• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

David Heyo

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 85 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • David Heyo 14 décembre 2015 11:14

    On ne peut pas se réjouir de ces élections comme d’un « match » qu’on aurait gagné contre un mauvais adversaire. Ces élections ont montré surtout que le jeu politique français est usé jusqu’à la corde, qu’une grande majorité n’aiment plus les parti politiques, et ne leur font plus confiance, sans pour autant initier quelque chose de nouveau.Nous sommes dans une grande impasse sociétale, ça c’est bien plus important.

    De plus les deux partis classiques ont montré qu’ils ne reculeront devant rien pour instrumentaliser le FN, en faisant clairement du chantage aux électeurs :« soit c’est le néolibéralisme prédateur, soit c’est le FN » . On ne peut se réjouir de voir un Estrosi élu, qui pour le même prix pourrait être au FN.
    On ne peut se réjouir de voir déferler des centaines d’élus FN aux régions.
    La gauche s’est fait élire en promettant plus de gauche, et en « faisant la guerre à la finance ». Résultat, elle a un premier ministre d’extrême-droite, et des financiers dirigent le gouvernement.
    La droite elle ne fait que copier le FN façon « light », telle un produit bien étudié en marketing.
    On ne parle nulle part de programme, de démocratie, de projets en faveur des citoyens, et de discours francs contre le nouveau fascisme, le « pink fascism » économique qui fait bien plus de ravage que le FN. 
    Le FN est instrumentalisé depuis des décennies de façon machiavélique, en leur laissant récupérer des bonnes idées (Fabius dixit) , mais comme c’est un parti fasciste, cela crée une impasse, et c’est bien l’art sombre de la manoeuvre : faire croire par hypnose que tout nouveau progrès de société est une impasse, parce que « s’il y avait quelque chose de mieux, avec toute la batterie de spécialistes que nous avons, pensez bien, on aurait déjà trouvé ». voila ce que la TV répète comme une machine sourde. Voilà ce que répète les églises .Et c’est le ton de tout pouvoir dictatorial.
    Il faut espérer qu’une prise de conscience va se faire, que nous sommes au bout de cette impasse, et que ce n’est pas la fin du monde d’en finir avec des partis qui de toute façon s’auto-détruisent, mais de passer un cap, et de faire en sorte que les citoyens reprennent le « demos cratos », le pouvoir au peuple.


  • David Heyo 12 décembre 2015 14:07

    quoi de surprenant, Mme Fourest est une propagandiste/carriériste de 10e catégorie.Pas étonnant de la voir jouer son rôle de fanatique, même inconsciemment



  • David Heyo 23 novembre 2015 13:21

    De toute manière, même si ces infos sont fausses , elles ne sont pas très loin de la réalité du sinistre personnage, un homme de l’ombre qui n’a pas dirigé un état mais dont le pouvoir de nuisance est peut-être aussi fort qu’un Staline ou Mao, qu’il admire.Kissinger dirige toujours d’ailleurs les « Bilderberg », cette secte financière opaque et occidentale. Ceci dit les ’hoax" sur internet sont casse-pieds et irresponsables, parce qu’il décrédibilise ce formidable outil que peut être internet, et on n’a pas besoin de ça en ce moment



  • David Heyo 2 novembre 2015 19:43

    @bakerstreet
    il ne s’agit pas d’un tissut d’âneries, en fait dans votre message vous n’évoquez aucun argument, juste la raillerie, comme les caids de la cour de récré.Belle époque où « balayer d’un revers de la main » fait figure d’éloquence ! Et puis quand on a pas d’argument on affuble-très courageusement- d’un sobriquet censé ridiculiser-encore une méthode de caid- comme « climatosceptique » ou « complotiste ».Ah l’infâmie ! au bucher, le blasphémateur ! Alors que ce Mr.Verdier dit lui-même ne pas être "climatosceptique.Encore faut-il s’avoir s’informer et ne pas gober la pravda, comme ici :



  • David Heyo 21 septembre 2015 13:03

    Sans oublier que Moix s’est pris une déculottée quand il a essayé de salir son invité par le sous entendu antisémite ou extrême-droite, alors que lui-même a fréquenté l’extrême droite pour de bon, comme lui a fait comprendre Onfray. Et pour se racheter, il est devenu le roquet de BHL-Gargamel

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès