• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Uncommon

Uncommon

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 69 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Uncommon Uncommon 27 mai 2013 16:12

    J’avoue ne pas avoir bien suivi le sujet à propos des régions, mais j’y vois un certain illogisme à prôner les régions au détriment de la république : les deux me semblent parfaitement compatibles ou je me trompe (auquel cas je suis preneur d’exemples) ?

    Enfin pourquoi tenir ce discours avec la région et pas le département ou encore la ville (parfois avec une culture propre assez forte) ?



  • Uncommon Uncommon 27 mai 2013 12:25

    C’est amusant de mesurer l’écart entre le signifiant de l’avatar (bonnet Phrygien) et le contenu du texte.

    Cher ami, pas besoin de violence pour garantir le respect des différentes cultures au sein d’une même république. Il suffit juste d’en appliquer les lois.



  • Uncommon Uncommon 27 mai 2013 12:20

    Bonjour François
    Merci pour cette information décryptée très justement. Il est honteux qu’à notre époque des démarches de ce type, proches de l’obscurantisme moyenâgeux puissent encore exister.

    C’est aussi à se demander comment une population d’électeurs pourtant concernés (a priori on semble concerné au moins pour la « planète » quant on a une tendance écologiste) peut encore voter pour un parti qui ne sert à qu’à rabattre des voix pour le PS, en faisant parfois fi de toute considération écologiste.

    C’est malheureux, mais pour l’instant la plupart des électeurs ne votent que pour des images mentales que sont devenus les partis principaux.

    Espérons que ce type d’éclairage, relayées aux discussions-cafés, échanges amicaux, post Agoravox et autre,s prépare un futur correspondant plus à l’Homme.



  • Uncommon Uncommon 17 mai 2013 10:01

    Sans faire un procès d’intention (comme on dit il faut savoir laisser sa chance à la chance), il est vrai que de plus en plus de Français semblent désœuvrés de la politique en général, et des plans de relance qui l’accompagnent.
    De même qu’il est vrai que le système en place n’accorde presque aucune autonomie aux peuples et à leur représentants pour agir réellement et changer le fond.
    Je crains en revanche que si beaucoup partagent ce constat (mais pas tout le monde), les solutions ne foisonnent pas ou sinon ne fassent pas l’unanimité.
    Le pire, c’est que le système profite, voire favorise (à travers certains candidats avançant à pas masqués pour le système) cette division autour des solutions pour garantir sa propre pérennité.

    En brique de base, servant de fondement à l’avenir, je ne vois pour l’instant que l’évolution des pensées, l’échange citoyen, la progression des consciences. Ce site en est un bon exemple, souhaitons que d’autres médias embrayent le pas. Lorsqu’une vraie majorité aura réellement compris les mécanismes et le fonctionnement des gouvernements des pays, de vrais changements pourront émerger sans forcément d’échappées extrémistes.

    Pour étendre mon raisonnement, il en ira de même pour la faim et la misère dans le monde : il devient plus difficile de manger son steak quand on pense à l’enfant en train de mourir à une paire de milliers de kilomètres de son assiette. Tout est question de la taille de la bulle de conscience.

    Souhaitons-nous qu’elle grandisse !

     



  • Uncommon Uncommon 16 mai 2013 11:23

    @l’auteur

    Il y a déjà transparence. Il suffit d’aller sur n’importe quel site maçonnique pour comprendre assez rapidement le but de l’initiation.

    En revanche, comme dans tout groupe d’homme, tout type d’homme se rencontre, en moindres (ou plus grandes) proportions.

    Quant à refuser telle fonction politique à telle personne en fonction de ses opinions ou adhésion à tel ou tel groupe communautaire, j’imagine que vous verrez par vous même l’impossibilité morale et concrète de cette approche.

    Certes, il y a plusieurs courants, certes il ne sont pas comparables (ex GLNF/GODF), certes d’aucun sont plus affairistes que d’autres, mais au final il ne faut pas perdre de vue qu’aujourd’hui le lobby le plus puissant, c’est celui de la finance mondialiste cristalisée non par quelques puissants mais par des intérêts communs.

    Et ce n’est pas parce que les utopies maçonnes convergent probablement vers un humanisme mondialisé qu’elles passent forcément par un mondialisme de la finance qui est son opposé. Ce n’est même sûrement pas le chemin à emprunter pour y arriver.

    Article cependant intéressant sur JLM, mettant en évidence certaines incohérence au profit du système politique ultra libéral et anti national actuel.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité