• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Internaute

Internaute

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3106 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Internaute Internaute 16 novembre 2010 13:34

    Il est intéressant cet article, à la fois par sa construction et sa méthode d’action politique.

    Les socialistes ne traitent que de concepts. Ils sont en cela comme Chirac qui gargarisait de « valeurs ». L’article nous parle de l’idéal socialiste, de réguler la donne capitaliste, de libéralisme, de service de l’Homme avec un grand H. On reste dans l’abstraction la plus complète, dans les nuages de la pensée où tout le monde peut être d’accord. Comme si la fraternité universelle existait, comme si il y avait un lien direct entre l’action politique en Nouvelle-Guinée et l’âge de la retraite en France. La France est absente du discours socialiste car il est par essence globalisant. Son terrain d’action est le monde. Si d’aventure les socialistes en quête de leurs idéaux prennent une mesure qui est utile aux français, tant mieux pour eux mais ce n’est pas l’objectif. En fait, les socialistes n’ont plus rien à dire aux français. Ils s’adressent aux citoyens du monde. Dans ce contexte, bien évidemment le français le plus pauvre sera toujours le riche qu’on va taxer et blâmer.

    L’évolution de notre société est conditionnée par deux facteurs : la circulation des biens et des personnes. Il y a les mondialistes, socialistes et UMP réunis, qui voient la France comme une terre vierge ouverte aux quatres vents, dont les habitants n’ont qu’à partir pour laisser leur place aux autres. Les entreprises françaises doivent disparaître car elles ne sont pas compétitives dans un marché mondialisé d’où l’on a retiré toute protection. Leur politique est une immigration sans limite et un régime d’importation des produits sans aucune régulation. Le moins-disant sera le gagnant. Remarquons que dans ce cas de figure l’Etat ne nous sert plus à rien et les impôts sont une escroquerie. De l’autre côté il y a les nationalistes qui croient que la communauté française de France a encore un rôle à jouer et un avenir social et économique dans ce pays. Tout n’est pas tout noir ni tou blanc et les courants politiques se répartissent entre ces deux pôles.

    Il y a une phrase que je ne comprends pas bien : « A chacun et pour chaque idée, dans les limites prévues par les lois de la République, la possibilité de s’exprimer librement sur tout sujet et l’exigence subséquente de formuler et de défendre ses convictions au sein d’un corps partisan délimité. »
    Est-ce que vous vous foutez de notre gueule ? Les pires lois sur le délit d’opinion ont été passées à l’instigation des socialistes. Dans le court laps de temps où vous avez eu le pouvoir, la liberté d’opinion n’a fait que reculer, la loi Gayssot créant l’inégalité des citoyens devant la loi, ce qui en plus est anticonstitutionnel. Ce sont bien les socialistes qui ont fait une loi permettant à des associations de porter plainte contre des particuliers et c’est bien Julien Dray, poids lourd de votre parti, qui a créé S.O.S racisme. A cause de ces associations et de vos lois il est maintenant trés difficile de défendre les intérêts de la communauté française en France, tout le monde se faisant trainer devant les tribunaux à tort et à travers avec l’accusation de racisme ou de discrimination. Sans parler des hommes politiques on en est arrivé à ce qu’à cause de vous les médecins, les maîtres d’école, les maires de petite communes sont traînés devant les tribunaux. C’est cela la liberté d’expression que vous nous proposez ?

    Comme d’habitude, les socialistes essayent de gommer le passé et de faire porter leurs propres fautes sur les autres. C’était déjà le cas pour la collaboration, laquelle est principalement l’oeuvre socialiste. Vous refaite la même erreur dans cet article en écrivant « Entendons-nous bien, une chasse aux sorcières, premier pas vers un retour au règne de la pensée unique, n’a pas lieu d’être ». Cette formulation laisse croire que la pensée unique est chez les autres. Mais monsieur, la pensée unique est l’oeuvre socialiste avec la contrainte des délits d’opinion. C’est le régime de la terreur que les socialistes ont instauré qui a dérivé inévitablement sur un régime de pensée unique. Vous n’ imaginez tout de même pas qu’un journaliste du JT irait dire « Les petits de Craon ont servi de cobaye à une expérience de mixité sociale mise en place par l’Education Nationale pour intégrer de force les délinquant arabes dans notre société ». A cause de vous il serait immédiatement poursuivi en justice. Pourquoi Segolène Royale n’envoie-t-elle pas ses propres enfants se faire casser la gueule dans les cités de Seine-Saint-Denis ? Qu’ont donc fait les enfants de Craon pour mériter un tel châtiment ? Là dessus les socialistes sont coupables jusqu’au cou puisque ce se sont eux qui tiennent l’éducation nationale. Cette idée monstrueuse de mélanger de force les populations n’a pu sortir que de l’esprit d’un psychologue socialiste.



  • Internaute Internaute 15 novembre 2010 12:13

    Le bizutage, selon la courte définition que vous en donnez, a tout à fait sa place dans l’éducation. L’esprit de corps commence par le bizutage et apporte un avantage à long terme à ceux qui peuvent en bénéficier.

    Ceci dit, le niveau culturel des étudiants a été pollué par les médias à un tel point qu’ils ne voient plus dans le bizutage des plus jeunes qu’une occasion d’assouvir leurs pulsions sauvages. Un bizutage qui se limite à l’humiliation des bizuté avec en plus une bonne dose d’humiliations à caractère sexuels devrait conduire à l’exclusion immédiate et définitive des bizuteurs de l’Etablissement public ou privé auquel ils sont inscrits.

    Il est temps de redonner au bizutage son caractère initiatique en favorisant l’imagination d’épreuves qui répondent à votre définition.



  • Internaute Internaute 12 novembre 2010 09:26

    Un peu trop de gens parlent des « guerres Napoléoniennes » comme de celles de Charlemagne allant en guerre à chaque printemps pour se divertir. Le plus triste est que ce sont en général des gens dits de gauche qui tiennent ce discours. Napoléon a fait face à 6 coalitions qui voulaient faire tomber le regime républicain. Sans ses victoires, la république était cuite. Les guerres napoléoliennes sont avant tout des guerres de défense. Cet illustre français a apporté la démocratie à l’Europe entière, on pourrait peut-être le souligner.

    Les mondialistes français le détestent mais les européens l’aiment bien. Cette semaine, un fait important a eu lieu en Europe qui a été tu par les médias. Il s’agit de l’habituelle reconstitution de la bataille des nations à Leiptzig. C’est vrai qu’il n’y avait pas beaucoup de sénégalais à la bataille des Nations ce qui explique le manque d’intérêt des journalistes.

    http://fr.rian.ru/photolents/20101110/187819146_2.html

    Quand au 11 novembre vous soulevez deux volets intéressants. Le premier est celui de la commémoration de la victoire. C’est un moment solennel où la nation remercie ses soldats. Il est bien évident que c’est d’actualité pendant les 20 ans qui suivent la victoire puis que ces commémorations doivent etres supprimées par la suite.

    Le deuxième est celui du devoir de mémoire. Effectivement il mérite la plus haute attention pour que cela ne se reproduise pas. Malheureusement vous en restez aux attitudes des sous-officiers sur le terrain comme s’ils tiraient les ficelles de cette grand guerre. Le devoir de mémoire, de la nôtre, est de se souvenir que la maffia du pouvoir juif à cette époque a tout fait pour que cette guerre ait lieu. Ils l’ont préparée des années à l’avance et se sont mis en posture d’en tirer profit. 75% des nouveaux milliardaires américains pendant cette guerre étaient juifs. Ils ont modifié le régime de commerce du cuivre aux USA pour en prendre le contrôle. Le fameux Guggenheim contrôlait toutes les exportations américaines de cuivre. Lorsque vous allez dans une fondation Guggenheim admirer des tableaux, souvenez-vous que chaque fois qu’une classe d’âge allait se faire massacrer sur le champ de bataille (200.000 morts en une semaine à la bataille d’Arras), Guggenheim se frottait les mains en espérant qu’il y ait longtemps assez de jeunes français pour se faire massacrer. Le Cash & Carry mis en place à cette époque a vidé l’Europe de son or, la France et l’Allemagne allant acheter ce qui leur manquait, payé cash aux USA. Avant la guerre, les journaux juifs en langues française exhortaient la haine des « sales boches » et le même journal en langue allemande exhortait la haine du français.

    Ces manipulation doivent être dénoncées et c’est cela le devoir de mémoire. Aujourd’hui nous voyons les mêmes causes qui vont produire les mêmes effets. Les médias et les « philosophes » poussent à une guerre civile en Europe en favorisant un métissage obliagatoire et en retirant leurs droits aux européens. La propagande est tellement évidente qu’elle en devient vulgaire mais trop de gens se laissent infecter sans réagir. Certains vont s’enrichir sur ce qui va se passer comme les comploteurs de 1914.

    A la fin de la guerre, le Traité de Versailles a signifié une défaite humiliante et une véritable punition pour l’Allemagne. Le banquier juif américain Warburg représentait les USA. Le banquier juif américain Warburg, frère du précédent, représentait les « intérêts » de l’Allemagne. Il en allait ainsi de tous les pays. Dans la presse, la conférence de Versailles s’appelait la conférence Kacher. Ils ont écrasé l’Allemagne avec des dommages de guerre dépassant toute limite, tout en lui enlevant les deux régions créatrices de richesse, la Rhur au sud et la Silésie au nord. Les conséquences ne se sont pas faites attendre. La famine et la misère ont dévasté le pays. C’est à cette époque qu’en République de Weimar le mark a dévalué tellement qu’il en fallait une brouette pour acheter un pain.

    Hitler qui a été gazé dans les tranchées en 1914 n’a eu aucune difficulté a avoir une majorité d’allemands qui ont voté pour lui. C’est de cette époque que vient la rigueur budgétaire allemande encore au centre des discussions dans le G20 actuel.

    En Pologne, le Traité de Versailles instaure un droit spécial pour les juifs. Ceux-ci ne sont plus sous la tutelle des tribunaux normaux polonais mais ont le droit de faire appel à un tribunal international juif. Ainsi, ils bénéficient d’avantages indéniables par rapport à la population polonaise. Cela nous rappelle la loi Gayssot-Lellouche et la récente demande de création de tribunaux rabbiniques en France.

    Ces événements sont décrits en détail dans le livre d’Henry Ford (celui des autos) "Le juif International" écrit en 1932. Les séquelles de la guerre de 14 ont déclenché celle de 39.

    Voilà le vrai devoir de mémoire qu’il vaut la peine d’être perpétué afin que les populations puissent éviter les dangers qui les guettent. Les simagrées de Sarkozy devant le courage d’un quarteron d’étudiant n’ont aucun intérêt car elles n’apportent aucune leçon utile aux générations futures.



  • Internaute Internaute 8 novembre 2010 13:40

    Le coup d’Areva est quand même dur à avaler. Il s’agit de la vente de 20.000 tonnes d’uranium à la Chine.

    http://www.lefigaro.fr/societes/2010/11/03/04015-20101103ARTFIG00348-total-serait-sur-un-gros-coup-en-chine.php

    Pour parler clair, voilà une industrie dont le principal produit sont des réacteurs nucléaires de haute technologie. Ce marché nous ayant été soufflé par les russes on aurait pu se rabattre sur de l’uranium enrichi. Les russes arrivent à en vendre pour 3 milliards aux américains.

    http://fr.rian.ru/energetics/20101005/187567184.html

    Mais là encore, les chinois nous balancent un os à ronger. Si Areva doit livrer 20.000 tonnes (2 fois la consommation annuelle française) vous vous doutez bien qu’il ne s’agit pas d’uranium enrichi mais simplement de minerai à peine lavé.

    http://www.sauvonsleclimat.org/documents-pdf/Nucleaire%20independance%20energetique.pdf

    Comme ce minerai est sorti d’Afrique, Areva doit se satisfaire d’un contrat qu’elle va soustraite à 90% à n’importe quel transporteur maritime. Il n’y a vraiment pas de quoi pavoiser. Anne Lauvergeon doit quitter son poste. Il faut la remplacer par un « mâle blanc », pas plus cher et bien plus efficace.



  • Internaute Internaute 8 novembre 2010 10:16

    Peut-être que le film n’a pas de succès justement parceque les spectateurs ne sont pas des voyeurs. D’aprés ce que vous dites, Abdellatif Kechiche se comporte exactement comme ceux qui montraient la Vénus Hottentote. Il fait de la surenchère sur des images crues pour attirer les foules et remplir son portefeuille.

    Le tout est arrosé de l’inévitable leçon anti-raciste et culpabilisante qu’adorent les masochistes et les bobos. Ce doit être le seul public de ce film. S’il n’a pas de succès, c’est bon signe. La santé mentale du public s’améliore.

    Il faut se replacer dans le contexte de l’époque. Il n’y a pas si longtemps à la foire de Nice il y a avait une roulotte avec Térésina la Canadienne, la femme la plus grosse du monde et cela ne choquait personne. Elle était aryenne, alors ce n’est pas grave et ne mérite sûrement pas un film.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité