• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

toma

Chacun sa philosophie, celle employée depuis bien trop longtemps, celle qui voit tout en opposé, celle du bien et du mal, celle du méchant et du gentil, du policier et du voleur, celui qui est maitre et celui qui est esclave. Depuis 1492 et l'arrivée de colons européens en Amérique, c'est la voix prise, celle du fort et du faible.
Le projet eurasiatique pourrait nous proposer pour la première fois depuis 500 ans, une philosophie toute autre, celle du Ying et du Yang, le bien engendre le mal et ainsi de suite. L'un est inclus dans l'autre. Politiquement, cela devrait se traduire par des mains tendues, ou lieu des coups de ceinture.
Ce serait effectivement magnifique, si sur le plus grand, le plus peuplé, le plus vieux continent de la Terre, de Lisbonne à Vladivostok, comme le proposait Poutine et même plus loin jusque Singapour, nous nous dirigerions vers un monde où l'humain serait au centre, et la coopération aussi. Parce que c'est vrai, nous pourrions aller de Lisbonne à Singapour à pied, sans prendre de bateau ni d'avion, et cela, nous l'oublions souvent !
Vodka et Pelmini est un joli mélange culturel, qui n'existerait pas sans la Chine, qui inventa les pâtes, et la Vodka qui provient d'Europe Centrale et de l'Est, et en Russie on déguste les deux simultanéement, culture culinaire eurasiatique, à appliquer à tous les niveaux.
 

Tableau de bord

  • Premier article le 02/06/2015
  • Modérateur depuis le 04/06/2015
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 27 176 524
1 mois 0 5 0
5 jours 0 2 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 178 112 66
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • toma 23 juin 09:17

    On laisse quoi ? 2 ans pour envoyer faire foutre la Corée du nord ?

    Reste que lisant une revue économique, le prix de l’acier en Am. Du nord a dépassé les prix Europe et Asie avec taxes comprises.

    Trump a râlé contre les spéculateurs.

    Parfois je rigole.

    Ce pays reste avec israël le plus grand fossoyeur de l’histoire et bafoueur des traités qu’il signe et impose a travers le monde aux autres. Ne dit-on pas, aux USA faire du business c’est signé un contrat, puis prendre 5 avocats pour ne pas le respecter dans la foulée.

    Qui se ressemble, s’assemble.



  • toma 21 juin 09:46

    @Olivier Perriet

    Poutine est autoritaire, c’est vrai, mais il l’est pour la défense de la nation et du peuple russe.

    Macron est un vendu, que ce soit Alstom, Areva, la SNCF, arcelor,.... Il va même vendre les 180 milliards de fond de pension pour rembourser la dette. Demain pour payer les pensions il demandera de l’argent aux banques, super idée.

    Il vendrait sa mère.

    L’Europe vend aussi sa mère, aux USA, systématiquement, aux sionistes, aux banquiers, et bizarrement, toujours contre l’intérêt apparant des peuples.

    Autoritaire contre le gamin qui dit salut manu, qu’il aille en banlieue au nord de Marseille.

    Un jour Chirac s’est fait insulté, il a gardé le sourire, a pris la main du gars, et ah, ouiiii, bonjour, merciiii, c’est cela, bonjour....

    Après Chirac on a eu, Conard, descend me le dire si tu oses, suivi d’un Hollande clownesque, et maintenant un, on dit M. Le président !!!

    Autoritaire avec les pauvres, retraités, receveurs d’apl,... Bravo.



  • toma 18 juin 10:15

    J’aime beaucoup cette incapacité crasse à ne pas évoluer que dans une dichotomie, à vouloir charger la barque uniquement d’un côté.

    Pour la gauche rouge foncée, c’est le capitaliste Pour le libéral bleu foncé, c’est les profiteurs

    Entre les deux rien, ce serait trop complexe de mener une discussion intelligente et intelligible.

    Je pense que voir l’exemple de pays plus petits, prenez l’Autriche, la Hongrie, la république tchèque,.... Bon, ces pays ne sont pas tous a nager dans l’argent. Mais qui sait que la Hongrie mène depuis la crise de 2008 une politique de remboursement de sa dette ? Avec succès, ils sont a 75% du PIB. Sinon, de la clarté de leurs positons économiques, celles de l’immigration de la culture, de la religion catholique, le peuple sait ou il va.

    Cependant, ces pays ont qqch qui les caractérise, la classe politique globalement bosse encore pour le peuple. Avec macron il est devenu clair quelle bosse pour elle-même.

    On ne demande pas obligatoirement a l’État de créé des emplois, on demande a l’État de créé des conditions légales stables a long terme pour savoir où on va. C’est typiquement ce que les entreprises, entrepreneurs aiment. En France, on favorise des castes, des amis, pas les gens qui bossent.

    Il y’a des capitalistes qui emploient correctement, il y a des chômeurs capables de bosser. L’inverse est vrai aussi. Mais pour cela il faut créer une atmosphère narionale positive, au lieu de taper sur chaque groupe de citoyens et de les.monter les uns contre les autres.

    Diviser pour mieux régner est une manière de gérer le pays, mais faut pas se plaindre ensuite’



  • toma 31 mai 09:36

    @Blek C’est vrai, tout le sud, la Crimée, Rostov, les vignobles, plantations de thé, Sotchi... Quel horrible météo.

    Puis c’est comme me Canada, personne veut y aller, pourtant, c’est pas fort différent, étouffant en été et plein de moustiques, hiver glaciale, pluvieux entre.

    Pourtant la Canada, et les pays scandinaves ont bonne réputation. Puis le problème d’alcool, je vous propose de vous demander pourquoi c’est si cher dans les pays du nord ? Aussi pourquoi le prix de la vodka a doublé sous Poutine, et la consommation de vin et bière a augmenter chez les jeunes russes. Boire une bière est souvent moins pire que la bouteille de vodka...



  • toma 30 mai 23:06

    privet,

    je peux uniquement dire que j’habite Berlin, epouse russe, marié en Belgique, je peux dire que : 

    1. en Belgique de manière générale, on y connait rien, nous avons été très mal conseillés, les apostilles belges ont été collés sur les documents russes, ce qui a beaucoup fait rire le Consul, qui a demandé si le fonctionnaire belge parlait russe pour s autoriser a certifier des papiers en russe... 

    2. en Allemagne ca aurait bien plus simple, mais bon, ils ont plus de russes aussi
    j adore quand le Consulat belge de Berlin exige un papier, que la commune de Berlin ou je reside, ne connait pas et ne veut pas delivrer...

    3. Consulat russe, c est effectivement assez difficile et complexe, mais on a pas du racket, mais des aides qui se font payer pour avoir un accès plus rapide aux bureaux et préparer a l avance les papiers, ca permet de passer tous les papiers en 3 heures, au lieu de un rendez vous par jour, ce qui prend des heures et des jours effectivement

    Ma fille posséde la double nationalité, autorisée en Belgique, en Allemagne, il faut choisir a 18 ans, vu que la Russie oblige au service militaire, beaucoup par peur d un appel, abandonne a 18 ans

    Apres, mon collegue canadien a fait 5 fois un rendez vous à la Ausland Behörde allemande de Berlin, pour qu il arrive a expliquer la nouvelle procédure de Blauer Karte, carte de résidence européenne, et les rendez vous sont sous 6 à 7 mois.... C est souvent artisitique ici aussi... 

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès