• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

philippe baron-abrioux

j'ai 66 ans et suis un homme qui a travaillé principalement dans l'enseignement et la formation de publics jeunes et adultes en formation alphabétisation et lutte contre l'illettrime . travaillé aussi et le plus souvent en même temps dans l'insertion sociale et professionnelle de publics en grande difficulté . mon dernier emploi était un poste de chargé de mission auprès du conseil général de la Gironde pour l'insertion de personnes allocataires du RMI dont j'assurais le suivi . formation initiale bac A1 puis fac de droit à Bordeaux . 3 enfants (37,27 ,29 ans )

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 876 0
1 mois 0 2 0
5 jours 0 1 0

Derniers commentaires



  • philippe baron-abrioux 19 juin 07:34

     Bonjour Rosemar ,

     je me souviens avoir utilisé avec plusieurs groupes de jeunes en difficulté avec le français un outil appelé, si ma mémoire est bonne, « photo- langage » . quelques dizaines de photos en noir et blanc de scènes de la vie courante .

     à plusieurs reprises , lors de discussions à bâtons rompus ou pendant les pauses , le mot « philosophie » avait été cité . plusieurs questions étaient associés à chaque fois à ce mot : « c’est pour qui ce truc ? à quoi ça sert dans la vie ? pourquoi c’est obligatoire pour avoir le bac ? c’est quoi en vrai la philo ?

     je n’étais que formateur et je voulais éviter l’écueil de tenter une définition (bien difficile d’ailleurs à donner de la philo ) . je percevais malgré tout une curiosité pour cette philo dont ils avaient tous ou presque entendu parler sans avoir la moindre idée de ce qu’elle était et encore moins bien sûr des auteurs désignés comme des »philosophes« .

     mon prof de philo m’avait offert lors de sa mutation son »encyclopédie des philosophies et des religions « de Bordas , inadapté et trop orienté pour pouvoir être utilisé .

     je ne me souviens pas avoir entendu parler de »la philo pour les nuls « .je suis donc allé chez mon libraire habituel ,à plusieurs reprises pour tenter de trouver un outil simple qui pourrait servir de support et tenter éventuellement d’approcher des domaines habituellement dits »philosophiques « , selon moi , les choses les plus banales , les plus courantes de toute vie .

    je me suis donc équipé de cet outil que j’ai soumis au regard de ces jeunes , un secrétaire de séance était choisi dans le groupe et les échanges étaient enregistrés sur magnétophone .

     étrange ambiance lors de ces moments , calme quasi permanent , écoute attentive , échange sur ce que chacun avait »vu« dans chaque photo et débat apaisé quand une photo »suggérait" bien plus que ce qu’elle représentait , que ce soit l’illustration d’un sentiment , d’une pulsion , d’un concept .

     avalanche de questions et de tentatives de réponses données par ces groupes .

     était ce de la philo ? une ouverture et une place laissée à une curiosité ? les deux peut être .

    bonne fin de journée , Rosemar !

     P.B.A.



  • philippe baron-abrioux 16 juin 09:38

     Bonjour Rosemar ,

     merci pour votre article .

     en vous lisant , je pensais à la célèbre phrase de Michel Audiard : « les cons , ils osent tout ; c’est même à ça qu’on les reconnait » .

     loin de moi l’idée de dire que Jupiter ferait partie de la catégorie visée par les propos de M. Audiard .

     loin de moi l’idée qu’il y ait un lien de filiation entre notre Jupiter et d’autres responsables politiques internationaux .

     mais c’est malgré tout assez étonnant que notre Jupiter ,ce lettré , cultivé , cet intellectuel , porté « démocratiquement » à la présidence de notre pays , soit l’auteur infatigable de tels propos , car il fallait quand même l’oser . il l’a fait , en appeler à la « responsabilité des pauvres » .

     que le spectacle continue !

     bonne fin de journée !

     P.B.A.


  • philippe baron-abrioux 24 mai 10:07

     Bonjour Rosemar ,

     rêvons un peu !

     et si tout adulte , quel que soit son âge , son statut , sa profession , son sexe ou sa couleur prenait la peine d’intervenir quand il est témoin de propos grossiers , d’ incivilités , de gestes déplacés , de violences verbales ou physiques , si chaque adulte adoptait ce réflexe dans la vie de tous les jours , partout , ne pensez vous pas que ce« petit courage » du quotidien pourrait améliorer le climat que vous décrivez ?

     oui , mais pour des tas de mauvaises raisons , personne n’ose plus « reprendre » un ado qui parle comme « un charretier » , qui se comporte comme un idiot . les gens ont peur de la violence latente alors qu’en fait, ceux à qui on devrait plus souvent rappeler les règles de vie en société , se taisent quand on les rappelle à l’ordre ou à la politesse , tellement ils sont surpris .

     je le fais et je suis toujours en vie .


     BONNE FIN DE JOURNEE !

     P.B.A.

     


  • philippe baron-abrioux 9 mai 11:33

    @mmbbb

     Bonjour mmbb ,

     ne cherchez pas à comparer L. Ferré et J.Ferrat : ils sont bien différents dans leurs approches de ce qu’était la France de leur époque et dans leurs engagements politiques respectifs .

     quand je suis allé vivre à quelques milliers de kilomètres de la France métropolitaine , j’ai quand même mis dans mes bagages des disques d’eux deux et d’autres , de C. Nougaro, de J. Bertin , de J.Beaucarne .

     tant qu’à la citation de D.Trump que vous reprenez et dont vous validez le contenu , elle est bien affligeante , moins pour la FRANCE que pour lui et ce qu’elle laisse à penser concernant celui qui la prononce .

     bonne fin de journée !

     P.B.A.



  • philippe baron-abrioux 8 mai 08:04

    @rosemar

     Bonjour Rosemar ,

    Bravo pour votre réponse qui me plaît beaucoup !

     pas uniquement des « pisse -vinaigre » mais aussi des « ch... du poivre moulu » !

     bonne fin de journée !

     P.B.A.

     

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès