• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

JDCh

JDCh

Polytechnicien (n’ayant jamais été fonctionnaire ou salarié du secteur public), j’ai découvert les enjeux d’une nouvelle économie globale à la fin des années 90 dans la Silicon Valley. Capital-risqueur depuis 2000, je suis frappé par l’immense décalage existant entre une grande partie de l’opinion Française et le monde dans lequel nous vivons. Je n’ai aucune confiance dans nos politiques ou nos médias pour réduire cette "fracture". La France va droit dans le mur. Comment le faire comprendre ?

Tableau de bord

  • Premier article le 15/05/2006
  • Modérateur depuis le 06/06/2006
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 43 66 2712
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • JDCh JDCh 18 septembre 2006 20:21

    L’inéquité vient du fait que ce sont les salariés du privé qui vont payer les retraites des Electriciens et Gaziers et les contribuables celles des cheminots, postiers et fonctionnaires : alors que nous sommes dans un système par répartition dont les conséquences en cas de changement démographique devraient s’appliquer à tous.

    Le mensonge est de faire croire qu’il existe une caisse de retraite des fonctionnaires dont les comptes seraient gérés pour adapter recettes et dépenses : c’est faux, le paiement des retraites des papy bommers vient et viendra en sus du déficit de l’Etat (déjà abyssal).



  • JDCh JDCh 18 septembre 2006 16:48

    @ toto

    1/ Le système de retraite des salariés du privé, en principe, ne génère pas de déficit et en tout cas rien à voir avec 800 milliards d’euros. En effet, les cotisations actuelles paient les retraites actuelles et la réforme de 2003 (hors intégration des régimes spéciaux) devait faire perdurer l’équilibre pour les 10-20 ans à venir.

    2/ Je ne sais pas comment Monsieur Breton a calculé sa dette de 800 milliards pour les retraites des fonctionnaires mais il s’agit sans doute de l’étalement sur 30 ou 40 ans du déficit astronomique créé par les départs en retraite massifs de fonctionnaires qui restent payés à vie par l’Etat...

    3/ Un régime par capitalisation ne suit absolument pas le même risque démographique car l’argent du cotisant/epargnant lui appartient (bien que donné en gestion à ces fameux fonds de pension). S’il y a moins de cotisants, le système reste indemne.



  • JDCh JDCh 8 septembre 2006 19:13

    C’est vrai que les bas salaires sont subventionnés par l’Etat mais c’est vrai aussi que ce principe de subvention augmente la part des bas salaires dans l’économie.

    Nous disons la même chose avec des points d’observation très différents.



  • JDCh JDCh 8 septembre 2006 19:08

    D’accord sur le fait qu’il n’y a pas 2 millions de francais qui veulent acheter des sac Vuitton. Mais vous pouvez remplacer ces sacs par n’importe produit ou service à forte valoutée dont la valeur ajoutée est « ajoutée » en France.

    Je crois savoir qu’environ les 3 millions de foyers fiscaux les plus contributifs paient 80% de l’IRPP (soit 40 milliards d’euros) : mes 2 millions sont un sous-ensemble de ces 3 millions.

    Je pense que l’essentiel des produits Vuitton est fabriqué en France (c’était le cas il y a peu de temps) notamment en Vendée.

    Si vous connaissiez la marge brute de LV, vous ne douteriez du montant de la TVA !

    Le salaire moyen chez LVMH est bien supérieur au seuil justifiant des exonérations de charge (c’est d’ailleurs l’un de mes arguments, si la relance de la consommation générée par la PPE créée des emplois eux-mêmes subventionnés par la PEE, on va pas bien...).

    Désolé mais la démonstration tient toujours.



  • JDCh JDCh 8 septembre 2006 18:20

    Il faut lire 3.2 milliards HT.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité