• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

clément dousset

clément dousset

un citoyen qui a souci de faire entendre son opinion

Tableau de bord

  • Premier article le 03/08/2015
  • Modérateur depuis le 18/02/2016
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 13 154 822
1 mois 1 4 19
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 43 18 25
1 mois 10 5 5
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • clément dousset clément dousset 24 octobre 07:10

    Depuis 2011 la politique interventionniste de la France, d’une part instaure un état de guerre permanent, d’autre part expose tous les ressortissants français à des représailles de la part des amis des blessés ou tués par ses opérations successives ou conjointes : Serval, Sangaris, Barkhane, Chammal... Y ajouter en plus les occupations de territoire est parfaitement irresponsable ! La France se doit de contribuer à la paix dans le monde et, la Palisse l’aurait dit, elle n’y contribuera que par le désengagement de son armée !




  • clément dousset clément dousset 22 octobre 16:03

    @Self con troll J’avoue que je ne connaissais pas du tout Benassayag. L’article que Wikipedia lui consacre évoque un homme à l’engagement politique fort et courageux mais ne dit pas grand chose sur sa position philosophique vis-à-vis de la neurobiologie et de la conscience. J’essaierai de trouver le temps de m’y intéresser. 


    Votre position que je rapproche de celle de la plupart des intervenants ici : L’Enfoiré, El Yagouchi, JL ou L’astronome me montre que nous sommes au moins quelques uns à refuser cette espèce d’OPA de la neuroscience sur la conscience, OPA qui pourrait d’ailleurs porter un jour sur toute la société.

    Même si quelqu’un comme Dehaene ne semble pas du genrte à vouloir accepter le débat avec ceux qui n’ont pas ses titres, même si ceux qui pourraient intervenir avec l’autoriité de leur savoir et de leur notoriété (je pense à Jacob par exemple) sont désolément silencieux, je pense qu’il ne faut pas se laisser intimider.

    Pour ma part, j’entends parler autant que je peux là où l’on me permet de le faire et, sans vouloir être simpliste, essayer de simplifier le débat pour le faire porter immédiatement sur l’essentiel. Il y a bien une mécanique computationnelle qui fonctionne dans le cerveau. Mais cette mécanique-là ne produit pas les qualia. Et, sans les qualia, il n’existe pas de conscience. Donc la neuroscience qui, avec Dehaene, ne reconnaît que cette mécanique ne parle pas de la conscience. Et comme elle veut faire croire le contraire (Le « code de la conscience »), elle se place à son origine même en position d’abus. Plus on sera nombreux à le dire et mieux ça vaudra...


  • clément dousset clément dousset 22 octobre 15:42

    @Le421 Dommage !



  • clément dousset clément dousset 22 octobre 05:55

    @EL Yagoubi merci pour ce commentaire développé qui rejoint mon propos sur le caractère invasif et pernicieux que peut prendre la neurobiologie quand elle est accaparée par une théorie fallacieuse.



  • clément dousset clément dousset 27 janvier 06:24

    @Ouam La fable d’un Mali ayant dès longtemps son unité et son existence autonome se trouvant la victime d’une invasion barbare et recevant l’assistance d’un pays ami auquel il avait librement porté secours quand ce dernier se trouvait dans la même situation a, je le vois, la vie dure. En 39-45 l’actuel territoire du Mali se trouvait intégré au Soudan français et était une colonie française qui n’avait malheureusement pas l’ombre d’une autonomie. Il suffit de regarder une carte pour voir que les frontières héritées de la colonisation en ont fait en 1960 un pays plutôt biscornu qui n’a pas une grande unité géographique. Il n’a pas non plus une grande unité ethnique et religieuse, partagé de fait entre un Mali sud essentiellement noir et où la religion catholique a une certaine existence et un mali Nord avec une écrasante majorité musulmane et où une vaste région est peuplée par la population blanche des Maures et des Touaregs. Depuis son indépendance le pays est déchiré par une guerre civile larvée et, si une partie du pays peut se plaindre d’une occupation, c’est bien l’Azawad où vivent les Touaregs et qui aspire depuis près de 60 ans à l’indépendance.


    En 2012, cette indépendance a bel et bien été proclamée par le MNLA et le Mali s’est trouvé non pas face à une invasion mais à une guerre civile opposant l’armée soumise au pouvoir de Bamako, lui-même tenu formellement par un président de transition, Traoré, mais réellement par une dictature militaire, les forces du MNLA et des rebelles islamistes regroupés dans le MUJAO mais tout aussi maliens que les autres et soutenus comme eux par une partie de la population.

    La situation vers la fin de 2012 montrait une partition de fait du pays entre un Mali nord soumis au MNLA et aux rebelles islamistes et un Mali sud soumis aux militaires de Bamako. . Les pays voisins et notamment le Burkina Faso où avaient lieu des pourparlers entre les parties s’employaient à stabiliser une situation qui de toute façon ne pouvait pas revenir à l’unité du Mali. L’envoi d’une force d’interposition à Bamako pour dissuader les rebelles du Nord d’envahir le sud était peut-être devenue nécessaire, encore que l’imminence d’une invasion apparaît après coup avoir été totalement exagérée. Mais l’incursion de la France massacrant tous les groupes rebelles et menant une « reconquête »dans la pure tradition coloniale reste inacceptable. Comme son actuelle présence d’ailleurs.
Voir tous ses commentaires (20 par page)



365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Politique et neuroscience
  2. Les fondements de la conscience




Palmarès