• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

joelim

joelim

 Toute solution mérite d’être formulée, mais toute formulation ne mérite pas d’être solutionnée... L’expérience et l’intuition ont plus de valeur que le raisonnement et le langage, surtout quand ces derniers sont mal utilisés ce qui est fréquent. Je suis de ceux qui rêvent d’un monde meilleur, plus juste, plus humain. Plus rationnel donc, encore faut-il arriver à définir et à mettre en œuvre collectivement cette rationalité.

Tableau de bord

  • Premier article le 12/10/2009
  • Modérateur depuis le 03/11/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 14 3455 980
1 mois 0 3 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 2454 1983 471
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • joelim joelim 6 octobre 2008 15:25

     @l’auteur : bonjour, merci pour cet article équilibré, malgré que je ne partage pas vos conclusions. Je pense en effet que vous vos trompez, bien sûr çà dépend des critères que l’on retient, mais pour moi Royal est plus à gauche que Delanoë et Aubry.

    Ces deux derniers sont dans la mouvance DSK-Fabius-Jospin-Hollande (en gros), mouvance qui à mon avis a fait beaucoup trop de compromis avec la finance internationale et nationale (je simplifie).

    Royal a tenté de faire une majorité avec Bayrou ? La belle affaire, çà nous aurait évité la catastrophe actuelle si çà avait marché. Une majorité anti-sarkozy aurait mieux valu que ce qu’on a, non ?

    Et çà ne veut pas dire qu’elle soit proche de Bayrou, simplement elle considère comme non tabou de construire ponctuellement une majorité au centre, afin de combattre les puissances de l’argent (puisque le combat est là quand même). Cela fait peur à la gauche de la gauche, ce qui est un peu normal mais sonne faux à la majorité des gens, qui à mon avis ne comprennent pas qu’on puisse (dans les actes, les mots c’est autre chose) préférer laisser passer Sarko et son copinage financier devant un PS pragmatique au service des citoyens (et pas seulement du parti socialiste).

    Trouver une majorité, à gauche ou au centre, selon la conjoncture, voilà l’idée que je me fais du combat contre le libéralisme effréné qui défait tous les fils de la société. Royal est l’anti-langue de bois, en cela elle rompt avec la rhétorique socialiste tendance socio-démocrate qui ne rechigne pas à composer avec les lobbys. L’héritage Jospino-DSKno-Fabiusien est une catastrophe, le PS doit tourner la page. Bien sûr le courant Royal et le courant Hamon n’ont pas les mêmes méthodes, et ne pourront guère s’entendre à court terme, pourtant je pense qu’ils travaillent au même but : améliorer la vie des Français. Contrairement aux autres, qui je crois pensent plutôt à leur pouvoir au sein du PS. Même vous, l’auteur, craignez que Royal ne fasse pas de bien au PS. Mais la question n’est-elle pas plutôt : fera-t’elle (ou pas) du bien à la France ? 

    Ma réponse est affirmative, mais bon, ce n’est que ma perception subjective de citoyen non politisé ni encarté. Bien à vous.



  • joelim joelim 6 octobre 2008 15:23

     @l’auteur : bonjour, merci pour cet article équilibré, malgré que je ne partage pas vos conclusions. Je pense en effet que vous vos trompez, bien sûr çà dépend des critères que l’on retient, mais pour moi Royal est plus à gauche que Delanoë et Aubry.

    Ces deux derniers sont dans la mouvance DSK-Fabius-Jospin-Hollande (en gros), mouvance qui à mon avis a fait beaucoup trop de compromis avec la finance internationale et nationale (je simplifie).

    Royal a tenté de faire une majorité avec Bayrou ? La belle affaire, çà nous aurait évité la catastrophe actuelle si çà avait marché. Une majorité anti-sarkozy aurait mieux valu que ce qu’on a, non ?

    Et çà ne veut pas dire qu’elle soit proche de Bayrou, simplement elle considère comme non tabou de construire ponctuellement une majorité au centre, afin de combattre les puissances de l’argent (puisque le combat est là quand même). Cela fait peur à la gauche de la gauche, ce qui est un peu normal mais sonne faux à la majorité des gens, qui à mon avis ne comprennent pas qu’on puisse (dans les actes, les mots c’est autre chose) préférer laisser passer Sarko et son copinage financier devant un PS pragmatique au service des citoyens (et pas seulement du parti socialiste).

    Trouver une majorité, à gauche ou au centre, selon la conjoncture, voilà l’idée que je me fais du combat contre le libéralisme effréné qui défait tous les fils de la société. Royal est l’anti-langue de bois, en cela elle rompt avec la rhétorique socialiste tendance socio-démocrate qui ne rechigne pas à composer avec les lobbys. L’héritage Jospino-DSKno-Fabiusien est une catastrophe, le PS doit tourner la page. Bien sûr le courant Royal et le courant Hamon n’ont pas les mêmes méthodes, et ne pourront guère s’entendre à court terme, pourtant je pense qu’ils travaillent au même but : améliorer la vie des Français. Contrairement aux autres, qui je crois pensent plutôt à leur pouvoir au sein du PS. Même vous, l’auteur, craignez que Royal ne fasse pas de bien au PS. Mais la question n’est-elle pas plutôt : fera-t’elle (ou pas) du bien à la France ? 

    Ma réponse est affirmative, mais bon, ce n’est que ma perception subjective de citoyen non politisé ni encarté. Bien à vous.



  • joelim joelim 1er octobre 2008 21:22

     serpico : Un peuple qui commettrait 3 fois la même erreur monumentale ne mériterait aucun respect.

    Heu... deux fois Chirac plus une fois Sarko... c’est pas du même niveau peut-être mais bon...



  • joelim joelim 30 septembre 2008 22:01

     toma-nice : Quel média osera enfin s’attaquer et dénoncer le populisme de Madame Royal. Forte d’un crédit important 6 mois avant la présidentielle de 2007, elle a perdu une bataille qui semblait gagner d’avance. 

    Gagnée d’avance ? Qui semblait ? On va pas aller loin avec des arguties pareilles. Personnellement je pense qu’elle a perdu à cause des boulets qu’elle s’est traîné tout au long de la campagne : ceux qui se disaient de gauche et qui ont attaqué la seule chance de barrer la route à Sarkozy, et qui en fait ont roulé pour lui.

    Je pense même qu’ils ne l’ont guère égratigné avec leurs attaques au dessous de la ceinture. Attaques inédites dans la France moderne, plutôt du niveau des élections étasuniennes passées (mais sans bénéficier de l’excuse de combattre l’autre camp). Seulement, voter Ségo signifiait donner un satisfecit à des énergumènes capables de combattre leur propre camp de façon tout à fait irresponsable. D’où son déficit en voix. En effet, la zizanie n’a jamais favorisé la confiance !

    Mon raisonnement est concret, et je m’étonne de voir autant de fantasmes au sujet de Royal. Je finis par penser que ceux qui la détestent (puisque c’est çà quand même) écoutent leur cerveau reptilien : c’est une bataille d’ADN basée sur la ressemblance ou la dissemblance entre les traits physiques du visage. Dommage pour eux, elle est plutôt michtonne, est-ce que cela veut dire qu’ils ne sont pas beaux à voir ? MDR... Je n’irai pas jusque là, rassurez-vous !



  • joelim joelim 30 septembre 2008 21:31

     @l’auteur : Le monde s’enfonce dans la crise et Ségolène n’y échappe pas

     

    Haha, çà ne veut rien dire...

     

    Et : gros krach au Zénith samedi soir, devant un maigre public acquis, aveugle et sourd

     

    Aveugle et sourd ? Et pas paraplégique aussi ? A ce stade-là on peut tout écrire, c’est du n’importe quoi. La preuve, je peux écrire en toute véracité :

     

    Le monde s’enfonce dans la crise et Lilian Massoulier n’y échappe pas : gros krach sur Avox mardi soir, devant un maigre public acquis, aveugle et sourd. Un sommet de ridicule et de démagogie qui dépasse de très loin ce qu’elle avait déjà réalisé avec son nartic sur Tapie.

     

    Quant aux qualifications de secte, etc., proférées sur ce fil, c’est l’hôpital qui se fout de la charité : Ségo avec son type novateur de discours parle aux Français, c’est un fait (la preuve : les fédés PS n’ont jamais vu autant de monde que quand elle cause). Elle est ouverte aux gens, contrairement aux caciques du PS pour qui tout auditeur doit être catégorisé selon qu’il appartienne à son courant ou non (militant ou adversaire). C’est donc plutôt la vieille façon de penser au PS que l’on pourrait qualifier de secte ! Et je comprends alors les réticences à son action : elle chamboule le dogme sectaire de la politique politicienne, ce qui affole les plus fanatiques, prisonniers des rituels de leur chapelle politique personnelle. Pourtant son approche me paraît la seule voie pour réconcilier la politique avec les Français.

     

    Elle a fait la fête ? Et alors ? Elle est vivante au moins, moi je me méfie des gens qui ne savent pas s’amuser, je ne leur ferais pas confiance à tous ces gratte-papiers et orateurs professionnels de la vieille politique ringarde qui n’a que des mots. Et dont une partie a aidé Sarko à prendre la France, en dénigrant bassement le candidat de gauche le mieux placé - et de loin - pour le combattre. Qui croit que DSK ou Fabius ne se serait pas autrement vautré à la présidentielle ? Faut arrêter de fantasmer les gars, c’est grâce à des Mélenchon, Jospin et autres Cambadélis que la France est devenue la république bananière que Sarko construit chaque jour !

     

    Quant à la Taverne et son "champion", dans les faits Bayrou est un opposant de pacotille, en carton mâché. En effet il a préféré laisser Sarko gagner plutôt que de participer à une majorité qui nous aurait évité de tomber sous le joug sarkozyste. Evidemment, devenir premier ministre (ce que Ségo, en combattante ultime, lui a laissé entrevoir), c’est un exercice délicat, il a dû avoir le trac. C’est comme tous ces anti-royal de gauche, qui préfèrent Sarko maintenant, dans l’espoir absurde de gagner une future présidentielle avec leur mini-courant... Comment croyez-vous que les gens (les vrais, pas les politiques) considèrent ce genre de comportement ?

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité