• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

toma

Chacun sa philosophie, celle employée depuis bien trop longtemps, celle qui voit tout en opposé, celle du bien et du mal, celle du méchant et du gentil, du policier et du voleur, celui qui est maitre et celui qui est esclave. Depuis 1492 et l'arrivée de colons européens en Amérique, c'est la voix prise, celle du fort et du faible.
Le projet eurasiatique pourrait nous proposer pour la première fois depuis 500 ans, une philosophie toute autre, celle du Ying et du Yang, le bien engendre le mal et ainsi de suite. L'un est inclus dans l'autre. Politiquement, cela devrait se traduire par des mains tendues, ou lieu des coups de ceinture.
Ce serait effectivement magnifique, si sur le plus grand, le plus peuplé, le plus vieux continent de la Terre, de Lisbonne à Vladivostok, comme le proposait Poutine et même plus loin jusque Singapour, nous nous dirigerions vers un monde où l'humain serait au centre, et la coopération aussi. Parce que c'est vrai, nous pourrions aller de Lisbonne à Singapour à pied, sans prendre de bateau ni d'avion, et cela, nous l'oublions souvent !
Vodka et Pelmini est un joli mélange culturel, qui n'existerait pas sans la Chine, qui inventa les pâtes, et la Vodka qui provient d'Europe Centrale et de l'Est, et en Russie on déguste les deux simultanéement, culture culinaire eurasiatique, à appliquer à tous les niveaux.
 

Tableau de bord

  • Premier article le 02/06/2015
  • Modérateur depuis le 04/06/2015
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 27 105 524
1 mois 1 5 28
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 170 104 66
1 mois 6 6 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • toma 6 septembre 16:23

    @doctorix

    Je répondais de manière ironique, évidement personne n’est mort des oreillons depuis longtemps, mais si c’est si peu dangereux, pourquoi le R-O-R ? Comme la varicelle, quel est le but de ce vaccin ????

    La rougeole peut être dangereuse, bien, le vaccin existe en mono dose, que ceux que ça chante le fasse. Déjà le R-O-R a une AMM qui est une juxtaposition de 3 AMM, c’est interdit. Aussi quand je lis que les vaccins pasteur sur phosphate de calcium ont été simplement mis sur alu sans repasser de tests, l’AMM a été « transférée », je me dis que ces vaccins Sont très mal testés.



  • toma 5 septembre 18:35

    @Jeff84

    Vous allez me faire payer de vous avoir transmis le tétanos ? Pour les nombreux morts des oreillons qui sont des milliers chaque année ? Pour la varicelle qui est virus qui protège d’autres maladies plus tard ? Pour vous avoir transmis l’hépatite b en vous serrant la main ?

    Vous êtes rigolo, c’est un argument bancal.

    Après vous allez me répondre que certaines maladies sont graves, oui, alors je veux les avoir en monodose et en phosphate de calcium, pas en pack, la commission européenne a trainé Microsoft en procès pour vente parallèle de windows et son programme internet explorer. Là, c’est de la vente en pack de 8. Quand vous allez faire vos courses, vois voulez des pommes, on vous met des poires avec ???

    Sinon vous avez raison, laissons crever les sidéens, ces enflures, c’est de leur faute, ils avaient cas mettre une capote.

    Puis les 1000 malades français de maophites a macrofages, ils attendent réparation, on leur a rien payer. Portée vous volontaire, le tribunal européen vient de peu donner raison.

    Vous savez aussi que quand l’État français rend un vaccin obligatoire, c’est plus au labo de payer les dommages, mais la sécurité sociale, dont on connait le trou, donc au final, c’est chaque français qui payera.



  • toma 5 septembre 16:12

    @foufouille Oui, un laboratoire a-t-il étudié les temps d’évacuation de cet aluminium ? Connaît-on sa persistance dans le temps ? La répartition tissu, muscle, cerveau, sang ? Non, car si cela a été étudie, c’est sûrement pas sur les vaccins avec alu injectable, vu que les seuls a le faire entrer dans le corps par injection sont les labos pharma. Et aucune étude na été effectué alors que l’aluminium est utilisé depuis 90 ans dans les vaccins.

    Je ne suis pas contre si on me prouvre le contraire, votre raccourci kmer vert est rigolo, comme l’amiante a des taux minuscules étaient pas dangereux. L’aluminium dans un vaccin DTP non plus, mais nous sommes a 11, même 18 si vous les faites tous, la dose reste pareil ?

    Comme pour l’amiante, qui était un isolant peu cher, l’aluminium est un adjuvant peu cher, mais il a des.solutions moins discutables et en apparence moins dangereuses sur le marché, qui sont mises de côté pour des raisons de coût (2€ la dose, pour la santé de tous c’est de trop ?)



  • toma 4 septembre 14:57

    @sirocco Oui c’est d’ailleurs pénible les injures en espagnol. On montre une photo d’opposant politique avec 15 micros autour d’elle, mais ça suffit pas.... Alors ça s’insulte. Comme souvent, le Venezuela n’est pas le.paradis, mais bon pas l’enfer non plus. L’impérialisme aime donner des visions exagérées.



  • toma 1er septembre 21:59

    Je vis à Berlin, donc j’espère pouvoir éclairer.

    Y a différentes choses, les contrats de travail :
    - CDI est légalement a 40h semaine, selon les branches, 39 ou 38. Là, comme partout, toutefois, le préavis est aussi long en cas de fin pour l’employé que l’employeur (Belgique, c’est tjrs plus long pour l’employeur)
    - CDD, théoriquement limité à 2 de suite, ensuite il y a obligation d’embaucher en CDI, je connais sous pression des CDD a rallonge.

    Les contrats sont aussi a temps partiels, 16h, 24h, 32h... 30, 23, 33, 31, 22,18 heures, c’est totalement libre. Aussi, il y a des contrats a taux horaires mensualisés. Donc 160h, 120h... Aucune obligation de faire un taux horaire fixe par jour, vos journées de travail sont de 6h max sans pause, parfois 4h, parfois 10h, parfois 8h, mais un total mensualisé, flexibilité totale donc.

    Ensuite, y a les mini job. Le taux max sans impôts a payer. 450€ par mois, avec uniquement une montant fixe de 16€ (je crois) de cotisations pension a payer. A l’époque ou y avait pas de salaire mini, vous pouviez être payé 4.5€ de l’heure, donc faire 100 h par mois... Là, le taux du monsieur est 11€, c’est normal. Aussi, vous ne payez pas de cotisations sociales, mais êtes quand même assuré. Les gebd gagnant plus de 450€, paye 17% de Sécu. Donc avec 451€, paf, 80€ dans les dents.

    Les 450€ sont aussi souvent la limite autorisé pour les étudiants, retraités,... C’est une limite sans impôts autord’impôtsle but était de légaliser le travail au noir.

    Est ce un mauvais système, NON. Dans une relation donnant-donnant, win-win, cela aide bcp de gens, simplifie la vie de tous, légalise pas mal de boulot.

    Àlors où est l’accroc ? Il provient principalement des gens n’ayant pas cotisé assez. Pourquoi ? Parce que l’État a organisé la décharge de sa responsabilité a une pension descante, oubliant les peu cotisant : femmes interrompant leur carrière (enfants), les peu rémunérés, les allemands de l’est dont les salaires retenus sont parfois très bas, PREMIER PILIER, L’ÉTAT.

    Plus que cela, en effet, certains mini-jobeurs vont d’office en chier dans 20 ans.

    Autre raison, les cotisants mal rémunérés. Vous avez un job pas trop mal payé, mais vous avez pensé que l’État allait être généreux, raté, les pensions légales sont basses. Mais si vous avez pensé au SECOND PILIER , assurance payée par votre employeur, ou AU TROISIÈME PILIER payé par vous même, vous allez peut être finir dans la mouisse. Car en effet, l’État a organisé avec les secteurs bancaires et d’assurance, ces piliers, quasiment obligatoires en Allemagne pour pas finir pauvre (c’est ce qu’on dit du mati au soir ici). C’est par exemple les Riester Rente. L’État vous donne un crédit d’impôt, et la banque une rémunération. Hélas, l’État décide aussi des taux (en discussion avec... les banques). Ces taux sont tombés a 1.75% hors frais. Bref, avec 50€ par mois jusque 67 ans vous finissez pas avec les 120.000€ prévus, avec les 4% ou 5% d’intérêts montrés dans la simulation au moment de signer mais 60.000€. De plus, seul 1/3 de l’argent peut être pris de suite a 67 ans, et cette rente est imposable, l’État se rembourse le crédit d’impôt accordé tout le long de vos cotisations. Vous décédez, l’État prend 1/3 d’impôts, et les frais d’héritage par dessus. Donc sur 60.000€ vous partez de suite avec 20.000€ donc 33% d’impôts et cotisations sociales a rebours. Le reste est versé en rente, qui s’ajoute a votre pension légale (disons 1000€) et les 40.000€ restant sont partages mensuellement avec l’espérance de vie de 92 ans pour mesdames et 87 ans pour messieurs, ahaha. Diviser par 240 mois donc. Cela a tendance a vous faire sauter de classe d’impôts sur votre pension légale, vous passée encore aux impôts.

    Ici, Linke, parti de gauche, annonce que pour 1% de cotisations pension supplémentaires, l’Autriche a toute chose égales, paye 50% de pension légale en plus. Bref, c’est d’abord et avant tout un traficotage volontaire de l’État allemand qui n’a pas tellement et seulement a voir avec les types de contrat. C’est un mélange ultralibéral, ou l’État a décidé de ne plus assurer une fonction régalienne aux profits des banques. Les dernières propositions des SPD et CDU vont a nouveau dans le sans de favoriser le crédit d’impôts, par montage d’assurance vie/pension au tout offrant, réguler par un secteur bancaire qui en veut tjs plus.

    Le mieux, acheter un logement, pas trop grand, si possible avec potager. C’est bien plus rentable.

    Je tiens a souligner aussi que donner uniquement le montant des pensions est peu judicieux, les loyers a Berlin sont parfois très bas, un contrat Allemagne de l’est encore signee au temps où la DDR existait, c’est 400€ chaud pour 70 m2. A deux avec 1200€ de pension, quand un pain de 1 kilo coûte 1€29 au lidl, ça va.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès