• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Robert Bibeau

Robert Bibeau

Canadien vivant à Montréal.
Ex-formateur en perfectionnement des adultes
Enseignant d'économie et d'histoire au secondaire (Québec-Canada)
Journaliste et analyste en économie politique.
bibeau.robert@videotron.ca

Tableau de bord

  • Premier article le 10/01/2011
  • Modérateur depuis le 08/02/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 312 1523 7516
1 mois 6 59 177
5 jours 0 4 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 24 16 8
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Robert Bibeau Robert Bibeau 10 septembre 18:46

    @Le421


    Ce que je dis c’est ceci 

    1) L’économie mène le politique JAMAIS L’INVERSE 
    2) LES accords de libre échange sont des tractations diplomatiques et politiques qui ne viennent pas avant le développement des échanges - du commerce - mais surviennent après le fait - après le développement des échanges afin de cristalliser le rapport de force économique.
    3) Il en est des TAFTA comme de tous les autres 
    4) Trouvés les puissances économiques impliquées - comparez leur puissance économique - monétaire - boursier et militaire et vous saurez lequel a fait le plus de compromis et lequel a fait le plus de gain via les accords 
    5) Trump n’abolit pas les accords = il les renégocie croyant pouvoir arracher de nouvelles concessions contre ses allié - partenaires et concurrents (tout à la fois) 
    6) L’Union européenne n’est pas faible et démunie avec un PIB plus important que les USA et l’Allemagne qui commerce plus que les gros États-Unis l’Allemagne est une des rares puissances a avoir un bilan commercial excédentaire sur terre 

    7) OUI l’UE est capable de se défendre contre les USA en faillite 

    8) Pour les prolétaires aucun intérêt dans ces affaires de gros sous 




  • Robert Bibeau Robert Bibeau 9 septembre 19:17

    @Le421


    nON MONSIEUR, QUAND VOUS AFFIRMEZ « pour remettre la main sur ces ressources » QUI veur REmettre la main sur les ressources ??? 

    Ce  QUI a-t-il un seul instant PERDU LA MAIN sur ces ressources pour devoir la REMETTRE ??

    NON, en aucun temps la bourgeoisie et le grand capital vénézuellien n’ont perdu la main sur les ressources vénézuelliennes, pas davantage que les Démocrates aux USA perdent le contrôle sur les ressources américaines parce que les Républicains prennent le pouvoir politique.

    Identique en France entre Socialiste et Macroniste et Républicains. 

    Au Venezuela une clique de gauche a pris le pouvoir POLITIQUE et une clique de droite tente de le lui reprendre en usant des méthodes propres aux pays sous développées. Ces méthodes sont différentes en France et au Canada ou le grand capital veut que les choses se passent sereinement quoique avec Donald Trump on approche du pas serein du tout.

    Merci de votre intervention 




  • Robert Bibeau Robert Bibeau 6 septembre 15:51

    @CN46400


    1) NOUS DISONS LA MÊME CHOSE ALORS MONSIEUR CN !!! 

    2) Je dis moi aussi que non seulement l,URSS n’est pas achevée mais pire elle ne peut sous aucun prétexte s’achever sous la forme d’un mode de production communiste - Jamais = impossible = inutile d’essayer - peu importe ce que MARX a écrit - ca n’a rien à voir dans l’affaire à moins d’être un dogmatique.

    3) Marx ne pouvait en aucun cas ni décrire la phase de transition - ni la composition et le fonctionnement du mode de production communiste = JAMAIS IMPOSSIBLE ET POUR LUI ET POUR LÉNINE ET POUR STALINE.

    4) En effet on ne peut en 1860 - 1917 - 1945 - 1953 ou même 2017 - décrire ce que sera la phase de transition d’un mode de production que nous connaissons bien il est vrai mais vers un nouveau mode de production inconnue = TOTALEMENT INCONNUE SURTOUT DE MARX qui n’a mëme pas vécu la phase actuelle du capitalisme hyper technologique et productif.

    5) LA SEULE ET UNIQUE CHOSE QUE LÉNINE POUVAIT SAVOIR C’EST QU’IL NE POUVAIT CONSTRUIRE LES  mode de production capitaliste d’État en URSS sans les compétences des bourgeois - le prolétariat russe liliputien et je ne parle pas des républiques au de la de l,OURAL encore au féodalisme paysan = un prolétariat russe petit sans expérience sans éducation ou presque sous productif - face à des millions de moujiks plus guenilleux qu’eux.


    6) OUI en effet LÉNINE devait négocier la contribution de la bourgeoisie pour sa participation à la construction du mode de production suivant le féodalisme = le capitalisme.


    7) AUJOURD’HUI l’HUMANITÉ A ATTEINT LE STADE OU UNE RÉVOLUTION PROLÉTARIENNE MONDIALE EST ENVISAGEABLE ET OU NOUS 
    N’AURONS AUCUN BESOIN = AUCUN = DE DEMANDER - NÉGOCIER - À LA BOURGEOISIE DE NOUS AIDER À CONSTRUIRE LE MODE DE PRODUCTION COMMUNISTE sans passer par le pseudo mode de production socialiste - une invention pour camoufler le capitalisme d’État... 


    8) Ce qui ne signifie aucunement que la construction du mode de production communiste se fers spontanément ou facilement son accouchement sera long et douloureux mais le prolétariat seul sera l’accoucheur = capitaliste disparu puisque la plus-value aura disparue avec la propriété privée ( smiley

    Merci de votre attention CN 





  • Robert Bibeau Robert Bibeau 5 septembre 23:17

    @CN46400


    Nous ne disons pas le contraire Le grand capital se dote d’un État capitaliste à sa botte dont je ne décrirai pas ici les tâches 

    Vous avez une réaction sectaire et dogmatique en disant que je prends des LIBERTÉS avec comme s’il s’agissait du Coran que seul certain on droit d’interpréter Je suis totalement indifférent que Marx ou Lénine ait écrit ceci ou cela - si c’est conforme à la réalité je suis heureux sinon je laisse de côté.

    Je bénéficie sur eux d’un avantage certain - plus de 70 ans d’expérience historique à ausculter mais encore faut-il le faire sans oeillère 

    Pour l’Afrique vous prenez le conséquence pour la cause 

    Négocier avec la bourgeoisie pour construire le communisme mais êtes vous aveugle monsieur LÉNINE admettait la qu’il ne pouvait construire ne serait-ce que les prémisses du mode de production communiste puisque la quasi inexistante classe prolétarienne n’existait plus du tout 

    Je le dis et le répète Une révolution prolétarienne sans prolétaire c’est pas facile ( smiley 







  • Robert Bibeau Robert Bibeau 5 septembre 21:02

    @Luniterre

    mERCI D’ADMETTRE que «  Effectivement, cette phase de transition, telle qu’ébauchée sur le terrain, en URSS, n’a finalement pas abouti... » 


    Première réaction réaliste pratique que de faire le constat - l’admettre 

    Phase suivante POURQUOI ?? COMMENT ??? CET ÉCHEC ÉVIDENT ??

    Phase suivante COMMENT SE FAIT-IL QUE TOUS - TOUS - LES PAYS SANS AUCUNE EXCEPTION MÊME SI certains ont rouspétés - ont suivi le même chemin de Canossa - connut le même sort -  

    Que doit-on apprendre de cette unanimité dans l’échec vers le mode de production prolétarien communiste ???

    Que la théorie de la phase de transition du mode de production socialiste (mi collectif - mi capitaliste NEPique est une fumisterie. 

    Nous devons reprendre les devoirs la où les bolcheviques ont flanchés - et je ne leur en veux pas du tout - ils ont fait avec ce qu’ils avaient 

    Ceux qui s’acharnent à tenter de leur faire dire et faire ce qu’ils n’ont pas dit ni fait sont bien plus coupables que les bolchéviques des années 1917 - 1935 

     
Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès