceux qui ont voté pour peuvent crever ! )

                                                          c’est ici : http://www.contrepoints.org/2014/12/29/192751-surveillance-du-net-la-mainmise-de-letat-sur-vos-télécommunications 


                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 4 janvier 2015 13:55

                                                            merci kéké

                                                            très bonne année aussi à toi, et à tous ceux que tu aimes.


                                                            • Layly Victor Layly Victor 2 janvier 2015 21:10

                                                              Cabanel

                                                              Vous devriez avoir honte, mais comme vous n’avez pas de conscience, la honte vous est inconnue.
                                                              Prévision des « experts » pour 2015 : éviction de l’Italie, puis de la France de l’Euro, baisse des salaires et des pensions de 20%, augmentation des impôts et des taxes de 20%, prélèvement direct sur les comptes privés envisagés. La loi sur la « transition énergétique » vise à finir de couler le peu qui reste de l’industrie française, car aucune industrie consommatrice d’énergie ne peut fonctionner avec vos éoliennes et vos panneaux solaires. Même les Allemands s’en sont aperçus, qui relancent à fond le charbon et le lignite, et étudient de près les huiles et gaz de schiste (recherches interdites en France par la religion gaucho-écolo et la lâcheté phénoménale des politiques).
                                                              Pendant ce temps, vous contemplez avec plaisir votre nombril de grand gourou chamano-maya-bugarachien.
                                                              J’ai renoncé à entrer dans vos manoeuvres d’anguille : vous balancez des infos de première main, un copain d’un copain d’une copine dont le frère sort avec la fille d’un gendarme de Bugarach, etc...et une nuée de sites pour débiles mentaux. Et si on vous coince sur un point précis, comme une anguille, vous balancez un autre bobard. Il y a peu de temps, je vous ai pris la main dans le sac. Vous annonciez, « suite à un grave incident », un tapis de particules d’Iode radioactif autour de la centrale de Cruas. Comme mon travail n’est pas, comme vous, de balancer des vannes, mais de prêter attention à la sûreté des centrales, j’ai pris la chose au sérieux. Je me suis renseigné auprès de collègues qui m’ont dit que c’était un rejet habituel lors d’une ouverture de cuve pour rechargement (car le circuit primaire peut être faiblement contaminé, mais ce sont des doses infimes). J’ai ensuite lu votre lien. En fait, c’était un baratin émanant d’une association fumeuse, qui en fait citait un texte de la CRIRAD, lequel texte in fine citait le compte rendu de la direction de la centrale sur l’incident en question. Il y était dit que l’ouverture du couvercle de cuve avait entraîné un relâchement de radioactivité, lequel avait entraîné, suivant la procédure prévue, l’évacuation temporaire du personnel présent dans l’enceinte. La radioactivité relâchée correspondait à une quantité d’Iode inférieure au milligramme. On était quand même loin de votre tapis de particules d’Iode (constaté par le copain du copain d’une copine etc..) Commentaire de la CRIRAD : « c’est sans doute sans aucun danger pour la population, mais les seuils de détection sont trop élevés. On va envoyer un technicien pour faire des mesures ». Vous aviez quand même présenté ça comme « la plus grosse catastrophe de tous les temps en France ».
                                                              Je vous ai demandé de présenter vos excuses sur ce site. Silence radio. De même, pour votre grosse fable de radioactivité dans la vapeur sortant des aéroréfrigérants. Pareil, silence radio.
                                                              Ce sont vos méthodes : vous sortez de grosses vannes avec des titres ronflants et des photos racoleuses, ensuite vous ne répondez jamais aux questions techniques, et vous vous contentez de caresser vos adorateurs dans le sens du poil.
                                                              A mes yeux, vous avez perdu toute crédibilité.


                                                              • Layly Victor Layly Victor 2 janvier 2015 21:34

                                                                Maintenant, je donne à vos adorateurs deux informations qui ne m’ont pas été transmises par un copain du copain d’une copine qui a vu un site super bien informé.

                                                                En Allemagne, le principal constructeur d’éoliennes, la firme PROKON (je suis désolé, mais c’est son nom), vient d’ être mis en faillite après avoir escroqué 75 000 petits épargnants qu’on avait réussi à convaincre que c’était un investissement non seulement juteux mais moral, car vert. Le gouvernement fédéral a ouvert une enquête. Affaire à suivre.
                                                                En France, des bandes d’escrocs continuent à battre la campagne pour convaincre des pauvres ruraux crédules de mettre le maximum de fric dans cette bulle, avec appui des pouvoirs publics, des personnalités éminentes de la « défense de l’environnement », la propagande des chaînes comme la cinq et ARTE, bien sûr. Il va y avoir des pauvres gens qui vont aller au tapis.
                                                                La situation est tellement mauvaise en Allemagne que, malgré la propagande effrénée des journalistes, on ne peut plus le cacher.

                                                                Deuxième info. La firme SEIF finance une centrale solaire de 150 MW aux US. Je rappelle qu’en France, une centrale composée de deux réacteurs de 900 MWe produit donc 1800 Mwe. Or l’énergie électrique est une forme plus noble que l’énergie calorifique, tout ceux qui ont fait un peu de thermodynamique comprennent cela. Ce n’est donc pas monstrueux comme production d’énergie.
                                                                Et bien, les choses vont tellement mal que l’action SEIF est tombée la semaine dernière à 0.96 Euros.

                                                                Mais, Cabanel, tout ceci ne vous concerne pas


                                                              • Murphy 3 janvier 2015 08:14

                                                                « En Allemagne, le principal constructeur d’éoliennes, la firme PROKON (je suis désolé, mais c’est son nom), vient d’ être mis en faillite »

                                                                C’est probablement le même scénario que la société belge Electrawinds, qui produit de l’électricité par l’éolien et la biomasse, est en train de suivre ...


                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2015 08:53

                                                                victor

                                                                venant de vous, me dire que j’ai perdu toute crédibilité, c’est un compliment.
                                                                encore merci, et bonne année.
                                                                 smiley

                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2015 08:56

                                                                murphy

                                                                ce n’est pas très citoyen de se réjouir du malheur des autres.
                                                                vous commencez bien mal l’année.
                                                                moi, je prèfère donner les bonnes nouvelles, et vérifiées.
                                                                le solaire et l’éolien sont passés devant les énergies thermiques au début de l’année 2014, s’il faut en croire un rapport de RTE.

                                                              • Murphy 3 janvier 2015 13:58

                                                                « le solaire et l’éolien sont passés devant les énergies thermiques au début de l’année 2014, s’il faut en croire un rapport de RTE. »

                                                                Tant mieux, mais cela n’a rien de remarquable. L’électricité d’origine thermique en France ne représente pas grande chose ... grâce au nucléaire. Il n’est donc pas difficile de la surpasser.

                                                                « vous commencez bien mal l’année. »

                                                                A propos de mal commencer l’année, vous n’avez clairement pas pris la bonne résolution de l’honnêteté intellectuelle. Vous prétendez toujours que mSv signifie microSievert ?


                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2015 14:04

                                                                murphy

                                                                merci de me démontrer qu’à un moment ou à un autre, j’ai prétendu qu’il s’agissait de microSievert.
                                                                décidément, l’honnêteté intellectuelle n’est pas votre domaine de prédilection, 

                                                              • Mac Naab 3 janvier 2015 14:59

                                                                Oh mon dieu, mais vous comprenez pas ce que l’on vous reproche ou quoi ?

                                                                deux possibilités :
                                                                -soit vous pensiez que mSv voulait dire micro sievert et donc lorsque vous citiez votre article de greenpeace vous étiez « honnête ». Mais cela n’enlève rien au fait que vous êtes ignorant des unités de mesure de la radioactivité.
                                                                -soit vous saviez pertinemment que mSv voulait dire millisievert et vous étiez malhonnête en multipliant par un facteur de 1000 la radioactivité mesurée.

                                                                question « honnêteté intellectuelle » on peut faire mieux.

                                                                je sais pas dites que c’était une faute frappe au moins quoi. C’est un flagrant délit de connerie, vous ne pouvez pas vous défilez comme ça. C’est comme la fois où vous aviez utilisé une carte représentant la hauteur des vagues du tsunami comme preuve que l’océan pacifique été contaminé par la radioactivité.


                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2015 16:35

                                                                mc naab

                                                                j’apprécie beaucoup vos efforts pour faire apparaître votre erreur du début comme un avatar, un malencontreux dérapage...
                                                                mais voilà, la réalité est incontournable.
                                                                je conçois que, dans le cas probable ou vous êtes orgueilleux, il vous est difficile de reconnaitre votre erreur...mais c’est votre problème.
                                                                ça ne me regarde pas.
                                                                continuez à vous emmêler les pinceaux entre les micro et les milli, ça amuse la galerie, et c’est parfait pour commencer l’année.
                                                                avez vous songé à faire une carrière dans le cirque ?
                                                                l’un de mes numéros préférés est celui du clown.
                                                                alors cadeau, 
                                                                smiley
                                                                entraînez vous, mais vous semblez avoir quelques capacités.
                                                                 smiley


                                                              • Mac Naab 3 janvier 2015 16:56

                                                                Quelle erreur du début ?

                                                                C’est pas moi qui est écrit « Quelques jours après la catastrophe, Greenpeace avait mesuré des niveaux de rayonnement de 10 mSv/h à 40 km du site dévasté » C’est VOUS. Vous avez même écrit 10 mSv/h en gras, comment vous pouvez être d’aussi mauvaise foi.

                                                                Et c’est à partir de VOTRE propre lien que j’ai lu "Cette équipe a confirmé des niveaux de rayonnement de dix micro Sievert par heure dans le village de Iitate, à 40km au nord-ouest de la centrale de Fukushima / Daiichi"

                                                                Dix micro Sievert pas dix MILLI Sievert ou mSv.


                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2015 17:49

                                                                mc Naab

                                                                nous voila dans une cour d’école maintenant !
                                                                « c’est pas moi msieur, c’est lui qui a commencé !!! »
                                                                 smiley
                                                                laissez tomber, vous sombrez dans le ridicule, je vous laisse volontiers cet os que manifestement vous n’avez pas envie de lâcher.
                                                                 smiley

                                                              • Jean 3 janvier 2015 18:17

                                                                Layli, je ne vois pas bien le rapport, il y a évidement dans de nombreux domaines des escrocs et j’imagine devant l’oppacité du financement des éoliennes qu’il y a des abus, mais cela ne règle pas le problème de « nouvelle énergie »


                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2015 19:55

                                                                jarnicoton

                                                                vous ne devriez pas abuser de boissons fortes.
                                                                essayez l’eau plate, c’est moins dangereux.
                                                                relisez l’article patiemment, et vous constaterez que je n’ai jamais écrit milli ou micro...seulement 10mSv.
                                                                si vous n’arrivez pas à lire... essayez des lunettes.
                                                                dans le cas contraire, je suis désolé, je ne peux rien faire pour vous.
                                                                 smiley


                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2015 19:57

                                                                jarnicoton, 

                                                                mais comme je suis sympa, voila un copié collé du paragraphe

                                                                Quelques jours après la catastrophe, Greenpeace avait mesuré des niveaux de rayonnement de10 mSv/h à 40 km du site dévasté. lien

                                                                sacré jarnicoton
                                                                 smiley

                                                              • Mac Naab 3 janvier 2015 20:31

                                                                @jarnicoton je vais faire de même parce que là c’est vraiment incroyable. Ne pas comprendre que le putain de m de mSv ça veut dire milli et pas micro, alors qu’on lui explique depuis une dizaine de post.

                                                                C’est comme si vous lisiez une prescription pour 500mg de doliprame et que en preniez 500g. (sachant que l’on développe une insuffisance hépatique incurable après ingestion rapide seulement 5g ou 10g dans la journée, je vous dis pas la connerie.


                                                              • Murphy 3 janvier 2015 20:39

                                                                On ne fait pas boire un âne qui n’a pas soif, Cabanel a donc décidé d’être de mauvaise foi.

                                                                Mais juste pour l’enfoncer encore une dernière fois bien profond :

                                                                http://fr.wiktionary.org/wiki/mSv

                                                                Alors que l’article de Greenpeace parle de microSievert :

                                                                http://fr.wiktionary.org/wiki/microsievert

                                                                Plus bouché que Cabanel, tu meurs. smiley


                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 4 janvier 2015 07:27

                                                                mc naab, jarnicoton

                                                                charenton est déjà bien rempli, mais ils sont prets à faire un effort.
                                                                qu’en pensez vous ?
                                                                 smiley

                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 4 janvier 2015 10:30

                                                                @ tous

                                                                problème au Tricastin ?

                                                                • Mac Naab 4 janvier 2015 10:58

                                                                  Alors maintenant que vous savez tous sur le sievert combien de sievert font 0.41μSv ? (au cas où c’est vraiment vraiment vraiment négligeable)

                                                                  Sans parler du fait que le sievert exprime une dose radioactive (parce que Sv= J.kg^-1) et que pour mesurer un élément radioactif en particulier il est préférable de mesurer en Bq (s^-1). On est même capable de dire si c’est de iode, du polonium, ou que sais-je, si on utilise se type de mesure. Parce que le compteur analysera le niveau énergétique des rayonnements et déterminera de quel éléments il s’agit.


                                                                • olivier cabanel olivier cabanel 4 janvier 2015 13:43

                                                                  mc naab

                                                                  votre pratique de la langue française, tout comme celle du nucléaire, a manifestement encore quelques lacunes.
                                                                  extrait de votre commentaire :
                                                                  « vous savez tous » ?
                                                                  non, mac naab... « vous savez tout »
                                                                  passons.
                                                                  puisque vous en êtes au calcul, saviez vous que les poules avaient des talents cachés ?
                                                                  pour faire les neuf.... elles ont juste besoin d’un coq.
                                                                  et vous, je pense que vous avez besoin de quelques jours de vacances.
                                                                   smiley
                                                                  et ne montez pas sur vos ergots, en ergotant systématiquement.
                                                                   smiley

                                                                • Murphy 4 janvier 2015 16:21

                                                                  En parlant de pratique de la langue française, voici les horreurs (je parle uniquement orthographe) qu’on retrouve dans le torchon de Cabanel :

                                                                  « un second exercice mené 4 mois après n’a pas été plus convaincants »

                                                                  « la pollution radioactive est allé bien au-delà »

                                                                  « L’une des rares précautions possible »

                                                                  « consiste à la distribution »

                                                                  « un grave risque de fuites de vapeurs radioactive »

                                                                  « couterait »

                                                                  « comment se sont déroulés 3 accidents nucléaire récents »

                                                                  « que les populations n’ont d’autres solution »

                                                                  « la pierre que le fou y a jeté »


                                                                • olivier cabanel olivier cabanel 4 janvier 2015 20:32

                                                                  murphy

                                                                  vous devriez vous inscrire à la rubrique du Canard : « pan sur le bec »
                                                                   smiley
                                                                  promis, la prochaine fois, je relirais plus attentivement...

                                                                • Murphy 4 janvier 2015 21:33

                                                                  « promis, la prochaine fois, je relirais plus attentivement »

                                                                  Votre orthographe m’importe peu, mais il faut parfois rappeler cette fameuse parabole de la paille et de la poutre.


                                                                • jacques 5 janvier 2015 19:57

                                                                  Olivier idem pour Tiange ce matin, explication ( ne pas rire) nous avons décidé d’avancer les opérations de maintenance.....mdr ou plutot de pleurer, ils sont pris comme des rats 


                                                                • olivier cabanel olivier cabanel 5 janvier 2015 20:02

                                                                  jacques

                                                                  merci de l’info...
                                                                  j’ai l’impression que 2015 va être particulièrement chaud en matière nucléaire...
                                                                  le tricastin, bugey, tihange...
                                                                   smiley

                                                                • joletaxi 4 janvier 2015 10:59

                                                                  Bonjour oh Mage forteresse inexpugnable de l’enclume

                                                                  salut les enclumes

                                                                  on, vous fait des ennuis ?
                                                                  pourtant, depuis vos errements sur les pressions à Deepwater, tout le monde devrait savoir que vous êtes définitivement fâché avec les unités de mesures, cela conduit d’ailleurs à des affirmations farfelues, comme le million de mort à Tcherno
                                                                  Mais ne désespérez pas, dans un article du journal de référence de la boboécolo attitude, l’immonde, des chercheurs semblent avoir trouvé des pistes pour expliquer le mécanisme de la démence et la soigner.
                                                                  Toujours dans le même journ... oups, torchon, d’autres chercheurs ont trouvé que le cancer est avant tout causé par le vieillissement ;et que les 3/4 des cancers ont pour origine,le « pas de chance »
                                                                  toujours les mêmes disent que le tabac est le premier facteur causal extérieur qui peut favoriser l’apparition de la maladie,, suivent une série d’autres causes, dont l’exposition aux « siverts » milli, micro, kilo, mais qui deviennent presque anecdotiques dans le tableau.
                                                                  Les salauds, commencer l’année en publiant de telles saloperies, il y de quoi énerver notre gourou,vite une petite tasse d’argile.
                                                                  Dans un autre domaine, un nouveau scandale:une « étude » tout ce qui a de plus « écolo kasher », sonnait le tocsin sur l’acidification des océans.Des bloggers un peu curieux ont ,sans trop se donner du mal, trouvé des millions de mesures in situ, qui prouvent qu’il n’y a aucun problème, et que ces chercheurs se sont « assis » sur les mesures, pour baser leurs conclusions sur des modélisations, un peu comme pour le million de morts de Tcherno quoi, toujours la même rengaine.

                                                                  Une seule bonne nouvelle pour 2015, la conférence sur le climat est confiée à l’équipe de loser ,on peut espérer qu’ils vont faire foirer cela comme tout le reste

                                                                  Meilleurs voeux à tous, longue vie à Avox, et sa cohorte d’enclumes


                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 4 janvier 2015 13:52

                                                                    mon petit jo le marteau

                                                                    des ennuis ?
                                                                    non, juste quelques attardés qui lisent ce qui n’est pas écrit.
                                                                    quand aux cancers, les explications laborieuses de quelques « experts », à la recherche d’une gloire médiatique qui incriminent les gènes... faut voir.
                                                                    il faudra qu’ils expliquent alors pourquoi 1 français sur 3 hérite d’un cancer par les temps qui courent...alors qu’il y a un siècle, et avant, ils étaient bien moins nombreux...
                                                                    génétique vous avez dit ?!
                                                                    je serais tenté de dire « connerie »...
                                                                    bon, en attendant, la neige est tombée, et vous avez encore mal placé la carotte.
                                                                    là ou vous la mettez, vous risquez des plaintes pour « pratiques obscènes »... selon les mœurs en vigueur.
                                                                    mais, j’ai compris, vous voulez rester dans le vent... et vu qu’un plasticien a décidé d’ériger en oeuvre d’art un plug anal, vous avez décidé d’être à la mode. lien
                                                                    bonne année.
                                                                    et bonne nouvelle pour vous, deux nouveaux marteaux viennent de vous rejoindre...
                                                                    ils se reconnaîtront.
                                                                     smiley

                                                                  • Mac Naab 4 janvier 2015 15:47

                                                                    "Il faudra qu’ils expliquent alors pourquoi 1 français sur 3 hérite d’un cancer par les temps qui courent...alors qu’il y a un siècle, et avant, ils étaient bien moins nombreux...génétique vous avez dit ?!"

                                                                    évolution des différentes causes de mortalité en France depuis 1950 :
                                                                    http://www.cairn.info/loadimg.php?FILE=POPU/POPU_604/POPU_604_0437/fullPOPU_idPAS_D_ISBN_pu2006-04s_sa02_art02_img004.jpg

                                                                    On remarquera le pic de mortalité à la suite de l’implantation des centrales nucléaires en France.

                                                                    Faut-il vraiment vous faire remarquer qu’il y a un siècle beaucoup moins de gens atteignaient un age où ils étaient susceptible de développer un cancer. deux guerre mondiale, l’invention des antibiotiques, la généralisation des couvertures médicales et du soin hospitalier ?


                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 4 janvier 2015 17:31

                                                                    mc naab

                                                                    pour une fois vous ouvrez un débat passionnant, qui nous écarte pas mal du sujet, mais bon...
                                                                    l’espérance de vie...
                                                                    combien de fois n’avons nous pas entendu qu’au moyen age, les gens vivaient en moyenne moins de 50 ans ?
                                                                    et ne parlons pas des hommes des cavernes... smiley
                                                                    plus sérieusement, la durée de vie n’est rien... n’est-ce pas la qualité de la vie qui compte ?
                                                                    car on sait aujourd’hui prolonger la vie très longtemps...mais pour quelle sorte de vie ?
                                                                    ensuite, ces chiffres de moyenne ne veulent rien dire.
                                                                    il y avait par le passé beaucoup d’enfants qui mourraient dans les premiers jours ...mais ceux qui avaient résisté étaient vraisemblablement en bien meilleure santé que beaucoup d’entre nous.
                                                                    je ne donne pas grande valeur à la légende de Mathusalem qui aurait vécu plusieurs siècles, et il n’était pas, dans la bible, un cas isolé...pourtant je ne serais pas surpris que si des sociologues faisaient une enquête sur ce thème, ils auraient quelques surprises...
                                                                    mais je crois que nous sommes bien loin de l’insécurité nucléaire... non ?
                                                                     smiley

                                                                  • Mac Naab 4 janvier 2015 19:09

                                                                    La durée de vie d’une personne à son importance en statistique épidémiologique. Si une population ne vie au delà de 50 ans personne ou presque dans cette population ne développera de maladie d’Horton, par exemple.

                                                                    C’est ce que l’on appel le terrain du patient. Une personne de 40 ans ne développera pas du jour au lendemain une SPA ou un crohn alors qu’une personne de 20 a peu de chance de d’avoir une cirrhose.

                                                                    L’age d’un patient à une très grande importance dans l’apparition d’une pathologie et donc ne doit certainement pas être négligé dans l’étude statistique.

                                                                    La prolongation de l’espérance de vie donne accès à une plus large gamme de pathologie jusqu’alors bien plus rare et le cancer ne fait pas exception.

                                                                    mais je vous accorderais que le graphique que je vous ai présenté n’est pas le plus idéal pour répondre à la problématique dans la mesure où il indique la mortalité et pas l’incidence ou la prévalence. Autrement dit il indique le nombre de personne mort d’un cancer mais pas le nombre de personne ayant eu au cours de leur vie un cancer.

                                                                    Mais vous n’êtes pas capable de sortir cette très simple critique, préférant de suite dire « ces chiffres de moyenne ne veulent rien dire. » Vous ne répondez jamais ni sur le fond ni sur la forme, mais vous ne faites que rejetez en bloc.


                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 4 janvier 2015 19:39

                                                                    jarnicoton

                                                                    au lieu de dégoiser sottement sur la « philosophie de fin de repas », débat sur lequel personne ne vous avait invité...posez vous seulement la question : une seconde de bonheur complet, ou une vie d’emmerdements profonds... ou retournez à votre tv...
                                                                     smiley

                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 4 janvier 2015 19:42

                                                                    mc naab

                                                                    vous aviez bien commencé votre intervention...je l’ai trouvé pour une fois pleine de raison... et puis plouf, vous assénez un dernier paragraphe qui vous fait retomber comme une mouche dans un bol de soupe.
                                                                    caramba ! encore raté.
                                                                     smiley 

                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 4 janvier 2015 20:29

                                                                    jarnicoton

                                                                    pas la télé ?
                                                                    ravi de partager au moins ça avec vous.
                                                                    vous voyez quand vous voulez...

                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 4 janvier 2015 17:39

                                                                    @ tous

                                                                    et revoilà les drones !!!
                                                                    ah ! elle est belle la « sécurité nucléaire »
                                                                     smiley

                                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 4 janvier 2015 19:44

                                                                      jarnicoton

                                                                      allez en paix... 
                                                                      pour l’auréole, je prend...(pas sur que ce soit mérité) et vous laisse celle que vous avez sous les bras... tant d’effort pour paraître drôle a du vous faire transpirer.

                                                                    • joletaxi 4 janvier 2015 21:00

                                                                      ah ce mage, il est unique

                                                                      et il est sujet au même syndrome que tous ses collègues, qui lorsque ce qui est observé est contraire à leurs croyances, ,balaie en douceur les faits qui dérangent sous le tapis.
                                                                      Ici, il a toujours autant de mal à se rendre à l’évidence:on vit de plus en plus longtemps, et en meilleure santé, et surtout en meilleure forme, y compris en bouffant de la viande, en faisant ses courses au supermarché du coin, et en buvant de la flotte bourrée de nitrates.
                                                                      Et partant, notre mage va dans le sens de l’étude citée, qui dit qu’au plus la vie s’allonge, au plus le nombre de réplication cellulaires augmente le risque d’erreurs, et d’apparition de cellules malignes.
                                                                      Cela rejoint l’opinion d’un grand cancérologue, le prof Burny.

                                                                      J’ai vaguement entendu la folle du Poitou nous vanter la transitude : c’est effarant.
                                                                      On est mal
                                                                      tiens une petite liste non exhaustive de faillites aux USA
                                                                      list of faltering or bankrupt green-energy companies : Evergreen Solar ($25 million)*
                                                                      SpectraWatt ($500,000)*
                                                                      Solyndra ($535 million)*
                                                                      Beacon Power ($43 million)*
                                                                      Nevada Geothermal ($98.5 million)
                                                                      SunPower ($1.2 billion)
                                                                      First Solar ($1.46 billion)
                                                                      Babcock and Brown ($178 million)
                                                                      EnerDel’s subsidiary Ener1 ($118.5 million)*
                                                                      Amonix ($5.9 million)
                                                                      Fisker Automotive ($529 million)
                                                                      Abound Solar ($400 million)*
                                                                      A123 Systems ($279 million)*
                                                                      Willard and Kelsey Solar Group ($700,981)*
                                                                      Johnson Controls ($299 million)
                                                                      Schneider Electric ($86 million)
                                                                      Brightsource ($1.6 billion)
                                                                      ECOtality ($126.2 million)
                                                                      Raser Technologies ($33 million)*
                                                                      Energy Conversion Devices ($13.3 million)*
                                                                      Mountain Plaza, Inc. ($2 million)*
                                                                      Olsen’s Crop Service and Olsen’s Mills Acquisition Company ($10 million)*
                                                                      Range Fuels ($80 million)*
                                                                      Thompson River Power ($6.5 million)*
                                                                      Stirling Energy Systems ($7 million)*
                                                                      Azure Dynamics ($5.4 million)*
                                                                      GreenVolts ($500,000)
                                                                      Vestas ($50 million)
                                                                      LG Chem’s subsidiary Compact Power ($151 million)
                                                                      Nordic Windpower ($16 million)*
                                                                      Navistar ($39 million)
                                                                      Satcon ($3 million)*
                                                                      Konarka Technologies Inc. ($20 million)

                                                                      inutile de noter que toutes ces sociétés se sont au passage gavées de bon argent public, c’est argent gratuit qu’il suffit d’imprimer

                                                                      Avec sa grande réussite dans le domaine, le "cramage d’argent public va atteindre des sommets.

                                                                      mais comment ces gens arrivent à des postes à responsabilité ?


                                                                    • faneco 4 janvier 2015 21:43

                                                                      Très bien, le nucléaire présente des risques. Mais la forte réduction ou l’abandon du nucléaire comportent la certitude de la catastrophe climatique résultant de l’accroissement du recours aux énergies fossiles, car il n’y a que quelques « verts » allumés pour croire à la décroissance ou à la satisfaction de l’ensemble des besoins par les économies d’énergie et les énergies renouvelables.

                                                                      Donc entre un risque incertain et dont on peut espérer que l’on saura le juguler, et la certitude d’une catastrophe majeure, je préfère prendre le risque.
                                                                      La vérité est que la lutte contre le nucléaire est une lutte dogmatique dont certains écolos ont fait un fond de commerce pour des raisons idéologiques, et que leur approche du problème ne peut être objective

                                                                      • lsga lsga 4 janvier 2015 21:49

                                                                        Google investit massivement là-dedans, Areva est en faillite, et bientôt, on multipliera par 100 la production énergétique mondiale grâce au solaire thermique.

                                                                         
                                                                        Grâce à vous, la France sera passé à côté de toutes ces révolutions, comme elle est passé à côté de la voiture hybride et de l’électrique.

                                                                      • pisau 4 janvier 2015 22:02

                                                                        D’accord avec ce point de vue.

                                                                        Devons-nous suivre la voie de l’Allemagne qui brûle massivement du charbon pour compenser la fermeture de ses centrales, avec les conséquences catastrophiques que l’on sait sur le climat ? 
                                                                        Mais les verts détournent pudiquement les yeux

                                                                      • pisau 4 janvier 2015 22:05

                                                                        bientôt, on multipliera par 100 la production énergétique mondiale grâce au solaire thermique.


                                                                        Toute personne ayant un minimum de formation scientifique ne peut avaler une telle contre-vérité

                                                                      • lsga lsga 4 janvier 2015 22:29

                                                                        lol, ben voyons, vous avez un niveau scientifique supérieur aux ingé de google.... 


                                                                      • joletaxi 5 janvier 2015 09:57

                                                                        Isga

                                                                        vous avez ,comme sur tous les sujets ,une guerre de retard

                                                                        renseignez-vous, Google se retire de toutes ses participations dans le renouvelable, car leurs ingénieurs sont arrivées(avec bien du retard) à la conclusion, que ces filières n’avaient aucun avenir

                                                                        Concernant Ivanpah, non seulement ils sont en faillite, et en sont à quémander une rallonge de subsides, mais en plus , ils ont déjà obtenu un doublement de leur allocation de gaz, car bien entendu, cette centrale ne peut fonctionner que si soutenue par des chaudières à gaz.
                                                                        Cela finira comme toutes les autres idioties vertes, en un beau feu d’artifice d’argent public cramé joyeusement.

                                                                        Ouf, Doel 4 et Thiange sont à nouveau sur le réseau, on ne devra peut-être pas subir des délestages citoyens, la nouvelle norme


                                                                      • joletaxi 5 janvier 2015 09:57

                                                                        Isga

                                                                        vous avez ,comme sur tous les sujets ,une guerre de retard

                                                                        renseignez-vous, Google se retire de toutes ses participations dans le renouvelable, car leurs ingénieurs sont arrivées(avec bien du retard) à la conclusion, que ces filières n’avaient aucun avenir

                                                                        Concernant Ivanpah, non seulement ils sont en faillite, et en sont à quémander une rallonge de subsides, mais en plus , ils ont déjà obtenu un doublement de leur allocation de gaz, car bien entendu, cette centrale ne peut fonctionner que si soutenue par des chaudières à gaz.
                                                                        Cela finira comme toutes les autres idioties vertes, en un beau feu d’artifice d’argent public cramé joyeusement.

                                                                        Ouf, Doel 4 et Thiange sont à nouveau sur le réseau, on ne devra peut-être pas subir des délestages citoyens, la nouvelle norme

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès