• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

barbarossa

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 12/08/2017
  • Modérateur depuis le 15/08/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 13 145 453
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 308 242 66
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • barbarossa 24 octobre 16:19

    @bibou1324
    le calibre .22LR a des prérogatives qui le pénalisent énormément : d’abord le faible poids de la balle (2.6gr) qui développe à la bouche une force entre 90 et 120 joules. Si cette balle est envoyée à grande vitesse elle a tendance à dévier par l’effet des vents latéraux. C’est la raison pour laquelle en biathlon on utilise des balles subsoniques beaucoup plus précises. Ensuite il y a un vrai problème de réglage de l’arme, par la trajectoire en cloche du projectile. Je ne préconise pas un réglage ou des tirs à 100 mètres ou plus. A cette distance l’arme n’est pas très efficace. Si vous réglez à 50 mètres, vous aurez une très grande flèche positive à des distances plus courtes et une flèche négative impressionnante à 100m.

    Ce calibre a été utilisé pour les attentats contre le Pape et Reagan ne créant que des blessures.
    Il est vrai que le projectile peut atteindre les 1.5km par un tir en cloche, mais je doute qu’à cette distance puisse tuer quelqu’un. Par contre il pourrait facilement vous crever un oeil.


  • barbarossa 24 octobre 15:56

    @UnLorrain
    Il est relaté 3 tirs confirmés qui ont fait mouche à des distances étonnantes, soit l’américain Chris Kyle, 1900 mètres, le britannique Craig Harrison, 2475 m. et tout dernièrement un canadien à 3450 m !

    Les 3 événements se sont produits en Afghanistan , et en altitude (où le tir est plus précis).
    Calibre 50 (12.7x99mm).
    Evidemment il y a une bonne dose de chance pour faire mouche à ces distances (et une égale dose de malchance pour les cibles), mais personnellement je me sentirais bien plus rassuré coté crosse que coté bouche.
    Le tir à long distance a pas mal d’adeptes, et un tir réussi à 1600 m. est fréquent. Il y a un stand du coté de Clermont-Ferrand qui organise régulièrement des séances d’entraînement.


  • barbarossa 24 octobre 12:15

    Jusqu’à présent les silencieux avaient la forme et la fonction que Desmaretz décrit très pertinemment.

    C’est à dire des dispositifs assez lourds sur le principe des vases d’expansion, qui avaient pour majeur défaut la perturbation de la précision (due aux gaz qui dépassent les projectiles car le calibre des chicanes est évidemment plus grand de celui de la balle) et une efficacité d’une 30 de décibels.
    Ce pour les munitions à balle. Pour la munition à grenaille on a aussi construit des silencieux en trichant : raccourcissement drastique du canon pour augmenter le volume des vases d’expansion, causant une perte de vitesse important (la vitesse max. d’un projectile étant atteinte après env. 60 cm. de course). Et le recours à de la munition subsonique. Fin des années 80 une société française avait commercialisé un fusil de ball trap sur ce principe (nom : swing trap) et s’est plantée dans les grandes largeurs.
    En été 2016 (juillet et août) deux brevets ont été déposés pour un dispositif inhibiteur de son, très léger (moins de 80 grammes) qui ne perturbe aucunement la précision de la munition, et qui ramène le bruit résiduel d’un coup de feu à 72-76 dbA, soit le bruit d’un claquement de doigts. Ceci valable pour toute arme et toute munition, sauf les revolvers à barillet (à l’exception du Nagant). Une extension du dispositif permet de l’appliquer à toute arme auto ou semi-auto pour éviter que les gaz et le son ne sortent par la culasse.
    Je crois qu’on devrait voir apparaître sur le marché ce dispositif courant 2018.


  • barbarossa 4 octobre 16:44

    @Isabelle Bourdebail

    Hulot devrait racheter Tati, pour un juste retour des choses smiley

    Et partir en vacances en se demandant « quel temps fait-il à Paris ? »


  • barbarossa 4 octobre 16:41

    @Fifi Brind_acier
    je me pose toujours la question sur le sexe des personnes derrière des identifiants à consonance féminine, mais là il y a pas des doutes : tu as l’intelligence d’une femme !!! 

    Cela dit au premier degré.
    (Ce n’est pas de la moquerie, j’ai toujours trouvé que les femmes étaient en général bien plus intelligentes que la plupart des hommes). 
    En tout cas tu as les idées bien claires. Bravo .
Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès