• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Clavdio

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 116 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Clavdio 21 mars 2012 18:58

    Le souvenir de ce mouvement de la commune né de la résistance spontanée du peuple parisien contre l’envahisseur Prussien lié à la collaboration de l’armée en déroute alliée elle même avec des bourgeois ayant donner une preuve de soumission larvée à l’ennemi. Cette réaction du peuple est parfaite autant dans notre esprit que dans notre ressenti, tout simplement parce qu’il a été éphémère et n’a pas eu le temps d’être infiltré par l’un de ces arrivistes qui faisaient légion à cette époque aussi. La chose étant allée tellement vite, obligeant chacun non pas à défendre son idéologie mais sa propre vie, et ce, contre des Français revanchards, à fait que cette coalition patriotique, voire communion d’âmes, servie par des gens aussi intègres que purs a été fédératrice pour ces gens. Que serait il advenu de ce mouvement au fil du temps ? D’autres villes ont eu aussi une commune(qui elles aussi ont été combattues.
    S’il n’y avait eu ce jusque boutisme et l’utilisation des canons contre de la chair, celui des Versaillais du aux nouvelles têtes politiques soumises aux ordres de l’insuffisance militaire dont certains chefs s’étaient rendus sans même combattre, de la noblesse d’empire perdant d’un coup ses avantages et craignant d’avoir des comptes à rendre a ce peuple parisien en effervescence, des banquiers flairant l’ère de la spéculation peut être que les choses se seraient passées autrement car n’oublions pas que sans cette entente faite à Versailles entre des gens véreux et sans scrupule, monsieur Thiers leur élu du moment, premier pourfendeur de la commune était en réalité une personne qui au début avait les faveurs des parisiens et plus, leur voix. Mais voilà, les hommes sont ce qu’ils sont et quand l’un est élu et que les intérêts des autres s’en mêlent....
    Claude SAINT ETIENNE



  • Clavdio 19 mars 2012 16:15

    Merci pour cette présentation réussie, bêtement hier je suis tombé sur une énième redif du crabe tambour... Quel bonheur. ça c’est du cinéma
    Claude SAINT ETIENNE



  • Clavdio 16 février 2012 19:15

    Monsieur Bupp ou Eloi, Krolick, Joe...

    De par le symptôme temporaire imagé par vous, il semblerait que votre prose, bien qu’opposée, rejoigne celle d’un certain monsieur Kolick. Homme payé par le lobby et qui intervient sur ces pages sous divers pseudonymes, ce qui lui permet aisément d’être approuvé par un ou plusieurs autres intervenants, qui en fait, n’est que lui même sous une autre identité. 

    Donc Monsieur, vous qui semblez être un adepte de l’honnêteté, de la vérité, et de la véracité des faits, vous qui vous posez en avocat du diable et de toute évidence de par vos réponses ou suggestions, n’êtes pas aussi ignare sur ce sujet, tout au moins, autant que vous prétendez l’être, certainement même l’opposé voire dans le secret du lobby (Physiciens/industriels/militaires/Politiques et morpions satellites), pourriez-vous, vous même monsieur, nous développer cela ?

    Car moi j’aimerai tellement que l’on me communique les vrais chiffres ! Non, pas ceux qui sont issus des sites obscurs subodorés par l’auteur, c’est à dire officiels et assimilés, mais, par exemple, le bilan secret défense des morts et des maladies annuelles des vétérans des essais nucléaires dont cette compagnie(celle du lobby) nous raconte à ce sujet tant de fadaises et tient le tout sous le sceau du SECRET DFENSE (entre-nous, la même chose que pour le nucléaire civil et ses effets néfastes sur les populations).

    J’aimerais connaître les accidents, les mensonges, les forfaitures, les retombées sur les sites, sur les populations, les soins immédiats effectués sur ces personnels envoyés d’office sous les bombes par des savants fous(mais pas assez pour y aller eux-même), ceux effectués dans le temps c’est à dire une fois démobilisés de l’armée, connaître les véritables résultats de la loi de reconnaissance de ces personnels et surtout les motifs du refoulement de tous les prétendants par la commission ad hoc faites de parrains soumis, etc, . etc, . etc.

    Peut-être y trouverions nous les motifs de la doléance de ces braves types, touchés en pleine jeunesse par un lobby d’idéalistes doublé d’affairistes....

    Je pense que la vérité n’est pas néfaste à dire aux pleupleu que nous semblons être à vos yeux, bien au contraire, mais une nécessité et en cela, même encore aujourd’hui, il faut, pour le bien de la France, rejoindre un certain prix Nobel qui en son temps nous avait avertit de la chose.

    Donc, voyez-vous Monsieur Bupp, tout n’est pas si simple ! soyez regardant et communiquant comme l’auteur et ne soyez pas l’idiot du village qui croyant masquer l’indéfendable crie au loup ... Informez-nous correctement et venez de temps à autre nous informer des nouveautés !

    Je suis effaré de voir encore des commentaires comme ceux-là. Mais à part le cirage de chaussures que passe cet auteur à ses employeurs, le manque d’une seule allusion sur les risques concernant la santé publique m’ horrifie autant qu’il me sidère !

    Bravo à monsieur CABANEL.

    Claude SAINT ETIENNE, cobaye à Moruroa, rattrapé par cette saloperie hautement pernicieuse mais sois disant propre.



  • Clavdio 28 janvier 2012 18:11

    Près d’ ici, suite au décès du responsable d’une collectivité concernant les réseaux EDF enterrés, un croisement de personnes a eu lieu avec celle de la voirie et transports scolaires. Le chef de cette dernière est passé responsable aux réseaux EDF en remplacement du défunt et le second de ces réseaux a été promu responsable de la voirie en remplacement du muté. Rien d’anormal jusque là. Sauf que le second des réseaux a fait muté également avec lui un copain fainéant, comme chauffeur aux poubelles et la belle secrétaire comme conductrice de car... Problème, pour se faire ils ont été titularisés tous deux à la barbe et au nez des prétendants (plusieurs années d’attente). Le chauffeur des poubelles refuse de faire ce qui est dur à ses yeux, puis l’enlèvement des bennes (un complément pour arrondir les heures insuffisantes) il a obtenu d’avoir un suivant alors que les manœuvres se font directement du camion sans en descendre et fait un tour pendant que les autres en font trois. Pour la pseudo secrétaire elle n’ avait pas son transport en commun et ne l’a toujours pas d’ailleurs et pourtant elle est titularisée dans ce poste depuis plus d’un an maintenant...



  • Clavdio 27 janvier 2012 19:06

    Messieurs les journalistes, donneurs de leçons, bonimenteurs, acteurs et autres comédiens « arrêtez » de nous dire quelle devrait être notre opinion en matière de politique ce n’est pas votre travail. Et nous qui travaillions ne suivons pas les hypocrites que vous êtes, ceux qui ferment les yeux sur les magouilles du parti présenté comme honnête pour mieux évincer le parti adverse qui lui, remettrai un peu d’ordre dans cette pétaudière.
    Beaucoup s’en tirent bien, heureusement il y a encore des professionnels, mais sur RTL ce midi j’ai entendu une journaliste demandé a Omar Sy, comme ça de but en blanc, pour qui voterez vous aux prochaines élections ? La réponse : Vous ne saurez rien c’est personnel.
     Bravo à ce monsieur et zéro au journaliste, quant aux enfants gâtés qui ne sont même pas capable d’avoir un vrai métier en main, je comprends qu’il ne leur restent que la politique pour s’épanouir ou y faire du pognon.
    Pauvre France que d’avoir pour la défendre la famille BEDOS.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité