• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

HASSELMANN

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 30/06/2014
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 94 1
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • HASSELMANN 4 mars 2009 09:04

    Merci QUITTERIE, j’ai reçu la nouvelle par Strasbourg.Un homme de conviction, avec une vraie vision, il part avant les Europennes, il reste a porter ses messages.



  • HASSELMANN 20 février 2009 19:51

    Comme d’habitude nouvel article parfaitement documenté.Avec la décision d’UBS et la sortie d’un haut magstrat helvète, la balle est dans le camp des arroseurs (sans jeux de mots).Il va y avoir du sport avec MONACO et LUXEMBOURG, mais la question est ailleurs.Comment peut-on dans une économie mondialisée, qui fonctionne a la vitesse du numérique, ouvrir des espaces protégés aux fraudeurs, alors que l’on chipote pour de vraies espéces protégées, comme les baleines.
    Le maquereau ou le margoulin, espéce protégée, la biosphère est mal partie.



  • HASSELMANN 11 février 2009 17:18

    Cet article prolonge celui d’hier ayant trait à la gouvernance du vide.Le pouvoir politique ne maitrise rien, et ne fait rien pour maitriser.Je vous renvoie pour ceux qui ont le courage et le temps, au rapport de la cour des comptes ( www.c.comptes.fr) qui vaut son pesant d’or.
    on y apprend entre autre que l’immobilier de luxe, propriété de l’Etat est vendu a des investisseurs qui ont leurs siégent en des paradis fiscaux, et dont les ressources sont opâques.
    S’agissant de la taxe Professionnelle , il y a longtemps qu’elle est décriée, mais la taxe carbone n’est pas la bonne alternative.
    Je sais par expérience que cela va se terminer par une usine a gaz, dont nous sommes friands en France. Comme on ne sait pas réformer et que l’on ne veut pas lâcher la proie pour l’ombre on crée des ersatz ( VRTS = versement représentatif de la taxe sur les salaires, nous avons aussi des Principaux fictifs, et une ribambelle d’écrêtemnt et autres péréquations).
    De fait c’est toute la fiscalité qu’il faut remettre a plat, avec un impôt unique ayant pour assiette tous les revenu.Pour bien appréhender tous les revenus, il faut se doter de corps de controle puissants et indépendants.Les NTIC sont un instrument disponible, ce serait mieux que le fichage du quidam du type de feu EDVIGE !!!



  • HASSELMANN 10 février 2009 12:32

    Trés bel article, qui aurait mérité une meilleure visibilité sur AV Je ne sais pas qui écrit cela, mais c’est frappé au coin du bon sens.Le Politique, "Poméne le brochet" pour faire croire que !
    En fait il ne matrise rien, car les régles sont tournées, et le même politique cédant aux sirénes des armées de lobbyistes, facilite pour ses amis le contournement des régles.
    La nature humaine est ainsi faite, et le pays de DESCARTES plus que d’autres, avec un besoin de lois et de régles.L’ennui c’est qu’ensuite le sport national est de tourner ces codes.
    C’est pour cela qu’il faut refonder la démocratie, et instituer des corps de contrôle puissants et vraiment indépendants.Comme les jury d’assise ces corps seront constitués de citoyens, objectifs car non concernés par le secteur contrôlé et surtout soumis a renouvellement tout les 3 ou 5 ans.
    Le lecteur comprendra pourquoi LIBR’ACTEURS (www.libracteurs.fr) oeuvre pour le non cumul de certains mandats, la fin de la longévité politique,et la réorganisation totale du fonctionnement démocratique de ce pays, par le biais de collectivités territoriales et locales recalibrées et recentrées.



  • HASSELMANN 9 février 2009 15:00

    Président de LIBR’ACTEURS, membre du Modem et siégeant au titre de CAP21, j’ y étais aussi !!
    J’attendais un article, d’un anonyme classique, il est venu.
    S’agissant de Q.DELMAS, elle a été évoquée, par un jeune, réevoquée (révoquée) par un autre jeune (président lui ayant succédé) et absoute par un moins jeune F BAYROU qui lui garde toute son affection.
    Là n’est pas l’essentiel, les têtes de listes et quelques suivants en valent d’autres ; certains sont brillants, et nous verrons la suite.Le COMEX (Comité éxécutif) a fait son choix, l’important est ailleurs.
    Le MODEM doit être cohérent, le non cumul des mandats regardé comme un moyen, est impératif.F BAYROU s’est engagé pour que les EURODEPUTES soient a 100% a STRASBOURG et BRUXELLES (Y WEHRLING a insisté pour garder Strasbourg et il a raison), dés l’instant ou des têtes de listes portent déjà 3 ou 4 mandats on attend de voir.
    Non cumul des mandats, mais aussi projet cohérent, pour un orchestre, ou il a semblé que des solistes rassemblés, jouaient leur partition.
    Ce scrutin doit restaurer la confiance du citoyen en l’EUROPE, pour cela il faut de la pédagogie sur les instances et les pouvoirs du Parlement et cibler des ITEMS forts, pour le plus grand nombre.
    La place de services publics et services d’interêt généraux, l’émergence d’une harmonie fiscale et sociale, déclinée avec une loi fondamentale, la conscience de la terre et de l’avenir de nos enfants et petits enfants.
    Cela parlera a l’électeur pour peu que les candidats MODEM fassent montre de charisme , de conviction et d’un minimum d’expertise.
    Ce mouvement peut être une vraie alternative, si il sort des sentiers battus de la cuisine politicienne d’appareils et si il comprend que la démocratie régénérée, c’est une démocratie qui part de la base, et fait table rase des rentes de situations et de la longévité politique aussi respectable soit -elle.
    Le Président de la République a dit qu’il fallait rompre avec ceux qui font de la politique demuis plus de 40 ans et s’accrochent, alors que parmi 65 Millions de français il doit bien y avoir des talents de remplacement. Faut-il que l’exemple vienne par ce biais ? 

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Citoyenneté

Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité