• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

YVES JOAD

YVES JOAD

Je vis et travaille à Paris. Simple citoyen, quidam moyen, non diplômé et non engagé.
Je participe au blog "Vent debout !" http://chroniq.canalblog.com/

Tableau de bord

  • Premier article le 12/09/2011
  • Modérateur depuis le 25/10/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 6 23 192
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 315 127 188
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique









Derniers commentaires



  • YVES JOAD YVES JOAD 17 octobre 2014 00:10

    @NJAMA

    L’étude dont vous parlez est financée comme tous ce genre « d’études » bidon par le Patronat.
    Ce type de bidonnage ne prend pas en compte de façon compléte (entre autres...) les financements induits (logement, charges sociales, etc...). Par ailleurs elle ignore la casse de l’emploi qu’elle entraine.
    Les immigrés n’occupent pas les emplois dont les francais ne veulent pas. Le Patronat « casse » les emplois pour que des immigrés sous-payés les occupent. Prenez par exemple les chantiers des Centrales nucléaires ou du Grand Stade : 95 % des emplois étaient ou sont occupés par des immigrés extra-européens ou par des européens « détachés » : au minimum payés 50 ou 60% de ce qu’il aurait fallu payer à des francais. Il ne vous aura pas échappé que 1- les francais peuvent être cathos, blancs, noirs, musulmans, etc...il ne s’agit donc pas d’une question raciale mais bien sociale , 2- que le taux de chomage des immigrés est double de celui des locaux.

    Les immigrés et les « détachés » s’y retrouvent parce que les distorsions de salaire entre pays compensent les faibles salaires ici (un Polonais ou un Algerien paut s’offrir chez lui l’équivalent de 3 ou 4 fois de ce qu’il peut avoir ici).

    En revanche un immigré qui prend un emploi en prive de fait un local. Autrement dit un immigré qui occupe un emploi paie effectivement des charges , mais moindre qu’un local qui aurait dû être payé plus cher. Par ailleurs le local contraint au chomage sera indemnisé, ne paiera pas de charges...De fait un immigré coûte à la communauté au minimum 2 à 3 fois ce qu’il est censé rapporté. Seuls béneficiaires : le Patronat et l’immigré.

    Il est vrai qu’une immigration peut être indispensable en période de croissance. Mais nous en sommes à 5 millions de chômeurs et à une croissance zéro. 
    Vrai aussi que les échanges de travailleurs entre pays sont une excellente chose (échange d’expérience ou simple goût de voir autre chose...) mais le rôle bien compris des pouvoirs publics seraient au moins d’équilibrer ses échanges, pas de se plier aux exigences du Patronat et de leurs seides « associatifs ».

    Dernier point : les bidonnages concernant l’immigration sont légions. Une des spécialités des immigrationnistes est de séparer immigration de travail et immigration familiale : comme si ces derniers ne travaillaient pas, ne beneficiaient pas des prestations sociales et ne pesaient pas à des titres divers sur les comptes de la nation. Rappellons que le regroupement familial (créé en 74 pour « fixer » les immigrés de l’époque) n’est pas une obligation légitime. Aprés tout le regroupement familial peut se faire dans le pays d’origine...







  • YVES JOAD YVES JOAD 15 octobre 2014 21:50

    @Bakerstreet

    Zemmour ne minimise pas le rôle de Pétain, il le précise.
    D’un autre côté si vous ne lisez pas son bouquin, ça va vous être difficile de le comprendre.
    Ca me rappelle qu’à l’époque de sa sortie « La France de Vichy » était largement considéré comme un torchon truffé d’erreurs et de jugements à l’emporte piéce.

    Néanmoins Paxton a fait un travail interressant, révolutionnaire dans les années 70. Un peu comme « Le chagrin et la Pitié » , il a marqué un tournant dans la recherche. Néanmoins il s’est endormi (ou crispé) sur ses théses qu’il en venu à considérer comme la Vérité Révelée. Le même conformisme qui dans les années vivait dans un mythe résistantialiste , vit aujourd’hui dans le mythe Paxtonien.Faut évoluer ! 

    Le régime de Vichy fut une saloperie, certes. Pour autant rien n’interdit (saufs les mêmes bas du front habituels, des Attali à BHL) d’évaluer et réévaluer son rôle (et le rôle du peuple francais) à l’aune des nouvelles études et recherches. 


  • YVES JOAD YVES JOAD 15 octobre 2014 16:46

    Dans son livre Zemmour s’en prend à la doxa « Paxton » . Celui-ci considére que Vichy et les Français dans leur ensemble sont responsables de la déportation des Juifs. Seuls quelques Francais, des « Justes » , auraient sauvé des Juifs. Sauf que ça ne tient pas la route. Un pays comme la Hollande compte plus de « Justes » pour au final avoir vu l’extermination des Juifs conduite à des 90 ou 92 % (contre 25 % en France).

    Dans l’esprit de Paxton, la France catholique et républicaine est « forcément » coupable, et coupable à un titre supérieur : la France est assimilationniste, le crime des crimes pour un protestant malade de son racisme troublé par une haine de soi tenace. A travers la France Paxton vise en fait, de maniére sans doute inconsciente son propre pays, alors en guerre au Vietnam.
    Le but de Zemmour n’est pas de réhabiliter Pétain (ce qu’il ne fait d’ailleurs jamais, même si les habituels crétins font semblant d’avoir cru cela). Le but de Zemmour est de réfuter la thése de Paxton en ce qu’elle porte de haine de la France et des francais. D’autant que c’est cette même doxa qui porte les délires haineux d’un BHL et de notre Gogoche moderne, de Mélenchon à Valls.
    Ce qu’on peut reprocher à Zemmour c’est sa joie à courir les plateaux et les micros. Expliquer et argumenter comme il le fait dans son livre est impossible à effectuer dans la hâte et la simplification médiatiques, et encore plus quand les interlocuteurs sont aussi ahurissant de bêtise et d’ignorance crasse. 


  • YVES JOAD YVES JOAD 18 octobre 2012 11:07

    Valls fait son boulot. Pourquoi le fait d’être d’origine étrangére devrait le rendre plus laxiste ? Il applique la loi ’sur les Roms , etc...), devrait il ne pas le faire ? On remarquera en passant que la loi n’est appliquée que de maniére partielle : les camps de Roms fleurissent partout, l’immigration irréguliére s’amplifie (lire le Canard Enchainé de cette semaine et son article sur la situation du logement d’urgence squatté par des sans papiers toujours plus nombreux), la criminalité s’emballe de la Corse aux banlieues, etc...

    Je n’ai pas d’estime pour Valls. Il fait partie d’un gouvernement qui ne maitrise plus rien, ni ses frontiéres, ni son économie, ni sa Mémoire. C’était déja le cas avec Sarkosy. Donc pas de changement de ce côté là.
    Le probléme ce n’est pas Valls -qui assume son rôle de « méchant » comme Taubira assure son rôle de « gentille »- le probléme ce sont les délocalisations de nos industries à l’étranger, et les délocalisations « à l’intérieur » via une main d’oeuvre immigrée qui casse le marché du travail (cas du bâtiment entre autres) et des entreprises de pays de l’UE qui détournent le droit social français ...Sans parler de l’inféodation aux pays pétroliers (Qatar entre autres) et à Wall Street...

    Valls là dedans c’est peanuts ...


  • YVES JOAD YVES JOAD 26 septembre 2012 22:37

    Bonjour Clavdio,


    Vous résumez bien la situation.

    Je connaissais l’histoire des Harkettes de Catinat, une des pires tragédie de cette guerre. Pour le coup la France s’honorerait en leur dédiant un monument, un mémorial, non pour les pleurer (et Dieu sait qu’il y aurait de quoi...), mais pour les glorifier. Il parait que nos jeunes de banlieue ont besoin de modéles : en voilà un, héroique, désinterrressé....
Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès