• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

yvesduc

Informaticien, 43 ans.

Tableau de bord

  • Premier article le 14/02/2007
  • Modérateur depuis le 19/01/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 30 1582 3233
1 mois 0 10 0
5 jours 0 2 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 43 38 5
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • yvesduc 21 septembre 20:31

    Tous les experts sont des humains ! C’est-à-dire faillibles et corruptibles… La webosphère constitue une vigilance citoyenne bienvenue, face à ces experts qui sont nombreux à avoir des conflits d’intérêt, ou à se tromper de bonne foi quand ils s’expriment sur des sujets qu’ils n’ont pas assez travaillé. Et, surtout, de nombreux experts sont ignorés par les médias de masse, ou écartés par l’oligarchie, parce qu’ils portent des vérités qui dérangent. Alors, oui, la conséquence est qu’on ne sait plus qui croire et que certaines contre-vérités se répandent… Mais certains experts en sont en partie la cause.



  • yvesduc 21 septembre 20:28

    Ce n’est pas Macron qui a besoin d’opposition, c’est nous !



  • yvesduc 16 septembre 16:47
    Merci pour votre article.

    La carte de l’OMS (en bas de l’article) montre que l’incidence du cancer est plus forte dans les pays industrialisés. L’infographie d’e-cancer.fr montre, pour sa part, que les trois principales causes sont le tabac (de loin la plus importante), l’alimentation déséquilibrée et l’alcool. Faut-il comprendre que les habitants des pays du sud fument pas ou peu, ont une alimentation saine et boivent peu d’alcool ? Marie-Monique Robin a révélé dans son livre « Notre poison quotidien », et dans le documentaire du même nom (disponible en DVD chez Arte), différentes façons qu’a l’industrie chimique de truquer ses études de façon à dissimuler la nocivité des pesticides : remplacement de souris malades, cohortes insuffisamment nombreuses, non transposabilité aux humains, etc. Marie-Monique Robin montre aussi que les doses journalières admissibles ne prennent pas en compte l’effet des cocktails, ni la réalité qui est celle de l’addition des différentes doses de poisons. Dans la mesure où l’alimentation du nord est fortement plus chimique (engrais, pesticides, etc.) que celle du sud, je suis surpris que ceci soit aussi peu étudié et pris en compte dans votre article (et par les autorités, mais là ça ne me surprend pas smiley).


  • yvesduc 16 septembre 16:35
    Votre article donne lui-même l’explication du soi-disant « désordre » : le gouvernement a retourné le syndicaliste FO Stéphane Lardy, de façon à mettre en porte-à-faux son ex-syndicat. Sauf que la manœuvre est un coup d’épée dans l’eau, car la base ne suit pas :




    FO a défilé le 12 septembre, ainsi que la CFDT (j’étais dans le cortège parisien). Il est évident pour tout le monde, sauf pour Mailly, que la Loi Travail XXL est une attaque brutale contre les salaires et les conditions de travail.


  • yvesduc 8 septembre 21:35
    S’attribuer mensongèrement une qualité ne signifie pas que cette qualité est un défaut ! Il ne faut pas confondre les droits de l’homme comme moyen de parvenir au progrès social, et son détournement pervers par l’oligarchie qui en fait un prétexte de guerre, sur des bases souvent mensongères. Au Venezuela, c’est bien Chavez qui a amené la démocratie, et l’état profond soutenu par Washington qui essaie aujourd’hui de l’abattre. Et ce n’est pas parce que Sarkozy a voulu « établir la démocratie » en Libye (en la bombardant) qu’il ne faut pas l’établir réellement. La démocratie est le pouvoir du peuple et, en Libye, le peuple était davantage écouté du temps de Kadhafi, à travers les différents Comités Populaires de la Jamahiriya, qu’aujourd’hui où la démocratie (à l’occidentale) n’est qu’une façade et où ce sont les groupes armés qui tiennent le terrain. De même, il faut protéger la démocratie et les droits de l’homme au Venezuela (droit à l’Éducation, à la sécurité, etc.), contre la bourgeoisie compradore qui tente de la remplacer par un régime d’oppression.

    La démocratie réelle existe davantage en Russie, où Poutine est populaire, qu’en France où Hollande a volé les élections de 2012 et l’a payé par une impopularité record. Le peuple français n’est pas écouté et la mise en scène des élections ne sert qu’à mieux camoufler l’absence de prise en compte du résultat des élections.

    Si la Grande-Bretagne avait attribué des atrocités imaginaires à Gandhi et avait, au nom de la non-violence, envoyé des combattants fanatiques l’égorger, cela ne signifie pas que la violence est bonne et la non-violence, une arnaque. Cela signifie que l’Occident ment sur sa non-violence et ment sur la violence de Gandhi.
Voir tous ses commentaires (20 par page)



365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Macron, le candidat sans casserole




Palmarès