• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

docdory

docdory

Je suis né en 1957 , j’exerce la profession de médecin généraliste , je suis un passioné de sciences et d’arts , en particulier de musique . Je suis rationnaliste et défenseur acharné de la laïcité . Je déteste le " politiquement correct " et ne manque aucune occasion de le faire savoir .

Tableau de bord

  • Premier article le 27/09/2006
  • Modérateur depuis le 09/11/2006
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 50 6875 7462
1 mois 0 6 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 254 171 83
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • docdory docdory 15 mai 21:20

    Faisons une expérience de pensée et supposons que les soldats israéliens, pris brusquement d’une illumination pacifiste, soient restés l’arme au pied en laissant le champ libre à l’attroupement de 10 000 personnes appartenant à l’organisation terroriste du hamas, qui étaient hier à la frontière israélienne pour en découdre.

    Cette armée de palestiniens aurait eu tôt fait de détruire, à l’aide de pinces coupantes de scies et autres objets la clôture de séparation entre Israël et Gaza, et de se précipiter massivement en territoire israélien.
    Ayant investi la place, ils auraient fait ce pour quoi ils étaient venus : appliquer le programme du hamas. 
    Ils auraient donc :
    -égorgé selon la technique mahométane les soldats israéliens en faction ayant décidé de ne pas se battre, 
    -investi la bourgade israélienne la plus proche ( probablement à quelques centaines de mètres ) liquidé hommes et femmes et pris les enfants en otage et tenté de s’’attaquer aux autres villages à proximité.
    L’armée israélienne serait alors intervenue beaucoup plus durement et aurait été dans l’obligation de liquider des milliers de palestiniens, jusqu’à libération des otages.
    Donc soyons sérieux : n’importe quel pays qui tient à sa survie, voyant une armée de dizaines de milliers de personnes tenter de franchir sa frontière fait exactement la même chose que ce que vient de faire Israël.
    Par ailleurs, j’observe qu’aucun des commentateurs qui proteste contre la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël par les USA ne demande à la Turquie d’évacuer Constantinople ( « Istamboul ») et de la restituer à la Grèce, comme le voudrait pourtant la cohérence et la logique élémentaire : la Turquie n’occupe t-elle pas cette cité grecque depuis plus de cinq siècles, au mépris de tout droit international ?


  • docdory docdory 15 mai 18:19

    @Garibaldi2

    Les rares palestiniens chassés de chez eux en 1948 qui restent encore en vie actuellement doivent avoir en moyenne 90 ans, à supposer même qu’il en reste plus d’une centaine. Dans 10 ans, plus aucun palestinien n’aura été chassé de chez lui par la création de l’état d’Israël, et donc le supposé « droit au retour » des palestiniens n’aura plus lieu d’être invoqué ! 


  • docdory docdory 3 mai 14:09


    J’ajoute que la société actuelle est au moins aussi censurante que ne l’était celle d’avant mai 68, mais ce ne sont pas les mêmes opinions qui sont censurées !!!



  • docdory docdory 3 mai 14:06

    @C BARRATIER

    Certes, mai 68 avait lutté en apparence pour la liberté d’expression et contre la censure. Cette lutte a atteint son maximum le 13 décembre 1971 avec la sortie de Maurice Clavel « Messieurs les censeurs, bonsoir »
    Malheureusement, cette lutte louable de mai 68 contre la censure prit fin dès l’année suivante en 1972 avec le vote à l’unanimité de l’Assemblée Nationale, sur une initiative de la gauche ( socialiste ) de la loi Pleven, loi venant gravement restreindre la liberté d’expression telle qu’elle était auparavant définie par la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse. Cette loi fut ensuite complétée par d’autres lois tout aussi liberticides, qui font que des gens comme Zemmour, ou des sites internet comme « Riposte laïque » se retrouvent régulièrement devant les tribunaux simplement pour avoir exprimé leur opinion. 
    On en arrive maintenant au point où c’est la gauche qui réclame de plus en plus de censure, et l’extrême droite ( ou prétendue telle ) qui milite le plus pour l’abolition de celle-ci.
    Cette lutte « de gauche » contre la liberté d’expression et pour la censure est pour moi le plus grand échec de mai 68 !
    On aboutit même à une privatisation capitaliste et multinationale de la censure de « gauche », lorsqu’on voit que face-book et youtube n’hésitent plus à censurer allègrement les gens qui ne pensent pas selon les critères de l’idéologie dominante ( c’est-à-dire l’idéologie politiquement correcte )


  • docdory docdory 3 mai 10:45

    @Jean-Yves TROTARD


    L’obsédé sexuel n’était-il pas plutôt le leader de mai 68, Cohn Bendit  ? 
Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès