• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Brontau

Pour beaucoup, un vestige du passé. Sexagénaire et encore au boulot. Espère encore un peu en une société plus fraternelle, plus juste, plus douce. Profondément pessimiste mais pas au point de renoncer à vouloir à améliorer ce qui peut l'être. Pas encore.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 171 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Brontau 15 janvier 2013 21:48

    Vous connaissant, j’en étais convaincu mais je préfère qu’il ne subsiste pas d"équivoque... Merci, Alinea, de m’avoir répondu.



  • Brontau 15 janvier 2013 17:31

     ??? Pas très bien compris « A ». Vous mettez sur le même plan le mariage homo et la dégradation de l’environnement ?



  • Brontau 12 janvier 2013 19:07

    Bonsoir Nabum, et merci de nous permettre de continuer à participer de coeur et d’esprit à la vie de votre SEGPA. Sur le fond, vous avez raison, il n’y a rien à ajouter (ni à retrancher !) aux commentaires de velosolex. Sur la forme je me contente de souligner tout l’intéret d’un récit dont vous êtes à la fois l’acteur (donc évitant le ton froid et distancié du simple observateur) et le narrateur (ce qui vous permet de prendre un certain recul par rapport à votre pratique). Ces récits, vous le savez, me sont particulièrement chers. 



  • Brontau 10 janvier 2013 19:26

    Nous sommes, hélas, de plus en plus nombreux à être de plus touché de plus en plus près. Il y a bien sûr des cas précoces (telle cette malheureuse Sophie Daumier), il n’en reste pas moins que les victimes les plus nombreuses se trouvent chez les personnes très âgées et cela ne pose pas simplement des problèmes de dignité et d’accompagnement mais aussi du sens de notre « civilisation supérieure ». La finalité de l’homme serait-elle de battre, à n’importe quel prix, le record de Mathusalem ? 



  • Brontau 10 janvier 2013 18:42

    N’ayez pas peur ami Nabum, ce n’est que le début du processus qui rend l’âge supportable, qui vous permet de continuer à aimer celles et ceux que vous aimez depuis un bon demi siècle, de continuer de rire d’autant plus à leur radotages (comme eux aux vôtres) que vous les oubliez presqu’aussi vite que vous les entendez, qui vous permet de recommencer à parcourir les mêmes sentiers sans plus jamais vous ennuyer, de vous extasier devant les mêmes paysages sans le moindre sentiment de monotonie... Bientôt vous serez ravi de lire mes commentaires (tiens j’ai un nouveau lecteur !) et moi en continuant de vous déchiffrer avec le « zoom » à 250% : il écrit pas mal ce Nabum... Faut pas que j’oublie, je vais mettre son papier dans mes favoris... Que du bonheur je vous dis !

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité