• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

stephane

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 152 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • stephane 20 mai 2010 11:10

    D’accord avec vous A Julles, la diplomatie iranienne a le vent en poupe ces temps derniers. D’une grande habileté, elle récolte aujourd’hui des « retours sur investissements » si j’ose dire : un accord sur le nucléaire avec les brésiliens et les turcs qui embarasse bien les « démocraties occidentales ». Lula comme Erdogan sont des partenaires importants et difficiles à désavouer dorénavant autant pour les USA que pour la France. C’est donc tant mieux, un certain équilibre réapparait et permettra peut etre d’éviter une initiative malheureuse des « champions de la paix ».
    Par ailleurs la région si convoitée connait des évolutions géopolitiques importantes avec le rapprochement de la Turquie et de la Syrie avec l’Iran. Là aussi, cela devrait freiner les ardeurs de ceux dont l’unique but est d’isoler l’Iran pour mieux l’envahir et mettre la main sur ses ressources.
    Coltilde Reiss apparait alors comme la cerise sur le gateau iranien, tant -comme vous l’avez montré -les gesticulations de Sarkozy ont finalement aggravé son cas et mené à ce camouflet.

    C’est parce qu’ils avaient enfumé tout le monde que les USA de Bush, prétextant des ADM, avaient pu s’en prendre à l’Irak sans provoquer de réaction ; et parce que S Hussein était isolé.
    Le scénario ne s’appliquera pas si facilement avec l’Iran, c’est le sens des accords qui viennent d’etre passés. Réjouissons nous, plus un certain équilibre se dessine et plus le spectre d’une intervention catastrophique pour tout le monde s’éloigne. En tout cas c’est tout ce que l’on peut souhaiter !
     



  • stephane 14 mai 2010 13:47

    Très bon article, vous avez su modérer vos propos alors que face à tant d’obstructions, les pires scénarios deviennent crédibles.
     Un grand chapeau aussi à M Cazeneuve dont j’ai vu l’interview, et qui a su rester digne malgrè les pistes qu’il aurait aimé explorer et qui lui sont restées inaccessibles.
    Je ne chargerai pas autant que certains sans plus d’éléments en main, mais puisque vous avez évoqué le juge Bruguière, je reste troublé par le fait que le dossier n’ait pas avancé jusqu’à son départ pour rejoindre les rangs de l’UMP.
    Invité il y a quelques semaines sur Canal +, dont les journalistes- distraits sans doute -n’ont pas évoqué le dossier Karachi, le monsieur était flatté qu’on rappelle que sa famille était dans la magistrature avant 1789... 
    Seul attentat anti français de Al Quaeda pendant des années, le dossier s’oriente maintenant vers des personnalités qui nous ont notamment incité à accroitre notre présence en Afghanistan, fait rejoindre les rangs de l’OTAN et font de la lutte contre le terrorisme international la clé de voute de leur politique étrangère .
    Exigeons la levée du secret défense, promise par ces personnages lors de la révélation de l’affaire en juin 2009 !



  • stephane 14 mai 2010 12:06

    « à la surprise générale, Halliburton annonçe qu’il ne briguera pas d’emplacement de concession en Irak » : c’est peut etre qu’en 2005 les 2 buts de guerre étaient atteints. Le pays est occupé militairement et surtout, Saddam Hussein n’aura jamais pu appliquer sa plus sérieuse menace : commercer son pétrole dans une autre monnaie que le dollar US.
    Chaque baril est payé en $ au niveau mondial et très souvent converti en bons du trésor US, les Etats-Unis savent que la principale menace pour leur économie serait l’arret de ce système au niveau mondial. 
    Série toujours aussi intérressante, je m’en vais lire le 4eme article....



  • stephane 13 mai 2010 10:51

    Interressante série d’articles : on touche même au problème central de notre monde actuel, calqué sur le modèle américain. Une économie dont le fonctionnement repose sur une énergie jusque là bon marché, le pétrole. Et un déclin annoncé, une fois passé le pic de production : c’est sans doute pourquoi les sinistres personnages dont on parle dans l’article ont un lien avec les événements du 11/09, seul moyen de sécuriser les approvisionnements et de s’implanter rapidement et sans contestation dans la région du Golfe.



  • stephane 22 février 2010 22:11

    Bel article, pour des afficionados, notamment de la SM...

    Un gros problème, ce pétrole, plus le temps passe... Non ?

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès