• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Elisa

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 29/07/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 450 109
1 mois 0 3 0
5 jours 0 1 0

Ses articles classés par : ordre chronologique






Derniers commentaires



  • Elisa 19 octobre 15:19
    Bientôt toute attitude de moquerie ou de dérision tombera sous le coup de la loi et sera affublé d’un préfixe grec de phobie.
    C’est totalement absurde. La victimisation actuelle risque d’aboutir à une banalisation complète de la notion de délit voire de crime !

    Chacun a le droit au respect sans pour autant avoir besoin d’un arsenal juridique et un société qui règlerait par des lois ce qui relève de l’éducation et de la courtoisie deviendrait une barbarie procédurielle.

    Imaginons ce principe de pénalisation généralisé : la conformité du « juridiquement correct » serait une sorte de carcan d’autant plus dangereux qu’il porrait se renforcer au fur et à mesure des nouvelles récriminations collectives ou communautaires.


  • Elisa 4 octobre 18:12
    Notre président est beaucoup moins chaleureux avec les plus âgés à Colombey les 2 églises.
     Face à une retraitée qui lui affirmait avoir une retraite de 500 euros mensuels,il a eu l’imbécilité et le culot de rétorquer « il faut être raisonnable » !
    Puis il a renfoncé le clou avec mépris en reprenant hors contexte une formule gaullienne qui prenait ici une sinistre résonnance :
    La seule chose que vous n’avez pas le droit de faire c’est se plaindre



  • Elisa 29 septembre 10:38

    @Kapimo
    Sûr il y avait quelque « bons mait’ s » qui permettaient aux paysans ou au domestiques de faire partie de la famille quelques jours dans l’année. A condition toutefois qu’ils ne prétendent pas les égaler.



  • Elisa 10 mai 10:05

    Que dire alors des femmes saoudiennes ? et de bien d’autres dans les pays influencés par le wahabisme ?

    Allez vous promener dans les villes iraniennes, rencontrez les gens femmes ou hommes et vous verrez que le foulard iranien (on ne dit jamais voile pour le désigner) n’a que peu de rapport avec l’uniforme qui enferme de la tête aux pieds visage inclus des femmes saoudiennes ! Ce foulard ne cache pas la chevelure et n’empêche pas celles qui le portent d’accéder à toutes les professions même les plus importantes.

    Oubliez les fables qui circulent en boucle sur les réseaux sociaux et informez- vous précisément sur la vie, la scolarité, le statut juridique et familial des iraniennes, mieux encore allez- y et renseignez-vous.



  • Elisa 16 avril 18:51

    3 objections principales à ces soit-disant preuves ;

    Quel intérêt peut avoir Bachar el Hassad d’utiliser des gaz toxiques contre sa population au jour même où il achéve victorieusement la reconquête de son territoire national ?
    J’ai même entendu sur la dernière émission de « l’esprit public » (France Culture 15 avril) parler de « jouissance d’utiliser ces armes » lors même qu’il avait gagné (sic) ! Elisabeth Roudinesco..
    https://www.franceculture.fr/emissions/lesprit-public/la-fabrique-des-images-selon-emmanuel-macron-syrie-mieux-vaut-tard-que-jamais 18’

    Comment peut-on détruire des armes chimiques san s conséquences collatérales ?

    Enfin, le choix d’envoyer des missiles alors que l’OIAC commence juste ses investigations prouve à l’évidence la volonté d’en neutraliser les effets.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Politique Tribune Libre Société






Palmarès