• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Attilax

Attilax

Artiste dégagé.

Tableau de bord

  • Premier article le 28/07/2011
  • Modérateur depuis le 01/06/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 5 1741 831
1 mois 0 41 0
5 jours 0 1 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 60 58 2
1 mois 5 5 0
5 jours 5 5 0

Ses articles classés par : ordre chronologique








Derniers commentaires



  • Attilax Attilax 23 septembre 13:40

    Ben oui, on est tous d’accord. Nos « représentants » se gavent à nos dépends depuis le début de cette farce. Rien de nouveau sous le soleil, ils sont toujours aussi abjects qu’ils l’étaient il y a 2000 ans. La solution politique, car il n’y en a qu’une pour éviter la corruption du pouvoir, c’est la démocratie directe. Si tout le monde a le pouvoir, plus personne ne peut en abuser. Pour l’humanité dans son ensemble et la vie sur terre, je ne vois pas de solution à part notre disparition, puisque le problème, justement, c’est l’espèce humaine... Mais je suis confiant, on va faire ça nous même et on va être ultra performants, j’en suis sûr !



  • Attilax Attilax 20 septembre 09:08

    @Fergus
    C’est clair que Philippot est le moins con de la bande, on se demande d’ailleurs ce qu’il fout au FN. Je crois qu’il est en train de réaliser que ce parti n’a pas vocation à gouverner. S’il a de la suite dans les idées, il changera de crèmerie, s’il veut le pouvoir il se battra contre les fondateurs historiques et perdra, à l’instar de Mégret.



  • Attilax Attilax 14 septembre 19:34

    Pourquoi avoir gardé « Liberté » ? Il me semble que celle-ci aussi est gravement menacée, tant par « l’état d’urgence » que par la pensée unique... La loi travail est certes dégueulasse, mais elle n’est qu’un détail dans la longue liste des saloperies qui nous attendent dans les années à venir.



  • Attilax Attilax 13 septembre 21:48

    J’ai lu quelque part l’avis d’un climatologue russe qui expliquait qu’au delà d’un certain seuil de chaleur (dont on s’approche), l’évaporation serait telle qu’il y aurait une formation nuageuse énorme et permanente qui cacherait le soleil, provoquant paradoxalement une glaciation... N’oublions pas que le vrai radiateur de la terre, ce n’est pas l’effet de serre, c’est le soleil. Une petite tempête solaire un peu balaise, et c’est l’apocalypse. Un petit coup de fatigue, et on est tous gelé. L’orbite précise où se trouve la terre est la seule « habitable », pour encore 2.5 milliards d’années. Et même aussi bien placée, la vie reste un fragile équilibre.

    La race humaine n’est qu’un ajout hasardeux de l’évolution. Et si nous disparaissons en oblitérant toute vie pour des millions d’années, la terre s’en fout : elle se renouvellera, se purifiera et tout recommencera. Elle a tout son temps, elle.
    Nous en revanche, les humains, si nous ne sommes pas capables de mieux nous gérer, moralement, politiquement, démographiquement, il est évident qu’on va vers l’extinction, avec ou sans changement de climat, d’ailleurs. Réussir à tout bousiller en seulement 200 ans, c’est une carrière courte, mais impressionnante pour un super-prédateur, vous ne trouvez pas ?


  • Attilax Attilax 11 septembre 21:32

    D’accord pour aller gueuler, mais à quoi bon ? Ça fait un bail qu’ils se contrefoutent de l’opinion publique, on le voit clairement depuis la trahison du référendum en 2008. Sarko, Hollande, Macron, même combat, même mépris des « pauv’cons », des « sans-dents » ou de « ceux qui ne sont rien ». 

    En Grèce, 20000 manifestations n’y ont rien changé. Ici non plus, ça ne suffira pas, c’est évident.
    Mais allons gueuler, ça fera toujours du bien.
Voir tous ses commentaires (20 par page)



365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Lettre ouverte à Jean-Luc Mélenchon




Palmarès