• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

baska

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1075 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • baska 27 septembre 2012 17:28

    Le premier à avoir popularisé le concept de « racisme anti-blanc » a été le mouvement sioniste hachomer hatzaîr dans un texte publié à leur initiative au journal « le monde ». Texte signé par la fine fleur des amis de l’apartheid, les finki et consorts. L’année dernière, ce concept a été repris par un membre de l’aile dure du crif, une officine comme chacun le sait à la solde d’une entité étrangère (israêl pour ne pas la nommer), un certain goldnadel qui est lui aussi un soutien inconditionnel de l’entité sioniste. Un agitateur de la branche anti-juive de l’extrême droite, Hervé Ryssen, lui emboîte le pas et pond un livre sobrement intutilé « le racisme anti-blanc ». Ce Hervé était alors surtout connu pour ses nombreux ouvrages dénonçant le « complot juif ». Ce qui est très cocasse, cet individu qui dénonce le « racisme anti-blanc » a été condamné pour « racisme » !



  • baska 27 septembre 2012 17:01

    Un politicard aux abois jette un pavé dans la mare en soulevant la question du « racisme anti-blanc », un concept tendancieux cher à la mouvance du national-sionisme, et pratiquement tout le monde tombe dans le panneau. Cette énième sortie de l’homme aux fréquentations douteuses (affaire Takiéddine) est une arme électoraliste à double visée : d’un elle sert à masquer les échecs patents de la clique umps (la misère galopante, le chômage de masse, la crise économique, etc) et de deux elle permet de diviser les opprimés en opposant les français dit de souche à ceux « issus de l’immigration ». 

    Monsieur « j’arrête la langue de bois » instrumentalise le combat anti-raciste en stigmatisant une fois de plus les premières victimes de discrimination et de racisme à savoir les populations ghettoïsées. Même si les français « blancs » qui habitent dans les quartiers populaires ou les villages désertés sont, à l’instar des populations « issus de l’immigration », victimes des politiques injustes et anti-sociales, on ne peut nier que cette dernière catégorie (les « non-blancs ») est en plus victime des politiques racistes. Souvent, il sont traités comme des citoyens de seconde zone, de surcroît victime d’une stigmatisation collective.


  • baska 24 septembre 2012 18:48

    Yves Dornet alias thierry jacob en défenseur du voile, très cocasse pour un pourfendeur de tout ce qui a trait à l’Islam ! Si l’héritière n’avait pas parlé de la kippa (tout ça c’est la faute à ce journaliste fouineur du journal « le monde » qui a piégé fifille), nul doute que jacob l’aurait félicitée pour sa sortie islamophobe.

    Ce jacob est un éternel cocu : lorsque l’héritière est allée se trémousser dans un bal pro-nazi, il a versé des larmes de crocodile jurant de ne plus la soutenir si elle récidive. Comme pour la kippa, il n’était pas question d’offenser une certaine communauté. Au contraire, elle voulait juste demander conseil à son homologue autrichien sur les voies et moyens d’aller à Canossa, en « terre promise ».
    Sinon, si j’étais un Lévy vigilant, je me méfierai du philo-sémitisme de l’héritière. Outre qu’elle est la fille du monsieur « détail » et autres "Durafour crématoire« , ce qu’a révélé sa mère Pierrette est très inquiétant. Dans une interview qu’elle a accordée à »Globe" en avril 1988, Pierrette Le  a tout balancé : http://www.journaux-collection.com/fiche.php?id=349089

     »J’ai toujours vécu dans l’antisémitisme de Jean Marie Le Pen. Mes filles ont été élevées dans l’antisémitisme primaire. A la télévision elles rient d’un monsieur : ’Oh la gueule de youde, c’est peut être pas un Breton !’ Quand holocauste est passé, Jean-Marie leur a interdit de regarder... Elles ont été élevées comme ça, elles disaient de quelqu’un qu’il avait une tête de ’youpac’, de ’youpin’, ’Tonton Dolphi- Adolf Hitler- n’en a pas fait assez’. C’est une expression qu’affectionne Jean-Marie« . Fin de citation !



  • baska 22 septembre 2012 16:59

    Papy, va faire la pub des sites sales ailleurs !



  • baska 22 septembre 2012 16:57

    Vous avez raison de rappeler l’affaire Siné ! Lorsque le faussaire Val, ancien responsable de la publication excrémentielle, a limogé le dessinateur sur des accusations mensongères d’antisémitisme le petit valet de l’oligarchie Charb a-t-il soutenu son collègue ? Non, il s’est plutôt rangé du côté de son ami Val. Leur liberté d’expression est à géométrie variable, elle n’est valable que quand il s’agit de s’attaquer aux catholiques et aux musulmans.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité