• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

joelim

joelim

 Toute solution mérite d’être formulée, mais toute formulation ne mérite pas d’être solutionnée... L’expérience et l’intuition ont plus de valeur que le raisonnement et le langage, surtout quand ces derniers sont mal utilisés ce qui est fréquent. Je suis de ceux qui rêvent d’un monde meilleur, plus juste, plus humain. Plus rationnel donc, encore faut-il arriver à définir et à mettre en œuvre collectivement cette rationalité.

Tableau de bord

  • Premier article le 12/10/2009
  • Modérateur depuis le 03/11/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 14 3456 980
1 mois 0 4 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 2454 1983 471
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • joelim joelim 26 juillet 2018 18:15

    Quand aux oiseaux ils sont là. Geai, ramier, tourterelles, viennent quotidiennement boire ou se baigner dans le bain d’oiseau installé à 10 mètres de ma fenêtre. Des mésanges nidifient mais on ne les voit vraiment que l’hiver avec les étourneaux unicolores (sveltes, très beaux), les merles, les verdiers (beaucoup moins qu’avant mais tant mieux car ils s’arrogent le gardiennage de la mangeoire) et quelques autres. Des perruches sont apparues il y a quelques années (ce qui est inquiétant) mais l’été elles sont en vadrouille (genre il n’y a que la mangeoire à tournesol qui les intéresse et comme elle n’est là que l’hiver...).



  • joelim joelim 26 juillet 2018 18:11

    Je partage votre inquiétude. Néanmoins dans mon cas (périphérie de grande ville) je constate seulement des variations (un peu comme pour le climat). Les 2 années précédentes des abeilles sauvages sociales s’étaient installées dans un trou de mon jardin. Je ne les ai pas vues cette année mais je pense qu’elles se sont simplement installées plus loin (elles changent de nid tous les ans). Elles étaient géniales (comme tout voisin, capables de vrombir si je les dérangeais mais pas plus). A la place j’ai un nid de guêpes installé dans ma salle de bains (alors que depuis 15 ans je n’en avais pratiquement pas vu). Comme je ferme le vasistas la journée elles sont en galère (je compte les éradiquer ainsi, il y a beaucoup de mortalité), la reine n’a qu’à déménager. Autant les abeilles - même pas à miel - sont précieuses, autant les guêpes à melon n’ont aucun intérêt. Tous les ans au printemps des futures reines se déplacent pour trouver un nouveau nid. Je pense que c’est peut-être cette variation annuelle qui vous inquiète.



  • joelim joelim 24 juillet 2018 18:42

    A lire https://www.alterinfo.net/POUVOIR-DES-SERVICES-La-regle-des-moukhabarate-arabes_a1450.html on voit que l’organisation Macron a tendance à vouloir s’approcher d’une police privée telle celle d’un pays anciennement colonisé tel le Maroc. Extrait : 


    Souvent qualifiée de bras invisible du pouvoir en place, agissant au-dessus des lois, la police secrète de certains pays arabes ne se contente plus d’écouter au téléphone ou d’éplucher le courrier. Elle dispose aujourd’hui de ses propres contrôles aux aéroports et aux frontières terrestres. Certains chefs disposeraient même de leurs propres prisons clandestines. Selon des experts cités par le quotidien français « Le Figaro », ce sont les Français et les Anglais qui ont donné des pouvoirs étendus à la police secrète au Moyen-Orient. Cela s’est passé à l’époque de leur mandat sur le Levant dans les années 40. Le relais a été ensuite pris par les Américains qui ont tout fait pour maintenir cette influence des « moukhabarate » sur les populations, pour se prémunir des risques d’une contagion communiste, ensuite de la déferlante islamique. 

    C’est nouveau cette attirance vers les travers des administration étatiques corrompues et totalitaires du Maghreb. Macron s’est piégé lui-même. Même si les français ne bougent pas ils n’acceptent pas ces trucs malsains (en plus de tout le reste).


  • joelim joelim 20 juillet 2018 22:48

    Article trop court. Ça manque de développement. On ne voit pas où vous voulez en venir.



  • joelim joelim 20 juillet 2018 22:43

    « Trump louvoie sans cesse d’une déclaration à une autre. »

    C’est vrai ça. Le salaud. Incapable de se répéter comme les autres. 

    On dit même qu’il ose perfidement, vicieusement et sans remord (normal c’est un mâle dominant) improviser ce qu’il dit.


Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité