• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

guylain chevrier

guylain chevrier

Docteur en histoire, mes domaines de prédilection sont l'antiquité grecque et l’anthropologie historique. La laïcité constitue un enjeu de société qui me passionne, ce qui m'a amené à participer à de nombreuses interventions publiques. J’enseigne les politiques sociales et l’histoire sociale, j'initie aux sciences politiques, au droit, dans le cadre de la formation des personnels sociaux, de la licence d’AES. Je suis chargé d'enseignement à l'Université (Droit). Je collabore à différentes revues de recherche et médias en ligne. Militant ouvier avant d'avoir été historien, j'ai été éducateur spécialisé pendant une bonne vongatine d'années. je suis un Républicain laïque engagé. J'étais membre de la mission laïcité du Haut conseil à l'intégration jusqu'à la fin de son activité en juin 2013 (2010-2013). (La photo accompagnant mon profil est de Thierry Mercier)

Tableau de bord

  • Premier article le 20/07/2010
  • Modérateur depuis le 26/11/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 100 249 7227
1 mois 1 1 80
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 99 89 10
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • guylain chevrier guylain chevrier 1er juin 17:07

    OMAR, pourquoi toujours aller chercher des explications politiques alambiquées au service de certaines obsessions anti-Valls, plutôt que de considérer celles bien identifiées, qui sont déjà sacrément sérieuses pour justifier de dire que Benzema n’a rien à faire en équipe de France. Des éléments tout ce qu’il y a de plus objectifs. Avec les casseroles qu’il traine, en division 2 OK, et encore, mais pas en équipe de France. Entre lui et Marcus Thuram qui crache à la figure du joueur qui ne lui convient pas, on a un résumé de tout ce que l’on lâche du point de vue éducatif dans notre société, où l’argent fait le roi, bien aidé par les médias qui sont complices de cette déviance. Et, où l’illusion de devenir riche pour tous en tapant dans un ballon abrutit pas mal de monde qui, comme ça, ne se rebellera pas. Tu parles d’une égalité des chances... L’exemplarité a aujourd’hui la valeur d’une poignée de cacahuètes. Ce n’est pas ça une équipe nationale, quel que soit le pays.



  • guylain chevrier guylain chevrier 12 avril 22:40

    Aita Pea Pea : Oui, ça fait plusieurs fois, mais là, on s’en serait bien passé, car c’est pour défendre non seulement le sens de ce qui en fait la substance authentiquement laïque, mais aussi l’air de rien l’honneur de ses auteurs, violemment attaqué par toujours le même excité de la FNLP. Cette dernière a contre elle plusieurs communiqués d’associations laïques qui commencent à en avoir assez de cette usurpation du titre de Libre penseur, qui s’en prend à la liberté d’expression de tout ce qui ne rentre pas dans ses codes, à savoir, une laïcité dite « ouverte » qui attaque régulièrement l’église catholique mais interdit de toucher à l’islam par cet aveuglement d’y voir l’alternative à l’ex-classe ouvrière d’hier, comme s’il suffisait de faire partie des couches populaires pour être révolutionnaires, et ainsi interdit par ricochet la critique de l’islamisme. Il est à espérer que les membres de la FNLP fassent un jour leur révolution interne pour sortir des contradictions indépassables qui l’emprisonnent, qui divisent les laïques lorsqu’ils ont tant besoin de s’unir face à la montée des périls, et prêtent le flanc au communautarisme et à l’islamisme.



  • guylain chevrier guylain chevrier 12 avril 12:51

    Pierre Régnier : J’ai largement, dans d’autres articles publiés sur Agoraox, entre autres, dénoncé avec arguments ce dont vous parlez, et dites manquer à ce texte. Ce dernier n’est que le compte-rendu d’un atelier/conférence que j’ai animé, diffusé par le réseau social et laïque. On comprendra les limites d’une telle production, mais sur le fond, ce qui est le principal dans ce texte, c’est le lien entre histoire de la laïcité, histoire des luttes sociales croisées avec le marxisme, et la question de la perspective politique. Personne n’avait jusqu’à présent fait ce lien, c’est donc à creuser. Cela a été largement aussi diffusé sur les réseaux sociaux qui recouvrent une influence plus large d’Agoravox, qui demeure cela étant, un bon support de diffusion, et d’officialisation de textes comme celui-là pour aller plus loin. Une pierre pour faire avancer un peu le bouchon côté théorie du mouvement populaire et de la transformation sociale en alimentant la réflexion sur la perspective politique.



  • guylain chevrier guylain chevrier 9 avril 14:32

    Une petite inversion s’est glissée dans le texte  : « La pensée décoloniale, indigéniste, racisée, en un mot différencialiste, les promeut en opposant les blancs et les autres, sous prétexte que ces premiers (et non ces derniers) seraient les héritiers d’un passé colonial dont ils bénéficieraient encore, en reproduisant les anciens rapports de domination coloniaux. » 


    Merci et désolé.



  • guylain chevrier guylain chevrier 23 novembre 2020 18:01

    I.A

    Il faudrait sans doute arrêter de confondre libertinage et polygamie. Celle ou celui qui choisit de vivre une vie amoureuse multiple le choisit, pas la femme soumise à la polygamie par la tradition ou par la religion, y compris même en France, dans des quartiers et des appartements fermés, entre autres, islamisés. La polygamie n’est pas interdite jusqu’alors par la loi, c’est cela à quoi il faut remédier effectivement, sans aucun relativisme. Le libre choix de la personne, c’est ce qui fait l’humanité, sinon, on n’est qu’esclave. 

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité