• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Internaute

Internaute

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3106 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Internaute Internaute 5 novembre 2010 09:35

    Dans ce papier de mars 2009 le Professeur Antal Fekete explique pourquoi l’augmentation de l’endettement ne sert plus à rien à cause de la productivité marginale de la dette que n’ont pas vu les keynesiens.

    http://www.gold-eagle.com/gold_digest_08/fekete033009.html

    Sa réflexion originale est pleine d’enseignements qui brusquent certains apriori politiques. Je pense surtout à ses papiers sur le crédit et les taux d’intérêts.

    http://www.professorfekete.com/



  • Internaute Internaute 4 novembre 2010 12:14

    Trés bon article et qui ne peut être écrit que par un grand voyageur.

    Je trouve ridicule toutes ces cellules d’assistance psychologique dès qu’il arrive n’importe quoi et ces gens qu’on enrobe de papier chocolat parceque leur avion a eu un petit retard. Je suis fatigué de ne regarder que des reportages où le journaliste dérive tout de suite sur la sécurité et le respect de l’autorité. Un bon cycliste est celui qui porte son casque, complètement inutile. Un guide se tue avec ses clients. Il n’y a pas de problème s’il avait un brevet d’état. C’est une faute insoutenable s’il n’avait pas de brevet d’état. Si on n’est pas vacciné on est presque sûr de na pas passer l’hiver. Le mercure au chrome est interdit ainsi que les thermomètres alors qu’il faut avaler 500 grammes de mercure liquide avant d’avoir une dose critique. Tout est à l’avenant. En cas de guerre, nous avons perdu avant même de commencer parcequ’on ne forme plus que des lopettes.

    Le pire est que la jeunesse n’a plus le goût du risque. La plupart ne recherchent que le cocon et ont peur de sortir dans la rue. C’est triste à dire mais l’avenir appartient aux hordes sauvages qui font régner leur loi dans les banlieues. Cela au moins n’ont pas encore été émasculés.

    C’est dans ce contexte qu’apparaît l’incompréhension totale des français sur le rejet par beaucoup d’américains de la sécurité sociale d’Obama.



  • Internaute Internaute 3 novembre 2010 17:45

    « Savez-vous par exemple, que le plus puissant des calculateurs est Chinois depuis quelques semaines ? »
    Je ne suis pas étonné du tout. Les chinois ont inventé le boulier il y a tellement longtemps qu’ils ont eu tout le loisir de l’optimiser.

    Trêve de plaisanterie, vous avez raison sur toute la ligne mai je vous trouve un peu sectaire lorsque vous mettez sur le dos du PS la responsabilité de la mondialisation. L’OMC, successeur du GATT, a vu le jour sous les premiers ministres Chirac, Rocard, Cresson, Beregovoy et Balladur qui tous y ont participé et l’ont approuvé. L’UMP et le PS sont responsables conjointement et solidairement comme un vieux couple. Ils se sont dit oui pour le meilleur et pour le pire. Evidemment le meilleur c’est pour eux et le pire c’est pour nous. Bilan de 35 années d’UMPS = 2.000 milliards de dettes, 5 millions de chômeurs, 10 millions d’immigrés et la désertification industrielle de notre pays.

    Nous sommes entourés de menteurs et de bonimenteurs qui jouent sur la sensiblité des gens, sur leurs bons sentiments, sur la culpabilisation des masses pour les amener à lâcher leurs petites économies et leur bien-être durement gagné. La seule valeur qui vaille la peine d’être défendue est le bien-être de sa nation. On peut discuter indéfiniment du périmètre mais aujourd’hui la nation est le meilleur périmètre pour l’action culturelle, économique et sociale. C’est le meilleur rempart contre le mondialisme. Les sirènes qui nous engagent à abandonner nos biens pour défendre des chimères veulent profiter de nous. Aujourd’hui le seul parti qui défende la communauté française en France est le Front National. Pour certains ce n’est peut être pas l’idéal mais par les temps qui courrent c’est le moins mauvais choix. Voter utile, c’est voter FN.

    Allez Marine ! Vas-y Bruno ! Ensembles, tout est possible ! Yes we can ! Déclarons la guerre au terrorisme politique.



  • Internaute Internaute 31 octobre 2010 09:10

    « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. »

    Vous vous concentrez sur les origines car c’est à la mode actuellement. C’est le dogme imposé par les mondialistes et la nouvelle URSS qu’est devenue l’UE. Ne discriminez pas selon les origines car sinon vous serez condamné à 3 siècles de purgatoire avant d’aller au paradis et, en appéritif à 3 ans de goulag dans le Sinaï.

    Il me semble aussi que cette loi est condamnable mais pour une toute autre raison. L’article enquestion « assure l’égalité devant la loi ». Où se trouve l’égalité quand les victimes sont triées selon une échelle de valeur propre aux députés.

    Ainsi, au premier niveau on trouve ce qui se croient juifs. Ils ont pour eux des lois spéciales faisant de cette caste des citoyens de première classe. Le député Lellouche s’est assuré que les peines soient doublées lorsque la victime est juive. On voit bien l’effet pervers de cette distinction avec le gang des barbares. L’assassin a été jugé et condamné selon la loi normale. Maintenant le pouvoir juif obtient un deuxième jugement selon le Talmud.

    Jusqe là, il n’y avait que deux classes de français devant la loi. La crème et la piétaille.

    Maintenant on en rajoute une troisième, les représentants de l’autorité publique.

    Ainsi on peut assassiner sans trop de problèmes un simple citoyen français. S’il s’agit d’un policier, c’est plus grave et si en plus le policier est juif, alors là je vous dis pas : c’est l’écartèlement assuré sur la place de la Concorde.

    La France est revenue au moyen-âge.

    La loi est inconstitutionnelle, tout comme la loi Gayssot-Lellouche, uniquement parcequ’elle viole le principe d’égalité des citoyens devant la loi, l’Etat reconnaissant que certains valent plus que d’autres et c’est inadmissible.



  • Internaute Internaute 30 octobre 2010 10:58

    La conclusion est significative d’un dérive malheureusement assez répandue. Je cite...

    « J’ai pour ma part un tout autre point de vue. J’estime que c’est la volonté qui fait le Français, sur le fond. La Volonté d’abord, c’est à dire celle d’être Français, puis une part de sol et une part de sang ensuite. »

    Il en ressort que devenir français serait une opération à sens unique, ne dépendant que de la volonté et seulement de la volonté de l’impétrant. Dans votre conclusion, les français sont absents. Ils n’ont pas leur mot à dire sur l’immigration. Ils sont là pour la supporter et la fermer. C’est trés curieux parceque sur des sujets beaucoup moins importants pour le long-terme comme les retraites vous trouvez normal que les français décident de leur avenir, soulèvent le problème et manifestent dans la rue. Là, c’est le black-out, la chappe de plomb. Motus et bouche cousue.

    Ce discours est ignoble, nauséabond comme aiment à dire les droits-de-l’hommiste. Si je m’invite chez vous, ce n’est pas seulement un acte unilatéral de ma part. Il me semble que vous avez votre mot à dire avant de me laisser une chambre de votre appartement et une étagère dans votre frigo, même si c’est moi qui me chargerai de la remplir. Faire comme si l’hôte n’existait pas, c’est terrible.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité