• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Tintin

Tintin

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 130 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Tintin Tintin 16 août 2008 13:58

    C’est tout simplement aberrant et très révélateur du dégré de corruption de notre démocratie. Tout le monde veut profiter du système, tirer un maximum les draps vers lui, en attendant que ca craque quelque part. Immaturité généralisée totalement affligeante.

    Quand les électeurs réaliseront-ils que ce sont eux in fine qui financent ces dérives ?

    www.lesechos.fr/info/france/4757875.htm



  • Tintin Tintin 15 août 2008 13:04

    Les propos d’Allègre sont trop souvent schématique sur le fond et dogmatique dans la forme, mais il a le mérite non négligeable de dire ce qu’il pense sans chercher a caresser la populace dans le sens du poils.

    Qu’il faille réformer est une évidence et que le gouvernement actuel aille dans ce sens est plutôt une bonne chose, quoi qu’en disent les professionnels de la polémique.



  • Tintin Tintin 10 août 2008 22:35

    "Le nombre moyen d’heures correspond au nombre d’heures normalement travaillées par la personne. Ce chiffre inclut les heures supplémentaires, rémunérées ou non, normalement effectuées par la personne. Il ne comprend pas la durée du trajet entre le domicile et le lieu de travail ni la pause déjeuner (généralement prise à midi). Une distinction est faite entre le travail à temps plein et le travail à temps partiel en fonction de la réponse spontanée donnée par la personne interrogée."

    L’illusion que révèlent les chiffres d’Eurostat est celle qui consiste à croire que la loi seule suffit à imposer la durée du temps de travail.

    Dans la vraie vie, si vous avez du chômage de masse comme c’est le cas en France, si le coût du travail est excessif pour l’employeur, et si en plus, vos syndicats ne représentent qu’une infime partie des salariés (les moins exposés aux abus par ailleurs), le dit salarié a toutes les chances de subir une pression réelle ou subjective de telle sorte qu’il fera spontanément des heures supplémentaires, souvent non rémunérées, pour éviter les critiques de son employeur ou de ses collègues.

    Donc au lieu d’imposer ses croyances par la loi, la meilleure démarche est de favoriser le dialogue avec les partenaires sociaux. Or quand vous avez d’un coté un gouvernement autoritaire de droite ou de gauche qui veut imposer ses réformes, et de l’autre, des syndicats réactionnaires qui s’y opposent par principe, le dialogue est impossible.



  • Tintin Tintin 1er août 2008 13:46

    Mon idéologie merdique n’est autre que celle des pays émergents qui sont mieux placés que vous pour savoir de quoi ils ont besoin en matière de développement, certes pas toujours durable.

    Vous rêvez d’un monde meilleur plein de compassion et de bisounours mais dès qu’il s’agit de faire des efforts, des concessions, de renoncer à vos acquis, vos petites subventions agricoles, vous vous retranchez derrière des barricades, derrière le mal-être social francais, comme si c’était un argument valable pour maintenir des milliards de gens dans la misère.

    Pendant que vous rêvassez le monde à l’abris dans l’opulence occidentale, des gens meurent de faim mais vous, vous voulez du commerce équitable et du codéveloppement, ca fait bien, c’est moderne, et tant pis pour eux s’ils ne peuvent nous concurrencer, zont qu’a avoir une sécurité sociale et des cultures vivrières. Mais dans ce cas, va falloir renoncer au made in china qui donne du pouvoir d’achat aux francais, c’est contraire à votre idéologie puritaine.

    Allez parler de domination à un paysan du sud qui veut exporter ses produits au nord, ca rentrera peut-être dans votre crâne franchouillard de quel coté de la plaque vous vous situez, qui est l’exploiteur, qui est l’exploité. Votre haine des multinationales vous aveugle. A défaut de commerce équitable, mieux vaut du commerce inéquitable que pas de commerce du tout. Le reste n’est que foutaise idéologique, mettez-vous ca dans le crâne.



  • Tintin Tintin 1er août 2008 10:51

    La fraternité qui s’arrête aux frontières de la France, vous appelez ca comment ? Et faire croire que les pauvres d’ailleurs sont une menace pour les pauvres d’occident ? J’appelle ca de l’idéologie.

    La pauvreté en France n’a rien de comparable avec celle d’un pays du tiers-monde. Régulièrement, des dizaines de personnes risquent leur vie pour venir profiter de notre système de protection sociale, pour devenir des pauvres mais en occident. S’ils avaient le choix, ils préféreraient sans doute travailler pour une multinationale dans leur pays, mais ils ne l’ont pas.

    J’en ai rien à foutre de la compassion qui sert à se donner conscience comme d’autres vont voir le curé pour confesser leurs péchés. Ce n’est pas avec des prières et des bons sentiments qu’on affronte la réalité. L’occident donne en 1 jour à son agriculture ce qu’il donne en 1 an à l’agriculture des pays pauvres. Fraternité à deux vitesses que vous semblez complètement cautionner. Donc la pseudo morale cathobobo, non merci.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité