• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

JDCh

JDCh

Polytechnicien (n’ayant jamais été fonctionnaire ou salarié du secteur public), j’ai découvert les enjeux d’une nouvelle économie globale à la fin des années 90 dans la Silicon Valley. Capital-risqueur depuis 2000, je suis frappé par l’immense décalage existant entre une grande partie de l’opinion Française et le monde dans lequel nous vivons. Je n’ai aucune confiance dans nos politiques ou nos médias pour réduire cette "fracture". La France va droit dans le mur. Comment le faire comprendre ?

Tableau de bord

  • Premier article le 15/05/2006
  • Modérateur depuis le 06/06/2006
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 43 66 2712
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • JDCh JDCh 13 novembre 2006 15:44

    @Forest Ent & Marsupilami

    vous avez voté « pas d’accord », j’imagine ?

    Ce que j’essaie de mesurer ici c’est l’acceptation ou non-acceptation des réformes qui sont, à mon sens, nécessaires pour sortir ce pays de la crise dans laquelle il est englué.

    Comme aucun candidat à la Présidentielle n’ose en parler, ca serait bien de pouvoir les y encourager !



  • JDCh JDCh 10 novembre 2006 14:49

    Très bon article.

    Personnellement je n’achète pas le Blairisme de Démagolène et j’en ai la preuve filmée.

    DSK pourrait, lui, être qualifié de Blairiste...

    cf cette vidéo.



  • JDCh JDCh 8 novembre 2006 10:48

    Je ne suis pas journaliste. Je parle avec mon langage, je ne biaise pas mais je reconnais être provocant car c’est une des façons de provoquer le débat autour de sujets où il est asseptisé/confisqué par les hommes politiques et les média.



  • JDCh JDCh 8 novembre 2006 10:17

    @Sam

    vous avez une vision que je qualifierais de « naïve » en tout cas sur cette affaire des retraites d’EDF :

    1/L’Etat a clairement privilégié son intérêt d’actionnaire d’EDF à celui de régulateur du système de retraites. Sans le transfert des retraites d’EDF à la CNAM TS, les résultats d’EDF à moyen terme seraien en effet catastrophiques ! l’Etat, comme un actionnaire privé, a privilégié les profits futurs d’EDF en l’espèce et non ce que vous appelez « intérêt général ».

    2/ Le conflit d’intérêts n’a pas été explicité et, en douce, on se retrouve avec les salariés du privé qui paient les retraites des Electriciens qui comme vous le savez sont beaucoup plus favorables que celles du quidam moyen. Avez-vous entendu un homme politique dénoncé cette « magouille » car c’est bien le mot ?

    EDF aurait été une société privée ou le conflit d’intérêts aurait été déclaré, ceci n’aurait pas pu arriver.



  • JDCh JDCh 7 novembre 2006 17:23

    Il y a conflit d’intérêts quand on a 2 intérêts divergents et dont l’un est inconnu de ses interlocuteurs. Personnellement, je pense que si on fait fuir le capital, il n’y a plus rien à équilibrer... La système ne peut plus fonctionner tout simplement ... Pas de conflit d’intérêt donc mais une conviction forte.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité