• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

pragma

Observateur de la vie économique et sociale, j’ai une aversion particulière pour l’hypocrisie.

Tableau de bord

  • Premier article le 25/09/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 67 11
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • pragma 31 mai 2009 17:35

    L’Algérie est aussi, me semble t’il, un pays riche peuplé de pauvres.
    Enfin...sauf les responsables militaires et politiques.
    Le pétrole et le gaz y sont exploités par des compagnies dites nationales.
    On ne peut pas dire que La France y tire bien des ficelles, de nos jours.
    Mais la Chine s’en occupe !
    Bizarre : on n’en parle pas.



  • pragma 11 mai 2009 14:16

    L’auteur feint de ne pas voir de différence entre un travail et un emploi.

    L’emploi, c’est l’inscription sur une liste de personnel, qui permet de recevoir à échéances régulières une rémunération, sous une forme ou sous une autre.
    En principe, la rémunération est la contrepartie d’une prestation de service, autrement dit d’un effort physique ou intellectuel, d’une présence active à un poste, et du respect de règles du jeu d’un groupe : une fonction effective et un travail.
    Mais le principe n’est pas généralisé, et on observe de plus en plus de personnes qui n’ont retenu que l’aspect rémunération, qui ne fournissent que peu ou pas de travail et qui considèrent qu’ils ont une rente à vie que la société se doit de leur délivrer, sans qu’ils prennent le moindre risque.

    Chacun aura des exemples...

    Le niveau d’études n’y est pour rien, d’ailleurs.
    Le système français veut que les diplômes acquis dans sa jeunesse soient déterminants pour la vie entière - dans le milieu public tout au moins -.
    Il est donc des gens qui ne f...rien, mais qui touchent peu, d’autres qui n’en f... pas davantage, et qui s’en mettent plein les poches.



  • pragma 8 mai 2009 10:47

    Limitation des mandats : oui
    La politique ne doit pas être une profession et se présenter comme une carrière.
    Trop d’égo, de besoins de pouvoir, de griserie de l’argent public...

    Une remarque : suivant les périodes, entre 50 et 60% des parlementaires sont issus de la fonction publique, ce qui est déjà anormal en soi. Si d’aventure, ils ne sont pas réélus ni recasés par le pouvoir en place, ils retrouvent leur poste, ou tout au moins leur rémunération, sans même avoir perdu d’avantage lié à l’ancienneté. Parachute doré !
    Et si on les obligeait à démissionner de la fonction publique, s’ils sont élus ?
    Les représentants du privé ne sont pas certains, loin de là, de retrouver un emploi, et sont contraints souvent de repartir de zéro. Cela explique probablement que le non fonctionnaire y regarde à deux fois avant de se porter candidat !

    Quand au Tribunal des flagrants délits de mensonge, il aurait du boulot ! L’hypocrisie est une constante dans le monde politique, où on s’assoit sur ses promesses comme sur ses électeurs...



  • pragma 16 avril 2009 18:42

    c’est en fait Cetelem...la BNP
    Et il ne fait pas bon critiquer leurs pratiques : articles et commentaires à la trappe sur AV !
    Liberté d’expression, quand tu nous tiens...



  • pragma 21 mars 2009 09:54

    Ah le bon temps où l’on disposait d’une presse objective, de journalistes chevronnés, de lecteurs fidèles et obligés, de publicité par des crieurs de rues !
    Souvenez-vous... l’Humanité, organe intégré du parti c... qui se chargeait de penser pour le citoyen !

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Environnement






Palmarès