• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Tintin

Tintin

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 130 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Tintin Tintin 1er août 2008 01:21

    Vous mettre face à votre hypocrisie de riche occidental me convient pleinement. J’ai nullement envie de participer à cette partouze d’autocongratulation collective qui consiste à passer son temps à se plaindre du système pour un oui ou pour un non, bien au chaud devant son écran d’ordinateur, appelant à la révolution parce que ses soins dentaires ne sont plus remboursés à 100%, tandis que le reste de l’humanité crève en silence.

    Quand vous aurez compris que vous êtes le nanti que vous décriez tant, l’infâme bourgeois capitaliste bien content de pouvoir consommer des produits made in china, que les 3 milliards de pauvres ne sont pas une menace pour votre petit confort personnel, les poules auront des dents :0)



  • Tintin Tintin 1er août 2008 00:19

    Non, une concurrence loyale repose sur des règles du jeu commune sur le plan du commerce international. Refuser la concurrence des pays pauvres sous prétexte qu’ils n’ont pas notre sécurité sociale et nos revenus, c’est tout sauf loyal, c’est comme de demander à un noir de devenir blanc s’il veut obtenir le droit de vote. S’il doit y avoir des entraves à la règle, ce doit être uniquement pour aider les plus faibles.

    En l’absence de règles, c’est chacun pour soi, et à ce jeu la, les plus riches, nous, confortablement installés sur nos moelleux coussins, profitons de notre position dominante pour écraser les pays pauvres, cloisonnant leur activité économique à l’exploitation des ressources naturelles controlées par nos multinationales et à la production de cacao puisque nous ne pouvons pas en produire nous-mêmes.

    Ouvrir nos marchés, c’est leur donner les moyens de vivre de leur travail au lieu des les entretenir dans la pauvreté. Ensuite, que ce soit du travail dans des multinationales, des coopératives, des entreprises publiques, ou à leur compte, c’est franchement secondaire.
    Oui ca marche, il suffit de regarder la croissance des pays pauvres qui ont rejoint l’UE.



  • Tintin Tintin 31 juillet 2008 18:54

    r JoëlP,

    Les pays pauvres n’ont pas les moyens d’une agriculture intensive telle qu’elle est pratiquée en occident. Leur principale force est le faible coût de leur main d’oeuvre. Or ce type de production, en plus de faire vivre des millions de personnes, respecte bcp plus l’environnement.

    Aujourd’hui, il est plus rentable pour certains pays pauvres d’importer des produits subventionnés d’occident que de les produire eux-mêmes ! C’est totalement aberrant. Résultat, ils sont complètement dépendants de nous et de fait bcp plus touchés par les variations de prix.



  • Tintin Tintin 31 juillet 2008 18:26

    Pas si neutre en définitive. Je trouve pour le moins paradoxal de condamner le libre-échange au nom protectionnisme occidental.

    Par définition, le libre-échange s’oppose au protectionnisme, que ce soit sous forme de subventions, de tarifs ou de quotas douaniers. Or entre le nord et le sud, le plus protectionniste n’est clairement pas le sud qui appelle depuis des décennies les pays riches à réduire leurs subventions et leurs barrières douanières.

    Ensuite, l’OMC n’a aucun pouvoir décisionnel. C’est une institution qui tente de trouver des accords commerciaux entre les différents pays membres pour favoriser le libre-échange. Elle y parvient rarement. La France, les États-Unis préfèrent maintenir des milliards de personnes dans la pauvreté pour conserver leur monopole sur l’agriculture car ouvrir leurs marchés aux pays émergents représente un risque politique, une perte de pouvoir.

    En réalité, s’il fallait imager la situation actuelle, c’est plutôt le renard protectionniste occidental qui se protège dans sa tour d’ivoire des libres poules du sud parce qu’il a peur qu’elles ne lui piquent son blé.



  • Tintin Tintin 31 juillet 2008 15:00

    Merci, j’ai trouvé votre article très complet et d’une grande neutralité, ce qui permet de mettre bien en relief les contradictions des uns et des autres.

    Je doute que la politique occidentale puisse évoluer dans le bon sens tant que les électeurs n’auront pas pris conscience des conséquences désastreuses du protectionnisme sur le développement des pays émergents. Autant dire je crois que c’est impossible.

    Il est bien plus confortable de trouver un bouc-émissaire, que ce soit l’OMC, la spéculation ou l’instabilité politique des pays pauvres, plutot que de remettre en cause ses acquis, ses certitudes. Il suffit ensuite d’envoyer un peu d’aide humanitaire pour se donner bonne conscience, sans réaliser qu’elle ne serait pas indispensable si nous changions simplement nos pratiques commerciales en leur donnant un libre accès à nos marchés.

    Reste donc comme seul véritable espoir pour les pays émergents de voir la Chine, l’Inde, le Brésil se développer. Malheureusement, c’est un processus qui prendra certainement des décennies avant que ces pays puissent entrainer avec eux les pays les plus pauvres. Il suffirait pourtant d’un geste de l’occident pour que des milliards de personnes voient quasiment du jour au lendemain leurs conditions de vie s’améliorer de facon significative.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité