• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Luc

Luc

Un baby-boomer. J’avais 20 ans en mai 68. J’ai regardé ce monde évoluer dans des directions qu’on pensait pertinentes au départ et qui, avec du recul, se sont révélées moins judicieuses que prévu.
J’ai beaucoup voyagé dans le monde entier, et j’ai ainsi appris qu’on faisait tous partie de la même humanité. Ce qui est moins évident à comprendre quand ne sort pas de chez soi et qu’on a peur de son voisin de palier.
Je suis un optimiste indécrottable. Mais j’avoue que, ces derniers temps, j’ai un peu de mal.
Actuellement, je vis en Provence, où je suis chef d’entreprise.
J’ai deux blogs. L’un est quotidien, Chez Luc (brèves de comptoir) et parle des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent. L’autre est tenu à jour moins régulièrement : Gaïa : bulletin de santé, il parle de notre planète, la Terre, qui subit un réchauffement climatique du fait de la surpopulation humaine.

Tableau de bord

  • Premier article le 23/04/2005
  • Modérateur depuis le 22/05/2005
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 146 48 1686
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Luc Luc 5 décembre 2005 18:41

    La cour suprême libyenne a décidé le mardi 15 novembre de reporter au 31 janvier son verdict sur la recevabilité de l’appel des cinq infirmières bulgares et du médecin palestinien condamnés à mort. La brève audience a eu lieu en présence de diplomates des ambassades de Bulgarie, des Etats-Unis, de France et de Grande-Bretagne. Peu avant l’ouverture de l’audience, trois cents Libyens avaient manifesté devant les bâtiments du tribunal pour réclamer la confirmation de la peine capitale, scandant « Mort aux tueurs des enfants », « La vie de nos enfants vaut plus que celle d’une Bulgare » et « Pendez les ».

    Rendez-vous le 31 janvier 2006 à Tripoli.

    Pour en savoir plus :
    1. Le procès principal des accusés en Lybie. Résumé (bulgaria-france.net)
    2. La Cour reporte son verdict sur les infirmières condamnées (Le Nouvel Obs)



  • Luc Luc 2 décembre 2005 19:54

    Les Etats-Unis viennent d’exécuter leur 1000ème condamné à mort, Kenneth Lee Boyd, cette nuit en Caroline du Nord.

    Il y a des américains qui militent pour l’abolition de la peine de mort : 1000 Executions.



  • Luc Luc 27 novembre 2005 18:55

    à Julien Dury :

    Cher Julien,

    C’est étonnant la bi-polaristaion qui se crée autour de Nicolas Sarkozy : on doit être soit « pour », soit « contre ». Et apparemment tout le reste doit se positionner par rapport à ça.

    Donc, je pense utile de préciser quelques points :

    (1) Je ne suis pas « l’ami » de Monsieur Sarkozy (je ne le connaît même pas), je n’ai pas ma carte à l’UMP, et je n’ai pas indiqué dans ma note si j’étais à titre personnel dans les 63 % favorables ou dans les autres.

    (2) Le titre de ma note n’est pas « Vive Sarkozy », c’est « l’opinion publique et la presse ». Et le sujet de ma note, c’est le malin plaisir que la presse a eu pendant ces événements à mettre de l’huile sur le feu de la façon que j’ai dite.

    (3) Le microcosme de la presse parisienne bien pensante en a fait des tonnes sur l’action de Monsieur Sarkozy de façon à mon avis biaisée et orientée. Ce qui me gêne dans cette histoire, ce n’est pas que ça ait pu nuire à Monsieur Sarkozy : c’est un homme politique, c’est son problème et c’est à lui à gérer ça. Ce qui me gêne, c’est que la presse c’est mis du côté des voyous (je persiste et signe à ce sujet) en stigmatisant Sarkozy, et de ce fait ont pris fait et cause pour les bandes de voyous qui mettaient nos banlieues à feu et à sang. Il est là le problème à mes yeux.

    (4) Et, en conclusion, j’ai juste noté que en point d’orgue, le sondage cité a pris toute la presse en question à contre-pied.

    Tout simplement.

    Si vous relisez mon billet vous verrez que c’était bien ça le sujet : l’irresponsabilité de la presse écrite et audiovisuelle pendant les événements, et surtout pas « Sarko, c’est le plus beau ! ».



  • Luc Luc 21 novembre 2005 06:28

    En tout cas, ce paramettre ne joue apparemment pas à gauche. Le plus populaire, c’est Kouchner, qui n’a pas de prétention présidentielles. Le moins populaire c’est Fabius, dont les prétentions présidentielles sont en train de démolir le PS.



  • Luc Luc 19 novembre 2005 17:55

    Réponse à Gilles Klein : Je reconnais que c’est un peu manichéen, mais pas tant que ça. Les journaux doivent vendre du papier pour survivre. Et la baisse des ventes reflète peut-être justement la perte de crédibilité des médias nationaux qui font de moins en moins leur boulot de journaliste.

    Certes, on n’en est pas au niveau des tabloïds anglais et américains, mais je persiste à penser que, sur ces événements, il y a eu un sérieux dérapage.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité