• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Désolé de jeter un froid

Désolé de jeter un froid

Alors que les experts nous alarment logiquement du réchauffement climatique, d’autres nous annoncent un hiver très froid. Incohérent ?

Justement pas.

Il était admis jusqu’à présent que les séismes, l’activité volcanique, les cyclones, les tsunamis, et autres catastrophes ne pouvaient avoir qu’une origine naturelle sans que nous puissions avoir la moindre prise là dessus.

Or, on sait maintenant que l’humain peut agir volontairement sur le temps, tels la Chine qui s’est flatté récemment, lors des jeux olympiques de Pékin de 2008, de faire la pluie ou le beau temps, en créant un bureau de modification du temps. lien

Il s’agissait de faire pleuvoir abondamment quelques jours avant les jeux afin de laver le ciel de la préoccupante pollution de l’air.

D’ailleurs, cette technologie n’est pas une nouveauté, puisque l’armée américaine l’avait largement utilisé au Vietnam, (vidéo) provoquant des pluies grâce à l’iodure d’argent, afin d’handicaper ses adversaires.

Le projet baptisé « opération Popeye », avait pour but de prolonger artificiellement la mousson, afin d’entraver le mouvement des troupes vietnamiennes le long de la piste Hô-Chi-Min. lien

Ces technologies de manipulation climatique, sous le nom de géoingénierie, se développe un peu partout dans le monde et elles ne se limitent pas à la dispersion d’iodure d’argent.

Le projet « Manhattan », consistant à créer autour de la terre un bouclier destiné à détourner les rayons du soleil afin de stabiliser le climat, couterait moins d’un milliard de dollars par an et d’autres techniques sont envisagées : certains préconisent la dispersion d’un million de tonnes de particules d’aluminium et de soufre afin de faire chuter de 1% l’insolation terrestre. lien

Mais il y a pire : c’est un écrivain/journaliste, Ray Waru qui, s’appuyant sur des archives néozélandaises accessibles au public depuis peu, à révélé qu’en 1944 les Etats Unis et la Nouvelle Zélande avaient décidé d’étudier la possibilité de créer une « bombe tsunami », projet évidemment secret à l’époque, baptisé « Project Seal  » qui consistait à provoquer des explosions, de façon à déclencher un tsunami.

Le projet aurait été abandonné début 1945 « malgré le succès des tests réalisés ». lien

Sur ce lien, une vidéo du projet.

Le projet avait été mené par le professeur Thomas Leech de l’Université d’Auckland, et 3700 explosions expérimentales avaient été testées pendant 7 mois, arrivant à la conclusion que plusieurs charges explosives disposées sur une ligne de 8 km permettraient de créer un tsunami destructeur. lien

Sans tomber dans une paranoïa de mauvais aloi, on imagine sans hésiter les dégâts que feraient des charges nucléaires déposées sur une faille tectonique.

C’est ce que suppose le physicien Jean-Pierre Petit faisant état d’une conférence donnée le 28 avril 1997 à Athènes par le sénateur Sam Nunn, sur le thème « armes de destruction massive et stratégie américaine ».

Extrait : « on sait que tout cela fonctionne puisque nous l’expérimentons de longue date. Les moyens technologiques à mettre en œuvre restent abordables et sans commune mesure avec un effort de nucléarisation ».

Il va plus loin décrivant les effets de « l’Earth Quake Machine », utilisant l’énergie MHD capable de créer des micros séismes, la machine agissant jusqu’à 50 km de profondeur.

Jean-Pierre Petit imagine même un « sous-marin MHD  » mettant en place une « arme sismique », ajoutant « tout cela a l’air tellement simple et logique qu’on peut réellement se demander si cela n’aurait pas déjà été mis en œuvre ». lien

De la MHD à HAARP, il n’y a qu’un pas à franchir : HAARP (High Fréquency Active Auroral Research Program), situé à Gakona, en Alaska sur le territoire américain a officiellement mission d’étudier l’impact de la ionosphère sur les communications longues distances, mais selon un rapport de la commission des affaires étrangères du parlement européen « le système militaire américain de manipulation ionosphérique HAARP (…) constitue un exemple d’une nouvelle menace militaire particulièrement grave pour l’environnement et la santé humaine au niveau planétaire  », et même si l’installation est officiellement arrêtée, plusieurs scientifiques, comme Michel Chossudovsky, de l’université d’Ottawa, ou le Docteur Nick Begich soupçonnent que l’activité de l’installation pourraient être utilisées pour contrôler la météo, voire de déclencher ouragans et séismes. lien

Mais revenons à notre réchauffement climatique.

Il est convenu que le réchauffement actuel est du en partie de notre activité humaine et industrielle, à coup de déforestation, et de pollution nous contribuons à provoquer, entre autres, la fonte des glaciers, des banquises…

Par effet de « billard », la quantité exponentielle de CO² dégagée à provoqué un premier réchauffement, lequel à libéré les masses énormes de méthane piégé dans le pergélisol des banquises, lequel méthane est 23 fois plus problématique en terme de réchauffement planétaire que le CO².

Aujourd’hui, au moins 250 « cheminées à méthane  » sont en pleine activité, et la quantité de méthane libérée est considérable. lien

La concentration actuelle de méthane dans l’atmosphère est équivalente à 3,5 milliards de tonnes de carbone, et celle qui est sous le pergélisol est 3000 fois plus importante, soit 10 trillions de tonnes équivalent carbone.

C’est la situation actuelle, et alors que l’on peut légitimement s’inquiéter de la montée des eaux, même si elle est relativement modeste, il n’en reste pas moins qu’elle menace toutes les populations qui vivent juste au dessus du niveau des mers.

Mais ce n’est pas tout.

Nous savons que nos climats sont régis en partie par les courants marins, dont le Gulf Stream, (lien) el Nino, et d’autres, or des scientifiques s’inquiètent, suite à la modification de la température des océans, de celle du parcours que font tous ces courants marins, ce que confirme Elena Ponkratenko, du centre météorologique de Russie, annonçant moins de chaleur pour l’Europe.

C’est d’ailleurs ce qu’ont constaté les pêcheurs de la côte Est des Etats-Unis, alertant les experts, ces derniers confirmant que le Gulf Stream aurait dévié de 200 km par rapport à sa trajectoire moyenne. lien

De plus, il fait preuve d’oscillations de températures de plus en plus négatives par rapport à sa moyenne, et son débit à chuté énormément. lien

Or, en changeant de parcours, très contradictoirement, il est possible que l’hiver 2013/2014 soit le plus froid que l’on ait jamais connu depuis un siècle.

En effet, l’eau douce qui s’accumule dans l’océan Arctique pourrait empêcher le Gulf Stream de nous amener sa douceur. lien

Une étude britannique publie dans la revue Nature Geoscience à débusqué une énorme masse d’eau douce représentant 10% de l’eau douce totale contenue dans l’océan Arctique. lien

S’il faut en croire le météorologue Dominique Jung, constatant les modèles établis par le service météorologique national, il faudra prévoir pour cet hiver les pulls et les couvertures, estimant que le dégel 2014 ne se produirait pas avant le mois d’avril.

Les prévisions de cet expert sont confirmées par un autre météorologue, Joe Bastardi, de l’agence «  AccuWeather », lequel ajoute que le prochain hiver sera marqué par l’arrivée de masse d’air arctiques qui se déplaceront au dessus de l’Europe. lien

Ajoutons que la fonte constatée de la banquise augmente la partie sombre de l’océan, laquelle absorbe la chaleur plus efficacement… un cercle vicieux en quelque sorte.

Bien sur, les experts en météorologie se trompent plus souvent qu’à leur tour, et l’on sait qu’il est scientifiquement impossible de prévoir le détail des situations météorologiques plus de 10 jours à l’avance (lien) pourtant si l’on tient compte de qui s’est passé les années précédentes, on ne peut que constater l’augmentation des chutes de neige, le gel qui a frappé l’Europe lors des hivers précédents.

Sauf qu’il vaut mieux, pour avoir une modélisation crédible, prendre beaucoup plus de recul que de s’appuyer sur quelques années.

Il est pourtant difficile d’espérer que la situation évolue dans le bon sens, quand l’on constate les échecs à répétition de tous les sommets organisés pour lutter contre le réchauffement climatique (lien) et la nomination de Nicolas Hulot, en tant qu’envoyé spécial au Vatican pour la planète ne rassure pas grand monde. lien

La dernière conférence en date à Varsovie se solde une fois de plus par un triste échec. lien

Greenpeace tente depuis des années d’alerter, manifestement en vain des conséquences dramatiques qu’aurait une élévation de la température globale du climat de 4°c

Toujours plus d’inondations, des cyclones de plus en plus violents, toujours plus de disparitions d’espèces végétales et animales (entre 20 et 30%), montée du niveau des mers, suite à la disparition des glaciers, de la fonte de la banquise, pénuries d’eau, désertification entrainant famine et malnutrition, centaines de millions de réfugiés climatiques, accroissement des inégalités économiques et sociales, et bien sur conflits entre de nombreux pays…lien

Comme dit mon vieil ami africain : « ne jette pas l’eau de ta jarre parce que la pluie s’annonce ».

L’image illustrant l’article vient de « bons-plan,-du-net-2009.kazeo.com »

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Les soubresauts de Gaïa

Nul ne sait ni le jour, ni l’heure

L’agonie des autruches

Arrêtez la Terre, je veux descendre

Ce soleil qui jette un froid

Tout va très bien, madame la banquise

Bmm, les apprentis sorciers

La terre folle ?

Mhd, l’énergie cachée du futur

L’aile du papillon

Histoire d’un coup de foudre

Le petit est de retour

Les cigales sont de retour

Aquila …faute ?

Le début de la fin

Le tsunami de la honte

Faire la pluie ou le beau temps


Moyenne des avis sur cet article :  3.98/5   (55 votes)




Réagissez à l'article

179 réactions à cet article    


  • claude-michel claude-michel 25 novembre 2013 10:17

    Un hiver très froid....sur et certain...les pelures des oignons sont nombreuses et très épaisses.. !

    Imparable...bien mieux que la grenouille.. !

    • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 10:21

      claude-michel

      oui, c’est une donnée bien connue, et qui se vérifie la plupart du temps...
      sur ce blog très bien fait, on peut en apprendre beaucoup sur les signes que la nature nous donne.
       smiley

    • Le Yeti Le Yeti 25 novembre 2013 12:20

      « Il n’y a pas de surnaturel, il n’y a que de l’inexpliqué. »
      Moi.


    • oncle archibald 25 novembre 2013 14:26

      Des mystères inexpliqués du « plussage » et du « moinssage ». Le Post de Claude Michel, anodin et qui rappelle un vieil adage, -1, le post en réponse d’Olivier Cabanel qui approuve Claude Michel et va dans son sens +3, en dessous un post anodin et de simple bon sens de Le Yéti -1.

      Mais bordel de merde, je vais porter plainte auprès des plus hautes autorités qui régissent l’anti racisme universel pour délit de moinssage au faciès ! Dont je suis moi-même très souvent victime vous l’aurez compris. Fait froid aujourd’hui, signé oncle archibald .. Paf ! -2 ! Fait froid aujourd’hui signé Olivier Cabanel ... Hourra ! +3 !

    • Le Yeti Le Yeti 26 novembre 2013 08:07

      MESSAGE STRICTEMENT PERSO @ Oncle Archibald.
      (Désolé, si j’avais pu envoyer un MP, je l’aurai fait. Ceci dit, j’ai bien conscience que ce comm est publique ...)

      Bonjour Archibald.
      Sans entrer dans le détail, beaucoup sont sur le Net (et notamment sur Ago) avant pour s’exprimer voir, plus dramatiquement, pour se sentir exister. Même si je joue le jeu, j’y suis surtout pour écouter et observer ...
      Les plus et les moins compulsifs (ainsi que les autres !) que l’on trouve ici, mis en corrélation avec tout un tas d’autres sites qui sont comme autant de filtres sur notre société sont ... Révélateurs.

      L’Homme n’a jamais raison, c’est la réalité qui a toujours raison. Vouloir se battre contre des Hommes est donc une double erreur fatale.  smiley
      [En espérant avoir partagé avec toi une clef vers la zénitude face à des comportements de prime abord révoltants.]


    • Surya Surya 25 novembre 2013 10:37

      Bonjour Olivier,

      On a détruit l’écosystème, et bien entendu, plutôt que se mettre d’accord lors des sommets, pour réduire notre consommation, arrêter le gâchis et réparer nos erreurs, on envisage de dépenser des fortunes pour modifier, en jouant aux petits apprentis sorciers, les conditions météorologiques.

      Et puis on utilisera bien évidemment ces découvertes à des fins militaires. Tiens, je t’envoie un tsunami ! M’en fiche, t’auras un séisme pour la peine...

      Quand est-ce que la planète sera gouvernée par des adultes ?


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 25 novembre 2013 10:41

        D’ailleurs dans le film « Complots » (qui repassait hier sur NRJ 12), on apprend que la CIA teste une arme satellite qui provoque des séismes...


      • Surya Surya 25 novembre 2013 10:56

        L’imaginer, c’est peut être déjà l’envisager. Allez savoir quelles seront les armes au siècle prochain...


      • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 11:06

        Bonjour Surya

        je remercie et partage totalement !
         smiley

      • tinga 25 novembre 2013 11:46

        « Et puis on utilisera bien évidemment ces découvertes à des fins militaires. »

        Non, les armes climatiques sont utilisées depuis des décennies, je sais qu’il ne plait à personne d’être pris pour un con, mais c’est notre réalité quotidienne.

        http://www.youtube.com/watch?v=JgzL4g2rk1E

      • ralph 14 janvier 2014 22:24

        Quand ils auront compris que eux aussi, les gouvernants, un jour finiront sous terre... ??


      • zic_quili 25 novembre 2013 10:38

        Erreur de lien sur le gulf stream, on tombe sur les eaux contaminees dues a Fukushima.


        Vous mentionnez la possibilite de dispersion de particules pour proteger ou isoler la terre du rechauffement climatique (serait-ce cela les chemtrails, cause de l’apparition de bouvelles maladies telles que les morgellons ?), puis vous parlez de possibles manipulations climatiques dues a des programmes « secrets » censes etre abandonnes (mais qui le croit ?) et, enfin, vous indiquez que les variations observees des courants Gulf Stream et El Nino pourraient aggraver le probleme en faisant exploser les amplitudes thermiques, si j’ai bien compris, avec des hivers glaciaux et des etes torrides.
        Votre article enumere ces 3 facteurs, sans mettre l’accent sur l’un par rapport a l’autre, meme si vous prenez le « risque » de citer Petit, le chercheur o combien controverse ...

        J’ai comme l’impression que vous pourriez etre beaucoup plus explicite et tranchant que cela, et que vous faites preuve de precaution.

        La qualite de vos articles, recherche, analyse ... et adages africains tous aussi pragmatiques que droles, fait que pas mal d’entre nous seraient interesses par plus de precisions de votre part.

        • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 11:14

          bonjour zic

          je vous donne un autre lien encore plus clair sur ce Gulf Stream qui non seulement ralenti, mais à modifié son parcours...
          l’auteur de l’article explique encore mieux que moi le mécanisme, lié à la fonte de la banquise...
          c’est sur ce lien
          espérant vous avoir donné les infos que vous cherchiez ?
          sur jp Petit, je ne partage pas les critiques injustifiées qui lui sont faites.
          de toutes façons, la technique MHD est connue d’un grand nombre d’experts, et j’avais proposé un article sur le sujet,
          il est sur ce lien.
          à bientot


        • Olivier Perriet Olivier Perriet 25 novembre 2013 10:40

          « Or, en changeant de parcours, très contradictoirement, il est possible que l’hiver 2013/2014 soit le plus froid que l’on ait jamais connu depuis un siècle. »

          Belle anticipation : la canicule de 2003 était supposée être le symptôme du réchauffement, la retour d’hivers froids et d’étés pourris ces dernières années ne va pas manquer de provoquer certaines interrogations.

          Vous appliquez donc le principe de précaution en assénant d’avance la vérité aux esprits égarés :
          « même s’il fait plus froid, le climat se réchauffe ».

          De la belle ouvrage smiley

          (pour ma part je reste quand même sceptique)


          • miha 25 novembre 2013 11:14

            Aux sceptiques :

            Je ne lis pas tout ce que nous racontent les « z’experts » de tous bords qui nous disent tout et son contraire, mais je sais que la température de l’océan influence celle des terres et je sais aussi que l’eau des océans, de par la fonte de la glace polaire que personne ne conteste, ne va pas seulement augmenter de volume, mais aussi, dans un premier temps, se refroidir.... comme je peux l’observer quand je mets des glaçons dans mon verre en été : le contenu de mon verre augmente et se rafraîchit... et si je ne le bois pas tout de suite, il devient de plus en plus chaud. 

            Donc réchauffement climatique égale, dans un premier temps, océan plus froid, donc températures terrestres plus froides.... avant que tout se réchauffe sans que plus rien ne vienne rafraîchir quoi que soit puisque les pôles seront irrémédiablement dégelés.

            Capisto ?


          • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 11:17

            Perriet

            vous avez pourtant toutes les cartes en main pour comprendre ce qui nous menace.
            vous devriez aller faire un tour sur ce lien, il est probable que vos convictions optimistes seront ébranlées...
            mais va savoir.
             smiley

          • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 11:23

            miha

            globalement d’accord.
            par contre sur la montée des eaux, je ne partage pas tout à fait,
            si l’exemple que vous donnez sur le glaçon dans le verre est tout à fait clair, par contre, les millions de mètres cube des glaciers qui se déversent dans les océans vont bien évidemment faire remonter le niveau des mers, 
            à ce jour, on a décompté 136 métropoles côtières sont menacées...
            c’est sur ce lien

          • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 26 novembre 2013 22:03

            salute

            Problème : avec cette histoire de verre qui se réchauffera fatalement et que le glaçon, ça finira un jour, ben non, ça le fait pas : Problème, d’une part parce qu’il faut intégrer le fait qu’on va être assis dans le frigo quelques mois par an, et que d’autre part qu’on arrêtera pas la machine à glaçons avec un claquement de doigts.
            Question de logique.
            On est dans la merde.


          • JL JL 25 novembre 2013 11:00

            Les mots sont confondants, et parfois, c’est très grave, en témoigne la question que pose Olivier Cabanel en ouverture de son article ;

            L’expression ’réchauffement climatique’ est un oxymore des plus mortifères. En effet, chacun croit que nous aurons des étés plus chauds et des hivers plus doux ! Allons-y gaiement : consommons, polluons, nous aurons la croissance et le chauffage !

            Par exemple, en montagne, l’hiver il pleut au lieu de neiger ? résultat : plus de ski sans recourir aux canons à neige (vive le bizness) ; et en été, plus d’eau, mais la sécheresse assurée !

            Il y a des années que je le dis : l’expression ’réchauffement climatique’ est une abomination : il faut parler de dérèglement climatique, c’est la thèse que je défendais dans cet article publié il y a 4 ans.


            • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 11:18

              JL

              pas de problème, disons donc « dérèglement climatique »
              ce qui sur le fond ne change pas grand chose.
              merci d’avoir proposé votre article que je découvre.
               smiley

            • alinea Alinea 25 novembre 2013 12:01

              Absolument d’accord avec vous JL ! l’enfumage et la culpabilisation sont les deux mammelles du profit sans entrave ! On sait très bien d’ailleurs qu’en tous domaines le vocabulaire a été si dévoyé que plus rien ne veut plus rien dire ! À nous alors de nous écharper sur des opinions ! C’est très malin, il faut le reconnaître !


            • Pillippe Stephan Uraniumk 25 novembre 2013 12:08

              jl
              une abomination le mot est un peu fort disons plutôt que l’expression est incorcte 


            • Pillippe Stephan Uraniumk 25 novembre 2013 12:08

              arffff....
              incorrecte


            • JL JL 25 novembre 2013 12:16

              UraniumK,

              je persiste : c’est une abomination parce qu’elle connote positivement ce qui est abominable.


            • Olivier Perriet Olivier Perriet 25 novembre 2013 13:48

              à alinéa :
              « l’enfumage et la culpabilisation sont les deux mammelles du profit sans entrave ! »

              l’enfumage et la culpabilisation sont également les 2 mamelles de l’écologisme !


            • alinea Alinea 25 novembre 2013 15:28

              Olivier : tout dépend de quels écologistes vous parlez ! En ce qui me concerne j’appelle un chat un chat et je me débrouille toute seule !!


            • Olivier Perriet Olivier Perriet 26 novembre 2013 09:15

              Alinéa : il n’y a pas de « bons ou de mauvais écologistes » :
              l’idéologie qui présuppose que l’Homme est un danger pour la Planète est par nature culpabilisatrice, je ne vois pas d’autre mot (et encore, c’est au mieux !)

              Après il y a aussi Les Verts, qui sont des vrais-faux écologistes, mais ça c’est un autre problème


            • Stof Stof 25 novembre 2013 11:05

              Depuis le film Le jour d’après , tout le monde devrait savoir que la fonte des glaces provoque un ralentissement du Gulf Stream, et sa dérive vers le sud.


              • alinea Alinea 25 novembre 2013 11:06

                Moi qui battais ma coulpe tous les soirs en priant Dieu qu’il me pardonne d’avoir et d’aimer mes vaches qui,en pétant produisaient cet affreux méthane qui pollue et réchauffe la planète, me voilà rassurée ; maintenant je ne dirai plus « un pet de coucou » mais un « pet de vache » !! Merci Olivier smiley


                • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 11:26

                  Alinea

                  bien évidemment les pets de tous les ruminants, mais aussi ceux des humains, ceux dégagés par les branches et les feuilles qui se décomposent représentent beaucoup de méthane, mais c’est sans commune mesure avec les millions (trillions) de metres cubes de méthane qui étaient piègés sous le pergélisol, et qui sont en train de monter dans l’atmosphère.
                  ne critiquons donc pas trop vos pauvres vaches...
                   smiley
                  et laissons les péter en paix !
                   smiley

                • Gabriel Gabriel 25 novembre 2013 11:09

                  Bonjour Olivier, 

                  Pour certain vous prêcher dans le désert, il est évident que l’action surproductrice et consommatrice humaine génère pollution et destruction de notre éco système et que la dérégulation du climat est à l’œuvre et va s’accélérer de façon exponentielle. Des scientifiques du style Allègre ayant baissé leur culotte devant les marchés pour avoir un maroquin et relayé par une presse partisane ont fait énormément de mal à la vérité. Nos enfants et petits enfants vont se prendre en pleine figures les catastrophes résultant de notre inconscience et de notre égoïsme. Puissent-ils nous pardonner un jour.


                  • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 11:26

                    bonjour Gabriel

                    je partage, et remercie
                     smiley

                  • Luc le Raz Luc le Raz 25 novembre 2013 15:03

                    Bonjour Gabriel,
                    « notre inconscience et de notre égoïsme ». Paramètres indispensables aux marchés. Comme on a pour habitude de le dire « Après nous, le déluge ! ».  smiley
                    « Puissent-ils nous pardonner un jour. » En espérant qu’ils soient encore là pour le faire.


                  • LE CHAT LE CHAT 25 novembre 2013 11:20

                    les chats sont bien gros et bien gras et leur fourrure s’épaissit , c’est aussi un bon signe pour investir dans une bonne doudoune pour cet hiver !


                    • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 11:27

                      au Chat

                      les miens n’arrêtent pas de manger... tu crois que c’est signe d’un hiver froid ?
                       smiley

                    • LE CHAT LE CHAT 25 novembre 2013 11:47

                      une certitude ! j’espère que tu n’a rien contre les minous soyeux ! smiley


                    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 25 novembre 2013 12:41

                      C’est pas sympa pour les minous ... chauves !

                      Le monde est ... INJUSTE !


                    • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 12:55

                      au Chat

                      j’imagine une contrepèterie, un jeu de mot ?
                      j’ai cherché en vain.
                       smiley

                    • jef88 jef88 25 novembre 2013 11:53

                      Il est convenu que le réchauffement actuel est du en partie de notre activité humaine et industrielle, à coup de déforestation, et de pollution nous contribuons à provoquer, entre autres, la fonte des glaciers, des banquises…

                      et les variations de l’activité solaire ?????
                      ZAPPEE !
                      le « il est convenu » me choque il manque quelques détails :
                      - par qui ? liens économiques des participants ? lobbys ?
                      - pourquoi ? retombées (dans les poches)

                      Activité humaine et industrielle
                      - j’ai sous les yeux une carte de mon canton vosgien en 1913. l’expansion de la forêt est phénoménale...
                      - il y avait une multitude de tissages et filatures qui fonctionnaient au charbon. C’est fini : plus d’industrie !
                      - la population a diminué de moitié !

                      bien sur le monde entier n’a pas connu cette déchéance mais les écolos pastèque sont fondamentalement CONTRE toute production industrielle.....

                      zut on va me moinsser..............................................................


                      • oncle archibald 25 novembre 2013 11:57

                        Jef : bravo ! Et pour le moinssage se rappeler que « le premier qui dit la vérité, il doit être exécuté ! »


                      • zic_quili 25 novembre 2013 12:35

                        C’est vrai pour les taches solaires, les eruptions solaires.

                        Mais 2012 et 2013 devaient etre catastrophiques quant a la puissance de ces eruptions, qui eurent lieu d’ailleurs, et certains prevoyaient meme la fin du monde ou, au minimum, d’immenses perturbations et catastrophes liees a ce rayonnement intense sur la terre.
                        ET rien n’est arrive.

                        Est-ce du a une exageration de l’impact des taches solaires sur le rayonnement solaire ?
                        Ou avons-nous ete proteges par la dispersion d’elements dans l’atmosphere que certains denoncent comme une contamination de la population (chemtrails) ?

                        Je ne veux pas rentrer dans les theories des certains « illumines » qui clament l’existence d’un complot mondial visant a depeupler la terre (eugenisme), mais ne veux pas non plus m’engoncer dans la bien pensance idiote et refractaire des moutons qui crient et se moquent des theories du complot des qu’un soupcon est emis (de meme qu’ils hurlent a l’antisemitisme des qu’une critique est emise a l’encontre d’Israel, d’ailleurs).

                      • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 12:57

                        jeff

                        bien sur, l’activité solaire, 
                        tu as raison, mais je l’ai déjà évoqué au fil de nombreux articles
                        je m’en suis donc tenu au dérèglement climatique, sur lequel nous avons une responsabilité,
                        bien sur, sur l’activité solaire, nous n’y pouvons pas grand chose, 
                        quoi que...
                        la brèche géante qui s’est ouverte et qui nous expose aux radiations solaires n’est peut être pas le fait du hasard ?
                        je laisse la question ouverte.
                         smiley

                      • Ricquet Ricquet 25 novembre 2013 12:10

                        Réchauffement climatique ou dérèglement climatique ?

                        Ce n’est pas du tout la même chose !
                        Alors ?

                        Peut-être que l’idée d’un réchauffement facilite l’emploi d’armes climatiques pour plier les états aux ’adjonctions du mondialisme...
                        (tempêtes sans précédents dans l’histoire et « normalement impossible dans l’atlantique nord »
                        Hugo Chavez n’avait-il pas attribué le tremblement de terre qui a ravagé Haïti à l’HAARP...
                        Je reste donc dubitatif sur les choses climatiques.

                        • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 13:03

                          ricquet

                          vincent courtillot est à coté de la plaque...
                          et pas tectonique celle là...
                          JL nous a expliqué pour quelles raisons, il valait mieux évoquer un « dérèglement », puisque, comme on l’a vu, il y a réchauffement par çi... refroidissement par là...
                          à part ça, il est toujours délicat de confirmer la « théorie du complot »
                          d’une part Chavez persuadé qu’il s’agit d’un attentat climatique
                          et d’autres ailleurs qui, au Japon, comme on l’a vu dans les liens proposés par un commentateur, imaginent aussi une attaque.
                          sans le début d’une preuve, il est difficile de confirmer ou pas.
                          on sait que c’est possible.
                          et ça, c’est la seule certitude.
                          le débat est ouvert.


                        • Ramana Ramana 25 novembre 2013 12:10

                          Selon certaines sources scientifiques et pas des moindres, la pollution au CO2 est certes bien un facteur de réchauffement, mais ne contribue à réchauffer le climat que dans une faible mesure. La raison principale en serait l’accroissement de l’activité solaire, qui d’ailleurs tend actuellement à diminuer. Par ailleurs, les températures globales de la planète n’auraient pas bougé depuis 10 ans, alors qu’elles avaient auparavant bel et bien augmenté. Et maintenant, on irait plutôt vers un refroidissement global, ce qui peut avoir un effet différent d’un lieu à l’autre (plus chaud ou plus froid) selon la dynamique des courants (marins, aériens...). Allez donc savoir !
                          Il faut bien sûr lutter contre toute forme de pollution, mais tout en gardant à l’esprit que des stratégies diverses sont en opposition, voire complémentaires (taxe carbonne, lobbies industriels, écologistes...) et se méfier des intentions tant d’un allègre que d’un Hulot.


                          • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 13:06

                            Ramana

                            l’activité solaire est bien sur indissociable de nos bouleversements climatiques, d’autant que nous savons aujourd’hui qu’une brèche large de plusieurs fois notre terre, s’est ouverte et nous expose à l’activité magnétique du soleil.
                            ceci dit, notre activité humaine n’est pas innocente de ce qui nous arrive.
                            et puis, on peut s’interroger sur cette brêche...
                            n’aurions nous pas une responsabilité ?
                            désolé d’avoir plus de questions que de réponses.
                            mais si des lecteurs ont des éléments, preuves à l’appui, ils seront les bienvenus
                            merci de votre commentaire. 

                          • ralph 22 janvier 2014 22:11

                            On attribue l’augmentation du CO2 à l’activité humaine.
                            On sait aussi que les arbres se nourrissent de CO2 et donnent de l’oxigène.
                            Comme la déforestation est massive depuis longtemps, l’augmentation du CO2
                            pourrait être très bien causée par la déforestation et non par l’activité humaine
                            (qui diminue plutôt, vu que le chômage augmante...)


                          • oncle archibald 25 novembre 2013 12:23

                            « il vaut mieux, pour avoir une modélisation crédible, prendre beaucoup plus de recul que de s’appuyer sur quelques années »

                            Oh que oui ! On peut même prendre un recul de quelques siècles et relativiser quelque peu les affirmations péremptoires d’Olivier Cabanel et de ses amis. 

                            Par exemple ne pas oublier le « réchauffement climatique de l’an mil » qui dura jusqu’au XIV eme siècle et permit aux vikings de naviguer en eaux libres pour aller coloniser le Groenland et d’autres terres du grand Nord qui leur étaient inaccessibles auparavant.

                            Quant à la déforestation elle ne fut jamais aussi violente en Europe qu’au moyen âge ou le bois était le matériau qui servait à tous pour se chauffer et pour construire. 

                            Alors soyons un peu modestes, restons humbles façe aux caprices de la nature, et surtout ne nous laissons pas emporter par le lobby des moulins à vent qui, certains jours font de l’électricité (à grand frais) et d’autres jours n’en font pas parce qu’il fait beau ... ou parce qu’il y a trop de vent. C’est le cas actuellement chez nous, avec Cers et Tramontane à plus de 110 km/h obligeant de mettre à l’arrêt les grandes hélices jusqu’à ce que ça se calme.

                            • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 13:10

                              cher oncle,

                              je veux bien admettre que, par les temps anciens, le pillage de nos forets anciennes soit responsable de beaucoup de maux, 
                              mais je suppose que les moyens qu’ils avaient sont sans commune mesure avec ceux que nous avons aujourd’hui.
                              pourquoi ne pas faire preuve de sagesse et de tourner rapidement la page de toutes les énergies fossiles, nucléaire, charbon, pétrole et compagnie, afin de cesser ce prélèvement néfaste qui nous emmène droit dans le mur, d’autant que nous avons aujourd’hui la possibilité de le faire, sans pour autant nous priver ?
                              pour l’instant, les gouvernement sont aux ordres des lobbys, mais ne sont-ils pas en train de se tirer une balle dans le pied ?
                              je pose la question.


                            • oncle archibald 25 novembre 2013 14:15

                              « cesser ce prélèvement néfaste qui nous emmène droit dans le mur »

                              Je vous laisse la responsabilité de cette affirmation.

                              « pour l’instant, les gouvernement sont aux ordres des lobbys »
                              Et vous même, inconsciemment ou non, n’êtes vous pas au service d’un autre lobby ?

                              Je pose la question.


                            • viva 25 novembre 2013 12:23

                              Olivier Cabanel.


                              Vous tentez d’expliquer le climat alors que des milliers de publications scientifiques peinent a y parvenir.

                              Vous dite qu’il est convenue que le réchauffement climatique est lié aux activités humaine. Comme vous le dite il sagit d’une convention, plus exactement d’un postulat, car rien n’est prouvé en fait et cela ne le sera pas avant des décenies.

                              Quant à mettre toutes les catastrophes naturelles sur le dos d’un réchauffement, certe cela est possible si l’on croit en la magie. L’absurdité absolue serait de vouloir modifier la météo, pour le coup l’homme jouerait aux apprentis sorciers. On agit pas sur des phénomènes complexes et très peu connu sans être un fou inconscient

                              La science c’est du sérieux la politique n’a pas a s’en méler .... En attendant la sciences a perdu du temps et des dizaines de milliards dépensés en vain, tout est a refaire au final. Il faut repartir de zéro sans postulat affirmant qu’il y a un réchauffement. Les moyens modernes mis en oeuvre depuis 20 ans, balises, satellites, .... sont en train de montrer qu’il n’y a pas de réchauffement.

                              Il faut revenir au simple bon sens et ne pas répéter des informations sans avoir un minimun de compétences sur le sujet. Déjà le Giec est mis hors jeu plus personne n’y croit, voilà le résultat et pourtant il faut poursuivre les recherches sur le climat, même si l’influence de l’homme est faible, il faut tenter de la mesurer.

                              • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 13:19

                                viva

                                plus personne ne croit le GIEC ?
                                je vous laisse la responsabilité de cette affirmation.
                                la réalité finit toujours par nous retrouver
                                ceci dit, tant mieux si le Giec s’est trompé, mais franchement, il ne serait pas très responsable de faire comme si...
                                vous affirmez « il n’y a pas de réchauffement »
                                j’aimerais bien que vous m’expliquiez, preuves à l’appui, les raisons des fontes de la banquise, de celles des glaciers...
                                réponse attendue.
                                merci d’avance.
                                 smiley

                              • tinga 25 novembre 2013 12:24

                                Il faut arrêter avec toutes ces prévisions climatiques, il serait plus avisé d’avoir des données précises sur les activités militaires autour du climat, les rapports du giec sont biaisés, et les marchands d’apocalypse racontent ce qui les arrange.

                                Néanmoins, l’affaiblissement du Gulf stream est réel, l’activité solaire semble réglée sur un nouveau cycle, mais le plus probable est que nous n’ayons pas assez de recul pour comprendre ce qui se passe.

                                • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 13:22

                                  tinga

                                  il est probable que le soleil ait sa part de responsabilité,
                                  mais la brèche constatée dans le bouclier magnétique qui nous protégeait des activités solaires n’’est elle pas de notre responsabilité ?
                                  et de toutes façons, il me parait difficile de nier que notre activité industrielle soit responsable du dérèglement climatique.
                                  de toutes les façons, puisque nous pouvons agir au moins à ce niveau, pourquoi ne pas le faire ?
                                  réponse attendue.
                                   smiley

                                • tinga 25 novembre 2013 14:52

                                  Ce que j’essaie de dire c’est que nous n’avons pas toutes les données, la guerre climatique est une réalité, mais ces faits ne sont jamais pris en compte, les « expériences » sur l’ionosphère sont dénoncés par certains experts comme de la pure folie, on est en train de réitérer les conneries faites avec l’atome, mais cette fois on s’attaque aux système de régulation à l’échelle planétaire, le silence assourdissant des autorités ne présage rien de bon.


                                • Chaz Chaz 25 novembre 2013 12:33

                                  Bonjour, votre article se base entre autre sur cette affirmation :
                                  « Il est convenu que le réchauffement actuel est du en partie de notre activité humaine et industrielle ».

                                  Par qui ? Le Giec ?

                                  Pour ce qui est de la Géo-ingénierie, ca fait un moment que les gens s’affolent, des études et prélèvements ont était fait, tous démontre qu’il y a bien épandage anormal aluminium (et autres joyeuse substance). Et maintenant, on commence a « envisager » la dispersion d’aluminium ?

                                  Quelle bonne blague.

                                  Pour ce qui est de HAARP, celui d’Alaska aurait (c’est officiel, mais c’est on jamais) fermé, mais il ne faut pas oublier que ce n’est pas le seul (cf. Australie, Russie..).


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 13:16

                                    Chaz

                                    une bonne blague ?
                                    avec toutes les preuves que je vous ai proposé, la blague, c’est vous qui la proposez.
                                    enfouir la tête dans le sable pour éviter le danger ne me parait pas très efficace.
                                     smiley

                                  • Tall 25 novembre 2013 12:36

                                    La 1ère fois que je me suis dit « Aïe ! » c’était en 2002 après avoir lu un petit article sur la météo disant que dans les 10 dernières années ( à l’époque ), on trouvait ( déjà ) les 8 + chaudes depuis 150 ans.


                                    « Aïe ! » parce que c’est un sale piège pour l’esprit humain.

                                    Un piège parce qu’il y a conflit entre la vision au long terme d’un mal planétaire qui ne s’installe que progressivement et inégalement avec de petites fluctuations trompe-l’oeil, et la vision au court terme de la compétition économique entre nations, où le besoin d’énergies rapides et bon marché est essentiel.

                                    Et puis un piège aussi à cause du gros potentiel inertiel du phénomène. En clair : il faut freiner très longtemps avant le virage pour ne pas tomber dans le ravin.

                                    Or aujourd’hui, on voit déjà bien le virage et on continue d’accélérer ...

                                    De fait, on voit bien que le Giec n’est pour l’instant encore qu’une organisation de « la bonne conscience » dont les conclusions, qui minimisent pourtant sans cesse le désastre en cours, ne sont pas prises en compte dans la pratique.

                                    Car à chaque fois les prévisions du Giec les + pessimistes sont dépassées par la réalité. On en était encore à +2°C il y a quelques années. Aujourd’hui, c’est déjà + 4°C ... et la bombe du permafrost n’est même pas prise en compte .. !

                                    Bref, vu la nature des phénomènes climatiques, et celle de l’esprit humain, on se prépare un 21e siècle genre Titanic, avec l’orchestre qui continue de jouer sur le pont.

                                    • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 13:14

                                      Tall

                                      partage total et remerciements
                                      j’ai bien aimé le rapprochement avec les musiciens du titanic.
                                       smiley

                                    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 25 novembre 2013 12:36

                                      Le paradoxe de l’article est que si on dispose d’outils du type Haarp pour modifier le climat le réchauffement climatique n’est plus un problème vu qu’on pourra le régler comme on veut.

                                      C’est vachement destroy comme perspective !

                                      Je vous offre donc un petit moment de musique méditative pour faire entrer toute cette sublîme destroyitude prométéenne dans vos esprits malheureusement non métalliques pour la plupart.


                                      http://www.youtube.com/watch?v=5QSP51TNTdQ

                                      Enjoy !


                                      • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 13:13

                                        merci Alois de nous proposer cet entracte rafraichissant.

                                        je vais chercher un pull.
                                         smiley

                                      • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 25 novembre 2013 13:25

                                        Attention aux mythes et ... aux mites hein !


                                      • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 25 novembre 2013 13:36

                                        Tiens, en parlant de mythes, que pensez vous du paradoxe que j’ai soulevé dans votre article , à savoir qu’on peut réguler le climat et donc le refroidir grâce à la Haarp ?


                                      • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 13:42

                                        Alois

                                        s’il est probable qu’Haarp puisse provoquer séisme et autres dommages collatéraux, de là a imaginer qu’il puisse équilibrer le climat...
                                         smiley

                                      • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 25 novembre 2013 13:51

                                        Il me semble qu’on parlait de créer des tempêtes avec ça , alors de temps en temps, un bon petit coup de blizzard et hop !

                                        Fini la fonte des glaces et du permafrost rempli de méthane.

                                        J’ai peut être tort, mais je ne vous crois pas sur ce coup là.

                                        Faudrait un peu plus de preuves pour me convaincre.


                                      • Pillippe Stephan Uraniumk 25 novembre 2013 12:37

                                        géo-ingénierie : si les résultats escomptés sont aussi brillants que les promesses
                                        du clonage animal ,c’est mal barré .....
                                        c’est quoi cette folie de vouloir tout contrôler,bonjours la mégalo.
                                        Tout ce qui était fait autrefois dans les lobos avec précautions est désormais
                                        réalisé le plus vite possible grandeur nature.


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 13:12

                                          UraniumK

                                          je partage totalement.
                                          merci.

                                        • spartacus spartacus 25 novembre 2013 12:40
                                          Rions en coeur avec les pignoufferies apocalypticiennes du réchauffement climatique.
                                          Les températures mondiales stagnent depuis 15 ans. Une réalité concrète que les bobos subventionnés du GIEC, du réchauffement climatique lié à l’activité humaine ont bien du mal à expliquer. 

                                          Pendant les 10 dernières années écoulée, notre civilisation a envoyé dans l’atmosphère environ un quart des émissions de CO2 jamais produites par l’humanité depuis 1750, la température est restée stable. Elle n’a pas bougé. Rien Nada !

                                          Le Réchauffement Climatique d’Origine Humaine est K.O. debout.

                                           Montée du niveau des mers : alors là on tombe dans le ridicule du ridicule. Sérieusement ces verdobobos nous annoncent que la mer à monté de 1 ou 2 centimètres. Sauf que le meilleur système jamais inventé par l’homme, avec les meilleurs satellites, pour mesurer le niveau de la mer a une marge d’erreur de 5 centimètres, même sur le lac le plus calme du monde. Les vert ne vont pas se baigner souvent il ne savent pas que la mer bouge.


                                          • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 13:12

                                            spartacus

                                            vous maniez le mot ridicule avec une aisance particulière,
                                            je vais finir par penser que vous êtes un expert en la matière.
                                             smiley

                                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 novembre 2013 12:47

                                            Cette année la neige sera chaude !


                                            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 25 novembre 2013 12:55

                                              Tellement chaude qu’on va pouvoir faire de la géothermie avec !


                                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 novembre 2013 12:58

                                              J’aimerais bien que nos géo-trouve-tout expliquent au préalable les causes des variations climatiques, AVANT que les humains n’arrivent sur cette terre, les périodes de réchauffement, les ères glaciaires... , tout ça...

                                              Si on n’arrive pas démontrer les causes de cela, pour pouvoir comparer, on peut inventer n’importe quoi pour le siècle qui vient.

                                              Le commerce du carbone va quand même bon train, tout n’est pas catastrophique pour tout le monde...

                                              Les effets catastrophiques du typhon au Philippines doivent davantage aux conditions de précarité économique des populations qu’au réchauffement climatique, ainsi qu’à inexistance des services publics aux Philippines.

                                              "Le typhon Haiyan .... Le réchauffement climatique a bon dos !


                                              • eau-du-robinet eau-du-robinet 25 novembre 2013 13:03

                                                Bonjour Olivier,

                                                Intéressant article, comme d’habitude. smiley

                                                A force de jouer à l’apprenti sorcier avec notre nature, le ciel nous tombera un jour sur la tête !

                                                * déforestation
                                                * surpêche
                                                * radioactivité (celle déclenché par les hommes)
                                                * monoculture et emploi massive des produits chimiques (toxiques) dans l’environnement
                                                * surpopulation humaine (7 milliards d’individus - tendance croissante dit exponentielle)
                                                * perte de la biodiversité
                                                * élevage massive des bovins et donc rejet de de méthane dans l’atmosphère (21 fois plus néfaste que le CO2)
                                                * etc.


                                                • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 17:01

                                                  merci eu du robinet

                                                  je partage, bien évidemment.

                                                • Loatse Loatse 25 novembre 2013 13:23

                                                  Bonjour Olivier

                                                  Au moment pile poil ou j’’envoyais ma « tartine » de réponse, paf ! une erreur 503 et plus rien...

                                                  j’y parlais de ce que l’on nomme la Rétroaction positive des gaz à effet de serre au cours d’un cycle glaciaire-interglaciaire

                                                  http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/dosclim1/motscles/savoirPlus/retroaction.htm l

                                                  Là tout porte à croire (la disparition des taches solaires) que nous entrons dans un minimum de Maunder et donc en ce qui concerne cette période ci, ces émissions de gaz à effet de serre sont un plus..

                                                  Cela dit, en ce qui concerne ce fameux phénomène de réchauffement climatique qui existe mais n’existe pas :) , je me demande si l’ensemencement des nuages devenu chose courante et donc le surcroit de vapeur d’eau que cela produit est pris en compte ?

                                                  J’ai observé que cette année question couverture nuageuse on était bien servi... rares étaient les jours sans « ciel voilé »...

                                                  @Tous

                                                  Pensez à nos oiseaux (tourterelles et autres) en cette saison froide qui débute... On trouve des boules de graisse et de graines à suspendre dans les arbres dans tous les supermarchés et discounts au rayon animaux...
                                                  merci pour eux. smiley


                                                  • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 25 novembre 2013 13:28

                                                    Ah ouais, c’est pas con ça : uposer un appat dans le jardin et quand un zoiseau vient bouffer : PAF !

                                                    De la bidoche gratos !


                                                  • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 25 novembre 2013 13:29

                                                    Surtout qu’il y a un de mes neveux qui voudrait avoir une coiffe d’indien : je vai lui faire ça avec du matos local tiens !


                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 13:36

                                                    Alois

                                                    vous n’avez pas de coeur, 
                                                    l’envie me prendrait de vous voler dans les plumes m’a traversé un instant.


                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 13:40

                                                    loatse

                                                    il est effectivement plausible d’imaginer que l’activité solaire n’arrange rien, mais comme je l’ai expliqué plus haut, n’avons nous pas une part de responsabilité dans l’apparition de la brèche géante qui s’est faite dans le bouclier magnétique qui nous protégeait de l’activité du soleil ?
                                                    pour les tourterelles, et autres volatiles, merci du conseil
                                                    je crois que nous sommes nombreux a proposer de la nourriture à ces oiseaux,
                                                    mes mésanges et autres rossignols, voire même les buses, le savent bien.
                                                    et oublions la réaction futile de ce brave Alois.
                                                     smiley

                                                  • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 25 novembre 2013 13:41

                                                    Je plaisantais.

                                                    C’est de l’humour métallique.

                                                    Rien que pour hérisser le poil des biens-pensant-e-s tel que doit le faire tout métalleux digne de ce nom : une mauvaise action ( voire un tour pendable ) par jour, en forme toujours !

                                                    J’ai rempli mon quota, maintenant je peux le faire juste pour le plaisir.





                                                  • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 25 novembre 2013 13:44

                                                    Blague dans le coin, il y a un faisant qui rôde dans le coin, ce serait dommage de le laisser se faire inutilement bouffer par un renard hein.

                                                    C’est de la bouffe écologique un faisant et en plus, il a de terribles plumes pour mon neveu.




                                                  • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 25 novembre 2013 13:48

                                                    Outre le fait qu’en plus, avec sa carcasse je pourrais attirer le renard et REPAF : en bonus mon neveu aurait également un chapeau de David Crokett fabiqué localement garanti sans esclave chinois et bilan carbonne hyper réduit.

                                                    Devriez me filer une médaille tellement que j’ai des bonnes idées au lieu de me dénigrer bêtement.




                                                  • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 25 novembre 2013 13:56

                                                    Ceci étant dit, j’ai entendu qu’il y avait des gens qui donnaient à bouffer aux oies dans les parcs avec de grands sacs et que le nombre d’oies avait tendance à diminuer ce qui fait que certains esprits mal tournés en ont conclu qu’il n’y avait pas que les oies qui avaient à bouffer suite à la dite opération de nourissage.

                                                    Est ce plus acceptable parce qu’il n’y a pas de PAF et qu’il n’y a peut être pas de neveu qui aura une belle coiffe d’indien en plumes d’oies ?






                                                  • Loatse Loatse 25 novembre 2013 14:45

                                                    «  n’avons nous pas une part de responsabilité dans l’apparition de la brèche géante qui s’est faite dans le bouclier magnétique qui nous protégeait de l’activité du soleil ? »

                                                    euh, je n’en sais rien Olivier... :) certains disent que c’est normal ces brèches qui existent de manière naturelles aux poles (d’ou les aurores boréales).. d’autres que notre champ magnétique dérive à L’Ouest..qu’à certains endroit il est moins intense et donne l’impression d’un trou qui n’en serait pas un...

                                                    les infos sont très contradictoires et les sources nombreuses... de quoi y passer des heures

                                                    En attendant m’en vais aller nourrir les canards au parc.... ;)

                                                    ps : Apparemment nous n’avons pas d’Alois, ceux ci sont très très nombreux et bien dodus allant jusqu’à s’aventurer sur les pelouses pour quémander des miettes de gateaux aux enfants..

                                                    Un régal... pour les yeux


                                                  • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 25 novembre 2013 15:17

                                                    Justement, à propos du nourissage des oiseaux avec du pain, il y a un garde forestier qui m’a expliqué qu’il ne fallait pas faire ça parce que le pain contient de la levure que les oiseaux digèrent mal et qu’il vaut infiniment mieux de leur donner des graines outre le fait que ça a des effets négatifs sur la flore( et indirectement la faune ) des étangs où pataugent joyeusement les canards. ( heureusement pour eux, je n’aime pas manger du canard bien que leur plumes fassent de très belles coiffes d’indiens )

                                                    Il paraît que ce n’est pas anodin parce que ça empoisonne les oiseaux à la longue.

                                                    Enfin bon, vous êtes peut être machavélique et vous prenez un plaisir sardonique à empoisonner ces pauvres bêtes à petit feu : ce qui serait très deaaaaaaaaaaaath metallique comme attitude !

                                                    Moralité on bouffe (presque ) tout notre pain ( fait maison qui plus est ) même s’il est un peu rassis et le solde on le partage avec les souris du compost qui ont fort à faire avec la sollicitude intéressée des renards qui n’ont rien pigé au principe du compost.

                                                    Peut être même que les souris du compost ont développé des pouvoirs télépathiques qui leur permettent de me suggérer que transformer les renards en chapeau de David Crockett est un bon plan.


                                                  • MacFly 25 novembre 2013 15:45

                                                    L’homme n’a rien fait au magnétisme terrestre, c’es impossible. Si le magnétisme terrestre change, c’est tout à fait de façon naturelle. Ce que nous avons fait c’est endommager la couche d’ozone qui nous protege des UV du soleil.


                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 16:39

                                                    Alois

                                                    un conseil, faites ce que vous voulez des plumes, mais ne mangez surtout pas ce faisan ;
                                                    il sort surement d’un élevage et sont en principe tellement bourrés d’antibiotiques, qu’il serait imprudent de le consommer.
                                                    enfin, c’est vous qui voyez.
                                                     smiley

                                                  • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 25 novembre 2013 17:34

                                                    Je ne suis pas certain qu’il soit plus bourré d’antibiotiques que des poulets d’élevage mais sait on jamais.

                                                    Je vais me renseigner sur les élevages de faisans ( ou faisants , je ne sais pas trop ) histoire d’avoir une idée de ce qu’ils leurs font avaler avant de les revendre en tant que gibier sauvage vraiment bio de la nature sauvage et authentique malgré tout pleine de pesticides et autres saloperies déversées partout.

                                                    Ils doivent forcément faire de la pub sur internet pour vendre leurs faux gibiers d’élevage à des chasseurs fortunés.

                                                    Voilà un lien ( au hasard : pas de parti pris de ma part ) vers un éleveur qui n’a pas l’air trop Frankenstein mais il ne pipe mot des antibiotiques : peut être que je devrais jouer au client potentiel intéressé par la marchandise mais qui craint les maladies.

                                                    http://www.faisanderiedesbarres.fr/faisans.htm

                                                    J’ai un bon pote qui m’a dit que les vénérés étaient capables de se défendre contre les renards et que parfois même ils n’hésitaient pas à attaquer les voitures.

                                                    D’un autre côté, j’ai entendu dire qu’ils étaient inmangeables...


                                                  • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 25 novembre 2013 18:07

                                                    Et du gibier inmangeable, franchement, autant bouffer un corbac !


                                                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 novembre 2013 18:15

                                                    De la jeune corneille prise dans le nid juste avant ses premiers envols ,c’est bon !

                                                    (recette de manouches) smiley


                                                  • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 25 novembre 2013 20:33

                                                    Dans un film que j’ai vu naguère il bouffaient aussi les hérissons ce qui m’avait ... hérissé !

                                                    Le bourreau de Dieu ou un truc comme ça.

                                                    http://www.youtube.com/watch?v=yXxolCud5fA

                                                    Le bâtard de Dieu plutôt.

                                                    Distrayant si mes souvenirs sont bons.


                                                  • COVADONGA722 COVADONGA722 25 novembre 2013 13:52

                                                    yep , mr cabanel je vais passer l’après midi à couvrir mes plantes et arbustes parce que la 4°

                                                    a marseille dans les collines je le cherche le rechaufement climatique 

                                                    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 25 novembre 2013 13:59

                                                      Chavais pas que le chanvre pouvait geler !


                                                    • COVADONGA722 COVADONGA722 25 novembre 2013 15:58

                                                      yep la il sèche je vous en met combien , en plus sur les conseils de mr cabanel je produit bio !


                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 16:39

                                                      Cova

                                                      vous zêtes un veinard !
                                                       smiley

                                                    • ETTORE ETTORE 25 novembre 2013 14:11

                                                      Que la glace des pôles ait fondue ça se constate par simple vérification sur les photos satellite été/hiver sur les années témoins.

                                                      On peut donc constater que la glace « sur mer » est bien partie en déliquescence « visible »
                                                      alors que celle sur terre reste moins quantifiable à première vue.
                                                      [je me rappelle d’une alerte disant que le Groenland était nu de toute couverture neigeuse]]
                                                      Par l’effet de rotation de notre planète cette masse d’ eau devrait se retrouver entraînée vers la ligne équatoriale .
                                                      si je prend une toupie et que je rajoute du poids sur cette ligne, et de plus mal réparti, j’obtient un balourd.
                                                      je pense que c’est sur la ligne équatoriale qu’il faudra mesurer la hausse des océans.
                                                      et faire la part entre la dilatation de l’eau, parce que elle y est plus chaude, et celle en apport réel.
                                                      A voir si la terre ne réagit pas d’une certaine façon à ce déséquilibre des masses, [ seismes] et essayer de comprendre au niveau géologique quels serait les conséquences autres que l’élévation des eaux et les aléas météorologiques.

                                                      • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 25 novembre 2013 15:22

                                                        Des séismes il y en a toujours eu et ils sont principalement dûs à le tectonique des plaques tandis que les régions polaires telles que la Scandinavie sont en train de remonter un peu suite à la disparition des glaciers de la dernière glaciation il y a 10.000 ans.

                                                        Et là, on parle de socles rocheux qui ont une densité supérieure à de l’eau.


                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 16:41

                                                        Ettore

                                                        oui, c’est aussi un aspect qu’il faut étudier, car cette énorme masse qui disparait pourrait logiquement avoir un effet géologique...
                                                        si des experts ont un début de réponse ?

                                                      • MacFly 25 novembre 2013 14:32

                                                        Je trouve qu’il y’a du bon et du moins bon dans votre article. J’ai moi meme travaillé dans la recherche sur le climat, plus spécialement en glaciologie et je puis vous dire qu’il y a des pro et des anti-rechauffement. De plus en plus de scientifiques sont très critiques quant au rapport du GIEC. Les plus gros piliers de l’argumentation qui fait de l’homme le responsable du réchauffement climatique s’effondrent les uns après les autres. Certes le methane qui s’échappe de plus en plus est un problème car c’est un gaz à effet de serre plus puissant que le CO2, seulement il faut rappeler que le premier des gaz à effets de serre est la vapeur d’eau. De plus il est connu maintenant que l’augmentation du CO2 et la consequence et non la cause du rechauffement. Il a été démontrer que les temperature globale ne montent plus depuis maintenant 17 ans, nous sommes sur un plateau.

                                                        La terre a toujours eu des changement de climats, certains d’ailleurs très radicaux et dans un lapse de temps très court. Seulement voila, les dissidents sont peu entendus. La science en générale est pris en otage. Le dissident s’il ne s’est pas déjà fait un nom est sûr, d’avoir sa carrière brisée avant qu’elle ne commence. Qui propose un sujet d’etudes pour avoir des financement sans avoir les mots « augmentation de temperature » ou les mots clés du consensus se voit refuser des crédits. Pas de crédit, pas de boulot. Si l’on sort du consensus et que l’on montre des résultat allant à son encontre il sera très difficile de publier dans de revues de prestige, et notre études sera publié dans des revues plus modeste et restera peut-être inconnu. Peu de personnes surtout de jeunes chercheurs n’en auront le courage. Le débat est biaisé dés le départ. 
                                                        Le rapport du GIEC(IPCC) est un rapport avant tout politique et non scientifique dont les méthodes sont très critiquables. 
                                                        Ceci étant cela ne remet pas en cause qu’il faut changer notre mode de vie, d’arrêter de polluer à tout va et de rendre coupable chacun d’entre nous. Au lieu de taxer les citoyen de plus en plus et de les rendre coupables nos politiciens feraient mieux de faire pression là où l’effet serait le plus grand, les constructeurs automobiles pour les forcés à inventer de « VRAIS » nouveau moteurs, de faire payer les grand groupes pétroliers pour leur pollutions immondes, de taxer les produits selon la distance de transport, de relocaliser nos industries chez nous, qui avons des normes environnementales plus strictes que les pays vers lesquels ils delocalisent etc...

                                                        • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 25 novembre 2013 15:33

                                                          Les vrais nouveaux moteurs à pile à combustible d’hydrogène arrivent : Toyota et Honda vonrt essayer de vendre des voitures purement à hydrogène d’ici deux ans et tous les fabricants sérieux ont des projets quasi aboutis dans leurs cartons.

                                                          Ces véhicules à hydrogène ont semble t il des performances équivalentes aux voitures à pétrole actuelles.

                                                          Le seul obstacle à leur diffusion est le manque de pompes à hydrogène mais il est évident que les vendeurs de pétrole en construiront dés qu’il y aura un marché de l’hydrogène rraisonnable compte tenu du fait que’actuellement l’hydrogène est un sous produit problématque de la pétrochimie.

                                                          Au niveau Européen la balle est sans doute dans le camp de la comission européenne qui pourrait obliger les stations services à disposer de pompes débitant de l’hydrogène selon des modalités précises, ce qui aurait le principal avantage de stimuler la croissance via des travaux d’infrastructure privés financés par les groupes pétroliers.

                                                          Après, on pourra toujours envisager de produire l’hydrogène de manière responsable et durable via des centrales au thorium, l’éolien, le photovoltaïque, le marémotricien ou le géothermique en attendant la fusion atomique.



                                                        • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 25 novembre 2013 16:20

                                                          Evidemment, la centrale au thorium ou à fusion du deuthérium c’est pas très deep ecology comme concept mais c’est suffisemment fiable peu dangereux pour que la grande majorité de la population humaine s’en satisfasse.

                                                          Il semblerait par ailleurs que les fabricants d’électricité planchent sérieusement sur les centrales au thorium et qu’il sera extrèment difficile de mobiliser les masses contre cette technologie vu qu’elle n’est pas susceptible de péter comme une centrale à l’uranium.

                                                          Donc, on aura un futur proche qui sera basé sur le couple thorium-hydrogène au plan énergétique avant de passer à la fusion d’ici 50 ou 200 ans.


                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 16:46

                                                          Macfly

                                                          qu’il y a eu auparavant du dérèglement climatique sur cette planète, personne ne le conteste, mais je crois que c’est la première fois que l’homme est impliqué dans ce dérèglement,
                                                          alors bien sur, tout le monde peut contester le GIEC, ce qui n’empêche pas de faire quelque chose pour arrêter de polluer à tout va notre belle boule bleue.
                                                          je vous rappelle qu’il y a à peine 75 000 ans, l’hyper volcan Toba, en indonésie, à provoqué l’une des plus grande catastrophe, plongeant la terre dans le soufre et l’obscurité, au point qu’il ne serait resté sur la planète qu’un millier de couples...
                                                          j’avais expliqué ça dans un article déjà ancien.
                                                          merci de votre commentaire.

                                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 novembre 2013 19:37

                                                          La pollution et l’épuisement des ressources sont un autre sujet que le réchauffement.
                                                          Les activités humaines sont responsables de beaucoup de choses, mais pas forcément de tout.

                                                          Ce n’est pas en répétant plusieurs fois l’homme est responsable du réchauffement climatique que ça apporte davantage de preuves...

                                                          « Commentaires sur le dernier rapport du GIEC »

                                                          Ce que l’on sait avec certitude, c’est que la fracturation hydraulique provoque des dégâts collatéraux, d’autant plus inutiles que l’on sait maintenant fabriquer rapidement du pétrole à partir d’algues, de CO2 et de soleil :

                                                          « Bio carburant à partir d’algues » mis au point par un ingénieur français installé à Alicante.



                                                        • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 25 novembre 2013 20:39

                                                          Il y a encore plus fort : des Anglais sont parvenus à récupérer le CO2 athmosphérique et moyennant un traitement électrique ils le recombinent avec du sel marin et de l’hydrogène avant d’utiliser un deuxiième courant électrique pour en refaire du pétrole de synthèse.

                                                          Admettons qu’on couple cette méthode avec la capatation de la foudre , on aurait du carburant super vert et indéfiniment.

                                                          Evidemment, il faut beaucoup de courant, mais comme je l’ai dit, il paraît que dans un éclair il y a assez d’énergie pour éclairer Paris pendant 20 ans ...

                                                          C’est peut être une soluce d’avenir, qui sait ?


                                                        • Montdragon Montdragon 25 novembre 2013 21:59

                                                          Le pire serait qu’ils recyclent la Worchestershire’sauce après consommation ! arghhh !


                                                        • ebxa7 ebxa7 25 novembre 2013 23:50

                                                          @Alois : les réacteurs nucléaires fission cycle thorium présentent pratiquement le même danger que les réacteurs uranium en cas de problème de refroidissement : étant donné que la chaleur vient majoritairement des produits de fission et d’activation à vie courte qui, en se désintégrant, peuvent faire monter les températures à 3500°C en quelques heures ou jours suivant l’ampleur de la panne de refroidissement, les inerties thermiques des réacteurs et la durée d’irradiation des barres de combustibles.
                                                          A Fukushima les barres de contrôle ont fonctionné (réactivité <1) et il y a eu apparemment 30 min de refroidissement, mais on a vu la suite 3 jours après ...
                                                          Le Thorium aurait fait pareil voire pire du fait de la présence de certains radioéléments fortement émetteurs de gammas (donc chaleur après absorptions/réémissions) dans ce cycle. D’après toi pour quelles raisons il n’y a aucun réacteur thorium commercial dans le monde, alors que des protos ont un peu tourné dans les années 60-70 ? (car c’est plein de défauts spécifiques)
                                                          .
                                                          .
                                                          .
                                                          En attendant la fusion aneutronique, les seules sources valables de production d’hydrogène sont les renouvelables (éolien, solaire pv ou th, hydrolien, hydraulique, etc) à la fois matures et moins rentables* pour les multinationales qui font de leur mieux pour freiner leur déploiement ou pour financiariser, centraliser ou discréditer ce secteur.
                                                          .
                                                          PS : hydrogène produit par électrolyse, rendements 95%, on peut ajouter une étape : la méthanation qui permet de produire du méthane, rendements 65 à 70% (le reste part en chaleur récupérable) avec le co2 contenu dans l’air. (cf Solarfuel ou electrohgena)


                                                        • ebxa7 ebxa7 26 novembre 2013 00:11

                                                          J’ajoute que le consensus scientifique concernant le réchauffement climatique est de plus en plus discuté, pas étonnant vu que les températures moyennes sont à peu prêt stables depuis la fin des années 90 et que les cycles solaires et climatiques naturels peuvent expliquer les observations.
                                                          Le GIEC/IPCC (créé par Thatcher et amplifié par Gore) est composé principalement de juristes et de politiques, plus quelques scientifiques soigneusement triés, leur postulat de départ est que le réchauffement climatique est du au CO2 d’origine humaine, ce n’est pas une démarche scientifique, par contre le business CO2 se porte assez bien, des milliards d’euros détournés, des industries qui émettent du CO2 et qui profitent de financements par ce système bien étrange...
                                                          .
                                                          .
                                                          La pollution est bien plus grave et a des conséquences immédiates, mais lutter contre ne rapporte rien, au contraire cela serait un frein au développement nous dit on ! et en plus vous ne voulez pas mettre 50% des médecins au chômage !
                                                           smiley


                                                        • gaijin gaijin 25 novembre 2013 15:03

                                                          on ne sait pas grand chose
                                                          et on ne maitrise rien
                                                          par contre dès qu’il est question d’investir dans une nouvelle façon de créer des catastrophes là on se bouge, on innove, on se congratule .........
                                                          et on prétend être une civilisation !


                                                          • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 25 novembre 2013 15:36

                                                            Le principe même d’une civilisation consiste à remplacer la nature sauvage par la nature au service de l’homme via des champs et des cités de pierre.

                                                            Civiliser c’est détruire et saccager la nature.

                                                            Sinon, il faut retourner dans les cavernes pour vivre de la chasse de la pèche et de la cueillette.

                                                            Mais, vu l’enthousiasme débordant que suscite la chasse sur ce fil c’est pas gagné !


                                                          • tinga 25 novembre 2013 16:38

                                                            « Civiliser c’est détruire et saccager la nature. »


                                                            Tout à fait , c’est bien cette conception de la civilisation qui conduit tout droit à la barbarie et au génocide, 

                                                          • gaijin gaijin 25 novembre 2013 18:31

                                                            « Civiliser c’est détruire et saccager »
                                                            Attila aurait pas dit mieux !
                                                            merci d’illustrer mon propos

                                                            ben non voyez vous maitriser et détruire ce n’est pas la même chose
                                                            et civiliser ne s’adresse pas a la nature mais a l’homme :
                                                            civiliser ça signifie maitriser nos tendances instinctives .....


                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 18:44

                                                            gaijin

                                                            je partage, bien évidemment,
                                                            maitriser la nature n’est pas à notre portée, malgré les efforts déployés,
                                                            alors qu’il est tellement plus simple de vivre en harmonie avec elle.
                                                             smiley

                                                          • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 25 novembre 2013 20:43

                                                            En pratique, ce qu’on appelle des civilisations humaines, ce sont des organisations qui ont fait subir pas mal de dégâts à la nature ainsi qu’aux civilisations concurrentes.

                                                            Attila n’est pas considéré comme un civilisé parce qu’il vivait dans un camp nomade et passait son temps à tout casser au lieu de construire des villes de pierre et des monuments qui défient le temps.

                                                            Ceci dit, un amar qui parle du contrôle de soi ça me fait penser à un ... moine !


                                                          • gaijin gaijin 26 novembre 2013 08:34

                                                            « ce qu’on appelle des civilisations humaines »
                                                            qui est ce on ?
                                                            ce n’est qu’un point de vue très restreint et très européonombriliste .......
                                                            ce que vous appelez civilisation voulez vous dire mais vous avez adopté la myopie des grecs pour qui tout ceux qui ne parlaient pas grec étaient des barbares et été formaté par les délires du 19ème siécle
                                                            nous ne sommes pas les descendants des grecs, des romains, ni des gaulois .....nous sommes les descendants des barbares francs, burgondes, allamands et autres ostrogoths ......la seule chose qui justifie notre suprématie actuelle est notre capacité a conquérir et détruire . ça ne fait pas de nous une civilisation ( a moins de considérer une nuée de sauterelles comme une civilisation )


                                                          • joletaxi 25 novembre 2013 15:13

                                                            Bonjour oh mage sublime

                                                            salut les enclumes

                                                            je suis franchement déçu.
                                                            un article d’une médiocrité rare, et des commentaires du même niveau qui me font craindre que cette escroquerie va encore perdurer un bon moment.

                                                            Je ne ferai pas de commentaire sur vos éternels mantras ,haarp, les chemtrails, et autres idioties qui font les beaux jours des « allumés »
                                                            Par contre, sur un article qui se targue de tenter une explication,ou une théorie sur l’évolution du climat, vous auriez pu et du, siognaler l’absence de progression des t depuis 17 ans, hiatus qui a agité la petite clique de la poele à frire ces derniers temps.
                                                            Egalement que de façon inattendue, la banquise arctique s’est reformée ,et pour ce que l’on en sait(vu le nombre de stations de mesures) il fait très froid là haut
                                                            Que la banquise antarctique bat tous les records d’extension depuis 30 ans, ce qui fait que l’anomalie d’étendure de banquise global est maintenant positive !
                                                            Vous parlez du gulfstream comme si l’on avait la moindre idée des mécanismes ainsi que des évolutions de celui-ci,
                                                            Vous parlez des phénomènes extrêmes, mais une simple vérification vous aurait rassuré car l’activité cyclonique globale est à un très bas niveau, et en Atlantique nord, on a dépssé les record d’années sans cyclone majeur.
                                                            La montée des eaux,encore une fois, il ne se passe rien de spécial, et lisez Morner, lui il prétend, et sans doute avec raison qu’il n’y a aps eu de montée des eaux depuis... 5O ans.

                                                            Un bon début pour vous informer serait de lire les articles de pensée unique, c’est en français, et plutôt neutre sur le sujet.
                                                            Si vous voulez approfondire, je vous recommande de lire Spencer, climate audit(pour les stattsticiens) Kirby, Lindzen,WUWT, Pielke, Pielke jr pour l’analyse des pnénomènes extrêmes, et J ; Curry, une ancienne du GIEC

                                                            Bref, comme dans tous vos articles, on chercherait envain une info utile,reste la partie rigolote de certains commentaires

                                                            • Old Dan Old Dan 25 novembre 2013 23:28

                                                               (Rire)
                                                              Ohé, Jo,
                                                              J’habite dans le pacifique Sud, à 3500 km des Philippines et à 1000 de l’Australie.
                                                              Et je peux te confirmer que, depuis 50 ans, les cyclones et les tempêtes tropicales sont loin de faiblir et que les zones traditionnellement touchées évoluent en force et en localisation.

                                                              Bref, un conseil : Si tu viens passer ta retraite en Indonésie ou en Australie, amène de l’eau douce à boire et ta bouée-canard !


                                                            • Luc le Raz Luc le Raz 25 novembre 2013 15:32

                                                              Bonjour Olivier,

                                                              Toutes vos histoires de réchauffement climatique, ça fait froid dans le dos ! smiley
                                                              Ceci dit bravo pour votre article ! Édifiant surtout en ce qui concerne les expériences des Docteurs Folamour à travers le monde smiley 


                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 16:50

                                                                merci Luc

                                                                c’est très sympa.
                                                                ça me réconforte après avoir lu l’effarant commentaire de ce pauvre jo le marteau.
                                                                 smiley

                                                              • COVADONGA722 COVADONGA722 25 novembre 2013 16:00

                                                                yep , lisez l’article du figaro sur les élus qui se goinfrent avec l’éolien manifestement le climat n’est pas néfaste à tous 


                                                                asinus : ne varietur

                                                                • Electric Electric 25 novembre 2013 16:06

                                                                  Et oui, il n’y a rien de moins stable sur courte moyenne et longue période que le climat. ça bouge tout le temps. Et on commence à peine à comprendre comment ça marche. On sait aujourd’hui que les rayons cosmiques jouent un rôle déterminant dans la formation des nuages.

                                                                  On oublie un truc majeur : la terre n’est pas isolée de l’univers, et elle est même un corps chargé électriquement, comme tous les corps de l’univers. Elle se comporte comme un condensateur fuyant auto-réparant. Un orage mesure 100km de hauteur et monte jusqu’à la ionosphère (tigres, sprites, elfes ...).

                                                                  http://www.thunderbolts.info/tpod/2004/arch/040927earth-capacitor.htm

                                                                  http://www.thunderbolts.info/tpod/2005/arch05/050112seeing-circuits.htm

                                                                  Depuis 1940 environ et l’émergence du radar, on vit dans une cavité bombardée par les micro-ondes de toutes natures. Les radars militaires crachent des quantités astronomiques de micro-ondes. Rajoutons les lignes THT (dont la signature est visible de l’espace), la téléphonie mobile, le hertzien, .... et on a un effet cocktail potentiellement explosif. HAARP est probablement l’arbre qui cache la forêt. Certains radars militaires qui parsèment toute la planète peuvent jouer le même rôle, un véritable maillage opérationnel à l’abri de toute enquête.

                                                                  Notre climat est aussi gouverné par l’électricité et l’électromagnétisme. La Nasa a mis en évidence 2 ceintures de plasma qui entourent la terre et dont dépendent les courants jets. Elle a par ailleurs mesuré les entrées/sorties d’électrons des pôles, soit des courants électriques.

                                                                  Les galaxies, les soleils sont drivés par la force électrique et non la gravité 10 puissance 39 fois plus faible.

                                                                  C’est la raison pour laquelle il est et il sera de plus en plus facile de manipuler le climat à grande échelle (objectif avoué de l’USAF dans son rapport USAF2025), car les phénomènes météo trouvent aussi une partie de leur origine dans les phénomènes électromagnétiques. Un cyclone c’est d’abord un vortex électromagnétique. Certains séismes sont électro-induits par le soleil ou les alignements planétaires.

                                                                  Illustration avec le Mexique qui manipule le climat dans les parages de Mexico en jouant sur l’ionisation de l’atmosphère (Tesla) :

                                                                  http://www.holoscience.com/wp/electric-weather/?article=9eq6g3aj

                                                                  Les comètes ne sont pas des boules de neige sale, mais des corps métalliques chargés négativement qui interagissent avec « l’anode » solaire. Plus la trajectoire est oblique par rapport au plan de l’écliptique, plus l’activité de la comète est importante.

                                                                  Dernier doc publié par le projet Thunderbolts sur les comètes électriques :

                                                                  http://www.youtube.com/watch?v=34wtt2EUToo&list=PLwOAYhBuU3UfvhvcT1lZA6KbSdh0K2EpH&index=3

                                                                  Une comète passant trop près de la terre provoquerait des arcs électriques (Zeus, Quetzalcóatl, dragons volants, .....) ravageant la surface jusqu’à la remanier drastiquement en quelques heures (canyon du Colorado ou Valley marineris sur Mars ou massif des Bauges en France ou Dry Valley en Antarctique).

                                                                  L’érosion électrique est la plus puissante force de remaniement de la croute terrestre.

                                                                  L’ensemble des corps du système solaire sont scarifiés par ces décharges et l’actuel « volcanisme » de Io est l’illustration d’une décharge permanente d’électricité avec Saturne. La plupart des cratères sont d’origine électrique. Le relief de Mars, incompréhensible avec l’hypothèse de l’érosion éolienne ou aquifère trouve une explication logique et banale via les forces électriques, dont les dusts devils sont la plus parfaite illustration.

                                                                  Tant que nous n’aurons pas intégré l’élément électrique dans les modèles de prévisions climatiques, on sera des aveugles au pays des borgnes et la « science » climatique restera prisonnière des dogmes et du politique.

                                                                  Il est possible (outre l’oscillation de l’Atlantique nord et sud) que l’actuelle fonte des glaces du pôle nord soit une opération de réchauffage aux micro-ondes à grande échelle dans le but d’accéder au plus vite aux ressources de l’Arctique. Dans le même temps, l’Antarctique dégueule de glace avec un boni d’1 million de km² cette année.

                                                                  Après la désastreuse guerre du Vietnam, les grandes puissances ont mis le paquet sur les guerres de l’ombre (théorisé par Brzezinsky) soit les guerres sismiques, climatiques via la manipulation du caractère électrique de l’univers.

                                                                  Ce bouquin de M Filterman pour illustrer ces propos :

                                                                  http://www.histoireebook.com/index.php?category/F/Filterman-Marc

                                                                  Pour avoir une idée saine et scientifique du climat actuel, peut-être serait-il utile d’éteindre pendant quelques années toutes les sources de rayonnement électromagnétiques (radar, THT, hertzien, micro-ondes, mobiles, wifi, ...).

                                                                  Il est possible que l’actuel « changement » climatique soit bien du aux activités humaines, mais pas du tout à celles qu’on retient à savoir, le CO² (dont l’augmentation suit après coup d’ailleurs toujours le réchauffement et non le contraire), mais plutôt le bouillon électromagnétique artificiel dans lequel nous baignons depuis 70 ans.

                                                                  Les modèles climatiques informatiques actuels sont incomplets et comme ce sont des maths, on peut évidemment leur faire dire ce qu’on veut, comme en cosmologie.

                                                                  L’électricité gouverne l’univers, des galaxies aux cellules vivantes, et c’est la raison pour laquelle nous avons domestiqué cette force extraordinaire, c’est la force primordiale.

                                                                  La NASA vient d’ailleurs d’émettre une idée pour expliquer la température de la couronne solaire vs la surface : ce sont des ondes baptisées « Alfven » pour l’occasion qui transitent de l’une à l’autre couche.

                                                                  Hannes Alfven est le prix Nobel de physique 1970 pour ses travaux sur le Plasma. Et il avait compris que la lumière solaire était le produit d’un arc électrique généré par une décharge permanente d’électricité sur l’étoile. Ce n’est donc pas un nouveau type d’ondes, mais plutôt une mésinterprétation des travaux de Hannes Alfven, C E Bruce et R Sansbury qui ont démontré que l’origine de l’acticité solaire est d’ordre électrique et que ce sont les formidables courants électriques galactiques qui alimentent les soleils, tout comme les galaxies. Herschell disait de même en 1885, jusqu’à ce qu’on laisse Einstein décider que l’univers était mathématique.

                                                                  La climatologie a fait de même que la cosmologie : elle est tombée au fond d’un « trou noir », enfin, officiellement. Mais rassurons nous, d’autres ont compris comment ça marche. La prochaine sonde de la Nasa envoyée vers Mars se concentrera sur l’électricité et le magnétisme de la planète.


                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 16:52

                                                                    Electric

                                                                    merci de cette contribution éclairante et si bien argumentée
                                                                    vous devriez en faire un article, ça le mérite largement, à mon humble avis.
                                                                     smiley

                                                                  • tinga 25 novembre 2013 16:53

                                                                    « Pour avoir une idée saine et scientifique du climat actuel, peut-être serait-il utile d’éteindre pendant quelques années toutes les sources de rayonnement électromagnétiques (radar, THT, hertzien, micro-ondes, mobiles, wifi, ...). »


                                                                    On peut rêver en effet, difficile de comprendre, mesurer les innombrables interactions que génèrent ces nouvelles technologies, pas certain que le génial Tesla ai mesuré toutes les conséquences de ses inventions. 

                                                                  • Electric Electric 25 novembre 2013 17:25

                                                                    J’ai un papier en préparation sur l’univers et l’électricité. Mais le dogme des trucs en noir (trou, matière, énergie) est si bien implanté dans les esprits que je m’attends au pire.


                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 17:51

                                                                    Electric

                                                                    ne vous inquietez pas des chiens qui aboient !
                                                                    et faites moi signe des que votre article paraitra.
                                                                    merci d’avance.

                                                                  • Electric Electric 25 novembre 2013 18:37

                                                                    Tesla l’avait parfaitement compris. Comme toute science, l’électromagnétisme a son revers : énergie gratuite et illimitée d’un côté, rayon de la mort, boucliers magnétiques artificiels, manipulation du climat, de la croute terrestre, des océans, des cervelles (micro-ondes) de l’autre.

                                                                    Les grandes puissances ne s’en privent pas. On incrimine bcp les USA, mais les soviétiques ont été accusés de générer un front d’ondes stationnaires (FOS) qui a eu pour effet un El Nino carabiné.

                                                                    Les armes électromagnétiques sont déjà le nouveau paradigme de la terreur, presque indécelable. Le Graal des militaires. Un bon cyclone, une bonne sécheresse, un bon vieux séisme valent mieux que tous les F35, drones ou autres Apaches.

                                                                    C’est théorisé, expérimenté, documenté, comme le rappelle Olivier avec les bombes à tsunami testées chez les néo zed.

                                                                    En étant très schématique, on pourrait dire la chose suivante du climat actuel avec une vue « électrique » (sans pouvoir préjuger des activités humaines au niveau des ondes) : l’activité solaire est plus réduite, ce qui déséquilibre les « charges » du couple terre/soleil et laisse d’avantage passer les rayons cosmiques.

                                                                    Résultat : la terre « se vide » de son trop plein électrique relatif par rapport au soleil, ce qui provoque d’avantage d’évènements extrêmes de type cyclonique ou sismique. Dans le même temps, les rayons cosmiques augmentent la couverture nuageuse et donc plus de précipitations. Très schématiquement.

                                                                    Ce type de situation a été observée pendant le petit âge glaciaire, où les séismes ont secoué la terre comme un prunier. :

                                                                    http://www.histoireebook.com/index.php?post/2012/10/02/Hallet-Marc-Lueurs-géophysiques

                                                                    Dans cet ouvrage qui référence depuis le 12ème siècle les évènements géophysiques, on note une bonne corrélation entre séismes et lueurs et autres prodiges célestes. Des prodiges célestes qui méduseraient nos scientifiques actuels, tant l’activité était forte.

                                                                    Le mythologiste David Talbott voit dans les prodiges des anciens Dieux des phénomènes d’échanges électriques et plasmatiques entre les astres. Les échelles célestes, les piliers des Dieux sont autant de représentations symboliques (coiffe des pharaons) de colonnes plasmatiques qui montaient de l’horizon jusqu’à l’astre de passage en interaction avec le champ électrique terrestre.

                                                                    Pour les findumondistes : si une naine brune se baladait dans les parages (Nibiru, Némésis, ...) du système solaire, les échanges électriques seraient si importants que nous ne serions déjà plus là pour en parler. Au diable ces âneries.

                                                                    http://www.thunderbolts.info/tpod/2005/arch05/050506plasma-rock-art.htm

                                                                    http://www.thunderbolts.info/tpod/2004/arch/040915plasma-rock.htm

                                                                    http://thunderbolts.info/tpod/2005/arch05/050510mountaingods.htm

                                                                    http://www.thunderbolts.info/tpod/2007/arch07/071212heavenladder.htm

                                                                    http://www.mythopedia.info/tpods.html

                                                                    Il se fait que le plasma a des comportements qui fabriquent d’étranges figures, toutes reproductibles en labo.

                                                                    Toutes les symboliques religieuses y compris actuelles peuvent être revisitées à la lueur des expériences de décharges de plasma en labo que nos ancêtres ont observé à l’échelle cosmique, ce qui n’a pas manqué les impressionner, les effrayer, les tuer au point qu’ils en ont gravé les rochers symboliquement partout et d’en faire des Dieux, comme Zeus/Jupiter, Mars, Venus, Quetzalcóatl, le dragon asiatique, l’échelle de Jacob, la croix, etc....

                                                                    Le prochain « évènement » d’échange plasmatique entre la terre et un autre corps passant trop près remaniera la croute terrestre, fera sortir des montagnes, creusera de nouveaux canyons (figures de Lichtenberg), couvrira de sable un bon coin du globe (comme actuellement du Sahara au Gobi), et les quelques survivants ne manqueront pas d’en graver les représentations symboliques et passeront leur temps, le nez en l’air en priant que le ciel ne leur tombe plus sur la tête.

                                                                    Le dernier évènement probable de cet ordre date de 700 ans et a été marqué par la grande « peste » qui a tué presque le moitié de l’humanité.

                                                                    Mieux vaut donc s’en tenir à la terre « pépère » depuis 65 millions d’années et un soleil promis à nous éclairer encore plus « pépère » pour 4 milliards d’années encore.

                                                                    Les humains actuels, à la différence de leurs ancêtres témoins des évènements plasmatiques, ne sont plus conscients de cela. Et je ne suis pas sûr qu’ils aient très envie de savoir que nos vies ne tiennent qu’à une mauvaise rencontre avec un corps chargé qui passerait trop près.


                                                                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 novembre 2013 19:01

                                                                    Ahhhh....Electric , le nouveau D’ane Brown !!!


                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 19:20

                                                                    electric

                                                                    passionnant, 
                                                                    vous levez habilement le voile sur ce qui est en train de se passer,
                                                                    on n’a pas oublié la naissance d’une ile, du coté des canaries, en 2012, et plus récemment celle d’une ile au large du Japon...lien... au large du Pakistan. en septembre dernier, lien
                                                                    la théorie de Schumann, appelée théorie de la résonance a démontre que le taux vibratoire de la terre augmentait régulièrement depuis quelques dizaines d’années, et l’on sait aujourd’hui que c’est de nature à provoquer des bouleversements géologiques, lesquels s’ajoutent bien sur à ceux que peuvent manifestement créer nos apprentis sorcies. lien

                                                                  • Electric Electric 25 novembre 2013 19:25

                                                                    @Aita Pea Pea. j’ai parcouru vos commentaires, qui se résument à des phrases laconiques et quelques borborygmes sur ce site.

                                                                    Pas la moindre contribution, la moindre info, le moindre commentaire qui pourrait éclairer le lecteur. Du trollage permanent. Du tontonflinguage sans grand talent.

                                                                    Pour votre gouverne, le caractère électrique de l’univers fait l’objet de travaux qui sont passés par Faraday, Herschell, K Birkeland, I Langmuir, Hannes Alfven, C E Bruce, R Sansbury, Hatlon Arp, D Scott, A Perratt (Los Alamos Lab) pour ne citer que les plus connus, mais qui chez vous doivent évoquer des marques de lessive.


                                                                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 novembre 2013 19:28

                                                                    Oui Olivier ,il est toutà fait étonnant que certains volcans sous marins finissent par émerger ! smiley


                                                                  • Electric Electric 25 novembre 2013 19:37

                                                                    Absolument Olivier, passionnant et cette vision ouvre des perspectives inouïes pour l’humanité, de quoi nous permettre de faire enfin les bons choix.

                                                                    Résonance de Schumann bien sûr, avec toutes les implications d’une possible manipulation des ondes sur nos santés physiques et mentales.

                                                                    En 1930, le Pr Lakhovsky soignait les cancers à la Salpêtrière avec son radio-cellulo-oscillateur, soit la médecine par les ondes. Il « réharmonisait » la fréquence des cellules du corps.

                                                                    4 semaines de cure d’ondes à raison d’1/2 heure jour et bye bye la leucémie !

                                                                    Il est mort bêtement en 1943 (comme Tesla), renversé par une voiture.

                                                                    L’accident bête !

                                                                    Nous sommes à la veille de la plus grande révolution cosmologique et de la compréhension du vivant.

                                                                    Le Pr L Montanié ne vient-il pas de montrer que l’ADN émettait des ondes électromagnétiques pour se dupliquer (« DNA, waves and Water ») ?

                                                                    5 ans de boulot sur l’univers électrique par tous les savants du monde suffirait à changer le destin de tous les hommes.

                                                                    Putain, 5 ans !


                                                                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 novembre 2013 19:49

                                                                    Monsieur Electric ,mes borborygmes ne sont qu’indication du bon fonctionnement de mes intestins ,ce qui permet de me prémunir de peter plus haut que mon cul .

                                                                    Restez enfermé dans votre cage de Faraday et, tout à l’abris des ondes ou vous etes ,quelque uns comme moi ici seront heureux de vous approvisionner en cacahuètes .


                                                                  • clodius clodius 25 novembre 2013 20:01

                                                                    Parfaitement d’accord au sujet des émissions électromagnétiques, il y a longtemps que j’en parle aussi. L’impact sur le climat sera reconnu un des ses quatre...


                                                                  • Constant danslayreur 25 novembre 2013 20:17

                                                                    «  Faraday, Herschell, K Birkeland, I Langmuir, Hannes Alfven, C E Bruce, R Sansbury, Hatlon Arp, D Scott, A Perratt (Los Alamos Lab) pour ne citer que les plus connus, mais qui chez vous doivent évoquer des marques de lessive.  »

                                                                    Un peu oui...

                                                                    Faraday, Faradash

                                                                    Herschell, Le Chell machine ou alors Henkel au pays des zenzymes

                                                                    K Birkeland, la région de Birkenau ? Super croix gammée alors.

                                                                    I Langmuir, Gama vous fera languir

                                                                    Hannes Alfven, unilever premium fraicheur alpine de cheval à Moteur Volkswagen

                                                                    C E Bruce, Willis et Foufouna parfum des îles

                                                                    R Sansbury sûrement un adoucissant ou alors un Omo

                                                                    Hatlon Arp, Arpiel liquide

                                                                    D Scott, Skip

                                                                    A Perratt Persil et noisette


                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 20:39

                                                                    constant

                                                                    très en forme à ce que je vois !
                                                                    l’arrivée de l’hiver peut etre ?
                                                                     smiley


                                                                  • Constant danslayreur 25 novembre 2013 21:10

                                                                    Bonjour Olivier,

                                                                    Pardon de polluer mais en fait hiver comme été, les boursouflures qui toisent les autres de très haut m’inspirent beaucoup c’est vrai.

                                                                    J’aime beaucoup ce que vous faites même si je ne viens pas souvent vous le dire depuis qu’on s’est frittés vous et moi sur Mitterrand several years ago smiley


                                                                  • Constant danslayreur 25 novembre 2013 21:20

                                                                    « Constantlenmerdeur » Wow brillantissime le Tesla d’AV, bon d’accord avec un « m » en lieu et place du « n » ça le faisait mieux mais bon,nul n’est parfait hein...

                                                                    mpppppppmmmmmmppp Tant-pis je n’y tiens plus, après l’énergie illimitée et la mémoire de l’eau ferrugineuse, je dévoile l’un de vos talents les plus secrets   
                                                                     


                                                                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 novembre 2013 21:37

                                                                    Huuum Constant ,il me semble que l’eau férugineuse a une mémoire ,la preuve en est que le lendemain reste une gueule de boit .


                                                                  • Constant danslayreur 25 novembre 2013 21:45

                                                                    Pas faux ...
                                                                    Je ne m’en souvenais plus...
                                                                    Pourtant d’habitude je me souviens très bien de mes expériences smiley


                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 23:31

                                                                    constant,

                                                                    oublions cet épisode mitterandien que j’avais moi meme oublié
                                                                    et allons de l’avant.
                                                                     smiley
                                                                    espérant que ce soit pas dans le mur du dérèglement climatique
                                                                     smiley

                                                                  • HELIOS HELIOS 25 novembre 2013 16:10

                                                                    Merci pour votre article, interressant au demeurant.

                                                                    Pourtant et ce n’est pas du negativisme, mais ... considerant les energies a mettre en oeuvre pour provoquer tremblements de terre, tsunamis ... sont autrement plus importantes que quelques bombes sur 8 km.

                                                                    C’est evidement facile de faire un test, là ou justement il y a une faiblesse... tester au bas d’un futur glissement de terrain ne prouve pas la faisabilité....

                                                                    Pour le reste, le methane, le gulf stream notament, je ne peux donner plus d’avis que les votres (et ceux des experts), n’ayant pas suffisament d’information ! je n’ai juste que des perceptions de bon sens et, bien evidement, elles ne vont pas toutes dans le sens commun qui accuse l’homme d’etre responsable de tout.


                                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 17:00

                                                                      Helios

                                                                      pourtant, même si je comprend vos doutes, j’ai un document (hélas, je ne parviens pas à le retrouver (peut etre que des lecteurs auront l’info ?) le témoignage d’un haut gradé américain chargé justement de poser une charge nucléaire sur le fond marin à proximité d’une faille, et qui a préféré démissionner plutôt que de mener à bien sa mission.
                                                                      mais voila, je ne retrouve pas ce document.
                                                                      et donc, je n’ai pu l’utiliser.

                                                                    • Bulgroz 25 novembre 2013 16:26

                                                                      Encore un déni de la croyance cabanelistique.

                                                                      Les données du GISS (Goddard Institute of Space Science) confirment un refroidissement sur l’hémisphère nord sur les 17 dernières années.

                                                                      http://notrickszone.com/2013/11/24/giss-data-confirm-winters-definitely-getting-colder-over-northern-hemisphere-continents-since-1995/

                                                                      et aussi : Europe’s Alps region is getting significantly colder in the winter time, too, just as German meteorologist Dominik Jung found when evaluating data from the Austrian Weather Service.

                                                                      http://notrickszone.com/2013/11/22/austrian-meteorologists-stupefied-into-silence-data-from-alps-show-marked-cooling-over-last-2-3-decades/


                                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 16:56

                                                                        zorglub

                                                                        je ne vois pas en quoi les conclusions de ce GISS seraient contradictoire avec ce qui est proposé dans l’article ?
                                                                        décidement, vous êtes de plus en plus inaudible.
                                                                         smiley
                                                                        au fait, que pensez vous de l’incendie récent dans une centrale nucléaire a Kalinine, en Russie ?
                                                                        une rumeur ? un ragot ?
                                                                         smiley

                                                                      • El Nasl El Nasl 25 novembre 2013 16:49

                                                                        O.Cabanel : «  Or, en changeant de parcours, très contradictoirement, il est possible que l’hiver 2013/2014 soit le plus froid que l’on ait jamais connu depuis un siècle.  »

                                                                        Ne parlez pas de malheur . L’automne commence seulement que j’en ai dejà assez de ce froid . Vivement le printemps  smiley

                                                                        concernant le gulf stream et son impact sur l’europe voici un article paru dans LaRecherche .

                                                                         je cite la conclusion : " En conclusion, la chaîne des Rocheuses explique pour moitié les 15° C de différence entre les deux rives de l’Atlantique nord. L’autre moitié étant due à la libération saisonnière de chaleur par la couche de mélange – on retrouve ici la distinction entre climat maritime et continental. Le Gulf Stream n’y est pratiquement pour rien. "


                                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 16:57

                                                                          el nasl

                                                                          j’ai bien lu cet article, 
                                                                          il reste quand même très isolé face aux dizaines d’autres qui incriminent le Gulf Stream...
                                                                          faut voir.

                                                                        • Xavxav 25 novembre 2013 17:05

                                                                          Assez d’accord sur le fond. Cependant, les prévisions saisonnières probablement aussi fiables que les prévisions d’astrologie qu’on trouve dans 20 minutes. La preuve : on nous avait prévu un été 2013 froid et pluvieux, alors qu’il a fait beaucoup plus beau que d’habitude.


                                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 25 novembre 2013 17:27

                                                                            Xavxav

                                                                            l’été 2013 plus beau que d’habitude ?
                                                                            c’est une blague ?
                                                                            vous habitez l’Ile Maurice ?
                                                                             smiley
                                                                            ici, en Isère, nous avons constaté un mois de retard pour l’été...
                                                                            et franchement la récolte des tomates n’a pas été magistrale.
                                                                            ceci dit, comme expliqué dans l’article, c’est sur le long terme qu’il faut regarder tout ça.
                                                                            là, on est d’accord.

                                                                          • COVADONGA722 COVADONGA722 25 novembre 2013 20:38

                                                                            yep mr cabanel donnez moi le nom du coupable , je raque pour un jardin ouvrier qui a produit peau de balle cette année smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès