• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Bernard Grua

Bernard Grua

Entrepreneur indépendant | Prestataire de services d'inventaires | Auditeur Financier | Lieutenant de Vaisseau (R) | Photographe voyageur portraitiste | Activiste de la société civile | Contributeur de nombreux médias : L'Express, La Tribune, Ouest France, Breizh-Info, Informnapalm, Ukrinform, Ukraine Crisis Media Center, Diploweb et bloguiste. Intérêt dans les communautés autochtonnes et la géopolitique
Passionné par les pays de l'ex-URSS, russophile et ukrainophile, connaissance approfondie de la Sibérie, hostile à la politique appliquée, tant en interne qu'en externe, par Vladimir Poutine

Tableau de bord

  • Premier article le 15/02/2018
  • Modérateur depuis le 20/02/2018
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 4 41 43
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 29 20 9
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique







Derniers commentaires



  • Bernard Grua Bernard Grua 4 avril 13:01

    Apparemment, cet article excite la libido de certaines personnes si j’en juge par le commentaire de Laurent Courtois sous son « article » : « La France a fait en vain le trottoir à Varsovie, retour sur l’affaire des Mistrals » L’orthographe déplorable n’a pas été corrigée.

    Lien vers le commentaire :
    "Laurent Courtois 4 avril 08:11 @Bernard Grua

    Quand cesserez-vous de publier des réponses que je ne lis même pas, n’ayant pas de temps à perdre avec les délires d’un quinquagénaire libidineux et qui n’a de cesse de poster des liens vers son blog, pot pourri obscène ou se côtoient ses aigreurs ( x pages d’insultes, de délires, de mensonges à mon encontre), vos fantasmes obscènes, vos fantasmes obsènes à travers a mise en scène de toute ses photos de femme à la vertu négociable en monnaie sonnante et trébuchante et votre passion morbide pour les régimes génocidaires et fascistes (badériste, junte de Kiev).

    Vous rendez-vous compte que vous n’existez que par ces posts et ses liens vers votre blog sur Agoravox ? Ce site que vous qualifiez vous-même de « triomphe des médiocres »...Je vous laisse donc en tirer la conclusion.

    P.S. : Cela vous va bien d’écrire des pot pourris.... D’ailleurs ce dernier mot vous va à ravir, on se demande pourquoi.A partir de maintenant, je vous bloque : car vos interventions n’ont aucun intérêt et que je suis las de me salir les doigts à vous répondre.

    P.S. 2 : comme signe ultime de votre malhonnêteté, je signalerai juste que dans votre réponse vous ne citez pas lebon parapgraphe de la cours des comptes, mais celui de l’année suivante... »


    Bien évidemment, comme il le reconnait lui même, Laurent Courtois rend impossible toute réponse à ce nouvel épisode diffamatoire et empêche d’infirmer les propos qu’il prête (pour le coup sans aucun lien) à son contradicteur..



  • Bernard Grua Bernard Grua 3 avril 22:57

    @Laurent Courtois
    Vous mentez en disant que je glorifie les bandéristes ukrainiens et vous le savez parfaitement. Là, vous vous moquez encore une fois de vos lecteurs. Mais, c’est le seul truc que vous connaissez les attaques « ad personam » et le fait que vous traitez systématiquement vos contradicteurs de fascistes. C’est quand même super gonflé pour un adepte de l’extrême droite, un ami et admirateur de l’idéologue rouge-brun Alexandre Douguine ainsi qu’un client d’une société qui fait principalement commerce d’emblèmes nazis

    Pour les lecteurs, car ce texte vous le connaissez très bien, je mets cet article que j’avais écrit et qui m’a valu la haine de certains pro-poutine ainsi que de personnes se considérant comme anti-poutine... Non À La Réunion Néonazie Organisée, À Nantes, Samedi

    Quant à Vassil Sllpak, nous n’étions pas en bon terme. J’ai même eu des mots assez durs avec lui peu de temps avant sa mort. Je veux bien croire que vous l’ignoriez, quoique votre ami 

    aurait pu vous le dire...
    Mais Vassyl Slipak est mort. Il est mort pour son pays. Et moi, je n’insulte pas ceux qui se sont sacrifiés ainsi. Nous n’avons pas les mêmes pratiques, Laurent Courtois.... Vous voyez bien de ce dont je veux parler. En ce qui concerne la mort de Vassil Slypak, j’ai rappelé son talent de chanteur d’Opéra, qui était reconnu par tous. D’ailleurs, il suffit de l’écouter. Je n’ai pas fait l’éloge de son activité en tant que soldat (il était un piètre soldat mais c’est une autre histoire) ni de ses orientations politiques que je ne partageais pas. Mon papier était un réquisitoire contre la guerre et non pas la présentation que vous en faites. C’est d’ailleurs bien pour cela que vous vous gardez de mettre le lien. Alors le voici : Wassyl Slipak, le talent immolé dans une guerre oubliée

    « Manque de culture » encore une attaque « ad personnam ». C’est systématique et méprisable chez vous. Surtout quand vous n’avez rien à dire sur le fond.Et là c’est le cas. Je ne vais pas comparer ma culture avec la vôtre. Je vous l’ai déjà écrit nous ne sommes pas du même monde. Il suffit de vous lire et de regarder qui je suis... 

    On a vu votre pitoyable connaissance sur les Mistral dans la compilation que vous appelez « article ». Je vous laisse avec vos chiffres. Mais en réalité, le plus important ce ne sont pas les chiffres absolus, c’est le nombre d’activistes ramené à la population de chaque pays. Un autre chiffre aussi, c’est le nombre d’activistes russophones. Mais tout cela est compliqué pour un dilettante et j’ai déjà dit ce que j’en pensais. Réponse au pot-pourri Mistral publié par Laurent Courtois sur Agoravox

    Quant à mes amis, vous ne les connaissez pas et c’est très bien ainsi. Je suis ravi qu’ils n’existent pas pour vous. 



  • Bernard Grua Bernard Grua 3 avril 21:40

    @Laurent Courtois
    Comme d’habitude, vous ne répondez pas sur le fond. Votre fond est indéfendable. Chacun peut donc comprendre pourquoi, à chaque contradiction, vous lancez, systématiquement, des attaques « ad personam ». J’invite les lecteurs à relire TOUS vos commentaires. Pas un ne déroge à cette règle.Vous n’êtes « correct » qu’à l’égard de ceux qui vous flattent en s’illusionnant sur vos « informations », compte-tenu de l’aplomb et de l’agressivité avec lesquels vous les présentez. Ce n’est pas honnête. 

    Ce qui aurait pu être une erreur excusable de votre part, que vous auriez pu reconnaître, est, en fait, une imposture que vous confirmez. Vous appelez ça un commentaire inutile ?
    Moi j’appelle ça se moquer des lecteurs. Chacun pourra constater, en ouvrant le lien que vous mettez, que l’histoire du racket automobile sort de votre imagination. Il s’agit dans ce lien de la Cour des Comptes d’amendes relatives aux infractions sur la concurrence
    Passe encore que vous inventiez les choses, on commence à avoir l’habitude. Mais, là, mettre des liens qui contredisent vos écrits, fallait oser ! 

    C’était moins vendeur, un gouvernement qui taxe, à juste titre, les entreprises en infraction ! Non, vous préférez dire que ces sont les automobilistes qui ont payé pour les Mistral. C’est simplement FAUX. Et maintenant, vous voulez que j’explique aussi vos autres bidouillages, et vos autres liens bidons ? Il y en a une belle collection dans votre compilation Mistral. 

    Comme je le disais ici. Il est simplement impossible de commenter « votre article » non seulement parce que vous insultez les contradicteurs, et vous les attaquez personnellement, comme on l’a vu ci-dessus, mais surtout parce que ce papier devrait être totalement ré-écrit comme je l’ai expliqué ici : Réponse au pot-pourri Mistral publié par Laurent Courtois sur Agoravox
     
    Après, on passera peut-être aux commentaires « techniques » de vos réponses ? Là aussi c’est le marché aux puces, le grand déballage. Lister vos « réponses » c’est écrire un réquisitoire contre le dilettantisme et la méconnaissance des dossiers. 



  • Bernard Grua Bernard Grua 3 avril 15:17

    @Kent
    Le « racket policier au bord des routes » est une invention de « l’auteur » de cette compilation. Au § 2. page 5 du document de la Cour des Comptes mis en lien pour justifier (?) cet « argument » il est écrit :
    "Les autres recettes non fiscales (9,0 Md€) sont en hausse en 2015 par rapport à la LFI (+0,6 Md€), essentiellement du fait des recettes exceptionnelles liées aux amendes records prononcées par l’Autorité de la concurrence (+1,4 Md€)"



Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès