• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

heliogabale

heliogabale

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 25/08/2010
  • Modérateur depuis le 10/09/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 19 1184 510
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 67 48 19
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • heliogabale heliogabale 27 mai 2019 11:57

    @Fergus

    La déroute de la gauche radicale est générale. En Espagne, Podemos a joué à fond la carte de l’union des gauches tout en évitant les polémiques stériles avec les médias et pourtant ils ont subi un grave revers (10% des voix).
    En Grèce, Syriza qui joue à fond la carte social-démocrate depuis sa trahison, perd plus de 10 points par rapport aux législatives de 2015. Tsipras convoque des élections anticipées qui devraient sonner le glas du parti.
    Se limiter à la seule personne de Mélenchon pour expliquer la déroute de LFI est une analyse erronée.



  • heliogabale heliogabale 27 mai 2019 09:50

    Quand à Manon Aubry, c’était une excellente tête de liste Europe-Écologie les verts.



  • heliogabale heliogabale 27 mai 2019 09:49

    ça fait longtemps que je ne suis pas intervenu sur Avox...

    Je crois que vous vous attachez trop à la forme mais pas assez au fond du problème. Ce qui est en cause me semble-t-il est la ligne politique adoptée par LFI depuis les législatives. Ils ont fait le pari d’une union des gauches (gauche plurielle 2.0) sans se donner les moyens d’y parvenir et sans convaincre les électeurs de les suivre, s’aliénant de ce fait une grosse partie de leur électorat de la présidentielle de 2017 qui a préféré s’abstenir.

    Se ramollir quand on est identifié comme dur est toujours une mauvaise stratégie...



  • heliogabale heliogabale 4 mars 2015 23:13

    Le livre d’Olaf n’est pas un travail d’historien...

    Quand on est historien, on se doit d’objectiver son propos et l’emploi de certains termes me laisse circonspect...

    Quand Olaf qualifie l’Islam de dévoiement de la religion chrétienne, il fait un jugement de valeur... ce qui n’a rien d’une démarche scientifique...

    Et les origines de l’Islam ont au final très peu d’importance dans les crises qui traversent le monde musulman...

    Il y a des travaux très intéressants sur l’origine de l’Islam mais ils ne sont pas français... (allemands ou américains)



  • heliogabale heliogabale 25 février 2015 22:31

    L’Islam n’est pas le problème. Ce sont les sociétés tribales au sein du monde musulman qui posent problème...

    Les pays musulmans qui ont été déstabilisés ces quinze dernières années sont des sociétés qui sont restées profondément tribales : Libye, Afghanistan, Syrie (l’Est), l’Irak, le Yémen...

    Quand on comprendra qu’il n’y a pas de réponse globale aux problèmes qui secouent le monde musulman, on aura fait un grand pas...

    L’Iran est une république islamique et je pense bien que j’aimerais pas vivre là-bas. Cependant, on peut observer que depuis l’avènement du régime théocratique le pays s’est urbanise, alphabétisé, les femmes maîtrisent leur fécondité et font massivement des études supérieures. Un régime islamique n’est donc pas forcément incompatible avec « une société des individus ».

    Mais une tribu l’est...

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès