• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Eve

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 356 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Eve 8 septembre 2008 16:13


    J’ai moinssé l’article à cause des phrases telles que,

    "En fin de compte, Edvige, sur le plan pratique, c’est ennuyeux mais pas tant que ça"

    citée par sampiero (8 septembre 2008 - 12H14)

    mais aussi,

    "Ce texte ne fait que donner une existence légale à des pratiques qui étaient en vigueur depuis deux décennies. Les RG ont depuis des lustres pour mission de fichier les responsables censés avoir un impact sur la société, à travers les actions et les idées, comme Jean-Edern Hallier, du reste très surveillé car il troublait l’ordre présidentiel, bien plus que l’ordre public."

    Avant on ne savait pas donc "nous" avons fait l’erreur de nous taire du temps de Mitterrand (ou autre) ; maintenant l’abus de pouvoir est exposé en toute transparence (parce que révélée par d’autres que le pouvoir en place), preuve d’honnêteté je suppose, il ne reste plus qu’à nous (faire) taire en commençant par les déclarations de Fillon, MAM et Hortefeux à leurs collègues étonnés et si possible en privé... De qui se moque-t-on ?

    A partir du moment où ces fichiers sont "légalisés", la différence saute aux yeux : vous êtes légalement fiché et de ce fait légalement soupçonné sur ces "bases" récoltées on ne sait comment et pourquoi ; casier "administratif" pouvant de surcroît se retrouver étalé vu le nombre anormal d’informations "égarées" (en fait vendues) ces derniers temps notamment en Allemagne et en Grande-Bretagne, vos gosses ciblés dans d’"anodines" récoltes d’informations scolaires, etc.

    Vaste débat que l’abus de pouvoir "légalisé" obligeant le particulier à intenter des tas d’actions à ses seuls frais, temps et énergie, pour se défendre d’avoir le droit à la liberté d’expression et de circulation. C’est loin de n’être qu’ennuyeux.



  • Eve 31 août 2008 11:04

    De plus en plus l’impression de regarder une vaste partouze intercongratulatoire par "diplômes" inter-posés. Ou d’assistance à Grands hommes en danger.
    Seraient-ils à ce point en manque de Père-Mère ? de Fraternité ?



  • Eve 29 août 2008 19:12

    J’ai enfin pu avoir accès à l’article du Figaro auquel Challenges se réfère (point 2) :

    http://www.lefigaro.fr/debats/2008/08/29/01005-20080829ARTFIG00015-gribouille-et-le-capital-.php

    On appréciera la solidarité de droite : supprimer les soins aux "étrangers" sauf nantis of course histoire d’améliorer le quotidien des cliniques de luxe et taper sur les autres hôpitaux. Du néo-con anglo-saxon dans toute sa splendeur dont la faillite est soulignée depuis des mois dans les analyses fiables. Même que les Américains en redemandent au vu des sondages électoraux. Hallucinants délires dans ce qui n’est plus que du folklore citoyen en souvenir de ce que fut la Démocratie des Lumières.

    Beaucoup d’autres articles partout sur les oraisons funèbres de la droite mais qu’en pense Lerma en état de béatitude ? 
    Et qui va vraiment payer cette RSA dont Sarkozy n’a trouvé, sur papier (et quand on sait toutes les rectifications de prévisions suite aux hallucinations optimistes de Lagarde, Woerth & co...) que la moitié des sommes dont Martin Hirsh aurait besoin ? 

    Qui va payer réellement cette taxe ? Les bénéficiaires des revenus financiers dont une part bailleurs vont-ils se priver de la répercuter sur leurs locataires ? Sarkozy a-t-il prévu un blocage des loyers ? Ou bien sera-ce une opération "blanche" pour les proprios ? C’est l’escalade ! ça donnera quoi dans les quatre prochaines années ?

    Huit taxes supplémentaires en un an, dix selon le Figaro (trotskiste-tss bien connu), mais une seule énerve la droite nantie. D’autres en préparation, augmentation nouvelle de l’électricité et du gaz (même plus possible de calculer les pourcentages d’augmentation vu l’escalade), etc. 
    Bref, opération également blanche pour Sarkozy voire avec bénéfice s’il refile le bébé ou une partie aux collectivités locales (comme avec le service minimum dans les écoles), ce qui lui permettra d’affirmer que les collectivités majoritaires à la gauche vole le citoyen. Je suppose que Lerma en redemande...



  • Eve 29 août 2008 17:19
     
    Je renvoie le lecteur à plusieurs liens, certains semblent être pris d’assaut par les internautes donc patience éventuellement :

    1.
    http://www.lefigaro.fr/politique/2008/08/29/01002-20080829ARTFIG00003-dans-les-bouches-du-rhone-la-lenteur-des-premiers-succes-.php

    2.
    Bernard Accoyer, président UMP de l’Assemblée nationale, a estimé, vendredi 29 août sur RMC, que le prélèvement sur les revenus du capital choisi pour financer le Revenu de solidarité active (RSA) "ne peut être que transitoire"… "car nous nous sommes engagés derrière le président de la République à ne pas augmenter les prélèvements et à ne pas en augmenter non plus le nombre".

    Si le gouvernement manque d’imagination, Yves de Kerdrel, qui signe l’éditorial du Figaro de vendredi, conseille lui à Nicolas Sarkozy de financer le RSA par une contribution des "travailleurs clandestins". Le journaliste propose en effet supprimer l’aide médicale d’Etat (AME), une couverture maladie qui bénéficie aux étrangers en situation de pauvreté, plutôt que d’instaurer une nouvelle taxe. L’AME est attribuée sous conditions de faibles ressources et "coûte" selon lui 800 millions par an.
    Pour l’instant, le financement choisi par l’Elysée sera bien une taxe supplémentaire de 1,1% sur les revenus du capital. L’information, qui avait "fuité" mercredi dans Les Echos, a été détaillée jeudi par Nicolas Sarkozy à l’occasion d’un discours à Changé (Mayenne).

    http://www.challenges.fr/actualites/politique_economique/20080829.CHA5756/n ouveau_tacle_de_lump_sur_le_rsa.html

    3. Ump Guingamp :
    Assurance-vie, dividendes, revenus fonciers : la quasi-totalité des revenus du capital sont concernés par la taxe de 1,1% décidée par le président Sarkozy pour financer le Revenu de solidarité active (RSA).
    Les retraités seront les plus touchés. Les personnes âgées de 65 à 74 ans tirent en effet 19% de leur revenu du patrimoine, pour les plus de 74 ans la proportion monte à 21% contre 11% chez la moyenne des Français, selon l’Insee.

    Suite :
    http://www.umpguingamp.org/article-22331195.html

    4. Martin Hirsh en mars 2008 :

    Rue89 : On vous prête le propos suivant : "Si je n’ai pas trois milliards, je démissionne." Vous confirmez les avoir tenus ou non ?
    Martin Hirsch : Ce qui est clair c’est que je suis venu pour faire le RSAa, pas au rabais mais avec l’argent nécessaire pour que cela améliore la situation des personnes qui ont les revenus les plus faibles. Je pense que personne n’ignore que je ne suis pas venu pour autre chose. Dans le Livre vert, nous esquissons des scénarios. Le scénario optimal est compris entre 2 et 3 milliards d’euros. C’est tout l’enjeu des semaines qui viennent de stabiliser un scénario chiffré et de convaincre que cela vaut la peine d’y mettre les sommes nécessaires. Vous remarquerez que je suis souvent entre deux critiques opposées : les uns me disent que le RSA, ce n’est pas une bonne idée ; les autres qu’il faut vraiment y mettre les moyens.

    Rue89 : Cela veut dire qu’une démission n’est pas exclue…
    Martin Hirsch :  oui.
    Complément quelques secondes plus tard : Et cela veut aussi dire que je fais le maximum pour obtenir cet argent, pour faire cette réforme.


    http://www.rue89.com/2008/03/03/martin-hirsch-trois-milliards-pour-le-rsa-ou-la-demission

     



  • Eve 22 août 2008 13:36

    Merci pour vos prédictions, Madame Irma.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité