• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

David Heyo

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 85 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • David Heyo 25 avril 2016 09:16

    L’importance qu’a pris cet olibrius en politique m’a toujours échappé. On dirait un chef de secte qui n’a rien à envier aux témoin de Jéovah.Que des humains tombent en pâmoison devant un escroc qui ne sait même pas parler français restera un mystère. Enfin c’est 99% du monde politique qui est devenu comme ça et qu’il faut virer



  • David Heyo 31 mars 2016 19:24

    Bravo à l’auteur qui prend en effet le problème par le bon bout de la lorgnette.Depuis une quarantaine d’année, une élite disparate d’hommes de pouvoir, des dinosaures des siècles passés, tentent d’exploiter les failles de nos démocraties naissantes (on a tendance à l’oublier, ça ne fait pas mille ans qu’on vit en « démocratie), en cherchant à réaliser un MONDE A LEUR IMAGE, càd chaotique car ils sont chaotiques, fait d’usure, de spéculation, de chantage existentiel, de corruption, d’oligarchie, en usant des vieilles ficelles du pouvoir, remise au goût du jour grâce aux progrès technologiques, et à une propagande subtile, basée en grande partie par l’achat de la presse et du journalisme, qui deviennent des prêtres modernes, matraquant les citoyens de leur pensée unique. Les partis politiques ont eu été tellement parasités qu’ils sont devenu des sectes dont le fonctionnement n’a rien à envier aux Jéovah ou la scientologie. Ces mêmes »élites« dégénérées produisent des émissions qui promeuvent la crétinerie, et l’élève au rang de raffinement, tandis que l’intelligence, l’art, la spiritualité et l’originalité sont bannis . Il nous faut donc déposer ces sectes claniques, prendre le pouvoir en tant que citoyens tout en en redéfinissant sa notion en SERVICE, et les tigres en papiers que sont ces »élus« qui se cachent dans les groupes type Bilderberg tomberont d’eux-même, démasqué et archaiques. Un livre récent fait une bonne synthèse : »Qui nous affame ? " de Daniel Estulin :



  • David Heyo 24 février 2016 14:59

    @M de Sourcessure
    oui mais les médias sont soit à sa botte ou sous son influence financière.Il est un des symboles de la médiocratie, l’usurpateur absolu et oligarque



  • David Heyo 15 février 2016 08:13

    B ravo, bel article ! On peut ajouter que non seulement « l’arme absolue » de la conspiration n’est rien d’autre qu’une chasse au sorcière moderne, et dont la raillerie et la moquerie sont les -courageux- fouets et matraques mentales. Au delà du stratagème (les conspirateurs (politiques) accusent des gens qui ne conspire pas de conspirer parce qu’ils les critiquent !) , cela en dit long sur la timidité et la mièvrerie de la société, savamment entretenue il est vrai par les médias, qui par décalage font passer la mièvrerie pour de la tolérance, et la tolérance pour quelque chose d’extrême. On peut ajouter aussi que le conspirationisme est une façon de faire du chantage affectif : « tu ne vas pas penser différemment sinon tu seras exclus de la majorité ! » , ou du terrorisme intellectuel.

    Bref la paranoia entretenue par les médias est bien plus grave et retentissante que les quelques farfelus que l’ont utilise en guise de bouc émissaire. 
    Timidité, car simplement une personne qui s’extrait de « la masse » et commence à comprendre qu’il y a un problème avec la réalité qu’on lui présente passe souvent par une phase excessive, simplement parce que trop de passivité conduit à un manque d’expérience quand on découvre d’autres réalités. Ce que les timides moutons voient et prennent peur :« oh non je ne veux pas devenir fragile et tourmenté ! » Pareil pour la psychologie ou la spiritualité, quand on fait ses premiers pas dans un monde qui remet en question l’intériorité, on est souvent fébrile au début, et des gens se disent : « ça y est il a pété les plombs, il est dans une secte ! » 
    et sortez tout l’attirail des protections craintives ! 
    Non en fait, malgré les abus et certains délires (mais le pouvoir officiel n’est-il pas délirant par certains aspects ? Attali, Cahuzac, E.Cosse, Copé, Macron,etc.)
    La vérité c’est que l’homme est fait pour être libre et penser par lui-même, et petit à petit il découvre une réalité plus vaste autant dans la richesse du monde, que dans ses problèmes, et en persévérant, il vient à bout des blocages psychologiques et sociétaux, pour pouvoir souhaiter un nouveau paradigme basé sur un monde plus intelligent. Chose que la petite élite usurpatrice des 1% ne veut pas, et utilise ces armes : non plus des chars d’assaut physiques, mais des chars d’assaut mentaux et psychologique : la presse « officielle » et vendue, stratégie de manipulations (référencées par Chomsky entre autres),etc. Comme déjà développé dans l’article.
    Bref la peur du regard des autres, c’est de la vanité. une étape à dépasser.


  • David Heyo 16 janvier 2016 15:16

    Pour ce qui est du mètre, de phi, nombre d’or, etc. la question est plausible ; soit les égyptiens avaient ces connaissances qui leur avaient été léguée par une civilisation à déterminer, soit ils les ont développée.Les égyptiens ne se sentaient pas déconnecté des dieux et du monde invisible comme les occidentaux le sont, les plus grands génies sans taches et sans faute que la Terre ait jamais porté. Les égyptiens étaient convaincu que le monde matériel était l’illusion, et le monde invisible la vraie réalité. Là encore le film évoque cette idée, et balayer tout d’un revers de la main avec le passeport magique « superstition »’ ne tient pas debout non plus.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès