• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

baska

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1075 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • baska 22 novembre 2012 17:40

    Maintenant que l’entité sioniste a offert à sa population sa dose de sang palestinien, certains ont même jugé que le lot de massacre était insuffisant, c’est dire le degré d’humanité de ces gens-là, gageons que la prochaine étape sera la déportation totale des palestiniens ou leur extermination pure et simple conformément à leur texte biblique "Tout lieu que foulera la plante de votre pied sera à vous : votre limite sera depuis le désert et le Liban, depuis le fleuve, le fleuve Euphrate, jusqu’à la mer d’occident s’étendra votre territoire "(Deutéronome verste 11,24).

    Il convient de souligner que les dirigeants de l’entité génocidaire puissent leur inspiration dans la Torah et que le sionisme est le fruit direct des recommandations raciales du Deutéronome.

    Dans l’entre-deux guerres, les jeunesses sionistes de l’extrémiste Jabotinsky qui est le maître à penser de tous les criminels dirigeants de cette entité (de Netanyahou à Sharon en passant par Olmert), en jetant des pierres dans les vitrines des journaux juifs de gauche, à Varsovie, criaient : « L’Allemagne à Hitler ! l’Italie à Mussolini ! la Palestine à nous ! ». La Palestine, aujourd’hui, est à eux. 

    L’un des chants préférés de la soldatesque de sion est : « Tu es à nous, Sion, de Dan à la Mer Rouge, de la Méditerranée au Jourdain ». Ces paroles ne vous disent rien ? Elles ne ressemblent pas à une strophe du Deutschland über Alles : « Von der Maas bis an die Memel, von der Etsch bis an der Belt » (De la Meuse à la Memel, de l’Adige au Belt) ? Les sionistes ont tout simplement recyclé les chants du Herrenvolk, le fameux “peuple des seigneurs”.

    C’est à ce fleuve que fait allusion la première strophe du Deutschlandlied (chant d’Allemagne), retirée en 1945, qui dit que l’Allemagne s’étend

    Von der Maas bis an die Memel

    Von der Etsch bis an den Belt

    « De la Meuse jusqu’au Niémen »,

    « De l’Adige jusqu’au Petit Belt ».

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Deutschlandlied


     





  • baska 22 novembre 2012 17:05

    Bonjour Robert Bibeau, excellent article !



  • baska 22 novembre 2012 17:00

    Bonjour Teddy-bear, lire vos articles est toujours un vrai régal !

    On voit bien que vous êtes un fin connaisseur de cette tragédie, merci pour votre travail ô combien salutaire.
    Tout au long de la boucherie orchestrée par la soldatesque talmudique, les pantins (les Obama et autres cameron) à la solde de l’entité sioniste ont répété à l’envi comme un perroquet que l’apartheid a le droit de se défendre. Quoi que cette entité hors-la-loi ait fait, qu’elle occupe, affame, tue en toute impunité, elle bénéficie du soutien sans faille de la communauté dite internationale et d’une couverture complaisante de ses méfaits par la presse mainstream. La première se comporte soit en « ponce Pilate », c’est le cas d’une partie de l’union européenne et des potentats arabes, soit elle est complètement partie prenante comme les yankees qui maintiennent sous perfusion (soutien moral, politique et surtout militaire) cette entité depuis sa création. Quant à la presse, comment expliquer le rôle de porte-parolat de l’administration sioniste qu’elle endosse quand il s’agit de traiter cette contrée si ce n’est la solidarité ethnique. Le patron du plus grand groupe médiatique, Rupert Murdoch, n’a-t-il reconnu que la « presse est détenue par les juifs » :

    Soutenir le peuple palestinien est un devoir moral, on doit agir en boycottant tout produit provenant de cette entité criminelle, usurpatrice et génocidaire, et ce jusqu’à ce qu’elle abandonne sa politique du fait accompli et se conforme au droit international.


  • baska 13 novembre 2012 17:19

    Le petit jonas, pseudo qui veut dire non pas colombe mais oppresseur, a bien appris la propagande sioniste. Il mérite d’avoir son hamantashen, vous savez cette pâtisserie que ses coreligionnaires dégustent lors de la fête de pourim. C’est une représentation du corps supplicié d’Haman, un personnage issu de l’imagination lévitique qui symbolise le mal absolu. Pour ce gus et les amis de l’apartheid, les haman d’aujourd’hui sont les arabes en général, et les palestiniens en particulier. En dégustant cette pâtisserie, on imagine aisément à ce qu’ils peuvent penser ? Beurk !!!!

    Sinon, a-il vérifié la source de sa propagande du jour ? Il l’a chopée sur le site d’une officine bien connue, Memri. Une officine créée par un ancien officier du Mossad, un certain Yigal Carmon, qui prône ouvertement une guerre permanente contre les Arabes (il détaille ses plans diaboliques dans un document intutilé »A clean break : a new strategy for securing the realm"). Cette officine est passée maîtresse dans l’art de noircir l’image du monde arabo-musulman. Pour cela, elle use des procédés pour les moins douteux : de la falsification des données à la manipulation pure et simple des faits. Le professeur Norman G. Finkelstein, auteur de « l’Industrie de l’Holocauste », a très bien compris leur technique de manipulation : « Ils utilisent les mêmes techniques de propagande que les Nazis. Ils sortent les évènements de leur contexte afin de faire du mal, personnellement et politiquement, à des personnes qu’ils n’aiment pas ». Cette officine a essayé, en vain, de lui coller l’image d’un négationniste pour avoir osé critiquer l’instrumentalisation honteuse de la Shoah par les criminels de sion. Sauf qu’elle a oublié un détail très important : les parents de ce professeur sont des survivants de l’holocauste.

    Cette officine ne se contente pas de produire de la propagande contre les arabes, elle s’évertue à mettre en évidence "la pertinence du sionisme pour le peuple juif et l’état d’israel". Une source crédible ? 

    Plus de détails sur cette officine, lire l’article de Morice :

    /www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-manipulateurs-de-marionnettes-99313">http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-manipulateurs-de-marionnettes-99313 

    Voici un article très intéressant sur le MEMRI paru dans le monde diplomatique :

    http://www.monde-diplomatique.fr/2005/09/EL_OIFI/12796



  • baska 13 novembre 2012 16:35

    Il est amusant de noter que le gus qui s’offusque d’une fausse histoire de lapidation en terre perse, allégations émanant de groupuscules iraniens à la solde de l’empire yankee, est celui-là même qui a applaudi la lapidation au phosphore blanc sur les enfants et les femmes palestiniens lors de la boucherie orchestrée par la soldatesque criminelle de l’entité sioniste.

    Lire cet article sur le mensonge de la lapidation en Iran :

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité