• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Christian Laurut

Christian Laurut

Christian Laurut, né en 1946, ESSEC, a été chef d’entreprise dans des domaines variés jusqu’en 2009. A partir de cette date il passe de l’action à la réflexion en se consacrant à la recherche indépendante en économie politique. Il est président du mouvement « Démocratie Directe & Résilience », producteur-réalisateur de la chaîne Youtube « Demain La Démocratie », et auteur de plusieurs ouvrages dont : Le déclin de la civilisation industrielle, L’imposture écologiste, Vivement la décroissance, Individu, Etat & Liberté, A quoi sert l’Etat ?, Anthropologie de la décroissance, Programme pour une société de l’après croissance, Vers la démocratie directe.
 

Tableau de bord

  • Premier article le 30/07/2010
  • Modérateur depuis le 14/10/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 50 133 822
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Christian Laurut Christian Laurut 7 février 18:24

    @maQiavel
    Les conditions du financement des mouvements citoyens fait l’objet de débats internes. Des précisions doivent émerger de la rédaction finale de la charte par le collectif qui est en train d’être mis en place (et vous pouvez d’ailleurs rejoindre). Ce qui est acquis, c’est le principe d’égalité d’enveloppe globale entre le financement des partis oligocratiques et des mouvements citoyens, soit environ 30 millions d’euros.

    La plateforme internet : Ce point fait également partie des débats. Une « commission technique du pouvoir citoyen » devra être mise en place, dont la composition et le règlement intérieur devront être précisé.

    L’unité de matière : ce principe (appliqué en Suisse) n’est pas repris par le RIC souverain. il est même précisé dans l’article 3 de la Charte que le domaine du RIC est illimité. Ceci veut dire que le RIC peut, à l’extrême limite, proposer une modification complète de la constitution.

    Le quorum de recevabilité : 1% des citoyens majeurs représente 500.000 signatures. Ce qui n’est déjà pas si facile à atteindre. Les oligocrates LePen, Melenchon, Hamon, DupontAignan, Asselineau proposent d’ailleurs des quorum de ce type. Par ailleurs, je ne vois pas en quoi la multiplication des RIC pourrait être un problème pour la démocratie. Les pronostics que vous faites, tant sur le nombre de projets pouvant atteindre les 500.000 signatures, que sur la supposé lassitude des citoyens ne sont que des pronostics et pas des faits avérés, ni constatés. Nous ne devons pas tenir compte d’extrapolations ce qui pourrait arriver, mais agir en fonction de l’application de principes conformes à notre définition de la démocratie.

    Par ailleurs, d’un point de vue strictement technique, le quorum de validité de la votation à 50% des citoyens exclut le risque que vous redoutez, à savoir des résultats empreints de faible légitimité parce que issu d’un scrutin peu fréquenté. Autrement dit, si le taux de participation est inférieur à 50%, aucun référendum ne peut être adopté. Donc pas de souci de ce côté-là.

    Quant à limiter le nombre de RIC par an, c’est une piste que nous pourrons envisager si la multiplication des RICs venait à poser des problèmes (mais lesquels ?). A débattre également.



  • Christian Laurut Christian Laurut 7 février 17:49

    @Fergus
    L’article 4 que vous évoquez indique que le R.I.C possède un pouvoir révocatoire à l‘encontre de certains « agents de l’Etat ». Il ne parle pas des élus, dont la révocation n’est pas à l’ordre du jour. Quant au motif d’une révocation, la question n’est pas de « démontrer (?) » que l’agent considéré a failli à ceci ou à cela (par voie judiciaire par exemple), mais tout simplement de permettre à une majorité de citoyens de réprouver son action. Si vous considérez qu’une telle révocation peut avoir un caractère discrétionnaire, vous devez alors convenir que sa nomination initiale à le même caractère.

    Vous dites que ce système ouvrirait la porte à toutes les manipulations. Merci de me dire lesquelles, afin que je puisse répondre à partir d’un exemple concret
     



  • Christian Laurut Christian Laurut 7 février 10:58

    @Fergus
    Vous dites : « Le champ du RIC ne peut en aucun cas être illimité. C’est une absurdité ». Vous avez naturellement le droit de penser que certains domaines doivent rester « chasse gardée » des gouvernants (faut-il encore définir quels gouvernants ?). Mais, le problème c’est que nous autres, les « vrais démocrates », pensons le contraire.



  • Christian Laurut Christian Laurut 7 février 10:54

    @Fergus
    Pas d’accord ! La souveraineté est le stade supérieur et ultime du droit. Il y a donc une contradiction à dire que le peuple exerce la souveraineté par l’intermédiaire du référendum, alors qu’il n’a pas la maîtrise complète de ce même référendum, c’est à dire l’initiative et le débat (qui sont précisément les 2 phases que nous incluons dans la charte référendaire)



  • Christian Laurut Christian Laurut 7 février 10:49

    @Aristide
    Vous dites : Faire toutes les propositions qu’il souhaite, oui, valider ses 11 articles, non. C’est parfait, et c’est bien ce que nous faisons : proposer cette charte à la validation des citoyens, comme tout programme politique, quel qu’il soit. Alors, d’après vous, proposer un programme de réforme à la validation du suffrage des citoyens serait une « impressionnante prétention », étrange conception de la liberté d’expression. Heureusement que vous vous rattrapez en disant que nous avons le droit de le faire ... Ouf, Je respire mieux !

    Pour vous éclairer encore plus, je vous informe que nous proposons de mettre cette charte référendaire en débat au sein d’un collectif, afin d’aboutir à une rédaction finale approuvée par l’ensemble des participants. Vous pouvez, d’ailleurs, si vous le souhaitez participer à ce collectif en vous inscrivant ici : https://framaforms.org/collectif-citoyen-pour-ladoption-du-ric-1517665278
    Vous trouverez également le détail de l’opération ici : http://www.democratie-directe.com/adresse-a-tous-les-citoyens-democrates/

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès