• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

baska

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1075 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • baska 30 août 2012 19:24

    Toute personne un tant soi peu honnête reconnaît que l’officine de vos amis intégristes est tout sauf laïque. C’est pour cela que l’on a déserté et que personne ne prête attention à leurs élucubrations. Hervé Boyer, un ancien contributeur de cet officine, a décidé de s’en désabonner lorsqu’il s’est aperçu qu’elle n’est « ni républicain, ni laïque ». Il a notamment observé « une dérive sémantique et idéologique extrême droitière » dans les colonnes de cet officine anti-laïque à tendance sion-fasciste. 

     Henri Pena Ruiz, le spécialiste de la laïcité, professeur et essayiste français, a fait le même constat : " A moins que sous prétexte de laïcité on ne nourrisse un autre politique. La défense d’israel par riposte laïque au moment où il bombardait les populations civiles de Gaza ne me semble pas précisément relever de l’esprit laïque.

    En fait, riposte laïque ne combat pas seulement l’islamisme, mais aussi surtout l’Islam, et dissimule très mal sa volonté de hiérarchiser les religions, mais aussi les différentes cultures. Elle reprend en fait à son compte la thèse du ’choc des civilisations’, de si triste mémoire. Je crains donc qu’avec elle la défense invoquée de la laïcité ne devienne la couverture d’un autre combat, qui n’est pas du tout le mien."




  • baska 30 août 2012 18:05

    Faites semblant de ne pas comprendre ! J’ai juste souligné que vous étiez un contributeur régulier de l’officine anti-laïque :  http://ripostelaique.com/author/Pierre-Regnier/





  • baska 30 août 2012 17:59

    « Je ne peux oublier les services que vous avez rendu au saint-siège » cette phrase de Wojtyla alias jean-paul II est extraite dans sa lettre adressée aux légionnaires du Christ. Wojtyla a toujours protégé cette congrégation, pire son fondateur, un certain Marcial Maciel, qui était un pédophile notoire a longtemps gardé les faveurs du Vatican. En tant que préfet de la congrégation de la doctrine de la foi, l’ancêtre du saint-office de l’Inquisition qui a été responsable de tant de souffrances et de barbarie, Ratzinger est suspecté d’avoir couvert les agissements de ce pédophile et dissimulé systématiquement les cas d’abus sexuels sur des enfants. En agissant ainsi, il a permis à des pédophiles ecclésiastiques d’échapper à la justice. Ratzinger a appliqué à la lettre l’abject stratégie de la dissimulation. 



  • baska 30 août 2012 16:42

    Pierre Régnier, l’ami des intégristes laîcards du riposte talmudique, croit détenir un scoop : Ratzinger serait un farouche adepte du prosélytisme. ça c’est de l’info exclusive ! 

    M.Régnier, vous n’êtes pas sans savoir que Ratzinger a fait de l’évangélisation son principal cheval de bataille et qu’il a non seulement confié cette mission à l’opus dei et les « légionnaires du Christ » mais surtout il croit dur comme fer que la mission donnée à tous les croyants « adeptes de Jésus » est d’évangéliser tous les non-catholiques. Difficile de trouver plus prosélyte que Ratzinger !
    Sinon, l’info principale est la coïncidence du début de l’année dite de la foi de Ratzinger avec le 50ème anniversaire de l’ouverture du concile oecuménique Vatican II. Il est extraordinaire ce Pape, officiellement il fait semblant de commémorer dignement cet anniversaire fondateur de l’église tout en soutenant discrètement les prêtres traditionalistes qui brûlent en public les textes conciliaires. Ces cathos extrémistes appellent cet autodafé « acte de purification » : « nous renonçons à Satan et à son concile Vatican II, que nous confions aux flammes » lancent-ils lors de leur cérémonie. 


  • baska 24 avril 2012 16:15

    Bonjour M. Asselineau, excellente analyse à laquelle je souscris totalement !

    L’héritière de la PME Le Pen, avec son omniprésence dans les médias dominants (pas une semaine ne passe sans que sa tronche ne défile à la tv ou que sa voix graveleuse passe à la radio, elle est devenue la coqueluche des médias), a tout juste réuni près de 18% de suffrages. N’en déplaise à ses aficionados, en faisant moins que Le Pen/Mégret de 2002 elle a lamentablement échoué. Son vieux père n’a pourtant pas bénéficié comme elle d’une hyper-médiatisation, il a été souvent assimilé avec Hitler et sa boutique identifiée en tant que parti « nazi ». Est-il nécessaire de rappeler le fameux slogan « F comme fasciste, N comme nazi ». Quand le vieux menhir n’était pas boycotté, il avait droit à une médiatisation négative. L’héritière, en revanche, a été sur-invitée à la tv et elle a été placée au centre du débat public. Ses positions et ses solutions démagogiques ont été régulièrement mises en discussion, d’autant que Sarko et ses sbires ont banalisé les thèmes nauséabonds de la pme le pen. Au final, l’héritière fait moins que son père, lamentable !

    Dire que ses supporteurs la voyaient déjà à la tête du pays, de petits rêveurs ! Les pauvres, ils ne savent pas que le rôle de celle qui vit dans un château à Saint-cloud est de canaliser les déçus du système. L’héritière démago ne mouille sa chemise qui cache ses épaules de camionneuse que pour flatter les bas instincts du peuple (le nationalisme, la xénophobie, le racisme). 

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité