• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Dancharr

Retraité occupé au verger, au potager, au rucher, au cellier, au ciné, à rigoler, à s’énerver.

Tableau de bord

  • Premier article le 07/05/2008
  • Modérateur depuis le 13/05/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 73 157 1304
1 mois 1 0 37
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 348 177 171
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Dancharr 28 juin 12:33

    @Samson
    Je me félicite de vous avoir permis d’exposer votre théorie très intéressante et de savoir que vous vous portez très bien.



  • Dancharr 28 juin 12:08

    @Laconique
    Je distingue la religion de l’église qui a toujours combattu la science en créant le créationnisme. Elle s’est développée malgré elle et tardivement.



  • Dancharr 28 juin 11:16

    @Bendidon
    Merci pour le commentaire et pour le lien



  • Dancharr 9 avril 22:12

    Alinea, non , je suis toujours vivant et actif sur mon blog « le blog à Dancharr » ;

    j’ai lu votre cri du coeur, formidable dans le fond et la forme. 



  • Dancharr 9 avril 20:04

    @alinea
    Bonjour, vous me croyez naïf ? Voyez ce que je pensais d’eux le 18.2. 20 :

    « Nos derniers présidents de la République marqueront l’histoire car ils furent des conquérants de l’inutile et du désagréable. Ils surent multiplier les musées, construire bibliothèque, opéra, pyramide, arche, engagèrent des guerres qu’ils ne terminèrent jamais, creusèrent le chômage, la dette, la délinquance. Ils passèrent l’essentiel de leur temps à voyager, à avoir des bonnes fortunes, à batifoler avec leur conquêtes dans les jardins des châteaux que la République leur offrait.

    Ils jetèrent leurs dernières forces dans une bataille shakespearienne qu’ils perdirent sans panache.

    Le ridicule ne les atteignit jamais et ils ne virent jamais leurs erreurs, leur bêtise, leur paresse, leur médiocrité. Sourds, aveugles, bavards, inconscients, ils ont conduit à l’abattoir un troupeau qui leur ressemble, content d’y être mené. »
Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité