• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

toma

Chacun sa philosophie, celle employée depuis bien trop longtemps, celle qui voit tout en opposé, celle du bien et du mal, celle du méchant et du gentil, du policier et du voleur, celui qui est maitre et celui qui est esclave. Depuis 1492 et l'arrivée de colons européens en Amérique, c'est la voix prise, celle du fort et du faible.
Le projet eurasiatique pourrait nous proposer pour la première fois depuis 500 ans, une philosophie toute autre, celle du Ying et du Yang, le bien engendre le mal et ainsi de suite. L'un est inclus dans l'autre. Politiquement, cela devrait se traduire par des mains tendues, ou lieu des coups de ceinture.
Ce serait effectivement magnifique, si sur le plus grand, le plus peuplé, le plus vieux continent de la Terre, de Lisbonne à Vladivostok, comme le proposait Poutine et même plus loin jusque Singapour, nous nous dirigerions vers un monde où l'humain serait au centre, et la coopération aussi. Parce que c'est vrai, nous pourrions aller de Lisbonne à Singapour à pied, sans prendre de bateau ni d'avion, et cela, nous l'oublions souvent !
Vodka et Pelmini est un joli mélange culturel, qui n'existerait pas sans la Chine, qui inventa les pâtes, et la Vodka qui provient d'Europe Centrale et de l'Est, et en Russie on déguste les deux simultanéement, culture culinaire eurasiatique, à appliquer à tous les niveaux.
 

Tableau de bord

  • Premier article le 02/06/2015
  • Modérateur depuis le 04/06/2015
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 28 234 509
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 189 119 70
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • toma 3 juin 23:53

    Salut,

    Heiko Maas le socialiste allemand mérite un article a lui seul.... Il a commencé la politique a cause de la... Shoah. Il l’a dit lui-même...

    En fait, les deux font du vent, en Allemagne c’est très utile avec toutes nos éoliennes. En Ukraine c’est moins compréhensible...

    C’est tellement plus simple de se limiter à la shoah et d’ignorer, ou de faire semblant, les autres millions de morts dans les installations du genre identique, d’ailleurs les socialistes comme lui, les communistes, les russophones, les Serbes et les Slaves en général.

    Mais cela ne passe pas dans l’agenda allemand. 5% des allemands sont donc satisfaits de ce ministre. C’est encore a se demander comment le SPD fait encore 15% au niveau national... Et Steinmeier Präsident est du même genre.

    C’est triste la politique étrangère dans ce pays. Mais un pas de travers et on ressort les bannières a croix gammées et les photos de Merkel avec les petites.moustaches. (comme en Ukraine). Ici dès qu’on est pour l’ordre et le logique, on est nazi.

    Enfin, c’est de la politique Européenne, on crée un précédent, puis on ne sait quoi faire, car on a ni politique cohérente, ni armée digne de ce nom. Maintenant, on aura toute la nomenclature ukro a payé, j’aurais bien laisser le fardot aux Russes. Un pays énorme dont tout s’effondre. La Banque mondiale, le FMI et Soros se frottent les mains.

    Nous on paye, et Maas raconte des sornettes, s’il avait réellement commencé en politique a cause de la shoah, il aurait dû dire autre chose a ce ministre ukro.

    Dans la lignée du soutien a la Croatie... Ou tout l’attirail a damiers rouge et blanc des phalanges oustaches a été remis au goût du jour, même l’hymne national est celui chanté quand les Serbes, juifs, roms et autres y passaient.

    l’Ukraine c’est la Croatie en plus grand sans l’épuration ethnique, qui a raté en Ukraine. La Russie créé désormais des faits sur le terrain, comme l’ouest faisait avant. Entre le Donbass et la transnistrie, la Russie a quelques as dans la manche.

    Depuis Abraham, les juifs ont patienté 4000 ans pour avoir leur pays. On est pas a 5 ans prêt pour le Donbass ou ailleurs. Surtout vu où se dirige l’Union Européenne, dans 5-10 ans, on sera où ? je renvoie cette conclusion à Maas et ses 27 acolytes européens.



  • toma 27 janvier 00:50

    C’est ce qui est incompréhensible, la France se précipite a faire les mêmes erreurs que l’Allemagne, et dans la presse, rien...

    Ici plus bas, le tableau du niveau de retraite et sa prévision pour 2030.

    On prévoit 43% du dernier salaire en 2030, actuellement on tente de maintenir 48%...

    Nos gouvernants découvrent le fil a couper le beurre. Quand on approvisionne moins une caisse centrale des retraites... Elles diminuent ! C’est fou.

    Donc y a pas 400 solutions dans un système où le nombre de retraités augmente,

    1. soit on laisse tout pareil et la retraite nominale diminue selon le financement fixe 2. On garde un niveau de 70% (par exemple, 65% ou 80% c’est possible aussi) et on adapte le montant du prélèvement obligatoire sur les actifs selon les besoins, on peut aussi augmenter la base des gens prélevés (inclure indépendants et fonctionnaires, voir ci-dessous) 3. On retarde l’âge de la retraite pour compenser en partie le 2. 4. Pour compenser 1. On offre la possibilité de réaliser une pension complémentaire, par un organisme privé, assurance et banque, qui peut être encouragé par l’État

    Pour le 4. C’est ce que je connais de la Belgique et l’Allemagne, mais vu la politique 0% de la BCE, ces options sont devenues totalement non rentables. Les taux étant imposés par l’État en discussion avec les banques, il est de 1.25% sur le système Riester,m allemand, sous l’inflation, Ici donc, ou l’épargnant profite d’une crédit d’impôt + une rémunération de la banque + une incitation du gouvernement

    Vous versez 50€ par mois, 600€ par, qui apparaissent dans votre déclaration d’impôts et l’état vous rembourse vos impôts + max 140€ annuel d’incitation + la rémunération de la banque sur votre assurance.

    Les conditions d’octroi de ces Riester sont débiles, a 67 ans, on peut : 1. Prendre 1/3 du pognon de suite en payer 33% d’impôts sur ce tiers et ensuite la banque paye une rente en divisant le reste en estimant que vous atteignez 86 ans, donc 86-67 = 19 ans et donc 228 mois, la rente est ajoutée à votre (maigre) retraite légale et vous payez des impôts sur le total des deux.

    2. On peut aussi rien prendre à 67 ans et repartir le tout sur ces 19 années

    Le truc est que l’espérance de vie moyenne n’est pas de 86 ans en Allemagne mais de 80.5 pour les hommes. Donc après y a impôts quand même sur les montants jamais touchés et droits d’héritage, l’État encaisse double !

    Et la gauche se demande comment l’Autriche fait pour rester a 70% avec la même configuration de population vieillissante (pension moyenne est de 1400€ en Autriche contre 900€ en Allemagne, un taux de pauvreté de 12% contre 17% en Allemagne) . Ils ont augmenté les prélèvements obligatoires de 1% et même 1,5% pour l’employeur. 22.8% du salaire brut en Autriche, 18.6% en Allemagne. L’employeur autrichien s’acquitte de 24.8% en Autriche contre 18.6% en Allemagne.

    www.mdr.de/nachrichten/politik/grundrente-hintergrund-systeme-in-europa-oesterreich-100 amp.html

    Finanziert werden die Pensionen in Österreich durch Rentenbeiträge und staatliche Zuschüsse. Die Beiträge lagen zuletzt bei 22,8 Prozent des Bruttogehalts. Er ist also höher als in Deutschland mit 18,6 Prozent. Dabei zahlen die Arbeitgeber rund zwei Prozent mehr als Arbeitnehmer. Im Unterschied zu Deutschland zahlen aber alle erwerbstätigen Österreicher in die große Rentenkasse ein, auch Selbstständige und Beamte.

    La pension a pourtant lieu a 65 ans en Autriche et 67 en Allemagne. Après 45 années pleines, un autrichien est de 80% du dernier salaire. Contre 48% en Allemagne.... Avant 43% attendu en 2030.

    Bis 2030 Absenkung des Rentenniveaus auf 43 % - In § 154 Abs. 3 SGB VI seit 2004 festgeschrieben. Das « Rentenniveau » (Netto vor Steuern - Alte Bundesländer) lag im Oktober 2013 bei 48,7 Prozent, Oktober 2014 bei 47,9 Prozent, Oktober 2015 bei 47,5 Prozent, im Jahr 2016 bei 48,0 Prozent, im Jahr 2017 bei 48,2 Prozent, im Jahr 2018 bei 48,1 Prozent, im Jahr 2019 bei 48 Prozent Quelle : www.deutsche-rentenversicherung.de Siehe (abgerufen : 02.11.2019 - 15:00 Uhr)

    Le Minimum pension en Autriche devrait sous la législature actuelle passer a 1200, contre 773 en Allemagne, limite au dessus de laquelle, aucune aide ne vous sera versée.

    Während man in Deutschland nur mit Renten unterhalb von 773 Euro einen Antrag auf Grundsicherung stellen kann, soll die Mindestrente in Österreich in der nächsten Legislaturperiode auf 1.200 Euro erhöht werden.

    Une raison du succès autrichien ? Pas compliqué, TOUT LE MONDE DOIT COTISÉ, les salariés, indépendants et fonctionnaires ! TOUS ! Allemagne OBLIGE ses fonctionnaires et les indépendants a prendre une assurance privée. Dans le cas de fonctionnaires, c’est l’État qui finance ?? Les indépendants payent selon leur envie, bcp d’amis ne payent pas ou fort en retard.

    Ajoutons que l’Autrichien comme le belge ne touche pas 12 salaires, mais 14, a cause du 13e mois et de la prime de vacances, ils cotisent donc 14 fois par an aussi. Résultat, l’Autrichien touche plus.

    «  »« Geringverdiener, die 30 Jahre Rentenbeiträge gezahlt haben, stehen sogar noch besser da. Mit 14 durchschnittlichen Zahlungen von 1.049 Euro im Jahr kommen sie auf eine Monatsrente von 1.223 Euro. »«  »

    Un faible revenu net par mois de 1.049 € après 30 ans au rythme de 14 fois par, obtient une pension brut de 1223€ mensuelle.

    Y a pas a dire, la réforme de Macron est pourrie, on excusera l’Allemagne pour avoir fait croire aux lueurs magnifiques d’une énorme retraite à 67 ans, mon banquier quand je suis arrivé m’a présenté le schéma avec 3 taux moyens sur 40 ans (de mes 27 ans a mes 67 ans), 3%, 5% et 8% ! En référence est TOUJOURS pris la courbe du milieu, où on finissait à 250.000€ ! Entre temps on est a 1.25% et les banques tirent la langue. La répartition 1/3 et 2/3 ne m’a que vaguement été expliquée à ma demande. Avec 1.25% j’arriverais a 60-90.000 €. Sur 90.000€ (scénario optimiste) y aurait 30.000 a retiré. Ça fait donc 228€ net par mois au mieux, au pire 175€. Pas les 730€ tellement discuté et promis, si on vit jusque 86 ans !

    En 2047 âgé de ma supposée retraite, l’inflation a 1,5% fera en sorte que le SMIC à 1600€ en 2020 serait de 2400€ en 2047. Ça donne une idée du pouvoir d’achat de 175 € supplémentaire en 2047 !

    Voila, vous savez où va la France avec ces exemples. Faite une chose bien, un appart de 50-60m2 (pas trop grand et pas a Paris) pour vivre sans payer de loyer. Les loyers eux, ne diminuent jamais, regardez l’effondrement de l’URSS, l’explosion des loyers dans des économies moribondes. Ça met a l’abri de la pauvreté.



  • toma 25 janvier 01:22

    Moi j’ai envie de faire un parallèle avec le Boeing 737 Max. Quand on est dans une Industrie dont le but est transporté des passagers, avec le but de 100% sécurité et zéro mort, la firme vise avant tout a garantir la sécurité du matériel qu’elle produit. La réputation qu’elle obtient a démontrer qu’elle a mis en place des protocoles sérieux, des doublages et triplages des commandes, une formation affreusement poussée du personnel a qui ce matériel est mis à disposition, le tout certifié par une agence gouvernementale indépendante et efficace, ça donne zéro mort, comme c’est arrivé certaines années, ou aucun avion ne s’est écrasé malgré une augmentation constante du nombre de passagers transportés.

    Quand on commence a financer en partie l’agence gouvernementale par la société privée elle-même et dont le personnel fait du revolving doors entre agence de contrôle et le producteur et dont le but de la manœuvre est de payer des gens pour mener a une diminution des standards de qualité établis au long de 40-50 ans d’expérience et expertise uniquement acquise par l’analyse empirique du risque (analyse poussée en cas d’accidents pour améliorer les protocoles), dans le but de faire de cette société non plus une société de transport fiable, mais une machine a cash, ça finit en drame.

    Dans la médecine c’est pareil. Seulement, deux avions « hyper modernes » et totalement neufs qui s’écrasent en 6 mois ça fait peur. (Même en Afrique et Indonésie)

    Des cas isolés de patients souffrant d’effets secondaires, c’est moins parlant, mais finalement, c’est du pareil au même.

    Le stade ultime du capitalisme, produire des biens et des services qui n’ont aucune utilité, c’est Lénine qui avait dit cela. A son époque le mot « financiarisation de l’économie de production » n’avait pas encore vu le jour. Et le concept moderne du marketing était vague, dans le sens créé un besoin pour ensuite proposé le produit répondant a ce besoin.

    Utiliser le marketing de la peur d’une maladie pour mettre en avant un médicament somme toute mal testé, en ayant mis les agences de santé dans sa poche. Alors qu’un protocole peu cher et existant a montrer ses effets.

    Boeing a produit un avion re-certificié, soi-disant peu différent du précédent, malgré la présence du MCAS, sans doubler les sondes, sans prévenir les pilotes, le tout autoriser par une agence mal financée qui n’a rien vérifié elle même, car elle s’appuie sur les complexes données du constructeur, vu qu’elle ne dispose pas/plus du personnel pour faire les tests elle-même.

    Moi ça me rappelle vachement comment nos médocs obtiennent leur AMM. Et vous ?



  • toma 15 janvier 22:00

    Ouais, entre temps Berlin, le loyer est de 12-13€ le M2, contre 4-5€ avant 1990, même a l’est. Les salaires explosent, les niveaux diminuent. Avant interdiction de voyager, maintenant pas d’argent ou trop de CO2.

    Avant sécurité sociale a TOUS les étages, là aucune

    Excellence dans les arts et la culture générale et la scolarité. Actuellement abetissement à l’entertainement.

    Un respect certain de la police, mais bon, j’ai des histoires de discussions avec ses VoPo, comme un pote qui va à l’Ambassade US et sort avec des disques de musique indienne. Se fait arrêter par les VoPo et dit « c’est pour écouter la musique de ce peuple assassiné par le capital ». Après ce qui avait sur les disques.... Personne a vérifié.

    Je vis quotidiennement a Berlin avec des vrais allemands. C’était pas la pénurie et la police, uniquement. Sous Macron c’est pas mieux je pense.

    Les gens étaient heureux, faisaient des gosses, bossaient, fêtaient Noël, se bourraient la gueule, partaient a la mer Baltique ou ski en Tchéquie. Visitaient Petersburg, visites politiques payées par le conglomérat. Allaient acheter des chaussures Bata, des affaires pour la rentrée scolaire a Prague car meilleur qualité ou sur le Balaton.

    Enfin... C’était une vie pas mal.



  • toma 31 décembre 2019 17:31

    Merci super les vidéos ! Pas étonnant pour Depardieu, impossible pour lui de tomber amoureux des femmes actuellement en France, que des schiappa....

    Alors il y a heureusement la Russie !

    Pour le chants, c’est joli est fait partie de chaise repas arrosé, on chante. Les vrais civilisations chantent encore.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité