• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Internaute

Internaute

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3106 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Internaute Internaute 24 novembre 2010 12:24

    Vous n’avez encore rien vu. Quand l’espace Shengen englobera la Turquie, ce qui ne saurait tarder grâce à l’UMPS, l’UE aura une frontière directe et incontrôlée avec la Géorgie, l’Arménie, l’Azerbaïdjan, l’Iran, l’Irak et la Syrie. Ce jour-là, on trouvera des chars T72 dans les cages d’escalier de la Seine-Saint-Denis et des Bouk-M1 manipulée par des gamins de 10 ans dans la banlie lyonnaise.



  • Internaute Internaute 24 novembre 2010 12:11

    Le chiffre est intéressant car il correspond exactement au projet Iter. Dans un cas nous avons un seul pays qui se donne les moyens de ses ambitions. De l’autre, nous avons la France molassonne et mondialiste qui ne peut rien faire sans l’aide internationale et monte une tour de Babel pour le projet Iter. Il engloutira dix fois le budget prévu et ne produira rien du tout, comme tous les projets multinationaux.

    Il faut profiter des dernières cartouches qui nous restent pour trouver une solution à notre dépendance énergétique. L’idéologie mondialiste qui pourrit notre pays nous en empêche.



  • Internaute Internaute 22 novembre 2010 17:42

    Dans le cas de l’Irlande on a du mal à imaginer l’ampleur des chiffres. Ce pays ne fait que 4 millions d’habitants soit la moitité de Paris. Il va recevoir 100 milliards d’euros. Cela fait 25.000 euro pas habitant quelque soit son âge, son sexe et sa religion. Pour une famille d’irlandais où il y a un nourisson de 6 mois, son frère de deux ans et sa grande soeur de 4 ans, plus papa, maman et peut-être le pépé, cela fait la bagatelle de 150.000 euros que nous allons leur donner avec nos impôts.

    Le pire est qu’ils n’en verront pas le premier centime et qu’on va au contraire baisser leur salaire et augmenter la TVA.

    Tout cela pour des « banques », qui comme le dit Dugué, sont inconnues. Aucune mesure de rétorsion n’est prévue contre ces banques. Personne ne nomme leur directeur, ne parle de les jeter en prison. Grâce à nous il vont pouvoir assurer leur super-bonus de fin d’année. Merci l’UE.

    Je doute que chaque irlandais ait 25.000 euro en banque quelque soit son âge. En conséquence cela nous coûterait dix fois moins cher de fermer les banques une fois pour toutes et de rembourser leurs dépôts.

    A ce niveau de l’arnaque, il n’y a plus qu’une seule solution, la révolution violente.



  • Internaute Internaute 22 novembre 2010 12:52

    Je partage votre inquiétude pour les JO d’Annecy qui n’apporteront que des dettes supplémentaires. Mais il ne faut pas mélanger tous les problèmes.

    L’éternel argument de la consommation d’eau me semble exagéré. Avez-vous regardé couler l’Isère ? Quel gâchis ! Il faut vite la boucher. Et le Rhône ? La neige a l’avantage de garder en montagne une importante quantité d’eau qui va irriguer lentement la basse montagne pendant la fonte des neiges, évitant ainsi des périodes de sécheresses.

    Etant skieur moi-même (j’enlève la djellabah) je trouve la neige à canon un peu lourde mais elle permet à des millions de gens de passer de bonnes vacances et à des milliers d’autres de gagner honnêtement leur vie comme vous le mentionnez. Les canons à neige joignent l’utile à l’agréable. Que l’on corrige les défauts, d’accord, mais il ne faut pas tout rejeter en bloc.



  • Internaute Internaute 22 novembre 2010 12:30

    La contre-façon est le luxe du pauvre. Personne n’est dupe. Quand on achète un LV à 50 euros, l’acheteur ne s’imagine pas avoir du vrai. Mais l’illusion y est et le client part content.

    On ne pleurera pas pour les marques de luxe. La contre-façon ne leur enlève aucun marché. Vous pensez bien que celui qui achète une « Rolex » à 150 euros n’ira de toute manière jamais acheter une Rolex à 10.000 euros. Ce n’est pas la même clientèle.

    La vraie contrefaçon est celle des employés. De plus en plus d’entreprises utilisent des ouvriers français contrefaits en Inde, Europe de l’Est ou Chine, pour nous ré-importer des produits contrefaits par eux au détriment de l’emploi en France. Cette contrefaçon est bien vue par votre député. Son coût pour notre société est pharaonïque : 5 millions de chômeurs par exemple.

    Décidément, on ne me fera pas pleurer sur les difficultés financières de Bernard Arnault.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité