• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Sartre, le néant d’un être ?

Sartre, le néant d’un être ?

L’histoire est parfois si éloignée de la réalité qu’on en vient à s’inquiéter de la légèreté avec laquelle certains historiens travestissent en légendes dorées des vérités beaucoup plus sombres.

J’avais démontré dans des articles anciens comment, de Jehanne d’arc à Charles de Gaulle, en passant par Henri IV, Napoléon Bonaparte, ou Nicolas Sarközi, que l’histoire telle qu’elle nous était présentée était largement sujette à caution, voire totalement fausse ou du moins incomplète.

En effet, grâce à Henri Guillemin, ce grand historien aujourd’hui disparu, nous avions découvert qu’il est probable que « la bonne lorraine  » n’ait vraisemblablement pas connu le bûcher, puisque des registres attestent sa présence, et même son mariage, plusieurs années après l’immolation racontée. lien

C’est le même historien qui nous présenté un Napoléon bien différent de celui qui nous est décrit dans les livres d’école : un petit homme (1,64 m), coléreux, cynique, probablement épileptique, mufle, histrion hargneux, désordonné, essuyant sur son beau pantalon blanc l’encre de ses plumes, ayant le sang de 3 millions de personnes sur les mains, détestant dans sa jeunesse les français, n’aimant personne, ne sachant écrire qu’imparfaitement, (lien) inculte, baragouinant un français approximatif, (lien) prenant un mot pour un autre (par exemple : armistice au lieu d’amnistie), couchant, d’après l’impératrice Joséphine (et de madame de Rémuzat), avec ses sœurs, manipulateur, aimant éblouir, épater, corrompre et s’entourer de canailles, travestissant certaines défaites en victoires : les seules qualités que l’on ne peut lui enlever, c’est bien sur son intelligence, et sa parfaite maitrise de la communication. lien

Dans son N° 2083, le journal « le Point » évoquant « les mystifications de l’histoire » à pris Napoléon pour l’une de ses cibles, racontant à quel point ce dernier prenait des libertés avec l’histoire, faisant pression sur les peintres de l’empire, afin qu’ils trichent avec la réalité. lien

Quand à Nicolas Sarközi, l’ex président français il avait tenté vainement de se faire passer pour un homme cultivé et hyper diplômé, sauf que son soi disant DEA ressemble plus à une fiction qu’à la réalité, et que son diplôme d’avocat a été gagné de justesse avec un médiocre 10 sur 20lien

Du petit Nicolas au grand Charles, il y a un fossé, et si l’engagement de ce dernier dans la résistance ne fait aucun doute, il n’en reste pas moins une ombre au tableau : lorsque De Gaulle s’est exilé en Grande Bretagne, le Général Weygand, commandant en chef des armées françaises lui avait intimé l’ordre de rentrer au pays, ce que De Gaulle avait accepté, et ce ne serait que grâce à Churchill, refusant de mettre à sa disposition un avion, qu’il serait resté en Angleterre, faisant de lui, en quelque sorte, un « résistant malgré lui ». lien

C’est justement dans la résistance qu’une autre ombre au tableau, bien plus importante celle là, obscurcit la légende de Jean Paul Sartre.

C’est le philosophe Michel Onfray qui grâce à une enquête poussée et méticuleuse a démasqué les évidentes impostures de Jean Paul Sartre, lequel aurait même franchi à plusieurs reprises la ligne jaune de la collaboration.

Il l’a dévoilé dans une série de conférences récentes, diffusée sur l’antenne de France Culture. lien

Regardons donc de plus près l’histoire de ce philosophe, qui a voulu se donner l’image d’un homme de gauche, défenseur des libertés, en se forgeant aussi l’image d’un grand résistant.

En pure perte, semble t-il…

Onfray a exploré quelques pistes, comme celle par exemple de l’évasion de Sartre d’un stalag.

Sa compagne, Simone de Beauvoir assure qu’il s’en est évadé, « trouvant une brèche, et disparaissant, pour réapparaitre en France quelques temps après  ».

Or, la réalité est bien différente : à plusieurs reprises, des prisonniers de ce stalag lui avaient proposé de s’évader, ce que refusa Sartre.

Celui-ci prétendra pourtant avoir pu quitter le camp en simulant une maladie.

C’est Gilbert Joseph qui nous permet de comprendre ce qui s’est réellement passé : il aurait été libéré avec l’aide de Drieu La Rochelle, et suite à la présentation d’une pièce (Bariona) que Sartre avait écrit et mis en scène dans ce camp de prisonnier, pièce dans laquelle il présentait des juifs pouilleux et ridiculisés, amenant la sympathie des soldats nazis.

Sartre avait aussi une étrange vision du monde nazi, et il prétendra en 1933 lorsqu’il était en Allemagne, y avoir passé une « année formidable  » ajoutant «  je n’ai pas compris la signification du défilé des nazis au pas de l’oie (…) mais la plupart des berlinois que je connaissais les prenaient à la rigolade, comme moi…  ».

C’est quelques années après, que lui et sa compagne, profitèrent de l’opportunité de billets de train à prix réduit pour se rendre en Italie, à condition d’y aller visiter une exposition fasciste, avouant en avoir profité « sans scrupules  ».

Etonnante confession de la part d’un homme qui se disait résistant.

Il affirmait en effet avoir édité des tracts, et même un projet de constitution, avouant ne pas se rappeler qui le lui avait demandé, sauf que dans le catalogue des périodiques clandestins diffusés en France de 1939 à 1945, on ne trouve aucune trace des documents qu’il prétend avoir publiés.

Ce que confirme Henri Noguères, le célèbre journaliste résistant, (lien) écrivant à Gilbert Joseph « en une vingtaine d’années consacrées à des recherches et à des travaux sur l’histoire de la résistance en France, je n’ai jamais rencontré Sartre ou Beauvoir ».

Plus grave, il publie à 3 reprises dans une revue bien connue de la France pétainiste : « Comoedia », même si sa compagne affirmait qu’il n’y avait publié qu’à une seule reprise, réalisant tardivement que des textes antisémites étaient publiés dans cette revue.

Son 2ème article paru était un hommage à Jean Giraudoux, alors que celui-ci, commissaire à l’information du gouvernement de Vichy, était connu pour sa haine du métissage, déclarant : «  le pays ne sera sauvé que provisoirement par ses seules frontières ; il ne peut l’être définitivement que par la race française, et nous sommes pleinement d’accord avec Hitler pour proclamer qu’une politique n’atteint sa forme supérieure que si elle est raciale  ».

Dans son 3ème article, sous le titre « les Mouches  », il s’en prendra à la conception de la liberté du juif Bergson.

Et quid de sa déclaration provocante parue dans « les lettres françaises » en septembre 1944 : « jamais nous n’avons été plus libres que sous l’occupation allemande  » ? lien

Et même s’il faut comprendre cette phrase à la lumière d’une autre tirée de « l’Etre et le Néant  » : nous sommes « condamnés à être libres  », il n’en reste pas moins que l’on ne peut que constater les contradictions qui émaillent la vie de ce philosophe qui préconisait pourtant « la nécessité de s’engager dans des actions concrètes ». lien

Etrange parcours d’un homme qui relancera avec Serge July, le titre « Libération » lors des évènements de Mai 68, journal justement crée par les authentiques résistants qu’étaient Henri Cabrol, Emmanuel d’Astier de la Vigerie, André Lassagne, Raymond Aubrac et Jean Cavaillès. lien

On ne peut s’étonner dès lors de sa réaction face au mouvement ouvrier lors du front populaire, ne participant pas au vote, regardant seulement passer les manifestations, en argumentant son absentéisme par cette déclaration : « les rassemblements, les défilés, les manifestations, tout ça c’étaient des actions que nous approuvions, mais ce n’était pas notre truc ; vous comprenez, le Front populaire était un soulèvement ouvrier, et nous avions beau être totalement de leur côté, nous n’étions pas des ouvriers, donc si nous prenions part à leur machin, c’était en qualité d’étrangers. Les ouvriers occupaient les usines. J’étais censé faire quoi, occuper mon bureau ? »

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le créateur de l’existentialisme, dont le principe rend responsable l’homme de son propre avenir, selon la formule sartrienne « l’existence précède l’essence  », avait d’étranges façons de concevoir le militantisme : s’inventant un passé inexistant de résistant, écrivant une pièce fleurant l’antisémitisme, auteurs d’articles dans une revue pétainiste, s’inventant des arguments pour ne pas participer à la révolte du monde ouvrier lors du front populaire, il est pourtant considéré encore aujourd’hui comme l’un des acteurs majeurs des évènements de mai.

Ian H. Birchall dans son étude intitulée « Sartre et l’extrême gauche  » fait une large description des erreurs et des contradictions de ce philosophe considéré à tort comme un homme engagé, ce que confirme Daniel Bensaïd déclarant : « en passant de l’anticommunisme de principe au concubinage avec les pouvoirs staliniens ou maoïstes, Sartre n’a pas changé d’erreur : il a constamment confondu le projet révolutionnaire avec le stalinisme  ». lien

Comme dit mon vieil ami africain : «  si les lions avaient leurs historiens, l’histoire ne serait pas toujours à la gloire des chasseurs  ».

L’image illustrant l’article provient de « phahn.canalblog.com »

Merci aux internautes pour leur aide précieuse.

Olivier Cabanel

Site de Michel Onfray

Articles anciens

Napoléon le menteur

Quel manque de classe !

Du grand Charles au petit Nicolas

Jeanne une pucelle très convoitée

Henri IV, l’envers du galant


Moyenne des avis sur cet article :  3.35/5   (46 votes)




Réagissez à l'article

210 réactions à cet article    


  • Leo Le Sage 23 août 2012 07:28

    @AUTEUR/Olivier Cabanel
    Tu dis : « Sartre avait aussi une étrange vision du monde nazi »
    Où il est le lien sur ce sujet SVP ?
    A chaque fois que tu donnes une info inhabituelle je ne trouve pas le lien...
    Comme par hasard...

    Mon avis
    C’est marrant je n’ai jamais débecté ce Sartre mais maintenant qu’Oliver Twist again semble ne pas le prendre dans son coeur je pense que je devrais apprendre à l’apprécier.
    J’ai cru lire une bombe nucléaire mais c’est une nullité digne d’un pétard mouillé.
    Dans un article qui se respecte ce sont les qualités des sources qui font toujours la différence.

    Je résume donc ton article : Sarte et (probablement Bavoir) sont des fascistes et nazis assumés.
    Tu assumes cette affirmation ? Ben je te pose la question parce que je n’ai pas vu de liens...

    Ensuite il n’est pas un résistant : c’est un lâche donc ? Tu aimes vraiment ce qui tourne autour des lâches dis moi...
    Ce n’est pas un militant de gauche : bonne nouvelle pour la gauche alors...
    Il était de droite tu croiVEs ? Je ne le vois pas trop de droite mais « c’est vous qui voyez... »

    Finalement cet article est-ce pour nous dire que tu es un socialiste ou du moins de gauche et que forcément un homme comme Sartre salirait ta réputation d’homme de gauche sachant que des personnes comme moi ne peuvent pas aimer Sartre ?
    Je te demande çà car tu as l’habitude de dire que je ne suis pas sage alors je fais le lien évident... Flatté ... smiley
    Je précise aussi que je ne suis pas le seul à ne pas aimer sartre et je ne suis pas le seul à critiquer le fait que la gauche ou devrais-je dire qu’une certaine gauche aime ce qui n’est pas digne d’être aimé.
    Et pour faire plaisir au F Haine [je présume que c’est l’appelation que tu préfères : corriges moi si je me trompe] est-ce que par hasard tu ne veux pas nous donner à tous l’impression que le socialisme mène au fauxchisme ?
    A moins que ce soit l’inverse ?
    Ouais t’as bien lu : faux chisme et fascisme.

    PS : Oliver tu nous endors avec ton article, j’ose espérer que tu vas nous mitonner une tambouille digne de tchecmobile...
    Pourquoi pas un article sur l’architecture : tu sais ton métier... smiley

     
    Cordialement

    Leo Le Sage
    (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


    • Leo Le Sage 23 août 2012 07:34

      Bon je n’ai pas encore voté...
      Normal pour un maximum d’équité, il faut d’abord que je m’assure que tu me répondes.
      Evidemment si tu réponds pas je ne peux pas voter oui...
      Si tu réponds mal, c’est toujours non, et si tu manques de respect aux autres c’est non aussi...
      Tu me comprends, j’ai une réputation à défendre...

      J’ai d’autres questions mais comme je souhaite que tout le monde participe, il faut donc que j’attende...

       
      Cordialement

      Leo Le Sage
      (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


    • Leo Le Sage 23 août 2012 07:50

      Bien sûr certaines questions ne peuvent rester en souffrance...
      Quelque part tu affirmes que Napoléon écrit mal ...
      Tu dis : « n’aimant personne, ne sachant écrire qu’imparfaitement, (...) inculte, baragouinant un français approximatif »
      Bref, j’ai vu dans la page que tu as donné qu’en gros il a une mauvaise graphologie...
      Question : est-ce une mauvaise chose une mauvaise graphologie ou pas puisque tu ne le dis pas de manière explicite ?

      Les 10 sur 20 de Nicolas vient d’un site Tchadien je suppose ? Tu n’as pas un site plus connu ?
      Charles de Gaulle était il de gauche ? Tu as l’air de l’aimer alors la question se pose pour moi...

      Une autre question ce Birchall c’est lui :
      « Ian Birchall (born 1939) is a British Marxist historian and translator »

      (source : Ian Birchall - Wikipedia, the free encyclopedia)
      N’est-il pas plus pertinnent de présenter un socialiste plutôt qu’une personne de l’extrème gauche, enfin un communiste...

      Tu dis : « si les lions avaient leurs historiens, l’histoire ne serait pas toujours à la gloire des chasseurs »
      Tu devrais écrire : « si les Leo avaient leurs historiens, l’histoire écrirait qu’il mordille des olives toujours pour le bien des honnêtes gens »
      C’est beau hein... smiley

       
      Cordialement

      Leo Le Sage
      (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


    • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 07:34

      avis au lecteur

      ne tenez pas compte des interventions loufoques de léo,
      il se prend pour un sage, convaincu d’être « de l’élite », convaincu aussi que le verbe « croive » existe, (je croive, tu croives...) incapable de résoudre une équation pourtant élémentaire, et se prétendant bardé de diplômes.
      ce gamin est manifestement un mythomane, voire schyzophrène, et si vous lui répondez, il va couvrir le fil de cet article de ces élucubrations besogneuses.
      merci d’avance.
       smiley

      • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 07:44

        inteski

        demandez, avec mon accord, aux gestionnaires d’AV mon mail
        pas de problème.

      • Leo Le Sage 23 août 2012 07:58

        @Par inthesky (xxx.xxx.xxx.148) 23 août 07:38
        Vous dites : « son profil intrigue, notamment ce qu’il met à la fin de ses commentaires »
        TOUS les profils intriguent...
        C’est un commentaire automatique [« Personne respectueuse etc. »]
        Vous ne connaissez pas les commentaires automatiques ? smiley

        Vous dites : « où puis-je vous contacter directement, Olivier (email) »

        Vous allez sur son site et vous trouvez...

        @AUTEUR/Par olivier cabanel (xxx.xxx.xxx.3) 23 août 07:34
        Tu dis : "ce gamin est manifestement un mythomane, voire schyzophrène, et si vous lui répondez, il va couvrir le fil de cet article de ces élucubrations besogneuses"
        Je ne vois pas l’intérêt de couvrir ton article sinon à la limite je serais venu dans TON cirque...
        Et je n’y suis pas allé n’est-ce pas ?

        Tu dis : « il se prend pour un sage, convaincu d’être »de l’élite« , convaincu aussi que le verbe »croive" existe, (je croive, tu croives...) incapable de résoudre une équation pourtant élémentaire, et se prétendant bardé de diplômes. ce gamin est manifestement un mythomane, voire schyzophrène, et si vous lui répondez, il va couvrir le fil de cet article de ces élucubrations besogneuses"

        MENSONGES

        PS : et moi je peux avoir ton mail ?
         
        Cordialement

        Leo Le Sage
        (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


      • Leo Le Sage 23 août 2012 08:01

        Bon je reviens plus tard quand tu auras répondu... Oliver

        inthesky il ne faut pas mettre son mail dans un site sensible...

         
        Cordialement

        Leo Le Sage
        (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


        • Leo Le Sage 23 août 2012 09:44

          @AUTEUR/Par inthesky (xxx.xxx.xxx.148) 23 août 08:34
          Vous dites : « c’est une adresse email secondaire ! » smiley
          Vous êtes moins intelligent que je ne l’esperais...
          Du moment que vous mettez un mail que vous utilisez, un pirate pourra sans problème vous pister...
          Et donc connaître votre véritable mail.

          Demandez à votre DSI il l’expliquera çà très bien.
          Pour mon comportement ici, vous n’êtes pas un psy donc gardez vos distances.
          Olivier est un menteur et je peux le prouver...
          J’ai tous les liens qu’il faut pour çà...

          Contentez vous de vous intéresser à l’article.
          Et si vous êtes si fort alors répondez vous mêmes aux questions que je pose à Olivier....
          Si l’honnêteté intellectuelle est votre fort et bien vous savez que ces questions se posent smiley

          Maintenant de vous a moi, si vous prétendez être de taille à m’affronter dans mon monde je vous propose mes articles, juste pour voir...
          Chiche donc...

           
          Cordialement

          Leo Le Sage
          (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


        • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 09:08

          Inthesky

          c’est fait
          ne vous attardez pas sur le soi disant sage,
          il y a longtemps que tout le monde à constaté qu’il était légèrement dérangé, 
          un nouveau style de troll.
           smiley

        • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 09:39

          Inthesky

          j’ai ouvert le lien et n’ai trouvé que la critique d’un livre érotique...
          si vous pouvez m’éclairer ?

        • Leo Le Sage 23 août 2012 09:52

          @Par inthesky (xxx.xxx.xxx.148) 23 août 08:41
          Vous dites : « Le Sage, c’est votre pseudo, aussi, qui intrigue, en fait ! »
          Vous n’êtes pas sérieux dans votre délire non ?
          En haut vous parlez de mon profil et ici, ce n’est que mon pseudo ?
          La prochaine fois ce sera une phrase ? puis un mot ?
          Z’êtes pas un ado des fois... ?

          Mon pseudo est conforme à ma personnalité.
          Allez y dans mes articles et surtout lisez mes commentaires et on en reparlera...
          Vous verrez lorsque dede va passer, Olivier le faux sage va le replier contre toute attente.
          C’est un non respect de la charte.

          Lui il n’ose pas me replier parce que :
          1/ cela me fait de la pub
          2/ il m’a traité de fou en m’affirmant au passage que quand je le traite de lâche c’est une insulte !

          Maintenant c’est vous qui voyez !

          DROIT DE REPONSE

          @AUTEUR/Par olivier cabanel (xxx.xxx.xxx.3) 23 août 09:08

          Tu dis : « il y a longtemps que tout le monde à constaté qu’il était légèrement dérangé »
          Au fait tu vas nous gaver combien de temps avec tes mensonges ?

          Vois-tu je n’ai pas très envie de revenir chez toi pour faire un démenti...
          Juste au cas où quelques uns me reprocheraient de ne pas te répondre.

           
          Cordialement

          Leo Le Sage
          (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


        • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 09:59

          Inthesky

          oui, je suis d’accord, il est inoffensif, mais il couvre des pages entières par ses commentaires abracadabrantesques, et le lecteur ne s’y retrouve plus...
          mais on fait avec.
           smiley
          d’après un lecteur, il s’agirait d’un certain djanel le viking ?
          qu’importe.

        • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 15:56

          inthesky

          ok, c’est effectivement flagrant.
          merci.

        • L'enfoiré L’enfoiré 23 août 2012 09:01

          D’après moi, dans ce billet, il y a beaucoup de manquants. C’est plein de trous.

          et ça c’est impardonnable.
          Je vais de ce pas écrire à Stéphane Bern, je suis sûr qu’il il va en faire un nouveau « Secrets d’Histoires ». smiley



          • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 09:08

            guy

            je n’aime pas faire des articles trop longs.
            d’ou les trous.
             smiley

          • L'enfoiré L’enfoiré 23 août 2012 09:10

            Juste un rappel pour savoir de qui on parlait dans cet article.

            C’est parfois nécessaire de remonter aux sources.

          • L'enfoiré L’enfoiré 23 août 2012 09:17

            Oui, mais ici, cela fait un peu gruyère. smiley


          • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 09:23

            guy

            encore une erreur.
            il n’y a pas de trous dans le gruyère,
            encore une idée toute faite qui s’écroule
            mais c’est une erreur si souvent commise...
            tout comme pour Sartre
             smiley

          • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 09:31

            guy

            sauf que les articles de wikipédias sont parfois truffés d’erreurs
            j’en ai fait l’expérience à mon sujet
            et ils reprennent ce que les auteurs veulent bien publier, jusqu’à ce qu’ils soient modifiés
            je cite wiki :*
            Sartre aura milité inlassablement 
            on sait aujourd’hui ce qu’il en est
            je cite encore :
            Sartre est libéré grâce à un faux certificat médical 
            on sait, grace à michel Onfray que c’est faux, 
            et c’est de toutes façon contradictoire à ce que prétendait sa compagne qui affirmait qu’il s’était évadé.
            je cite encore
            Sartre sera un résistant modeste 
            on sait aussi ce qu’il en est, et le groupe « socialisme et liberté » est vraisemblablement une illusion, ressemblant plus à une bande de copains, qu’a un groupe constitué, 
            aucun tract, aucun texte, aucun nom des participants de ce groupe n’est en tout cas connu par les résistants authentiques.
            mais à voir ce que tu écris, je constate que tu n’as pas écouté la conférence d’Onfray dont j’ai pourtant donné le lien.
            ce qui ne facilite pas le dialogue.
             smiley


          • Leo Le Sage 23 août 2012 09:58

            @Par L’enfoiré (xxx.xxx.xxx.229) 23 août 09:01
            Vous dites : « D’après moi, dans ce billet, il y a beaucoup de manquants. C’est plein de trous. »
            S’il fallait en plus parler de trous oui il en manque trop...
            Il parle de Napoléon de Sarko de de de ...
            Bref, ce n’est pas sérieux comme d’habitude...

            Je suis d’ailleurs étonné qu’il n’ait pas parlé de Vercingétorix...
            Un trou de mémoire sans doute !

            @AUTEUR/Par olivier cabanel (xxx.xxx.xxx.3) 23 août 09:23
            Vous dites : « il n’y a pas de trous dans le gruyère, »
            C’est une expression utilisée par tous, ce n’est pas une vérité scientifique.
            Il faut apprendre à savoir lire entre les lignes.

            Tss...

             
            Cordialement

            Leo Le Sage
            (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


          • Jean-Fred 23 août 2012 15:21

            @Olivier que je cite « mais à voir ce que tu écris, je constate que tu n’as pas écouté la conférence d’Onfray dont j’ai pourtant donné le lien. »

            Malheureusement, le site autorise l’écoute pendant 15 jours seulement après sa parution, autrement dit le lien ne permet plus d’écouter la conférence.

            Par contre, j’ai trouvé un autre site (voir chapitre 12) mais je ne sais pas s’il s’agit de la même conférence, pouvez-vous nous le confirmer ?


          • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 16:52

            jean fred

            il suffit d’aller sur le site de Michel Onfray
            il y a un résumé de sa conférence
            le blog est la :
            les vidéos sont sur le lien qui suit


          • Yaltanne 23 août 2012 09:09

            Ce que c’est fatiguant tous ces gens qui citent en boucle sans avoir lu.
            Pcq si vous aviez lu vous ne tronqueriez pas ainsi une phrase pour n’en conserver que l’oxymore.

            « L’homme est une liberté qui choisit, mais il ne choisit pas d’être libre, il est condamné à la liberté »
            reconnaissez que ça porte une toute autre signification ;)

            De fait Michel Onfray dans les conférences dont vous parlez change aussi la phrase (ce qui est fort rare chez lui) et vous, bon auditeur, vous répétez.

            Avez vous lu les romans et la philo de JPS ? Avez vous lu l’être et le néant ? Avez vous lu esquisse d’une théorie des émotions ou l’imaginaire ?…

            Je vous en conseille vivement la lecture de ces trois ouvrage, par exemple.


            • Yaltanne 23 août 2012 09:10

              raaaa… il faut lire : « Je vous conseille vivement la lecture de ces trois ouvrages »


            • L'enfoiré L’enfoiré 23 août 2012 09:11

              Merci Yaltanne, pour ces autres rappels. smiley


            • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 09:20

              Yaltane

              je conçois qu’un afficionnado que vous semblez être soit légèrement ébranlé par les conférences de Michel Onfray, 
              il ne s’agit pas dans mon article de faire l’éloge ou le contraire des livres de Sartre, mais de mettre en évidence l’histoire telle qu’elle nous a été racontée, et telle qu’elle est en réalité.
              ce n’est ni le talent de Sartre, ni la pensée qu’il véhicule qui est contestée, mais le profond décalage qu’il y a entre ce qu’il prétend être et ce qu’il était en réalité.
              un faux résistant,
              un faux homme de gauche
              quand à sa philosophie, il n’était pas de mon propos de la décrypter, 
              il semble que cela vous ait échappé ?
               smiley

            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 23 août 2012 11:04

              Sartre avait donc un oeil sur Berlin et l’autre sur Moscou ,ça doit etre à cause de son strabisme !


            • Yaltanne 23 août 2012 11:51
              @ l’auteur
              je conçois qu’un afficionnado que vous semblez être soit légèrement ébranlé par les conférences de Michel Onfray,

              Ni légèrement, ni terriblement. Il se trouve que je n’ai pas attendu les dites conférences pour chercher à comprendre ce que lui reprochent ceux qui en disent pis que pendre. J’étais d’ailleurs bien contente de comprendre ce que lui Onfray reprochait à une pensée que je trouve plus qu’intéressante.

              (je n’ai pas fini d’écouter les conférences que je me « fais » bien tranquillement à mon rythme, je ne peux donc pas commenter plus avant les dites conférence)

              il ne s’agit pas dans mon article de faire l’éloge[…] quand à sa philosophie, il n’était pas de mon propos de la décrypter, 
              il semble que cela vous ait échappé ?

              Certes non, mais je suis heureuse de vous l’entendre confirmer. smiley

              En gros votre billet n’est qu’une fiche de lecture pour qui n’écouterait pas les dites conférences, c’est bien aussi de le préciser, mais surtout ce qui m’agace, et je le répète, c’est ce psittacisme qui consiste à citer en boucle les mêmes morceaux choisis (par d’autres) dans l’œuvre de tel ou tel, sans jamais avoir ouvert le bouquin réputé les contenir.

              Monsieur Onfray fait un travail admirable de contre-histoire, et vous, tout ce que vous trouvez à faire c’est précisément ce contre quoi il s’insurge depuis dix ans : le recyclage en cercle fermé d’idées et d’opinions sans regard critique, faute de prendre le temps d’observer les sources.


            • Leo Le Sage 23 août 2012 12:21

              @Par Yaltanne (xxx.xxx.xxx.118) 23 août 11:51
              Vous dites : « mais surtout ce qui m’agace, et je le répète, c’est ce psittacisme qui consiste à citer en boucle les mêmes morceaux choisis (par d’autres) dans l’œuvre de tel ou tel, sans jamais avoir ouvert le bouquin réputé les contenir »
              Vraiment ? smiley smiley smiley

              @Olivier tu es un petit polisson.
              Je ne savais pas que tu plagiais ...
               smiley smiley smiley smiley smiley smiley
              Va vite dire à yaltanne qu’elle raconte des salades...

               
              Cordialement

              Leo Le Sage
              (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


            • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 15:58

              Aita

              bien vu.
               smiley

            • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 09:35

              Mazurka

              je vous encourage vivement a ouvrir le lien pour écouter attentivement la conférence d’Henri Guillemin,
              elle est parfaitement claire, judicieusement étayée, je n’ai rien inventé, et malheureusement il ne s’agit pas de rumeurs infondées destinées à salir la mémoire de napoléon, mais d’une cruelle vérité.
              Guillemin en fourni toutes les preuves.
              au sujet des liaisons qu’il a eu avec ses soeurs, il y a plusieurs témoignages concordants, cités dans la courte conférence de 28 minutes,
              merci pour votre commentaire.

            • L'enfoiré L’enfoiré 23 août 2012 09:39

              23 août 2062 :

              Je viens de lire les articles d’un certain Olivier. Cinquantenaire d’une époque où il écrivaitt de belles histoires avec des liens de partout, mais il ne les avait jamais lu complètement et dans le détail ou quand il l’avait fait ce sont les siens.
              Le nucléaire, son dada, préféré, apparemment. Mais ce n’est pas tout. Il aime les énigmes, qui pour lui ne le restaient pas longtemps, car il a de l’imagination. Alors il reliait l’histoire. On dirait parfois qu’il essayait de sortir une nouvelle version de « Back to the futur » mais en restant dans des voyages du passé. Mais il avait déjà été sur la lune avec son Explorer.
              Alors, faire un portrait robot en fonction de la photo que j’ai trouvé sur un site de Mondianet (ex-Internet). Belle barbe, front dégarni était suffisant pour dire que c’était un résistant, un homme du Milieu, un philosophe qui regardait son nombril comme centre du monde réel ?
              Non, pas du tout, je ne sais rien de son histoire mais moi, je ne vous dirai pas tout. 


              • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 09:48

                23 aout 3062

                je viens de lire une partie des articles d’un certain enfoiré.
                hélas, impossible de les lire jusqu’au bout, 
                la longueur de ces derniers en est peut être la cause.
                comment expliquer l’interminable longueur de ces textes parfois abscons ?
                la volonté de captiver le lecteur ? d’être le centre du monde ?
                plusieurs siècles après, on continue de s’interroger.
                il avait aussi la faculté de dénoncer la vacuité d’autres auteurs, se plaçant naturellement au dessus de la mêlée, mais étais-ce justifié ?
                car comment juger quelqu’un qui n’a pas d’autres noms qu’un étrange pseudo ?
                lui par contre ne se gênait pas pour parler de l’un ou de l’autre, avouant qu’il ne savait rien de leurs histoires, mais convaincu qu’il avait raison.
                une intuition certainement.
                 smiley

              • Leo Le Sage 23 août 2012 10:08

                @AUTEUR/Par olivier cabanel (xxx.xxx.xxx.3) 23 août 09:48
                Vous dites : « la longueur de ces derniers en est peut être la cause. comment expliquer l’interminable longueur de ces textes parfois abscons ? »
                Par soucis de vérité.
                La preuve vous aimez les racourcis...
                Les racourcis s’éloignent de la vérité comme chacun sait.

                 
                Cordialement

                Leo Le Sage
                (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


              • Leo Le Sage 23 août 2012 10:11

                En l’an infini je n’ai pas pu retrouver les écritures de quelqu’un dont le nom commencerait par un O.C. parce qu’en fait ce n’était pas une référence.
                Par respect pour mes ancètres je voulais retrouver mais impossible : source peu fiable donc mis au rebut.

                Par contre « l’enfoiré » Guy fut d’une lecture fort instruite et toujours correctement documenté...
                A en mettre plein la vue...
                Ses Réflexions du miroir sont le reflet exact de la réalité !
                Une ode et même une statue fut mis à son effigie malgré son refus.
                Le prix « Guy l’enfoiré vanrinsg » est même une des meilleures récompenses que l’on pouvait espérer...
                Il a refusé que l’on donna son nom exact d’où ce raccourci pour suciter la controverse...

                PS : J’aime bien l’an infini cela va créer la controverse...

                 
                Cordialement

                Leo Le Sage
                (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


              • Antoine Diederick 23 août 2012 14:53

                Leo, vous n’êtes pas sage.....


              • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 15:59

                Antoine

                je me tue à le lui dire, mais un défaut d’intelligence lui ote toute possibilité de le comprendre.
                 smiley

              • Marco07 23 août 2012 09:39

                Olivier, réécriteur de l’histoire.


                Orwell vous aurait embauché dans le miniver.


                 smiley

                • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 09:42

                  marco

                  votre comparse, l’autre clown, appelé léo vous attendait impatiemment, 
                  le numéro peut donc commencer
                  a propos, ce n’est pas moi qui réécrit l’histoire, mais un grand historien qui a pour nom Henri Guillemin.
                  je ne fais que le citer.
                  il n’est hélas plus de ce monde, sinon je suis sur que vous auriez pris votre plume pour lui expliquer à quel point il se trompait.
                  sacré marco.
                   smiley

                • Leo Le Sage 23 août 2012 10:17

                  @AUTEUR/Par olivier cabanel (xxx.xxx.xxx.3) 23 août 09:42
                  Vous dites : « votre comparse, l’autre clown, appelé léo vous attendait impatiemment, le numéro peut donc commencer »
                  1/ Première nouvelle !
                  L’intéressé Léo n’est pas au courant. Un trou de ver sans doute.

                  2/ Lorsqu’on écrit un article et qu’on le signe c’est qu’on accepte le contenu donc ce que dit l’historien.
                  Si ce n’est pas le cas, on fait l’effort d’avertir le lecteur par respect pour lui...

                  @Par Marco07 (xxx.xxx.xxx.243) 23 août 09:39
                  Vous dites : « Orwell vous aurait embauché dans le miniver. »
                  Je pense qu’il l’aurait mis dans son verre histoire de ne pas le rater...

                   
                  Cordialement

                  Leo Le Sage
                  (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


                • L'enfoiré L’enfoiré 23 août 2012 11:47

                  Henri Guillemnin wiki en dit : « Il est aujourd’hui encore critiqué ou admiré pour ses révélations scabreuses sur certaines grandes personnalités (notamment Napoléon Bonaparte, Philippe Pétain, Jeanne d’Arc, Jean-Jacques Rousseau, etc.) et certaines grandes affaires de l’histoire française (l’Affaire Dreyfus par exemple). »

                  Pourquoi ne pas parler de Alain Decaux ? Lui est aussi un homme de télévision encore vivant et qui pourrait encore donner la réplique.
                  Non, un conseil, puisqu’il y a plusieurs historiens sur le plateau, j’aurai toujours plus confiance dans une émission comme « Secrets d’Histoire ».

                • Antoine Diederick 23 août 2012 14:18

                  Guillemin (pas la gare), a été très contesté....

                  Très convainquant aussi....

                  La déconstruction des mythes, c’est à double tranche de gâteau....

                  Polémique assurée....fô déterrer les cadavres.

                  Problème, faut pas se tromper de tombe.


                • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 16:01

                  l’enfoiré

                  parce qu’il ne faut pas mélanger les torchons et les serviettes.
                  Guillemin s’attache à cerner la vérité au plus près
                  l’autre que tu cites se contente de l’enjoliver.
                  je suis sur que tu comprends la nuance.
                   smiley

                • L'enfoiré L’enfoiré 23 août 2012 17:34

                  C’est exactement pour cela que je fais le plus confiance à plusieurs historiens que l’on rencontre justement sur Secrets d’Histoire
                  Rien compris dans cette logique, Olivier.
                  Il y a plus dans plusieurs têtes que dans une seule.
                  Tu devrais en prendre de la graine aussi, d’après moi. smiley


                • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 17:44

                  l’enfoiré

                  je me contente de faire confiance aux historiens qui amènent les preuves de ce qu’ils disent,
                  le nombre de ceux qui sont d’accord entre eux ne prouve rien
                  voila la graine que je te propose.
                   smiley

                • Jason Jason 23 août 2012 09:57

                  Jean Sol Partre, comme le désignait Boris Vian, fait encore parler de lui.

                  Inventeur de la « responsabilitose » pour tous (ce virus d’après guerre), ses idées et ses contradictions hantent encore nos contemporains.

                  Merci de nos rappeler le comportement de ce personnage douteux mais flamboyant dont le halo n’impressionne plus personne.


                  • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 10:00

                    Jason

                    j’ai l’impression d’avoir donné un coup de pieds dans la fourmillière des certitudes.
                     smiley
                    et je partage votre commentaire, bien évidemment.

                  • Antoine Diederick 23 août 2012 12:29

                    a Dura sed lex ...injusticia..etc

                    Oui, parfois, la pauvreté des commentaires est agaçante, faut faire avec, cela frustre, sûr....

                    faut faire un peu de contextualisation hypertexte.... smiley

                    J’ai rien compris à votre texte, que j’ai intitulé « Jérémiade »....sans doute n’avais pas les mêmes références que vous et surement....

                    Foucault, je pense pas qu’il soit structuraliste...même parfois les personnes formées ont besoins de se faire rafraîchir la mémoire, troquez donc —ceci écrit amicalement — la connaissance et le savoir pour une forme de pédagogie. Et sans vouloir vous fâcher, j’ai lu votre texte comme une forme de violence.


                  • Antoine Diederick 23 août 2012 12:48

                    ok, pour faire simple.....montrer voir....il y a plein de gens qui ont envie de découvrir des continents qu’ils n’ont pas le temps d’explorer....

                    Cordialement.

                    Je dois quitter....


                  • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 15:39

                    durae etc

                    au delà de vos corrections orthographique, signe d’une prétention non justifiée, histoire d’étaler une connaissance inexistante, vous auriez pu vous attacher au sens de l’article,
                    mais ce n’est manifestement pas à votre portée.
                    désolé pour vous.
                     smiley

                  • antonio 23 août 2012 11:56

                    Si seules « avaient droit de cité » les oeuvres dont les créateurs ont eu une une vie « irréprochable », Ben ! Mon Colon ! Nous n’aurions pas grand-chose à nous mettre sous la dent !


                    • L'enfoiré L’enfoiré 23 août 2012 12:03

                      Le fin mot ou la règle n’est-il pas « faites ce que je dis, pas ce que je fais » ?

                       smiley

                    • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 15:40

                      antonio

                      ce n’est pas faux, mais il n’y a pas pour autant de raisons de passer sous silence les impostures des uns ou des autres, n’est-ce pas ?
                       smiley

                    • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 16:55

                      tu vois guy, tu es parfaitement capable de « faire court »

                       smiley

                    • L'enfoiré L’enfoiré 23 août 2012 17:43

                      Olivier,
                       Le problème n’est pas de faire court, mais de recommencer le même laïus tous les jours ou tous les deux jours.
                       Chez moi, c’est hebdomadaire et pas drome_adère. smiley
                       


                    • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 17:58

                      l’enfoiré

                      ce n’est évidemment jamais « toujours le même discours », mais la continuation d’une logique, celle d’informer, et comme les situations évoluent, il est essentiel de faire vivre l’actualité.
                      rien de plus

                    • Clojea Clojea 23 août 2012 12:31

                      Salut Olivier : Les historiens peuvent enjoliver, broder et se tromper. Sartre, je n’ai pas d’idée sur la question, De gaulle oui. Il n’est pas le graaand libérateur que beaucoup veulent nous faire croire. Pour en revenir à Jean Sol Partre, ses écrits m’ont toujours laissé indifférent. Qu’il ait créé Libé en 68, avec July, m’indiffère également quand on voit ce que ce canard est devenu aujourd’hui et ce depuis bien longtemps. Trop occupé, ces messieurs, à engranger du bénèf... En tout cas si le passé de Sartre est entaché comme ça, ce n’est pas à mettre à son actif.

                      Bien à toi

                      • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 15:43

                        Clojea

                        je partage avec grand plaisir.
                         smiley

                      • Antoine Diederick 23 août 2012 12:34

                        a sed lex


                        On peut résumer Sartre en quelques mots : il avait de l’ambition. À partir de là, tout est dit, la fin justifie les moyens, tout sera fait pour faire bouillir la marmite, et les contradictions sont les bienvenues puisqu’elles créent par définition du troll, qu’on en parle en boucle, et c’est cela qui est finalement recherché, en gros : parlez-moi de moi...

                        Il avait de l’ambition, oui, exact.

                        La critique de Sartre et longue et complexe, nous fument soumis (école chrétienne) à cette torture que je me suis empressé d’oublier. Sans regret d’ailleurs, je n’aime pas Sartre (des tentatives ultérieures de lecture ont échouées).

                        Et donc, Onfray a trouvé un bon sujet.


                        • Antoine Diederick 23 août 2012 12:36

                          Casser un « mythe » est un bon sujet, sauf que....


                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 23 août 2012 12:54

                            Il ne faut pas désespérer les Béttencout !
                            Serge July .


                            • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 15:44

                              Aita

                              il est évident que July n’a pas été exemplaire aussi.
                              mais s’il a relancé Libé, ç’est peut-être pour d’autres raisons que sartre.
                              merci de ton commentaire.

                            • Antoine Diederick 23 août 2012 12:55

                              Quand vous aurez fini de régler des comptes, peut-être l’intérêt reviendra.


                              • Antoine Diederick 23 août 2012 13:06

                                A Sed Lex

                                Voilà nous tenons un modèle.

                                La métronymie

                                Mise en évidence de l’inexistence d’un présent vécu à la fois comme le futur du souvenir de demain, et comme le souvenir du futur d’hier

                                Et en plus chez Restif.

                                Ah ah, .....

                                Ben voilà.....internet forum, c’est cela....

                                Donc la Jérémiade est une métronymie applicable à Internet...

                                Donc votre texte , ouvre une porte de compréhension.

                                Concaténation / Prison / cellule / ouvert / fermé....

                                etc....

                                Cordialement.


                                • Antoine Diederick 23 août 2012 13:10

                                  enfin , c’’est cela faut voir....


                                • Antoine Diederick 23 août 2012 13:13

                                  A sed lex

                                  Voilà, vous m’avez donné à réfléchir et cela fait du bien.


                                  • alinea Alinea 23 août 2012 13:45

                                    Olivier : vous ne croyez pas que quiconque a été adulé l’a été forcément sur des « trous », des non-dits, des zones, ombragées on va dire.
                                    Si on idolâtre personne ! personne ne nous déçoit, non ?
                                    Il suffit d’avoir lu les derniers livres de S de Beauvoir,( après la mort de Sartre) en ce qui concerne leurs relations - et leurs relations au monde- pour être fixé.
                                    Quant à la fille adoptive de SdeB, c’est un défouloir aussi.
                                    Mais beaucoup d’autres se sont défoulés après la mort de « leurs maîtres » ! Je pense à Y Montand ; tous ces gens-là sont décrits comme des monstres.
                                    Peut-être faut-il faire la part des choses, ou s’en foutre !


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 15:47

                                      Alinea

                                      on peut bien sur s’en foutre, comme tu dis, mais j’ai eu beaucoup de plaisir à découvrir la réalité de sartre, et a la partager, afin qu’une vérité moins admissible puisse voir le jour,
                                      quand je vois les réactions de quelques uns, choqués que l’on ait pu s’attaquer à leur « idole », je ne regrette pas de l’avoir fait, bien au contraire !
                                      merci de ton commentaire.
                                       smiley

                                    • Antoine Diederick 23 août 2012 21:48

                                      a Olivier

                                      Sans avoir eu la servilité du premier de classe, à l’école chrétienne qui m’a beaucoup apporté, j’avoue sans crainte avoir bien compris que Sartre était bien là pour une critique édifiante.
                                      Tout autant valable qu’une gymnastique du cervelet forme.

                                      De plus, l’approche thomiste ne se mélange pas bien avec le matérialisme , du reste la religion non plus et tant mieux. Avec une honnêteté qui me fait sourire aujourd’hui, j’ai tenté un jour la relecture.

                                      Il ne faut pas hésiter à fermer les livres qui ne chatouillent pas la sensibilité par crainte d’oublier quelque chose ou par crainte d’ouvrir un autre livre  smiley

                                      Pourtant, avec le recul. Qui sait... ?

                                      Sartre me parait si vieux aujourd’hui. Abandonné....

                                      L’ingratitude des maîtres est qu’ils ne nous plaisent pas , l’ingratitude de l’élève est qu’il ne voit pas.


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 22:06

                                      Antoine

                                      une fois de plus, ce n’est pas l’oeuvre qui est en question.
                                      je dirais que ceci est une autre histoire, 
                                      mais le décalage énorme entre ce que préconisait le philosophe dans ces ouvrages existentialistes et la vie qu’il menait réellement.
                                      ne nous trompons pas de débat.
                                       smiley

                                    • Antoine Diederick 23 août 2012 14:08

                                      Olivier

                                      De Gaulle aurait écrit dans une rédaction enfant :« Le général De Gaulle sauve la France ... »

                                      Sartre on ne sait pas .....

                                      D’un mythe à l’autre, en effet....

                                      Le hasard dépasse l’intention, serait-ce la grâce ? Sans transport aérien un général devient un héros, le pillage de la littérature philosophique allemande donne un philosophe français ?

                                      C’est la question à résoudre .....


                                      • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 15:48

                                        Antoine

                                        oui, il faut peu de choses pour changer le destin de quelqu’un
                                        et comme je l’ai écris, si l’on ne peut douter de la sincérité du grand Charles, j’aime bien savoir qu’il a eu des moments de doutes.
                                        c’est ce qui le rend sympathique, non ?
                                        merci de ton commentaire.
                                         smiley

                                      • Coalis 23 août 2012 14:34

                                        Pardon, mais je ne pense pas que Guillemin ait contesté la mort de Jeanne sur le bûcher.


                                        • Antoine Diederick 23 août 2012 14:52

                                          C’est Guillemin qui avait le briquet .


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 16:11

                                          Coalis

                                          et bien si !
                                          comme il le dit, quelques années après sa mort, 
                                          manifestement vous n’avez pas ouvert le lien proposé.
                                          il s’agit d’une conférence qu’il a donné, que l’INA a numérisé, et il est formel
                                          comme je suis sympa, voici le lien pour écouter les 13 conférences de ce fameux historien diplomé de l’école normale.

                                          extrait de mon article sur le sujet :

                                          Mais on peut aller encore un peu plus loin, car s’il faut en croire les historiens Régine Pernoud et Michel Lamy, rien ne prouve que Jeanne ait bien été brûlée en 1429 en place publique : personne n’a vu son visage, couvert par un capuchon, de plus la place du marché sur laquelle eut lieu l’exécution était fermée au public, et la foule se trouvait à 100 mètres du bûcher. lien

                                          Encore plus surprenant, les archives d’Orléans évoquent 3 visites de Jeanne dans leur ville en 1431, 1432 et 1435, donc après son exécution.

                                          à+

                                        • lavabo 23 août 2012 16:37
                                          comme il le dit, quelques années après sa mort, 
                                          manifestement vous n’avez pas ouvert le lien proposé.

                                          Une merveille !!!! notre prestidigitateur est en grande forme smiley smiley

                                        • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 16:57

                                          lavabo

                                          il y a longtemps que l’on vous a pas vidé ?
                                          trop siphonné peut être ?
                                           smiley

                                        • Marco07 23 août 2012 17:08

                                          Lavabo, vous tournez autour d’Olivier pour l’inviter au prochain dîner. J’ai posé une réservation avant vous, cherchez-en un autre s’il vous plait.



                                          Je peux peut-être prétendre à un titre international avec ce genre de prestation.

                                        • lavabo 23 août 2012 17:32

                                          Ouais y a bien les reopen mais ils sont trop nombreux et pis les anti nucs sont limites question imagination..... Finalement Cabanel c’est le meilleur de tous mais je dois avouer que vous etiez ici avant moi...


                                        • Marco07 23 août 2012 18:09

                                          Les réopens devraient être catalogués en « hors concours ». L’autre fois j’en ai vu un qui soutenais mordicus que les avions étaient des projections holographiques.... à ce stade c’est presque de la triche.


                                        • Antoine Diederick 23 août 2012 19:56

                                          avec Jeanne , la substitution est très possible et cette thèse est acceptée, prouvée pas sûr.

                                          Comment une jeune paysanne monte à cheval, peut manier des armes sans avoir une pratique militaire si elle n’appartient pas à la noblesse. Ensuite des témoignages des chroniques sur son mariage après les faits ?

                                          On a écrit qu’elle était une fille de la maison d’Anjou, maison qui désirait forcer l’indécision du roi


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 20:06

                                          Antoine

                                          la aussi, Guillemin a fait un travail remarquable, détricotant celui des pseudos historiens qui , dans le fond, ne faisaient que du copié collé.
                                          Michelet, par exemple, qui ne faisait que construire une légende...
                                          j’ai résumé, surement imparfaitement, sa conférence sur le sujet dans l’article paru sur AV
                                          en résumé, elle ne s’appelait pas d’Arc, mais Tarc
                                          le reste est à l’avenant,
                                          les conférences de Guillemin sur le sujet sont la dessous :

                                        • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 22:25

                                          marco

                                          avec lavabo et vous pour m’inviter au dîner de con, je suis flatté, mais je pense que vous vous suffisez largement à vous même.
                                          vous me raconterez (ou pas) lequel a été le plus performant.
                                          j’aurais tendance a vous classer gagnants tous les deux.
                                           smiley
                                          voire d’avoir un triplé gagnant avec jo.
                                          ne me dites pas que vous avez aussi invité l’illuminé qui se prétend sage ! il pourrait gagner aussi.
                                          le ciel vous tienne en joie.
                                          invitez aussi zorglub, il a toute ses chances.
                                          mais je vous connais, vous mettrez un point d’honneur à les enfoncer tous.
                                          avant de retourner a vos travaux de plage.
                                          sacré marco.
                                           smiley


                                        • Marco07 23 août 2012 22:33

                                          Dites-moi Olivier, en dehors de vos talents de romancier et de chanteur, avez-vous d’autres hobbys ? 

                                          Je serais heureux de mieux vous connaître.. Des collections ? Passe temps ?


                                          Dites-moi tout.

                                           smiley

                                        • olivier cabanel olivier cabanel 24 août 2012 06:38

                                          marco

                                          je collectionne les trolls.
                                          j’attire les clowns
                                          et vous en êtes, avec jo, léo, zorglub, lavabo, etc la preuve vivante.
                                           smiley
                                          et tenez nous au courant du résultat de votre dîner.
                                          en vous souvenant que « le con, c’est toujours l’autre »
                                           smiley

                                        • Marco07 24 août 2012 09:05
                                          en vous souvenant que « le con, c’est toujours l’autre »
                                          Heureusement grâce à vous ça risque de changer !

                                          Ne partons pas défaitiste, vous sous-estimez votre potentiel.

                                        • Antoine Diederick 23 août 2012 14:35

                                          ....et c’est cela qui est finalement recherché, en gros : parlez-moi de moi...

                                          et de moi de moi encore à défaut de parler de quelque chose...

                                          voyez mon soi, en son en-soi, je sois bien, voyez !

                                          Que la lumière soit.

                                          Amen.

                                           smiley


                                          • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 20:07

                                            merci Antoine de cet humour caustique dont je me délecte.

                                             smiley

                                          • King Al Batar King Al Batar 23 août 2012 14:38

                                            Bonjour à l’auteur,
                                            C’est surprenant de constater que deux Agoravixiens que j’aime bien et avec qui j’aime bien parler peuvent ne pas se blairer.
                                            Moi je m’entend très bien avec vous, et j’aime bien certains de vos articles. Et Leo le sage est un des posteurs avec qui je préfère discuter car on peut discuter avec lui

                                            Pour JP Sartre, que je n’ai jamais aimé (je parle en tant qu’auteur) je ne serais pas surpris d’apprendre que celui qui place les actes d’un homme comme le sens de sa vie, en ai fait des honteux qu’il n’a jamais reconnu.
                                            En ce qui me concerne je l’ai toujours considérer comme un faux philosophe, vrai pretentieux dont l’ego ne devait être satisfait que quand il faisait mouiller les petites étudiantes...

                                            Cela dit, il est tout a fait possible de dissocier l’oevre d’un individus, Celine par exemple a ecrit des livres magninfiques, mais je pense aussi à Electre de Giraudoux dont vous parlez...
                                            Mais pour sartre pour qui justement l’existance précede l’essence, savoir cela me fait doucement rire et ne me surprends guère de la part de ce petit bourgeois, soit disant généreux, surtout pretentieux.


                                            • Antoine Diederick 23 août 2012 14:42

                                              Salut King,

                                              Gros travailleur cependant...Sartre.


                                            • Antoine Diederick 23 août 2012 14:50

                                              King,

                                              Il y a un petit film sur Avox videos : la dialectique peut-elle casser des briques ?

                                              J’adore le mec qui balance des bûches à la fin ....


                                            • King Al Batar King Al Batar 23 août 2012 15:17

                                              Salut Antoine.
                                              Je sais, et malgré tout je respecte son oeuvre même si je n’en ai aucune sensibilité...
                                              Dans toute cette cllique d’auteur contemporain, je vous avoue largement preferé un amusant Raymond Queneau, artistiquement doué, plutot qu’un mec qui brancue l’esprit pour n’arriver finalement pas bien loin...
                                              Disons que je trouve la portée intelectuelle des oeuvres de Sartre, du mois celle que j’ai lu, nettement moins élevé que ce qu’on en dit. Et je n’ai pas l’impression d’être un mec plus intelligent que la moyenne...

                                              Je peux aps voir les vidéos sur mon lieu de travail.. ; (ouais je suis en train de bosser) mais je vais aller la voir ce soir smiley


                                            • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 15:52

                                              bonjour King

                                              je respecte votre opinion au sujet de celui qui se prétend sage, faisant partie de l’élite, et s’inventant manifestement un passé imaginaire,
                                              ceci dit, je suis d’accord avec vous de dire qu’il est possible de séparer l’oeuvre de l’auteur,
                                              Céline en est l’exemple,
                                              l’oeuvre de Sartre n’est pas en question, comme vous l’avez bien compris. 
                                              ceci dit, les découvertes faites par Onfray m’ont littéralement esbrouffé.
                                              je suis content de les avoir fait partager.
                                              merci de votre commentaire.
                                               smiley

                                            • Leo Le Sage 23 août 2012 16:27

                                              @AUTEUR/Par olivier cabanel (xxx.xxx.xxx.115) 23 août 15:52
                                              Vous dites : « s’inventant manifestement un passé imaginaire »
                                              C’est sûr que lorsque j’ai fait des études dans une grande école ce doit être imaginaire. smiley
                                              Et vos diplômes ils sont du pipeau dès fois que vous nous rappelez à l’envie que vous êtes dans la chanson ?

                                              T’arrives pas à ma cheville mon bonhomme il faudra t’y résigner un peu...

                                              Si tu es si fort tu n’as que te mesurer à moi dans mes articles...
                                              Juste pour voir. Ton copain Denis qui est meilleur que toi côté technique s’y est cassé les dents.
                                              Lui il affirmait qu’il est un matheu mais il ne comprend pas un énoncé que je lui présente...
                                              Curieux pour un matheu non ?

                                               
                                              Cordialement

                                              Leo Le Sage
                                              (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


                                            • Leo Le Sage 23 août 2012 16:37

                                              @Par King Al Batar (xxx.xxx.xxx.20) 23 août 14:38
                                              Vous dites : « Raymond Queneau »
                                              C’est autre chose...

                                              Vous dites : « Leo le sage est un des posteurs avec qui je préfère discuter car on peut discuter avec lui »
                                              C’est lui qui refuse de ma parler...
                                              Notes que rien ne m’oblige à lui parler.
                                              S’il n’y avait pas mes lecteurs, je ne viendrais jamais ici...
                                              Je me souviens de ta remarque une fois : si on te cherche on te trouve [enfin dans ce style].
                                              1/ il ne répond à aucune de mes questions.
                                              2/ il propage des mensonges à mon encontre : j’ai les preuves donc ne te fatigue pas pour imaginer autre chose.
                                              3/ il a des sources éronées donc trompe le lecteur mal informé
                                              4/ il cherche à me plier et a cherché un prétexte : je l’ai traité de lâche et il a dit que je l’insulte dans ce cas.
                                              Alors je lui ai dit que me traiter de fou c’est pire...
                                              Il a donc du se résigner à ne pas me replier surtout que de toutes les façons cela me fait de la pub.
                                              5/ il replie sans raison dede alors que la charte ne permet pas le repli à titre personnel.
                                              6/ il ne replie pas ceux qui m’insultent et au contraire insiste toujours sur le fait que je suis non plus un fou, mais un mytho...
                                              [aux dernières news je suis un gamin... mytho. Plus gamin que mytho]

                                              Alors je ne pense pas que nous ayons les mêmes valeurs...
                                              Du moins dans mon monde si on me disait que je discute avec quelqu’un comme cela on me dirait que je devrais plutôt porte plainte.

                                              Olivier est un lâche parce qu’il a peur de mes interventions, et de mes questions.
                                              Je vérifie les sources et il sait qu’il ne peut pas s’en sortir objectivement.
                                              Donc sur ce plan je comprends son attitude.

                                              un principe en journalisme consiste d’abord à vérifier ses sources.
                                              Si sur UN article il fait une erreur de source, on s’en fout.
                                              Mais si c’est dans plusieurs articles, ce n’est plus normal !

                                              C’est même inadmissible. Dans un journal digne de ce nom, on te vire mon bonhomme !
                                              Le texte d’aujourd’hui ne déroge pas à la règle : la partie la plus intéressante n’a pas de source :
                                              « Sartre serait un [pro]fasciste ... » smiley
                                              Ce n’est pas parce que j’aime pas Jean paul que je vais accepter n’importe quoi non plus !
                                              Une phrase comme cela doit être écrit quelque part mais où ??
                                              Un article bien construit a un lien EN FACE de l’affirmation mais pas ailleurs dans le texte !

                                              Tu aimes Olivier parce qu’il a l’air bien : physiquement.
                                              (Te fais pas trop de bile je suis plus beau que lui tant sur le plan extérieur qu’intérieur.)
                                              Mais un gars qui replie sans raison « n’est pas bien ».
                                              Si ton fils ou fille est punie sans raison je doute que tu aprécieras...

                                               
                                              Cordialement

                                              Leo Le Sage
                                              (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)



                                            • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 18:23

                                              l’enfoiré

                                              tu donnes le bâton pour te faire battre ?
                                              justement, l’article de wiki est plein d’erreurs.
                                              si tu lis l’article récent que j’ai publié sur AV
                                              tu verras qu’il y a une marge importante entre ce que publie wiki et la réalité.
                                              je suis le créateur du groupe padygros, pas l’un des membres fondateurs...
                                              le nombre de disques est faux
                                              etc


                                            • Marco07 24 août 2012 09:32

                                              J’ai peaufiné votre profil sur wikipedia.



                                              J’ai rajouté 2 sections qui me paraissaient indispensable :

                                              Articles de presse
                                              Malgré les sources souvent non-officielles et non vérifiables, il n’en reste pas moins qu’il a publié beaucoup d’articles. (page de l’auteur http://www.agoravox.fr/auteur/olivier-cabanel).

                                              Controverse
                                              Il se qualifie de « lanceur d’alertes » et reste suivi de quelques lecteurs réguliers malgré les erreurs fréquemment commises (notamment sur Tricastin, Los Alamos, Deep Water...)
                                              Malgré son attachement à la liberté d’expression, il n’hésite pas à censurer certains contradicteurs de manière totalement arbitraire
                                              Il a soutenu Eva Joly malgré ses positions sur la guerre en Libye.

                                              Et complété vos sujets traités :
                                              Remise en cause de l’Histoire • Remise en cause archéologie • Soucoupes • 11 Septembre


                                              Bien à vous !

                                               smiley

                                            • Marco07 24 août 2012 09:34

                                              La libre pensé est passé par là, tout mon travail a été supprimé.

                                               smiley


                                            • olivier cabanel olivier cabanel 24 août 2012 13:07

                                              marco

                                              je n’y suis pour rien.
                                              vous auriez du expliquer que c’était en temps que clown que vous interveniez, 
                                              peut être que vos commentaires auraient été préservés.
                                              désolé
                                               smiley

                                            • Antoine Diederick 23 août 2012 14:39

                                              Olivier, je fais un peu de littérature pour détendre l’atmosphère.....

                                              bon en mon soi, je quitte....bonne après midi.


                                              • Antoine Diederick 23 août 2012 15:03

                                                a Sed Lex

                                                Je fitte un fôte plus mé ne le visses k’aprrès....

                                                Mon smortphane m’a lâché.

                                                P’tain ! L’ambiance des ambianceurs...


                                                • tingo 23 août 2012 15:47

                                                  Eh bien, rajoutons-en. Il y a des années de cela je lisais (peut-être dans le magazine de vol de la compagnie aérienne SAS, version anglaise ou danoise, difficile de me souvenir) une longue interview du président du comité du Prix Nobel à l’époque. A la question du journaliste, « Est-il arrivé que quelqu’un refuse le Nobel ? », il répondit sans citer de nom que oui, c’était arrivé une seule fois, mais que quelques années plus tard, la personne en question, en manque d’argent, était venue en réclamer le montant. Le comité, bien évidemment, l’avait envoyée se faire paître. Or, sachant que Sartre avait refusé le Nobel...

                                                  Et tant qu’on y est, n’oublions pas Bianca Lamblin, qui toute jeune encore, se faisait manipuler plus littéralement que littérairement, faut-il préciser, par M. J.-S. Partre et Mme de Beaubavoir.


                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 15:53

                                                    tingo

                                                    merci de ces éléments supplémentaires qui confirment les découvertes d’Onfray.
                                                    à+
                                                     smiley

                                                  • Radix Radix 23 août 2012 16:31

                                                    Bonjour Olivier

                                                    Pour ceux qui n’ont jamais lu Sartre je leurs conseille de commencer par « Les mots » avant d’attaquer « L’être et le néant » ... Ou pas !

                                                    Pour le passé de résistant de Sartre, il est imaginaire à moins que l’on ne considère que prendre la place d’un professeur d’université juif chassé par les lois de Pétain ne soit de la résistance !
                                                    Il a commencé à se construire ce passé au moment de son affrontement avec Camus qui était, lui, un authentique résistant.
                                                    Sartre a refusé le prix Nobel car Camus l’avait accepté, il espérait ainsi rattraper son non-passé de résistant par rapport à Camus. C’était pour la galerie puisque Camus était mort depuis 4 ans !

                                                    Sur la phrase de Sartre qui disait : « On n’a jamais été aussi libre que sous l’occupation » il faut quelques explications et surtout un certain effort d’imagination pour se mettre dans le contexte.
                                                    Lorsqu’on y arrive, la réponse est simple : oui, c’est vrai, tu es pour ou contre l’occupation, c’est simple , jamais le choix n’a été aussi simple.

                                                    Dommage que Sartre ne se soit contenté que du constat... Sans choisir !

                                                    Radix


                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 16:47

                                                    Radix

                                                    je partage, bien évidemment, et remercie.
                                                     smiley

                                                  • L'enfoiré L’enfoiré 23 août 2012 18:00

                                                    Merci, Radix. Enfin quelqu’un qui donne des conseils de lecture sur Sartre.
                                                    Comme Sartre ne m’a jamais intéressé pour aller dans la lecture d’un de ses bouquins, j’aurai un bon départ si l’envie m’en dit.
                                                    Je ne sais si en France, il est dans les programmes de cours.


                                                  • Radix Radix 23 août 2012 18:32

                                                    Bonjour L’enfoiré

                                                    « Les mots » sont la clé du personnage mais avant d’attaquer le gros pavé « L’être et le néant », sauf si t’es à l’aise avec ton « sur-moi », lis « L’existentialisme est un humanisme », c’est une sorte de résumé du gros machin indigeste.

                                                    Tu devrais bien t’entendre avec Sartre... Au niveau du nombril du moins !

                                                    Radix


                                                  • L'enfoiré L’enfoiré 23 août 2012 19:08

                                                    N’aie crainte, je me suis toujours bien entendu avec n’importe quel nombril. smiley


                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 19:22

                                                    Bipo

                                                    je partage bien sur, et au sujet de ceux qui cherchent a attirer le lecteur sur leurs blogs, j’ai ma petite idée.
                                                     smiley
                                                    ce sont parfois des nombrilistes dont l’orgueil parait avoir atteint une taille convenable.
                                                     smiley

                                                  • Massaliote 23 août 2012 16:06

                                                    SARTRE m’a toujours donné la Nausée. smiley


                                                    • Massaliote 23 août 2012 16:07

                                                      Ca s’imposait, c’est fait ; au revoir et sans rancune.


                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 16:16

                                                      Massaliote

                                                      bien vu !
                                                       smiley
                                                      puisqu’on en est là...
                                                      c’est la mort dans l’âme qu’il faut reconnaître que l’auteur n’a jamais eu l’age de raison, et que la putain respectueuse qu’il évoque avait manifestement les mains moins sales que lui,
                                                      le diable et le bon dieu le savent depuis longtemps
                                                      merci à Michel Onfray de nous avoir montré les chemins de la liberté, celle de contester un mensonge.
                                                       smiley

                                                    • spartacus spartacus 23 août 2012 16:20

                                                      Sarthe c’est du peu de chose de l’histoire de gauche manipulée.


                                                      Le pire c’est l’histoire du PCF, revisité par les comités.

                                                      Thorez le déserteur collabo Soviétique.
                                                      Le PCF offrant ses services aux nazis.
                                                      Duclos membre du GPU etc...

                                                      Sources « le bolchevisme à la Francaise » de Courtois le seul historien ayant ouvert les archives soviétiques. 


                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 16:44

                                                        spartacus

                                                        merci de ces éléments supplémentaires.
                                                        toute vérité est bonne à dire, même si elle dérange.
                                                         smiley

                                                      • alinea Alinea 23 août 2012 16:43

                                                        Olivier : puis-je me permettre ?
                                                        Michel Onfray se fait une vocation à déboulonner les statues.
                                                        Après Freud, Sartre. Bon.
                                                        Mais quiconque a lu tous les carnets, les lettres, les mémoires ne découvrent pas grand chose !
                                                        Onfray est un peu à labours ! Sartre n’est plus l’idole des jeunes depuis longtemps !
                                                        De plus, si l’on a jamais été aveuglé par le statut ( people !) de ce couple, il n’y a pas de révélation.
                                                        En ce qui concerne « on a jamais été aussi libre que sous l’occupation » ; il ne faut pas y voir un sens au premier degré.
                                                        C’est un constat philosophique, et ce constat est totalement vérifié aujourd’hui ou les prétendues liberté d’expression et non-censure laissent le péquin dans une errance stérile.
                                                        Ce qu’il veut dire, c’est que les limites à notre liberté excitent notre liberté de penser.
                                                        En art comme en philosophie, cela a toujours été le cas.La liberté ne peut s’exercer qu’à l’intérieur de limites ; je pense que c’est un des premiers à l’avoir dit !
                                                        Ne pas croire que Mr. Sartre se sentait libre, parce que privilégié, dans un monde oppressé : il était libre, par cette oppression.
                                                        Me fais-je bien comprendre ?
                                                        Il ne faut être dupe ni de son idolâtrie ( tout à fait désuète aujourd’hui) ni du déboulonnage de sa statue.
                                                        Bien à vous


                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 16:46

                                                          Alinea

                                                          j’ai justement écouté toutes ces conférences sur Freud, et j’ai trouvé ça passionnant.
                                                          parce que Onfray n’est pas dans la critique gratuite, il donne les preuves de ce qu’il affirme.
                                                          c’est un vrai travail d’historien.
                                                          ceci dit, si vous l’avez bien compris, il ne s’attaque pas à l’oeuvre, mais au personnage, et aux mensonges, aux manipulations, de celui ci,
                                                          ce qui n’enlève rien aux textes de sartre.
                                                          merci de votre commentaire.

                                                        • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 23 août 2012 17:00

                                                          Bonjour M. Cabanel, bonjour Alinea,

                                                          Il est fréquent en effet que de grandes oeuvres soient sorties d’un personnage objectivement imbuvable. Jean-Sébastien Bach n’était-il pas un tyran domestique ?

                                                          J’ai lu un peu de Sartre et j’ai beaucoup aimé certaines choses, d’autres moins. J’ai moins aimé par exemple son intransigeance qui le conduit toujours à l’absurde, comme par exemple dans la pièce de théâtre « Les Combustibles », qui lui fait faire passer leur temps à ses héros à se demander quels livres ils vont bien se résigner à sacrifier au dieu poêle pour se chauffer alors que les barbares assiègent la ville. Dans ces cas-là pour moi, vu le désespoir de leur situation, la reddition aux barbares aurait été ce que m’aurait commandé le bon sens depuis longtemps, et à Dieu vat ! J’aurais abrégé une souffrance inutile, et sauvé les livres.

                                                          J’admire votre clairvoyance Alinea : les limites à notre liberté excitent notre liberté de penser.

                                                          Comme tous les concepts dualistes, la liberté ne s’exerce en effet que face à une contrainte. S’il n’y a pas de mort, la vie n’existe pas. S’il n’y a pas de bien, le mal n’existe pas. S’il n’y a pas de contrainte, la liberté n’existe pas.

                                                          Le monde de la dualité n’existe qu’en paires antagonistes.

                                                          Comme le Big Bang a créé matière et antimatière, comme notre psyché collective a créé le Diable et le Bon Dieu.


                                                        • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 23 août 2012 17:03

                                                          Mince, je confonds ! Quelle andouille. Ce n’est pas Les Combustibles, qui est d’Amélie Nothomb (pas le même gabarit s’il en est), mais Les Mains Sales.

                                                          Au temps pour moi, vous pouvez mettre tout mon premier paragraphe à la poubelle smiley

                                                          Au sujet des Mains Sales, par contre, je ne me souviens pas que quelque chose m’ait déplu dans la pièce.


                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 17:14

                                                          Pierre Mary

                                                          une fois de plus, l’article ne conteste pas la qualité des oeuvres de sartre, ni leur contenu, mais seulement le décalage entre la personnalité de l’auteur, et ce qu’il écrivait.
                                                          merci à Michel Onfray, et à d’autres, de l’avoir mis en lumière.
                                                           smiley

                                                        • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 23 août 2012 18:30

                                                          Vous n’avez pas besoin de me le répéter, M. Cabanel. C’est bien ce que j’avais compris. smiley

                                                           


                                                        • alberto alberto 23 août 2012 17:05

                                                          Bonjour, Olivier :

                                                          C’est marrant, car tu viens de faire allusion à Céline.
                                                          Ce qui est marrant, c’est que Céline avait la même opinion de Sartre que toi !
                                                          Il le surnommait « le Tartre » !
                                                          Dans ces bouquins il dénonce justement son attitude de caméléon modifiant sa couleur au gré des circonstances, avant, pendant et après l’occupation.

                                                          Lire sa dernière trilogie : « d’un château l’autre », « Nord » et « Rigodon », on y apprend bien des choses tout en y prenant un cours de littérature...

                                                          Mais tandis que pour ceux des personnages historiques que tu cites ici, le coté obscur se révèle lentement au cours du temps, celui de Céline était apparu avant même sa disparition ?

                                                          Bien à toi.

                                                          PS : à pros de tartre, je constate qu’aujourd’hui, ton fil est pas mal entartré smiley


                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 17:11

                                                            Alberto

                                                            oui, bof
                                                            ce qui m’intéresse, c’est le débat souvent riche que l’article permet d’ouvrir si l’on oublie les interventions de quelques trolls.
                                                            ou les réactions de ceux qui n’avaient pas compris que l’article montrait du doigt l’auteur et non pas ses oeuvres...
                                                            merci de l’info concernant Céline, 
                                                            et à +
                                                             smiley

                                                          • alinea Alinea 23 août 2012 17:23

                                                            Olivier : j’ai bien compris que tu pointais l’auteur ; depuis le début, je réponds à ça ; sauf pour cette citation sur la liberté !


                                                          • L'enfoiré L’enfoiré 23 août 2012 19:30

                                                            Après avoir soutenu « Voyage au bout de la nuit » comme une oeuvre majeure, Sartre se retourne contre Célin en 1945. dans un article des « Temps modernes » sous le titre « Réflexions sur la question juive ». En réponse, Céline écrivit un pamphlet, devenu un classique du genre.

                                                            Sartre, « Demi-sangsue, demi-ténia ».
                                                            A lire aussi « A l’agité du bocal et autres textes ».

                                                            On « s’adore » entre écrivains, voyons. smiley
                                                            Mais comme disait Raymond Aron « Les révolutionnaires du style de J-P Sartre n’ont jamais troublé le sommeil d’aucun banquier du monde »
                                                            et ça les banquier pourraient en ^tre heureux, non ? smiley
                                                             


                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 22:15

                                                            l’enfoiré

                                                            c’est amusant, car que ce soit Céline ou Sartre, si leurs textes peuvent renfermer des trésors, leur choix de vie est autant contestable, pour l’un comme pour l’autre.
                                                            disons qu’ils préconisaient une société idéale aux antipodes de leur vie de tous les jours.
                                                            c’est le coeur de l’article.
                                                            une fois de plus, il n’a pas été question d’analyser l’oeuvre, seulement le personnage,
                                                            je pensais que c’était clair ?
                                                            apparemment pas.
                                                             smiley

                                                          • L'enfoiré L’enfoiré 24 août 2012 11:54
                                                            « c’est le coeur de l’article. »

                                                            Encore une fois, il y a une méconnaissance de la manière de répondre.
                                                            Quand on répond à un article, on répond sans se référer à un autre commentaire.
                                                            Ce n’était pas mon cas ici. J’apportais un complément à un autre commentaire.
                                                            Compris la différence ? smiley

                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 24 août 2012 13:13

                                                            l’enfoiré

                                                            je pensais que tu avais compris comment étaient perçues tes interventions
                                                            ils sont quelques uns à te l’avoir écrit.
                                                            ce serait tombé dans un trou.
                                                            pas de gruyère bien sur.
                                                             smiley

                                                          • L'enfoiré L’enfoiré 24 août 2012 14:11

                                                            Exactement, comme toi. smiley
                                                            Une différence majeure pourtant, je n’élimine pas les cailloux sur le chemin, je les ramasse pour les relancer, un par un sans faire semblant que je n’ai pas compris..


                                                          • L'enfoiré L’enfoiré 24 août 2012 14:28

                                                            ... et ça c’est aussi une question d’éducation, d’expérience et de déformation professionnelle. smiley


                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 24 août 2012 16:22

                                                            l’enfoire

                                                            bien sur, et, comme toi, j’évite de me donner en exemple.
                                                            juste une question de respect de l’autre.
                                                             smiley

                                                          • L'enfoiré L’enfoiré 24 août 2012 17:29

                                                            Comme tu dis. On reconnait l’arbre à ses fruits.

                                                            Et tu ne me trouveras pas sur Wikipedia. 
                                                            Ce que tu sembles ne pas comprendre que moi, la barrière numérique, je l’ai franchie depuis des lunes, je sais ce que c’est et je n’en abuse pas. Dans mon milieu, il n’y a jamais eu de musique.
                                                             smiley

                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 24 août 2012 17:47

                                                            l’enfoiré

                                                            sur wiki, je ne sais pas, puisqu’ils ne font pas d’articles sur des pseudos, mais sur des noms réels, par contre sur agoravox on est heureux d’apprendre que tes textes sont « sans prétention » et que tu aimes « le sourire » et ton « caractère obstiné » fait de toi un homme « engagé » en croisade, mais sans croisé, plus pragmatique qu’idéaliste.
                                                            plein de contradictiions, donc...à l’image de Jean Saul Partre, donc.
                                                             smiley

                                                          • L'enfoiré L’enfoiré 24 août 2012 18:08

                                                            Tout à fait.

                                                            Jette un coup d’oeil sur la vidéo mentionnée dans le chapeau de cet article. Fais le test, ensuite et on compare. smiley

                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 24 août 2012 18:36

                                                            l’enfoiré

                                                            comme l’ont fait remarquer quelques commentateurs, tu sembles faire partie du nombre des auteurs qui ne ratent pas une occasion d’inviter le lecteur à visiter leurs blogs, mais désolé, je vais rester au coeur de l’article, afin de ne pas me disperser encore plus.
                                                            désolé.

                                                          • L'enfoiré L’enfoiré 24 août 2012 18:42

                                                            C’est autre chose que de la nougatine, ça, hein Olivier. De 18:30 à 18:38, c’est peu...

                                                            Là, on va au fond des choses.
                                                            Et cela tu n’en es pas vraiment capable.
                                                            Désolé de devoir le dire. smiley

                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 24 août 2012 19:01

                                                            l’enfoiré

                                                            désolé, mais je ne me prends pas pour le centre du monde.
                                                            une histoire de nombrilisme au fond.
                                                             smiley

                                                          • L'enfoiré L’enfoiré 24 août 2012 19:24

                                                            « mais je ne me prends pas pour le centre du monde. Une histoire de nombrilisme au fond. »


                                                            Non pas du tout. CQFD de ton article bien au contraire.
                                                            Pour pouvoir juger quelqu’un, il faut avoir presque « couché » avec lui.
                                                            Tous les gens qui font des biographies post-mortem sont douteux.
                                                            Michel Onfray, c’est ce qu’il fait. Il n’aura jamais de contestation.
                                                            Mais il a probablement lu tous les écrits de Sartre plusieurs fois 
                                                            Evidemment que Sartre était quelqu’un de plein de contradictions.
                                                            Toi, tu en fais l’éloge de Onfray.
                                                            Combien de livres de Onfray as-tu lu ?


                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 24 août 2012 19:38

                                                            l’enfoiré

                                                            c’est marrant, tu sors par la porte et rentre par la fenêtre, mais je ne tomberait pas dans le piège grossier tendu.
                                                            je ne suis pas en cause, quand bien même mes lectures se seraient bornées à lire l’almanach vermot, 
                                                            il est question de Sartre et de rien d’autre, et je ne fais pas dans le nombrilisme.
                                                            certains pourraient s’en inspirer.
                                                             smiley

                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 24 août 2012 19:39

                                                            euh...tomberais...pas tomberait !

                                                             smiley

                                                          • L'enfoiré L’enfoiré 24 août 2012 20:10

                                                            CQFD
                                                            Je ne peux pas faire plus court. smiley




                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 17:31

                                                            Bipo

                                                            et une casserole de plus...
                                                             smiley

                                                          • Deneb Deneb 24 août 2012 18:53

                                                            Avec le recul, on se rend compte que Mao fut le plus grand criminel de l’histoire. 70 millions de morts, record absolu.
                                                            Il a choisi un bel idéal, JPS.
                                                            Mais en France, on a toujours eu un faible pour la propagande dictatoriale.


                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 24 août 2012 18:59

                                                            Deneb

                                                            ça me fait penser que j’avais envisagé de parler de Mao, dans cet article...il faut lire le dernier numéro du point qui raconte les manipulations et le reste de ce dictateur de gauche.
                                                            il y a ds l’article un lien pour le découvrir...
                                                            merci 
                                                             smiley

                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 18:16

                                                            merci inthesky

                                                            si je continue un peu plus loin, je vais pouvoir publier un bouquin sur le sujet « les imposteurs célèbres »
                                                             smiley

                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 18:26

                                                            inthesky

                                                            si tu écoutes les conférences précédentes concernant Sartre, et Camus, tu vas découvrir que Sartre a tout fait pour minimiser Camus...une belle manipulation.
                                                            Camus lui faisait beaucoup d’ombre.

                                                          • armand 23 août 2012 18:19

                                                            La Olivier , je ne suis pas très d’accord mais bon paix à toi


                                                            • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2012 18:28

                                                              Armand

                                                              il ne s’agit pas d’être d’accord ou pas avec moi,
                                                              je ne suis pas en compte !
                                                              mais d’écouter attentivement la conférence d’Onfray, de vérifier les sources qu’ils donnent, 
                                                              ensuite, tu es libre d’être d’accord ou pas avec le philosophe.
                                                              la paix sur toi aussi.
                                                               smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès