• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Arnould Accya

Arnould Accya

Nous sommes de passage. Alors levons la tête, ouvrons les yeux, et allons chercher un pré où l'herbe est bien verte, fraîche et tendre à souhait.
Ce serait dommage de se laisser brider, brimer, puis tondre sans réagir ; sans s'exprimer, l'esprit libéré.

Tableau de bord

  • Premier article le 09/12/2016
  • Modérateur depuis le 09/04/2018
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 6 105 137
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 8 5 3
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique









Derniers commentaires

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès