• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

joelim

joelim

 Toute solution mérite d’être formulée, mais toute formulation ne mérite pas d’être solutionnée... L’expérience et l’intuition ont plus de valeur que le raisonnement et le langage, surtout quand ces derniers sont mal utilisés ce qui est fréquent. Je suis de ceux qui rêvent d’un monde meilleur, plus juste, plus humain. Plus rationnel donc, encore faut-il arriver à définir et à mettre en œuvre collectivement cette rationalité.

Tableau de bord

  • Premier article le 12/10/2009
  • Modérateur depuis le 03/11/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 14 3455 980
1 mois 0 3 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 2454 1983 471
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • joelim joelim 30 novembre 2008 17:22

    Article totalement biaisé. Royal n’a été l’égérie des médias que pour un temps très bref. Et si elle est apparue, c’est que son discours rompait avec le politiquement correct du ronron quotidien de la gauche bien pensante qui avait fini par dissocier ses actes et ses discours.

    Royal est celle qui a le plus dénoncé la main-mise sarkozyste sur les médias, lesquels ont beaucoup plus cassé du sucre sur elle que sur aucun de ses camarades socialistes, lesquels ont souvent longuement copiné avec les médias (fabius, dsk...). Cet article est donc basé sur de purs fantasmes.



  • joelim joelim 28 novembre 2008 21:18

    Merci pour cet article d’analyse. Un travail de déconstruction des stratégies de com’ de nos puissants est à la fois important et divertissant. Et tant pis pour ceux qui peut-être ont-ils été choqués par ce qu’ils ont à tort pris pour un amalgame entre NS et FM... Comme si on ne pouvait pas corréler des choses sans les amalgamer...

    La position relative des deux "acteurs", similaire sur chacune des photos, en apprend à mon avis aussi beaucoup sur la stratégie de communication :

    — on veut faire oublier les talonnettes et les retouches, on ne veut plus qu’il paraisse plus grand qu’il l’est comme avec Bush mais décalé, sans comparaison possible, afin qu’on ne parle plus de ces agaçantes histoires de hauteur (sa femme pourrait être debout sur un banc)

    — afin de tenter de neutraliser cette image d’imbu de lui-même et d’hyperdirigiste, on choisit des photos le mettant en position inférieure, d’"enfant à protéger" 

    — on espère que la relative bonne opinion des gens sur Carla coulera sur lui afin de le recouvrir.

    Bref, faut l’faire paraître comme un innocent qui vient de naître, coco. Certifié 100% pure com, garanti en matière grasse et 0% bio. Analyse CFV (certifiée faite sur le vif).



  • joelim joelim 19 novembre 2008 19:17

    L’article n’est pas partisan mais foldingue. On pourrait mélanger tous les noms propres, çà serait tout aussi convaincant ! smiley Cet "article" ne serait pas plus digne de la catégorie tribune libre, il devrait plutôt trôner sur un blog perso à 5 visiteurs/jour que sur Avox. 

    Son auteur semble vivre sur une autre planète, peuplée de fantasmes à 4 sous. S’il ne publie pas de commentaires c’est peut-être parce qu’il redoute la contradiction, préférant ses rêves... Lit-il seulement les commentaires ? 



  • joelim joelim 15 novembre 2008 19:46

     Oui le clivage en somme, est entre réalistes (peillon, royal, delanoë...) et dogmatiques décalés (sans le savoir). DSK je le mets à part, j’aime pas les dragueurs impulsifs et il est plutôt pro-affrontement au moyen-orient je crois. Les irresponsables devraient avoir un boulot à impact exclusivement local.

    Le problème du courant Hamon est qu’ils ont raison sur le diagnostic, mais qu’ils manquent de recul sur la façon d’oeuvrer aux objectifs de progrès. Des progrès par rupture, çà s’est rarement vu, c’est plus qu’aléatoire ! C’est être très naïf aussi de croire qu’ils seront vus comme des sauveurs sous la pression de la crise, et pourront devenir majoritaires. Des gens décalés du réel, vus comme sauveurs ? C’est peut-être ce mythe de l’espoir de devenir majoritaire qui paralyse la gauche depuis si longtemps.



  • joelim joelim 15 novembre 2008 19:30

     Délicieux article, surtout que l’auteur a enfin compris que la caricature (absente ici) nuit au propos. Titre perfectible, qu’un homme ne devrait pas se permettre de choisir, même s’il en écrirait peut-être autant sur un homme (exemple : Benoît espère faire un bon coup de Reims...), ce qui serait vulgaire. Etrange non ? Pas si on considère que pour un mâle ce genre de plaisanterie est rarement décalée...

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité