• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Pepito Gavroche

Pepito Gavroche

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 31/01/2019
  • Modérateur depuis le 02/02/2019
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 13 17 354
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 4 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Pepito Gavroche Pepito Gavroche 16 mars 13:15

    @pierrot
    en effet, c’est loin d’être fini. La ville de Gonesse a déjà fait appel à la décision. 
    De plus, il y a quelques mois, l’aménagement du triangle de Gonesse a été déclaré d’utilité publique http://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/l-amenagement-du-triangle-de-gonesse-declare-d-utilite-publique-20-12-2018-7973325.php

    Encore un sacré bordel et des batailles en perspectives donc.. ;) 



  • Pepito Gavroche Pepito Gavroche 16 mars 13:11

    @Spartacus

    Le militant écologiste est obligatoirement un bobo, et donc un bob fasciste... Voilà le genre de raccourcis que l’on lit et entend à longueur de temps, et qui n’a jusqu’à présent été avéré que par... l’avis personnel des gens qui n’aiment ni les écolos ni les bobos... 

    Je trouve étrange d’imaginer que la sauvegarde des terres agricoles est anachronique dans le contexte environnemental dans lequel on se trouve, à moins bien sûr d’être climato-sceptique... Le temps du tout-tertiaire, et de la société de loisir et de consommation est révolue ou est en passe de l’être à cause des dégâts qu’elle a elle même causé à la planète... 

    Ce sont ceux qui pensent que les méthodes qui ont engendré les catastrophes vont les réglés qui sont les « réfractaires au changement », à mon avis...

    La réinsertion de beaucoup de ces populations, qui, comme vous le dites très justement, sont en grande précarité, est en partie possible par l’agriculture et la relocalisation de l’économie (chose qui ne sera pas possible si on détruit tout ce qui n’est pas du tertiaire...) et bien plus durable que de bétonner pour foutre des bureaux et un parc d’attraction... Seulement il faut en avoir la volonté politique, ce qui est loin d’être le cas... 

    Et un petit flashback nous montrera que, en général, lorsqu’on aménage les espaces naturels en banlieue, c’est justement pour gentrifier et pouvoir virer les populations précaires un peu plus loin... Étrange donc de penser que ce genre de projet va les aider... 
    Un petit exemple actuel, la forêt de Romainville, défendue par des bobos-écolos-réfractaires, rasée pour devenir une base de loisir, et autour de laquelle on est en train de construire de belles résidences bien chères, dans lesquelles les habitants actuels du quartier ne pourront habiter qu’en rêve...

     :) 

    ps : le pognon public, c’est aussi le pognon des bobos-écolos-fascistes-réfractaires 



  • Pepito Gavroche Pepito Gavroche 28 février 09:57

    @Eric F

    Je pense qu’ils ne font ni plus ni moins que de respecter la règle du « libre échange » et de la « concurrence libre et non faussée »... Manque de bol, ils ont une force de frappe sans commune mesure par rapport à celle de l’Europe...

    Mais bon, difficile pour les Etats occidentaux de cracher sur un monstre qu’ils ont créé de toute pièce...



  • Pepito Gavroche Pepito Gavroche 28 février 09:55

    @Pink Marilyn

    Exact ! Il en parle assez longuement dans ce livre.
    Le chiffre d’affaire qu’ils arrivent à dégager est effarant !! 

    J’ai une amie qui a des oliveraies dans les Pouilles, et qui m’a raconté les pressions quotidiennes qu’elle subit de la part de la mafia. Il faut en avoir, de la volonté, pour ne pas craquer face à eux !



  • Pepito Gavroche Pepito Gavroche 27 février 12:39

    @foufouille
    Ah je savais pas qu’Amazon se lançait dans le streaming ! 







Palmarès