• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Piere CHALORY

Piere CHALORY

Peintre Surréaliste / Voir + sur Twitter : https://twitter.com/PiereC
 

Tableau de bord

  • Premier article le 16/03/2012
  • Modérateur depuis le 17/04/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 84 1695 3030
1 mois 1 12 16
5 jours 0 2 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 194 165 29
1 mois 4 4 0
5 jours 2 2 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Piere CHALORY Piere CHALORY 16 octobre 12:42

    Bonjour Elixir,


    Le concept de post-vérité est intéressant certes, mais il sous entend en même temps, pour utiliser une ’’à la mode locution’’ ; qu’une époque de vérité, antérieure à cette post-vérité, existait déjà...

    Ce qui n’est pas si évident, avant le Web et les réseaux sociaux, pour ne parler que du sujet de l’information objective, si tant est qu’elle existe, les radios et télé d’état avaient le monopole absolu et pouvaient distiller leur propagande sans aucun contre-pouvoir. Vous me direz qu’aujourd’hui c’est pas beaucoup mieux, les médias dits dominant appartenant à ceux qui font et défont les fantoches gouvernements, acteurs politiques et élites contemporaines.

    Mais pour qui sait filtrer les millions d’infos qui circulent en vrac sur le fil des hashtags de Twitter par exemple, on peut apprendre des choses qui ne seront jamais rendues publiques, reste à vérifier par recoupement ces infos underground...

    Le concept de post-liberté est plus parlant si l’on peut dire, c’est vrai que l’illusion de dominer le monde par écran interposé est bien présent, et voir cette génération de zombies la tête vissée sur leur smartphone a quelque chose d’effrayant. Mais tout dépend comment on se sert de ces outils qui sont très utiles professionnellement par exemple, et à condition de pas se laisser noyer et enfermer par ses propres convictions, ou obsessions de tous ordres, il y a bien quelque chose de positif ; mais à vous de construire votre propre modération dans ce flot monstrueux de données incontrôlées et incontrôlables.


  • Piere CHALORY Piere CHALORY 15 octobre 08:52

    @Alren est 


    Bonjour Alren, vous dites ;

    ’’Le gros inconvénient du disque vinyle est que plus on l’écoute plus le saphir l’use.’’

    c’est effectivement le plus gros défaut de ce support, la solution est d’utiliser une cellule dont le poids recommandé pour le diamant est faible, autour d’1 gramme. Même avec ça le disque s’use mais c’est infime. Il ne faut pas non plus oublier de le dépoussiérer avant chaque passage même si on ne voit pas les poussières, avec une brosse à fibres de carbone si possible...

    Pour une lecture optique, ça doit être possible, mais comme l’interface serait forcément numérisé, on perdrait en naturel, ce qui différencie le son analogique du numérique justement .

    Il existe m^me aujourd’hui des prototypes d’enregistrements gravés avec une tête laser sur du vinyl, mais en conservant la lecture avec le tandem cellule/diamant, comme le laser est beaucoup plus précis que tout autre gravure analogique (burin graveur puis matrice en métal et pressage) les inventeurs annoncent une ’’révolution’’ mais là encore, comme le guidage du laser est numérique... 

    Ce système devrait être bientôt commercialisé ; wait & see, attendons et voyons...

    Pour les anciens disques tout à fait d’accord je possède des enregistrements mono des années 50 qui surclassent certaines prises de son stéréo, on perçoit la réverbération, le placement des musiciens, et ces disques sont faits avec un matériau beaucoup plus solide que les vinyls récents, il faut dire qu’à l’époque la t^te de lecture pesait dix à 20 plus qu’aujourd’hui...









  • Piere CHALORY Piere CHALORY 13 octobre 16:50

    Bonjour Chantig, 


    Et bienvenue ici... Je connais très bien ce sujet car je me ré-intéresse au disque vinyl et à ses platines tournantes depuis le milieu des année 90, après avoir complètement abandonné ce support pour le cd, c’est un ami qui m’avait fait redécouvrir ce son particulier. depuis j’ai démonté remonté réparé des dizaines de ces machines, et m^me construit une platine ’’extrême’’ pesant plus de cinquante kilos.

    Je compte aussi faire un article sur le sujet. En tout cas, à ma connaissance, c’est la première fois qu’une technologie ancienne, même si c’est pour un objectif commercial ; renaît de ses cendres. Vers la fin des années 90 les platines et les disques vinyls avaient complètement disparus, sauf en occasion évidemment.

    Aujourd’hui, toutes les plus grandes marques de hifi re-proposent des platines disques ! Et surtout, on retrouve même dans des endroits reculés des magasins parfois très bien fournis, des rééditions de disques en tout genre et même des disques récents en petite série. Et le vinyl se vend très bien...

    Attention à certaines rééditions bâclées au son irrécupérable, incomparables aux disques originaux, en neuf préférer des labels connus, Verve, Sony, Dmm (direct metal mastering), etc...

    Question qualité de son, le vinyl peut dépasser en qualité sonore le cd, mais malheureusement, il faut utiliser du matériel également de qualité ; prépréampli, le signal de la cellule étant très faible il doit être boosté, et la qualité du cicuit amplificateur est déterminante, puis préampli, ampli et enceintes évidemment, tout doit être au ’top’, après quoi on peut obtenir des résultats sonores impressionnants, voire sidérants...

    Bref une qualité minimale s’impose, sur une platine gadget avec une mini chaine à circuits intégrés, le vinyl ne présentera que des désavantages par rapport au cd ou m^me au mp3, craquements, bruit de fond, manque de dynamique, tous ces défauts ayant failli perdre ce support redevenu, heureusement accessible à tout un chacun.

    Nous en reparlons...

    Cordialement




  • Piere CHALORY Piere CHALORY 13 octobre 12:10

    @Dom66


    Merci pour le com,

    C’est vrai que la photo peut prêter à confusion, surtout qu’on ne voit pas la main droite de Ed. En fait comme je ne voulais pas trop perdre de temps pour l’illustration de l’article, j’ai juste cliqué ’remaniement’ sur Google et pris au hasard celle où jupiter était le moins possible à son avantage visuellement, de ce côté là, c’est plutôt réussi, il ferait (presque) de la peine... 

     smiley

    Puis j’ai mis en noir et blanc la photo, et bordé celle-ci de noir, façon faire-part...


  • Piere CHALORY Piere CHALORY 13 octobre 10:01

    @zygzornifle


    C’est clair, à bien y réfléchir, vu à quoi ils servent, si ce n’est pondre des lois anti-mougeons tous les jours, si on supprimait complètement ce gouvernement, remplacé par des gens lambda tirés au sort et à contrat limité dans le temps, on ferait de sacrées économies non ?
Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès