• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Imhotep

Imhotep

Quelques études, un peu de sport antan, encore un peu de temps en temps, j'aime lire. J'ai l'espoir que la générosité et l'honnêteté puissent, le plus possible, guider nos actes. 
 
A propos, vous pouvez toujours télécharger gratuitement ici  : Les douze lunes du guide ou in Sarkozyae annus horribilis
 
Et également gratuitement cet ouvrage, une biographie pamphlétaire non autorisée que vous pouvez agrémenter de cette vidéo (une lettre d'amour) : Monsaigneur Lefebvre
 
Un autobiographie apocryphe de Nicolas Sarkozy tout autant gratuite : Avant je n'étais pas Carlito.
 
Et un dossier complet gratuit sur l'affaire Tapie/Adidas ici et les affaires de Woerth .
 
Et un petite nouvelle tout autant gratuite : Révolution 
 
 
Et enfin Sarkozy et ses méfaits :
 

Apple Store
Le Sarkozyland et ses méfaits
 
Le Sarkozyland et ses méfaits(issuu)
 
Par ailleurs, en 2012, rédaction d'une petite histoire du Mouvement Démocrate et de François Bayrou
 

Tableau de bord

  • Premier article le 23/10/2007
  • Modérateur depuis le 27/11/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 657 4244 33474
1 mois 1 58 557
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 2473 1899 574
1 mois 1 1 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Imhotep Imhotep 24 novembre 08:48

    @I.A.
    Vous mélangez (volontairement ou non), le fait ponctuel et momentanée de vie et celui juridique et de longue durée. L’un est de l’ordre de la liberté l’autre de l’ordre de la contrainte. Dans la polygamie, que vous défendez, il y a une hiérarchie et une dépendance, un esclavage signifié par un contrat. Dans ce contrat un homme marié à trois femmes vaut donc juridiquement 3 femmes.

    Vous êtes incapable de voir la différence entre votre liberté sexuelle et la polygamie. Et enfin, vous occultez volontairement comme tous eux qui vont, de fait, plus loin qu’un simple consentement entre adultes éclairés, que dans ces rapports il y a une asymétrie obligatoire et qu’il y a des gagnants et des perdants, des soumis et des dominants et que dans le lots si cela fait les affaires des uns, d’autres ne feront que se soumettre ou de se contenter de ce qu’ils auront.

    Vous pourriez être zoophile que ce serait votre problème.

    J’espère, grands dieux, que I.A. ne veut pas dire Intelligence Artificielle car vous n’auriez que l’artificiel et nous pourrions douter de ce qui le précède. Outre le monstrueux orgueil que cela représenterait.

    Tiens, il me vient une idée : vous ignorez ce que veut dire polygamie et vous ignorez le sens de cette loi qui l’interdit. Ce serait votre seule excuse.



  • Imhotep Imhotep 23 novembre 15:41

    @I.A.
    Ceci est faire fi de nombreux paramètres afin de vous autoriser, vous, à avoir un harem.
    1 il s’agit d’un statut juridique et en France la loi interdit à une personne d’être mariée à plusieurs
    2 cela est toujours déprimant l’incapacité à voir que la polygamie est l’apanage de l’homme au détriment des femmes, que c’est sous-valoriser chaque femme, c’est en fait une sorte d’esclavage soft (et parfois hard), c’est donner le pouvoir à l’homme de mettre en soumission plusieurs femmes et de plus de créer une hiérarchie entre elles, hiérarchie ponctuelle ou permanente (la favorite du moment) etc. C’est une négation de l’humanité à laquelle vous opposez, le droit au plaisir par la multitude.
    3 il faut évidemment y ajouter la contrainte morale, sentimentale, et que extraordinairement rares seront celles qui seront bien dans un harem d’un polygame.

    Le rôle de la société est de faire en sorte que la majorité des femmes soient protégées et pour celles qui trouveraient du plaisir à vivre au sein d’un harem, c’est encore possible sans mariage.

    En fait sous prétexte de libéralisme, d’esprit éclairé, vous n’êtes qu’un égoïste esclavagiste qui se sert de cet argument éculé et minable de la libération du moralisme bourgeois



  • Imhotep Imhotep 18 novembre 09:28

    @Imhotep
    suiite 



    Contexte du problème de sécurité


    À ce jour, les preuves cliniques sont insuffisantes pour tirer des conclusions sur l’efficacité clinique et l’innocuité de l’hydroxychloroquine dans la gestion de COVID-19, qu’elle soit utilisée en monothérapie ou en association avec tout autre médicament tel que l’azithromycine.


    L’hydroxychloroquine a une longue demi-vie d’élimination terminale allant de 30 à 60 jours.


    L’hydroxychloroquine est connue pour prolonger l’intervalle QT chez certains patients de manière dose-dépendante. Ce risque cardiaque est multifactoriel et est potentialisé par l’association d’hydroxychloroquine avec d’autres médicaments connus pour prolonger l’intervalle QT, par exemple les antiarythmiques de classe IA et III, les antidépresseurs tricycliques, les antipsychotiques, certains anti-infectieux (comme l’azithromycine), ainsi que par les conditions sous-jacentes du patient :

    Maladie cardiaque, insuffisance cardiaque, infarctus du myocarde,

    Bradycardie (<50 bpm),

    Antécédents de troubles du rythme ventriculaire,

    Hypocalcémie, hypokaliémie et / ou hypomagnésémie non corrigées.

    La prudence est également recommandée chez les patients atteints d’une maladie hépatique ou rénale, chez qui, une réduction de la posologie d’hydroxychloroquine peut être nécessaire.

    Un nombre important de cas graves et potentiellement mortels d’allongement de l’intervalle QT, de torsade de pointe, de syncope, d’arrêt cardiaque et de mort subite ont été signalés au cours des dernières semaines dans le cadre de la gestion de Covid-19. Dans la plupart de ces cas, l’hydroxychloroquine a été co-administrée avec un médicament connu pour induire un allongement de l’intervalle QT (par exemple l’azithromycine). La majorité des patients se sont rétablis après l’arrêt de l’hydroxychloroquine.

    Compte tenu de la gravité de ces cas, l’utilisation d’hydroxychloroquine « off-label » dans la prise en charge de COVID-19 doit être soigneusement évaluée par les prescripteurs et son utilisation en association avec tout médicament prolongeant le QT doit être supervisée par un médecin à l’hôpital, et une surveillance étroite des patients doit être effectuée, comprenant au moins les éléments suivants :

    Utiliser la plus faible dose d’hydroxychloroquine possible

    Effectuer une surveillance cardiaque au début et pendant le traitement

    Surveiller régulièrement le potassium et le magnésium sériques

    Envisager l’arrêt de l’hydroxychloroquine si le QTc augmente de >60 millisecondes ou
    QTc absolu > 500 millisecondes
    Signalement :
    Les professionnels de santé doivent signaler toute utilisation hors indications approuvées, avec ou sans effets indésirables associés à l’utilisation de l’hydroxychloroquine, conformément au système national de déclaration spontanée :
    Swissmedic recommande aux personnes concernées d’utiliser le système électronique ElViS. Toutes les informations nécessaires sont disponibles sous www.swissmedic.ch
    .



  • Imhotep Imhotep 18 novembre 09:28

    @agent ananas
    Cadeau :

    ici : https://www.swissmedic.ch/swissmedic/it/home/medicamenti-per-uso-umano/sorveglianza-del-mercato/health-professional-communication—hpc-/dhpc-hydroxychloroquin.html 

    et en bas un lien vers le pdf qui donne ceci.

    Maintenant vous pouvez toujours tenter de vendre vos salades, elles sont toutes complètement blettes.

    DHPC – Hydroxychloroquine

    Risque d’allongement de l’intervalle QT

    27.05.2020

    Les titulaires de l’autorisation de mise sur le marché Sanofi et Helvepharm communiquent les informations suivantes :


    L’hydroxychloroquine n’a, nulle part dans le monde, d’autorisation de mise sur le marché pour la gestion de COVID-19. Par conséquent, toute prescription d’hydroxychloroquine à cette fin médicale est un usage hors AMM (« off-label use »). À ce jour, les données cliniques sont insuffisantes pour tirer une conclusion sur l’efficacité clinique et la sécurité de l’utilisation de l’hydroxychloroquine chez les patients COVID-19, que ce soit en monothérapie ou en combinaison avec d’autres médicaments tels que l’azithromycine.


    L’hydroxychloroquine est connue pour provoquer un allongement de l’intervalle QT et des arythmies subséquentes, y compris une torsade de pointe chez les patients présentant des facteurs de risque spécifiques. L’ampleur de l’allongement de l’intervalle QT peut également augmenter avec l’augmentation de la concentration d’hydroxychloroquine. Ce risque cardiaque pourrait être potentialisé par l’association de l’hydroxychloroquine avec d’autres médicaments connus pour allonger l’intervalle QT, comme l’azithromycine.


    Un nombre important de cas graves et potentiellement mortels d’allongement de l’intervalle QT, de torsade de pointe, de syncope, d’arrêt cardiaque et de mort subite temporairement associés à l’utilisation concomitante d’hydroxychloroquine et d’autres médicaments connus pour prolonger l’intervalle QT, comme l’azithromycine, a récemment augmenté.


    Les médecins sont invités à faire preuve de prudence dans l’utilisation d’hydroxychloroquine, hors indications approuvées, dans la gestion de COVID-19. En particulier, chez les patients présentant des facteurs de risque spécifiques (par exemple, la co-administration d’hydroxychloroquine avec d’autres médicaments connus pour prolonger l’intervalle QT, tels que certains anti-infectieux, dont l’azithromycine), une surveillance ECG cardiaque à l’hôpital est recommandée.




  • Imhotep Imhotep 17 novembre 23:39

    @Septime Sévère

    Le nombre de morts vous fait jouir ?

    Vous devriez être mieux renseigné. La France est actuellement 17ème et de nombreux pays comme l’Autruche, la République tchèque, la Suisse, la Roumanie, la Moldavie, le Portugal malheureusement se rapprochent de la France et si on compare la deuxième vague alors les pays cités et bien d’autres dépassent largement le nombre de morts par habitant.

    Si on regarde avec un regard non politicien alors on se dit que rares sont les pays qui s’en sortent et ceux qui s’en sortent ont eu la chance extrême d’avoir été peu contaminés initialement et que cette chance a été lamentablement gâchée par la Suède qui après avoir sacrifié ente 4/5 et 9/10 de ses morts en suivant la stupide théorie de l’immunité collective a été obligée de virer à 180° et de faire comme la France mais avec du retard et les morts ne reviendront pas à la vie.

    La France ouvertes à quatre vents avec ses 7 frontières, avec ses communications avec la Chine assassine, avec son foyer principal incontrôlable et explosif car avec 2500 contaminés (dont 17 morts) s’est trouvée dans l’impossibilité de maîtriser ces contaminants car aucune liste et aucune coordonnée de ces évangélistes et à, de fait, eu trois fois plus de contaminés initiaux que l’Allemagne et a réussi un exploit.

    Les grands responsables sont les Raoult, les « rassuristes » Toussaint, Freund, Toubiana et tous les commentateurs, politiques, Internautes, et autres Bedos qui ont fait croire que c’était fini, ont démobilisé les Français, n’ont eu de cesse de saper la confiance dans les actions menées.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité